Astrologie Horoscope gratuit Etudes Astrologiques Thème Astral
  Rejoignez-nous sur Google+     
 
 

Sébastien Japrisot : astrologie et thème astral

Né le : 4 juillet 1931 à 03h00
à :Marseille (France)
Soleil :11°09' Cancer AS : 10°31' Gémeaux
Lune :28°25' Verseau MC : 14°01' Verseau
Dominantes : Cancer, Gémeaux, Verseau
Mercure, Uranus, Saturne
Maisons 2, 10, 8 / Air, Eau / Cardinal
Astrologie Chinoise : Chèvre de Métal
Numérologie : chemin de vie 7
Popularité : 8 601 clics, 6 066e homme, 9 984e célébrité

Thèmes astraux avec le même anniversaire : Déclaration d'indépendance des États-Unis, Victoria Abril, Gina Lollobrigida, Malia Ann Obama, Marco Marin, Eva Marie Saint, Cathy Berberian, Geraldo Rivera, Elie Saab, Alessio Boni, Flagstaff (Arizona), Aspen (Colorado)... Voir tous les thèmes astraux des célébrités nées un 4 juillet.

Thèmes astraux ayant le même aspect Soleil sextile Mars (orbe 1°50') : Nolwenn Leroy, Nicolas Sarkozy, Julia Roberts, Monica Bellucci, Emma Watson, Nicole Scherzinger, Victoria Beckham, Colin Farrell, Charlie Sheen, Coco Chanel, Roman Polanski, Anthony Hopkins... Voir les célébrités ayant cet aspect.

Thèmes astraux ayant le même aspect Mars carré Ascendant (orbe 2°28') : Cristiano Ronaldo, Céline Dion, Alain Delon, James Franco, Antonio Banderas, Elton John, Victor Hugo, Mike Brant, Faye Dunaway, Rob Kardashian, Kelly Rowland, Thierry Le Luron... Voir les célébrités ayant cet aspect.

Base astrologique de célébrités mise à jour mercredi 29 mars 2017 à 16h27
52 214 célébrités et évènements dont 22 412 avec heure de naissance connue.
Rechercher par filtres, aspects, positions, catégories, tailles ou derniers ajouts.
Célébrités cliquées par les visiteurs en temps réel : 443 141 271 fois.

Carte du ciel de Sébastien Japrisot (domification Placidus)

Passez votre souris sur un objet et cliquez pour afficher ses informations

Signes : Le Bélier
 
"je suis"
21 mars - 20 avril

1er signe de Feu - 1er signe Cardinal (Equinoxe de printemps) - Masculin

En analogie avec Mars, son maître et la Maison 1

Le Bélier maîtrise la tête.

Sa couleur est le rouge, son minéral l'héliotrope, son jour le mardi, son style dynamique, sportif ou aventurier, ses métiers, entrepreneur, policier, sportif, chirurgien...

Il est courageux, franc, enthousiaste, dynamique, très rapide, extraverti, direct, démonstratif, chaleureux, impulsif, aventureux, intrépide, guerrier, possède un grand esprit de compétition, mais est aussi parfois naïf, dominateur, égocentrique, impatient, imprudent, inconscient, gaffeur, infantile, colérique, téméraire ou primaire.

Voici quelques associations traditionnelles avec le signe du Bélier : Pays : Angleterre, France, Allemagne, Danemark. Villes : Marseille, Florence, Naples, Birmingham, Cracovie, Leicester, Capoue, Vérone. Animaux : Béliers et moutons. Aliments : Poireaux, houblon, oignons, échalotes, épices. Herbes et aromates : Moutarde, Câpres, poivre de Cayenne, piments rouges. Fleurs et plantes : Chardon, menthe, bryone, chèvrefeuille. Arbres : Aubépine, Arbres et buissons épineux. Pierres Métaux et Sels : Diamant, fer, phosphate de potassium.

Signes : Le Taureau
 
"j'ai"
21 avril - 20 mai

1er signe de Terre - 1er signe Fixe - Féminin

En analogie avec Vénus, son maître et la Maison 2

Le Taureau maîtrise le cou et la gorge.

Sa couleur est le vert ou le brun, son minéral l'émeraude, son jour le vendredi, son style naturel, confortable, cossu voire sophistiqué, ses métiers, l'immobilier, les arts, la cuisine, les finances, le chant...

Il est fidèle, constant, solide, patient, endurant, persévérant, fort, attaché, sensuel, stable, concret, réaliste, régulier, loyal, robuste, constructif, tenace, a un besoin important de sécurité, mais peut aussi parfois être têtu, rigide, possessif, rancunier, matérialiste, figé, statique ou lent.

Voici quelques associations traditionnelles avec le signe du Taureau : Pays : Suisse, les îles Grecques, Irlande, Chypre, Iran. Villes : Dublin, Palerme, Parme, Lucerne, Mantoue, Leipzig, Saint Louis, Ischia, Capri. Animaux : Bovins. Aliments : Pomme, poire, baies, blé et autres céréales, raisin, artichauts, asperges, haricots. Herbes et aromates : Oseille, menthe verte, clou de girofle. Fleurs et plantes : Coquelicot, rose, digitale, violette, primevère, ancolie, pâquerette. Arbres : Pommier, poirier, figuier, cyprès, frêne. Pierres Métaux et Sels : Cuivre, sulfate de calcium et sulfate de potassium, émeraude.

Signes : Les Gémeaux
 
"je pense"
21 mai - 21 juin

1er signe d'Air - 1er signe Mutable - Masculin

En analogie avec Mercure son maître et la Maison 3

Les Gémeaux maîtrisent les bras, les poumons et le thorax.

Leur couleur est le vert ou l'argenté, leur minéral le cristal, leur jour le mercredi, leur style androgyne, léger ou décontracté, leurs métiers, journalistes, avocats, animateurs, danseurs, vendeurs, agents de voyage, enseignants...

Ils sont nerveux, expressifs, vifs, adaptables, mobiles d'esprit, pleins d'humour, pétillants, ludiques, sociables, habiles, curieux, fantasques, indépendants, touche-à-tout, intellectuels, souples, ingénieux, fantaisistes, imaginatifs, charmeurs, cérébraux, mais peuvent aussi être capricieux, dispersés, lunatiques, superficiels, indiscrets, opportunistes, insouciants, égoïstes, fragiles, ironiques ou changeants.

Voici quelques associations traditionnelles avec le signe des Gémeaux : Pays : Belgique, Pays de Galles, Etats-Unis, Basse-Egypte, Sardaigne, Arménie. Villes : Londres, Plymouth, Cardiff, Melbourne, San Francisco, Nuremberg, Versailles, Bruges. Animaux : Singe, papillon, perroquet, perruche. Aliments : Fruits secs, châtaignes, légumes poussant au-dessus du sol : pois, fèves, etc. Herbes et aromates : Graines d'anis, marjolaine, mélisse, cumin. Fleurs et plantes : Muguet, lavande, myrte, fougère, cheveu-de-Vénus, douce-amère. Arbres : Arbres à fruits secs comme le châtaigner. Pierres Métaux et Sels : Agate, mercure, silices et potasses.

Signes : Le Cancer
 
"je sens"
22 juin - 22 juillet

1er signe d'Eau - 2ème signe Cardinal (Solstice d'été) - Féminin

En analogie avec la Lune son maître et la Maison 4

Le Cancer maîtrise l'estomac et la poitrine.

Sa couleur est le blanc ou le noir, son minéral la pierre de lune, son jour le lundi, son style rêveur ou flou, instinctif, élégant, ses métiers, la restauration, l'hôtellerie, l'immobilier, antiquaire, archéologue...

Il est émotif, sentimental, paisible, imaginatif, sensible, fidèle, résistant, protecteur, vulnérable, généreux, romantique, tendre, poète, paternel ou maternel, rêveur, indolent, gourmand, dévoué, mais peut aussi être craintif, irréaliste, fuyant, passif, susceptible, angoissé, dépendant, entêté, lunatique, passéiste, paresseux, pesant, casanier ou hermétique.

Voici quelques associations traditionnelles avec le signe du Cancer : Pays : Hollande, Ecosse, Afrique de Nord et de l'Ouest, Nouvelle-Zélande, Paraguay, Algérie. Villes : Amsterdam, Manchester, Tokyo, New York, Istanbul, Stockholm, Milan, Venise, Gênes, Cadix, Alger, Tunis, Berne, Magdebourg. Animaux : Crabe, animaux à carapace. Aliments : Lait, poisson, fruits et légumes riches en eau, navet, chou blanc et chou rouge. Herbes et aromates : Estragon, verveine, saxifrage. Fleurs et plantes : Géranium, rose blanche et fleurs blanches en général, nénuphar, volubilis, acanthe, lys. Arbres : tous les arbres riches en sève. Pierres Métaux et Sels : Perle, argent, chaux et phosphate de calcium.

Signes : Le Lion
 
"j'aime"
23 juillet - 22 août

2ème signe de Feu - 2ème signe Fixe - Masculin

En analogie avec le Soleil son Maître et la Maison 5

Le Lion maîtrise le coeur et la colonne vertébrale, les yeux pour certains auteurs.

Sa couleur est le doré ou l'or, le jaune ou l'orangé, son minéral le diamant, son jour le dimanche, son style spectaculaire, élégant, princier, ses métiers, acteur, dirigeant, joaillier, la mode, les arts, l'action aussi (pompier)...

Il est fier, déterminé, volontaire, loyal, solennel, généreux, ambitieux, courageux, héroïque, plein de vitalité, créatif, confiant, séduisant, heureux, audacieux, orgueilleux, majestueux, droit, magnanime, charismatique, responsable, noble, brillant, rayonnant, théâtral, affectueux, plein d'humour, démonstratif, conquérant, sûr de lui mais peut aussi être dominateur, vaniteux, susceptible, autoritaire, entêté, intolérant, égocentrique, colérique, violent, nonchalant.

Voici quelques associations traditionnelles avec le signe du Lion : Pays : Italie, Roumanie, Sicile, République tchèque, Slovaquie, Irak, Liban, Midi de la France. Villes : Rome, Prague, Bombay, Madrid, Philadelphie, Chicago, Los Angeles, Bath, Bristol, Portsmouth, Syracuse, Damas. Animaux : Lion et tous les félins. Aliments : Viande et surtout viande rouge, riz, miel, céréales, raisin, légumes riches en fer : cresson, épinard etc. Herbes et aromates : Safran, menthe, romarin, rue (Ruta graveolens). Fleurs et plantes : Souci, tournesol, chélidoine, passiflore. Arbres : Palmier, laurier, noyer, olivier, citronnier et oranger. Pierres Métaux et Sels : Or, rubis, phosphate de magnésium et de sodium.

Signes : La Vierge
 
"je sers"
23 août - 22 septembre

2ème signe de Terre - 2ème signe Mutable - Féminin

En analogie avec Mercure son maître et la Maison 6

La Vierge maîtrise les intestins.

Sa couleur est le vert ou le jaune, son minéral l'agate, son jour le mercredi, son style discret, passe-partout, neutre, pratique, ses métiers, comptable, secrétaire, écrivain, informaticien, infirmier, médecin...

Elle est cérébrale, perspicace, amoureuse du détail et des chiffres, analytique, sérieuse, compétente, pointilleuse, raisonnable, pudique, pleine de bon sens, ordonnée, organisée, propre, appliquée, prévoyante, honnête, fidèle, réservée, timide, serviable, désireuse de progresser, parfois bavarde, perfectionniste, logique, travailleuse, discrète, patiente, précise, concrète, spirituelle, mais peut aussi être étroite d'esprit, calculatrice, agaçante, mesquine, tatillonne, coincée, angoissée, froide, refoulée ou caustique.

Voici quelques associations traditionnelles avec le signe de la Vierge : Pays : Brésil, Grèce, Turquie, Indes occidentales, Etats-Unis (comme les Gémeaux), Yougoslavie, Crète, Mésopotamie, basse Silésie, Etat de Virginie. Villes : Paris, Boston, Athènes, Lyon, Corinthe, Heidelberg, la plupart des villes d'eaux. Animaux : Chiens, chats et tous les animaux domestiques. Aliments : Légumes qui poussent sous la terre : carottes, céleri-rave, chou-rave, pommes de terre etc. Egalement les fruits secs, les châtaignes comme pour le signe des Gémeaux. Herbes et aromates : Tout comme les Gémeaux dont le maître est également Mercure, muguet, lavande, myrte, fougère, cheveu-de-Vénus, douce-amère, trèfle. Fleurs et plantes : Petites fleurs de couleurs vives, surtout bleues et jaunes, comme le pissenlit, le bouton-d'or, l'ortie jaune, la buglosse, le myosotis. Cardamome, feuilles de chêne, glands. Arbres : Tous les arbres portant des fruits secs comme le noisetier, de la même façon que pour les Gémeaux maîtrisés par Mercure. Pierres Métaux et Sels : Sardoine (agate rougeâtre), mercure et nickel, sulfate de potassium et phosphate de fer.

Signes : La Balance
 
"nous sommes"
23 septembre - 22 octobre

2ème signe d'Air - 3ème signe Cardinal (Equinoxe d'automne) - Masculin

En analogie avec Vénus son maître et la Maison 7

La Balance maîtrise les reins et la vessie.

Sa couleur est le bleu ou le rouge (pas trop vif), son minéral l'opale, son jour le vendredi, son style raffiné, élégant, sophistiqué, ses métiers, la beauté, le luxe, la mode, la musique, la création artistique, avocat, médiateur...

Elle est sentimentale, charmeuse, polie, délicate, raffinée, loyale, pacifiste, équitable, distinguée, légère, romantique, cultivée, aérienne, sympathique, soignée, perfectionniste, prévenante, douce, calme, ordonnée, mondaine, artiste, esthète, tolérante, indulgente, sociable, séductrice, élégante, gentille, respectueuse, équilibrée, mais peut aussi être hésitante, faible, velléitaire, égoïste, fragile, indécise, peureuse, indolente, froide ou même insensible.

Voici quelques associations traditionnelles avec le signe de la Balance : Pays : Japon, Canada, Indochine, Iles du Pacifique Sud, Birmanie, Argentine, Haute-Egypte, Tibet. Villes : Lisbonne, Vienne, Francfort, Leeds, Nottingham, Johannesburg, Anvers, Fribourg. Animaux : Lézards et petits reptiles. Aliments : Baies, Pommes, poires, raison, artichauts, asperges, haricots, épices, blé et autres céréales. Herbes et aromates : Menthe, poivre de Cayenne. Fleurs et plantes : Hortensia, grosses roses, fleurs de couleur bleue ainsi que les fleurs associées au signe du Taureau également maîtrisé par Vénus, c'est-à-dire coquelicot, digitale, violette, primevère, ancolie, pâquerette. Arbres : Frêne, peuplier, pommier, poirier, figuier, cyprès. Pierres Métaux et Sels : Saphir, jade, cuivre, phosphate de potassium et phosphate de sodium.

Signes : Le Scorpion
 
"nous avons"
23 octobre - 21 novembre

2ème signe d'Eau - 3ème signe Fixe - Féminin

En analogie avec Pluton son maître (et Mars) et la Maison 8

Le Scorpion maîtrise les organes sexuels et l'anus.

Sa couleur est le noir ou le rouge foncé, son minéral la malachite, son jour le mardi, son style sensuel, provocant, mystérieux, ses métiers, gynécologue, psychiatre, détective, la police, l'armée, la Bourse, la gestion de patrimoine...

Il est secret, puissant, dominateur, résistant, intuitif, affirmé, charismatique, magnétique, volontaire, audacieux, perspicace, passionné, créatif, indépendant, vigoureux, généreux, loyal, travailleur, persévérant, indomptable, possessif, rusé, obstiné, ambitieux, instinctif, tenace, sexuel, sexy, fier, intense, a l'esprit de compétition, mais peut aussi être agressif, destructeur, têtu, angoissé, tyrannique, pervers, sadique, violent, égocentrique, complexe, critique, cruel, méchant, dur, jaloux, calculateur, vulnérable, dissimulateur.

Voici quelques associations traditionnelles avec le signe du Scorpion : Pays : Maroc, Norvège, Algérie, Syrie, Corée, Uraguay, Transvaal. Villes : Washington, La Nouvelle-Orléans, Valence, Liverpool, Milwaukee, Fès, Halifax, Hull, Cincinnati. Animaux : Insectes et autres invertébrés. Aliments : Aliments ayant un goût fort ou prononcé comme pour le signe du Bélier : viandes rouges, ail, oignon, poireaux, épices. Herbes et aromates : Aloès, hamamélis, cataire, moutarde, câpres, poivre, épices. Fleurs et plantes : Géranium, rhododendron, chardon, menthe, chèvrefeuille. Arbres : Epine noire, buissons. Pierres Métaux et Sels : Opale, acier et fer, sulfate de calcium et sulfate de sodium.

Signes : Le Sagittaire
 
"nous pensons"
22 novembre - 20 décembre

3ème signe de Feu - 3ème signe Mutable - Masculin

En analogie avec Jupiter son maître et la Maison 9

Le Sagittaire maîtrise les cuisses et le foie.

Sa couleur est l'indigo ou l'orange, le rouge, son minéral l'escarboucle, son jour le jeudi, son style décontracté, sportif, naturel, ses métiers, explorateur, voyageur de commerce, pilote d'avion, philosophe, écrivain, homme d'église...

Il est charismatique, fougueux, énergique, sympathique, bienveillant, ordonné, jovial, optimiste, extraverti, drôle, direct, démonstratif, charmeur, indépendant, aventurier, franc, audacieux, adaptable, fascinant, intéressant, entreprenant, sociable, expansif, exubérant, épris de liberté mais peut être aussi colérique, égoïste, autoritaire, inconstant, infidèle, brutal, peu fiable, inconscient, manquant de tact, ou désobligeant.

Voici quelques associations traditionnelles avec le signe du Sagittaire : Pays : Espagne, Australie, Hongrie, Afrique du Sud, Arabie, Yougoslavie. Villes : Stuttgard, Tolède, Budapest, Cologne, Avignon, Sheffield, Naples, Toronto. Animaux : Daim, biche et tous les gibiers. Aliments : Pamplemousse, raisins secs de Corinthe et de Smyrne, oignon, poireau, légumes à bulbe. Herbes et aromates : Anis, sauge, airelle, cannelle, bourrache, patience, mousses, balsamine. Fleurs et plantes : Pissenlit, oeillet, mignardise. Arbres : Mûrier, châtaigner, frêne, citronnier, chardon, chêne. Pierres Métaux et Sels : Topaze, étain, silice, chlorure de potassium.

Signes : Le Capricorne
 
"nous réalisons"
21 décembre - 19 janvier

3ème signe de Terre - 4ème signe Cardinal (Solstice d'hiver) - Féminin

En analogie avec Saturne son maître et la Maison 10

Le Capricorne maîtrise les genoux, le système osseux et la peau.

Sa couleur est le noir, ou le gris, le vert et le marron, son minéral le jade, son jour le samedi, son style classique, sobre, bon genre ou neutre, ses métiers, la politique, la recherche, la justice, les sciences, la mécanique, l'administration...

Il est sérieux, froid, discipliné, patient, concentré, réfléchi, ambitieux, sec, indomptable, prudent, lucide, obstiné, prévoyant, dense, stable, introverti, sévère, volontaire, travailleur, responsable, persévérant, honnête, réaliste, fidèle, réservé, résolu, moralisateur, tranquille, rigoureux, attaché, fiable mais vous peut être aussi renfermé, calculateur, mesquin, cruel, antipathique, impitoyable, égoïste, terne, rigide, lent ou sceptique.

Voici quelques associations traditionnelles avec le signe du Capricorne : Pays : Inde, Mexique, Afghanistan, Macédoine, Thrace, côte yougoslave, Orcades et Shetland, Albanie, Bulgarie, Saxe. Villes : Delhi, Oxford, Bruxelles, Mexico, Port-Saïd, Gand, Constance, Mecklembourg, tous les centres administratifs des capitales. Animaux : Chèvre, bouc, porc et tous les animaux à sabots fendus. Aliments : Viande, pomme de terre, orge, betterave, épinard, malt, nèfle, oignon, coing, farine et féculents en général. Herbes et aromates : Chanvre indien, consoude, centaurée, ciguë, jusquiame. Fleurs et plantes : Lierre, pensée sauvage, amarante, pensée. Arbres : Pin, saule, orne, tremble, peuplier, aulne. Pierres Métaux et Sels : Turquoise, améthyste, argent, plomb, phosphate de calcium, fluor de calcium.

Signes : Le Verseau
 
"nous aimons"
20 janvier - 18 février

3ème signe d'Air - 4ème signe Fixe - Masculin

En analogie avec Uranus son maître (et Saturne) et la Maison 11

Le Verseau maîtrise les chevilles et les jambes.

Sa couleur est le bleu marine ou l'indigo, son minéral le saphir, son jour le samedi, son style révolutionnaire, avant-gardiste, audacieux ou moderne, ses métiers, l'astrologie, les hautes technologies, les sciences, astronaute, psychiatre, acteur, électricien...

Il est idéaliste, altruiste, détaché, indépendant, original, surprenant, doué, contradictoire, innovant, humaniste, sympathique, amical, sûr de lui, impassible, calme, intuitif, créateur, charitable, insaisissable, déroutant, généreux, tolérant, paradoxal, ne supportant aucune contrainte, mais peut aussi être marginal, résigné, distant, utopique, inadapté, excentrique et froid.

Voici quelques associations traditionnelles avec le signe du Verseau : Pays : Russie, Suède, Pologne, Israël, Iran, Abyssinie. Villes : Moscou, Salzbourg, Brême, Hambourg, Saint-Petersbourg. Animaux : Grands oiseaux volant sur de longues distances comme l'albatros. Aliments : Agrumes, pomme, citron vert, fruits séchés et d'une façon générale tous les aliments qui se conservent bien. Herbes et aromates : Poivre, piment, carambole et généralement les herbes et aromates qui piquent ou qui possède un parfum inhabituel. Fleurs et plantes : Orchidée, pluie-d'or, sceau de Salomon. Arbres : Arbres fruitiers. Pierres Métaux et Sels : Aigue-marine, aluminium, chlorure de sodium et phosphate de magnésium.

Signes : Les Poissons
 
"nous servons"
19 février - 20 mars

3ème signe d'Eau - 4ème signe Mutable - Féminin

En analogie avec Neptune son maître (et Jupiter) et la Maison 12

Les Poissons maîtrisent les pieds et la circulation sanguine.

Leur couleur est le vert ou le violet, le bleu turquoise, leur minéral l'améthyste, leur jour le jeudi, leur style bohème, romantique, changeant ou flou, leurs métiers, la marine et les voyages lointains, la musique, les métiers dans l'humanitaire, la médecine, l'écriture et les postes éloignés du brouhaha...

Ils sont émotifs, sensibles, dévoués, adaptables, aimables, exaltés, compatissants, romantiques, imaginatifs, souples, opportunistes, intuitifs, inclassables, irrationnels, séduisants, placides, secrets, introvertis, agréables, artistes, charmeurs mais peuvent aussi être indécis, lunatiques, passifs, fuyants (la réalité), confus, velléitaires, paresseux, étourdis, vulnérables, imprévisibles et crédules.

Voici quelques associations traditionnelles avec le signe des Poissons : Pays : Portugal, Scandinavie, petites îles de la Méditerranée, désert de Gobi, Sahara. Villes : Jérusalem, Varsovie, Alexandrie, Séville, Saint-Jacques-de-Compostelle. Animaux : Poissons, mammiphères aquatiques et d'une façon générale tous les animaux qui habitent les eaux. Aliments : Melon, concombre, laitue, vergeoise, potiron. Herbes et aromates : Citron, chicorée, tilleul, mousses. Fleurs et plantes : Nénuphar, saule, plantes aquatiques. Arbres : Figuier, Saule, arbres aquatiques. Pierres Métaux et Sels : Héliotrope, pierre de lune, platine, étain, phosphate de fer et sulfate de potassium.

Soleil 11°09' Cancer, en Maison II

Aspects au Soleil
Soleil conjonction Mercure orbe +5°07'
Soleil sextile Mars orbe +1°50'
Soleil conjonction Pluton orbe +9°01'
Soleil sesqui-carré Lune orbe -2°15'
Soleil opposition Saturne orbe -9°29'
Soleil carré Uranus orbe -8°02'
Planètes : Le Soleil

Le Soleil représente la vitalité, l'individualité, la volonté et l'énergie créatrice rayonnante, les honneurs. Pour une femme, il représente également le père, puis le mari. Le Soleil est l'un des significateurs les plus importants du thème natal, ex-aequo avec l'Ascendant, puis la Lune (un peu moins pour un homme), le maître de l'Ascendant et les planètes rapides.

Son élément est le feu, il est chaud et sec; il maîtrise le Lion et est en exaltation dans le Bélier; il est en analogie avec le coeur. Il représente le chef, l'autorité, en plus du père et du mari, ; l'âge du Soleil va de 20 ans à 40 environ, il suit l'âge de Vénus, qui correspond à la prise de conscience de la séduction amoureuse.

Tempérament : Bilieux

Caractérologie : Emotif, Actif Secondaire. C'est un passionné.

Soleil en Cancer

Vous êtes d'une nature impressionnable. Votre sensibilité très développée fait vivre en vous les influences du milieu dans lequel vous puisez sensations, sentiments et ambiances. Votre réceptivité est grande à l'égard de vos racines familiales, de votre passé, parfois aussi de l'histoire. Votre imaginaire est un refuge dans lequel vous aimez vous plonger, en solitaire. La subtilité de vos émotions est difficilement transmissible. Toute cellule - familiale, sociale, professionnelle - ne peut fonctionner sans respect d'une certaine homogénéité, sans "air de famille". Vous savez faire digérer aux uns et aux autres leurs différences et spécificités, créer une relation intime sans laquelle vous ne pouvez donner votre pleine mesure. S'il manque un facteur de cohésion et que tout semble par trop diversifié ou dispersé, vous êtes probablement apte à unifier l'ensemble : digérant une à une les caractéristiques environnantes, vous devenez au fil du temps le plus parfait représentant du milieu dans lequel vous évoluez. Il vous faudra peut-être apprendre à maîtriser l'hostilité sans fermer les portes au dialogue, à développer une combativité qui souvent fait défaut aux natifs de votre Signe. Vos qualités de réceptivité s'exprimeront alors pleinement.

Soleil en Maison II

Le Soleil est dans votre thème en Maison II. Cette configuration sensibilise à l'acquisition, au profit. On cherche à accumuler les objets, les sentiments, les connaissances. Du collectionneur à l'homme d'affaires en passant par le philosophe du capital (Karl Marx avait un Soleil en Maison II), l'éventail est large. Posséder est un verbe que vous conjuguez à loisir. La valeur d'un être se mesure pour vous à ses acquis, à ce qu'il a ou n'a pas, à ses biens, sa richesse matérielle ou spirituelle.

Soleil dominante

Si le Soleil est l'une des dominantes planétaires de votre thème, vous êtes ce que l'on appelle en astrologie un Solarien (ou une Solarienne) : étranger aux mesquineries et manœuvres machiavéliques, vous aimez la noblesse naturelle, les attitudes directes, franches. Vous vous efforcez de sortir au plus vite des situations confuses ou obscures. Le désir de tout clarifier peut parfois vous conduire à porter des jugements trop simplifiés : c'est oui ou non, blanc ou noir. Mais votre honnêteté vous vaut la considération de votre entourage. On vous dit autoritaire ? Il est vrai que vous ne désirez jamais passer pour le grand absent, cherchant à faire en sorte que l'on vous regarde, que l'on tienne compte de vos desseins et appréciations. Parfois, le Solaire développera pour cela un sens du spectacle hors du commun, ne ratant jamais une occasion de susciter l'intérêt alentour. Certains, plus discrets, feront tout de même en sorte de se situer au centre des débats, jusque dans l'exclusion. Une manière d'être présent sans en avoir l'air... Vous serez plus que d'autres sensible à l'estime que l'on vous porte. Inutile de tricher : dans tous les domaines, vous n'envisagez de relation durable qu'avec ceux ou celles qui vous aiment ou vous admirent, vous respectent ou vous témoignent une certaine affection. Ce désir de clarifier votre vie relationnelle est votre force et parfois votre talon d'Achille. Rien ne peut se faire réellement dans l'ombre. De là certains comportements héroïques, des prises de position sans ambiguïté, dans le sens d'un engagement sans faille ou d'un refus irrémédiable.

Signification du degré symbolique 11° Cancer

"Un caducée est posé entre un croissant de lune et une lune presque pleine." (version Janduz)

Caractère intelligent, sérieux et subtil. On est sujet à des sautes d'humeur extrêmes qui vont de l'optimisme au désespoir et vice-versa. La lune croissante symbolise une mémoire remarquable et indique des succès précoces dans les études. La science, la littérature, la philosophie, l'art, les voyages et les découvertes sont des disciplines très favorisées. On continue à cultiver ses talents intellectuels tout au long de la vie, et l'on s'intéresse aux progrès modernes même en prenant de l'âge. Si dans la carte natale, Mercure est en Maison I et en conjonction avec ce degré, il annonce une reconnaissance inattendue pour son savoir.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Vous pouvez si vous le désirez recevoir immédiatement à votre email votre portrait astrologique détaillé, un cadeau intéressant pour vous ou vos proches qui en seront ravis.

Lune 28°25' Verseau, en Maison X

Aspects à la Lune
Lune opposition Neptune orbe -5°14'
Lune trigone Vénus orbe -5°11'
Lune quinconce Jupiter orbe -1°19'
Soleil sesqui-carré Lune orbe -2°15'
Planètes : La Lune

La Lune représente la réaction instinctive, la prédestination inconsciente, l'humeur de tous les jours, la sensibilité, l'émotivité, la partie féminine du caractère, l'intuition, l'imagination. Pour un homme, elle représente aussi sa mère puis plus tard son épouse, et, d'une façon générale, également un peu son rapport avec les femmes. Pour une femme, la Lune est pratiquement aussi importante que le Soleil et l'Ascendant. Son élément est l'Eau, elle est froide et humide; elle maîtrise le Cancer et est en exaltation dans le Taureau; elle est en analogie avec l'estomac.

Elle représente la mère, l'épouse, la foule; l'âge de la Lune va de la naissance à l'enfance avant la puberté ou même avant selon certains auteurs (la petite enfance). La tradition lui accorde aussi la fin ultime de la vie, encore après Saturne, la vieillesse; ainsi par exemple, il est d'usage d'être enterré à son lieu de naissance, la fin de la vie rejoint le tout début.

Tempérament : Lymphatique

Caractérologie : Emotif, non-Actif, Primaire ou bien non-Emotif, non-Actif, Primaire. C'est un Nerveux ou un Amorphe.

Lune en Verseau

Au jour et à l'heure de votre naissance, la Lune occupait le Signe du VERSEAU. Votre manière d'être au quotidien met en valeur une certaine confiance en la vie, quoiqu'il arrive. Et malgré les désillusions, les épreuves traversées. Confiance, parce que l'imprévu ne vous déstabilise que rarement, parce que, plus subtilement, vous avez l'optimisme de ceux et celles qui savent retrouver un équilibre en toutes circonstances. Que votre existence intime soit perturbée, votre vie privée dérangée, et vous voici en quête d'une autre quiétude, d'une sérénité neuve. Ailleurs, autrement... Et demain. Car vous attendez beaucoup de l'avenir, et là réside sans doute votre faculté de vivre le présent comme il vient. Sur le plan privé, votre nature est sociable mais indépendante. Laissez libre cours à votre imagination fantasque. Il vous faut en effet réinventer les éléments de votre existence, vous nourrir d'inattendu. Les idées ne vous manquent pas pour refaire un monde meilleur. Même si, parfois, vos espoirs relèvent de l'utopie, vous saurez en maintes circonstances tirer parti de votre optimisme de fond. Une force, assurément, pour triompher de vos revers, de vos doutes.

Lune en Maison X

La Lune occupe la Maison X. Traditionnellement, cette configuration facilite la popularité. Dans le meilleure des cas, la réussite de vos entreprises sociales et professionnelles va de soi. L'exploitation d'un don (souvent artistique) conduit naturellement au succès. Tous, cependant, ne vivront pas cette situation idyllique. Parfois, le fait de se laisser porter par l'existence conduit à des désillusions. La vie de bohème ne réussit pas également à tous et à toutes !

Lune dominante

Si la Lune est l'une des dominantes planétaires de votre thème, vous êtes ce que l'on appelle en astrologie un Lunaire (ou une Lunaire) : la recherche du bien-être et de la quiétude motive beaucoup de vos actes. Votre nature sensible, romanesque, se nourrit de ces moments de repos durant lesquels vous laissez votre imaginaire vagabonder à loisir : c'est votre manière de trouver inspiration et équilibre. Rien ne doit alors déranger le sentiment de plénitude et de sécurité d'une cellule homogène, famille ou clan. Le lunaire est plus que d'autres attaché à ces moments durant lesquels on oublie tout, on se laisse aller à la dérive, sans but défini, sans autre dessein que celui de se sentir bercé par une ambiance, une situation, un moment privilégié. Certains ne comprennent pas ces absences et n'en saisissent pas l'enjeu : se ressourcer. Ceux-là vous accordent volontiers des qualificatifs peu flatteurs aujourd'hui : apathie, nonchalance. Qu'importe ! Il est des inspirations que l'on ne peut trouver qu'en lâchant prise, des équilibres qui reposent sur une alternance d'activité et de laisser-aller. Vos qualités s'exprimeront pleinement dès que la situation réclame familiarité ou intimité. Vos capacités à respecter le milieu dans lequel vous évoluez, à vous y fondre, valent bien les dispositions agressives de certains. Il importe cependant d'éviter l'indolence, le renoncement par paresse ou indifférence.

Signification du degré symbolique 28° Verseau

"Un homme dort sur une meule de foin pendant que des paysans moissonnent un champ." (version Janduz)

Caractère insouciant, paresseux et capricieux. A cause d'une habitude à systématiquement tout remettre à plus tard, de nombreuses bonnes opportunités sont manquées et quand, finalement, on se décide à passer à l'action, toutes les meilleures places ont été prises par des personnes plus actives. C'est vraiment dommage car on possède les qualités nécessaires pour réussir dans l'agriculture et toutes les carrières liées à la restauration et à la transformation des aliments.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Vous pouvez si vous le désirez recevoir immédiatement à votre email votre portrait astrologique détaillé, un cadeau intéressant pour vous ou vos proches qui en seront ravis.

Mercure 16°16' Cancer, en Maison II

Aspects à Mercure
Soleil conjonction Mercure orbe +5°07'
Mercure conjonction Pluton orbe +3°53'
Mercure opposition Saturne orbe -4°21'
Mercure carré Uranus orbe -2°54'
Mercure sextile Mars orbe -3°16'
Planètes : Mercure

Mercure représente la communication, l'esprit logique et cartésien, l'habileté intellectuelle. Son élément est la Terre, il est froid et sec; il maîtrise la Vierge et les Gémeaux et est en exaltation dans la Vierge; il est en analogie avec les bras, les mains, le système nerveux. Sa durée moyenne de rétrogradation est d'environ 23 jours par an.

Il représente les commerçants, les avocats, les messagers; l'âge de Mercure va de 8 ou 10 ans à 15 ans environ, Vénus prend la relève à la puberté en général.

Tempérament : Nerveux

Caractérologie : Emotif, non-Actif, Primaire ou bien non-Emotif, Actif, Primaire. C'est un Nerveux ou un Nerveux Sanguin.

Mercure en Cancer

Mercure se rapporte à votre vie relationnelle, à vos facultés de communication et à la manière dont vous vous reliez au monde extérieur. Domaines dans lesquels d'autres facteurs astrologiques interviennent toutefois. Votre Signe mercurien n'aura donc de valeur réellement significative que si Mercure compte parmi vos dominantes planétaires. Mercure est dans votre thème en Cancer. Le plan mental et la sensibilité sont chez vous indissociables. Vos comportements sont déterminés par les ambiances, les émotions éprouvées au contact des autres. Vous assimilez à l'aide des sentiments et des images. Communiquer, c'est d'abord échanger la perception des choses, transmettre une émotion. Une grande sensibilité est souhaitable pour vous suivre et vous comprendre : de là sans doute une certaine sélectivité sur le plan relationnel.

Mercure en Maison II

Mercure est en Maison II. La tradition insiste sur le sens du commerce, un don inné des transactions, des affaires. Le rôle de Mercure est de communiquer et d'échanger les informations. Avec Mercure en Maison II, l'apprentissage de cette fonction passe par les acquisitions, la gestion d'un capital matériel, affectif, spirituel. Vous savez défendre vos intérêts, argumenter, conserver. Lorsque vos biens sont en jeu, vous devenez votre propre avocat.

Mercure dominante

Si Mercure est l'une des dominantes planétaires de votre thème, vous êtes ce que l'on appelle en astrologie un Mercurien (ou une Mercurienne) : la tradition souligne l'importance de la communication. Du bavardage gratuit - mais enrichissant - au don d'observation, la palette d'expression d'une telle dominante est large : les êtres ont mille facettes, mille masques à porter suivant les circonstances et les hasards du jeu de la vie. Vous vous situez dans l'existence comme un observateur avide de nouveautés, de découvertes et de surprises. Tout retient votre attention et est prétexte à rencontre, relation, apprentissage. Le monde vous étonne, vous amuse parfois, sollicite votre curiosité. Parce que l'essentiel est à découvrir et que chaque situation nouvelle est porteuse de virtualités, vous cherchez à combler les lacunes de votre savoir. Cette ouverture d'esprit, si elle peut parfois disperser vos centres d'intérêt, vous permet d'éviter soigneusement de limiter votre manière d'être à un discours immuable, unique, figé. Au moindre signe, vous percevez l'envers du décor, l'infinie complexité des êtres ou des situations. Ainsi, sur le plan humain, vous recherchez le dialogue, l'information sans laquelle vous ne pouvez espérer saisir vraiment la nature de l'autre. Cette perméabilité à l'inconnu aiguise vos facultés relationnelles. Qualités traditionnellement attachées à Mercure.

Signification du degré symbolique 16° Cancer

"Des éclairs aveuglants zèbrent le ciel dans la nuit." (version Janduz)

Caractère nerveux, sensuel et passionné. On possède d'excellentes qualités de pionnier et de meneur d'hommes. On obtient une réussite remarquable dans son pays et à l'étranger. Les carrières dans la science, l'art, ou la religion sont très favorisées, ainsi que les efforts pour mener à bien des réformes. On peut pécher par excès de compassion et faire preuve de générosité à l'égard de gens qui ne le méritent pas.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Vous pouvez si vous le désirez recevoir immédiatement à votre email votre portrait astrologique détaillé, un cadeau intéressant pour vous ou vos proches qui en seront ravis.

Vénus 23°13' Gémeaux, en Maison I

Aspects à Vénus
Lune trigone Vénus orbe -5°11'
Vénus sextile Uranus orbe +4°01'
Vénus quinconce Saturne orbe +2°34'
Planètes : Vénus

Vénus représente la façon d'aimer, l'échange et le partage avec autrui, l'affectivité en général et la capacité de séduction. Pour les hommes, elle représente aussi le type de femme idéale pour l'amour (et non pour le mariage forcément qui lui est indiqué plutôt par la Lune, Vénus est la maîtresse et non l'épouse). Son élément est l'Air, elle est humide; elle maîtrise le Taureau et la Balance et est en exaltation dans les Poissons; elle est en analogie avec les reins, le système veineux, la vessie, le cou. Sa durée moyenne de rétrogradation est d'environ 42 jours par an.

Elle représente les artistes, les commerçants, les occupations en rapport avec la beauté et le charme; l'âge de Vénus va de 15 ans à 25 ans environ.

Tempérament : Sanguin et Lymphatique

Caractérologie : Emotive, non-Actif, Primaire ou bien Emotive, non-Active, secondaire.

Vénus en Gémeaux

Votre vie affective est marquée par Vénus, en Gémeaux le jour de votre naissance. Votre équilibre passe par l'éveil de vos sens. Pour vous, l'amour est un jeu. Votre attitude affective est très diversifiée, ouverte aux multiples formes de l'amour. La sensualité est un champ d'expérience, un monde à explorer. Ainsi, vos émotions et votre sensibilité vous permettent de saisir des informations sur les autres et sur le milieu dans lequel vous vous trouvez. L'amour ne cesse de vous étonner, et n'est pas un duel, mais une découverte : celle de "l'âme soeur", d'une parfaite complicité. Cérébrale, vous vous souciez avant tout de l'harmonie des deux individus en présence. Comment s'accordent leurs façons de penser, de vivre et d'aimer ? Comment réaliser une fusion, une unité indissociable ? La curiosité d'esprit joue aussi sur le plan sentimental : vous recherchez et, souvent, suscitez la fantaisie, l'étonnement. Le désir de liberté ne fait pas nécessairement bon ménage avec les contraintes qu'impose la vie commune. Certes, votre affectivité alerte et fantaisiste séduit votre partenaire et, souvent, l'étonne. Mais sans doute votre curiosité et votre désir de découverte seront-ils parfois à l'origine d'un besoin (irrésistible ?) de voir autre chose, de changer d'air (ce qui ne signifie pas toujours changer de partenaire, fort heureusement). Vive l'indépendance !

Vénus en Maison I

Vénus s'exprime à travers les valeurs de la Maison I. Vos premières réactions sont d'abord affectives ou sensuelles. Avant de raisonner, d'accepter l'autre ou de marquer vos distances, vous suivez - aveuglément parfois - vos aversions ou vos coups de foudre irrésistibles. Vous découvrez le monde, l'autre, l'inconnu par la sensation, le désir instinctif ou la répulsion naturelle. L'émotion précède le jugement. Les mots clés de votre personnalité : Le charme, la séduction, le désir.

Vénus dominante

Si Vénus est l'une des dominantes planétaires de votre thème, vous êtes ce que l'on appelle en astrologie un Vénusien (ou une Vénusienne) : vous êtes une personne sensuelle, émotive, particulièrement réceptive aux sympathies et antipathies naturelles éprouvées au contact d'autrui. Les aversions instinctives sont aussi fréquentes chez vous que les passions authentiques mais motivées par la seule sensation d'aimer. Le cœur a ses raisons que la raison ignore... Votre équilibre passe par la richesse de votre vie affective. Sans amour, le vénusien est démuni, désemparé, privé de ce pour quoi il vit avant tout. Il y a chez vous une volonté évidente de séduire, de susciter les attachements sans lesquels vous ne pouvez fonctionner de manière optimale. Tous les domaines de votre existence sont ainsi marqués par votre affectivité. Le risque est parfois de vous "laisser avoir au charme". Vous aimeriez alors pouvoir mieux maîtriser vos affects, montrer plus de détachement. L'hypersensibilité a ainsi ses désagréments. Mais vous savez mieux que d'autres jouer avec les sentiments et attirances. Si les pièges d'une émotivité à fleur de peau se referment parfois sur vous, ils restent vos plus sûrs atouts en maintes circonstances. Autre aspect d'une dominante vénusienne : la tradition prête à cette planète la maîtrise des arts... ceci peut aller de la sûreté des goûts aux dispositions artistiques bien réelles.

Signification du degré symbolique 23° Gémeaux

"Au milieu de moineaux qui pépient et volettent, deux femmes conversent tranquillement sur un banc." (version Janduz)

Caractère généreux, enjoué et spontané. On possède un beau talent d'orateur et l'on se fait de nombreux amis, mais on a tendance à être superficiel et à ne pas pouvoir se concentrer réellement sur un sujet spécifique. Au fil des années, cette faiblesse devient la cause de nombreuses épreuves, et des efforts doivent être accomplis pour se limiter à quelques domaines précis au lieu d'avoir des centres d'intérêt éparpillés.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Vous pouvez si vous le désirez recevoir immédiatement à votre email votre portrait astrologique détaillé, un cadeau intéressant pour vous ou vos proches qui en seront ravis.

Mars 13°00' Vierge, en Maison V

Aspects à Mars
Soleil sextile Mars orbe +1°50'
Mercure sextile Mars orbe -3°16'
Mars bi-quintile Uranus orbe -0°11'
Mars conjonction Neptune orbe +9°20'
Mars semi-carré Jupiter orbe +0°54'
Mars trigone Saturne orbe +7°38'
Planètes : Mars

Mars représente le désir d'action et l'énergie physique, la sexualité, la force. Pour une femme, Mars représente le type d'homme vers lequel elle se sent attirée (et non pas forcément pour le mariage, indiqué plutôt par le Soleil, l'amant et non le mari). Son élément est le Feu, il est chaud et sec; il maîtrise le Bélier et le Scorpion (avec Pluton) et est en exaltation dans le Capricorne; il est en analogie avec les muscles et la rate. Sa durée moyenne de rétrogradation est d'environ 73 jours par an.

Il représente les militaires, sportifs, guerriers, chirurgiens, forgerons...; l'âge de Mars va de 42 ans à 50 ans environ.

Tempérament : Bilieux

Caractérologie : Emotif, Actif, Primaire. C'est un Colérique.

Mars en Vierge

La planète Mars renseigne sur votre manière de réagir aux sollicitations concrètes de l'existence. Elle traduit la forme prise par votre combativité, vos capacités de défense et d'action. Avec Mars en Vierge, pour garder une efficacité optimale dans l'action, vous cherchez à contrôler vos émotions, à réduire le champ de vos activités. Mais lorsque vous avez décidé de vous consacrer à une affaire, vous montrez une grande ingéniosité, un esprit débrouillard, sachant agir au bon moment dans une situation complexe. Vos actions sont d'autant plus efficaces qu'elles sont discrètes. Vous ne serez pas nécessairement à votre aise lorsque la situation n'obéit à aucune logique précise. Le hasard n'est pas votre allié ! Mais vous savez parfaitement estimer les contextes plus cohérents et répondre de manière méthodique. Vous n'agirez ainsi que rarement à tort et à travers, préférant prendre le temps d'appréhender les circonstances avant d'entreprendre une démarche quelconque. De là sans doute certaines réserves et retenues, que votre entourage peut juger comme un relatif manque d'audace.

Mars en Maison V

Avec Mars en Maison V, vous placez votre énergie et votre combativité au service d'une création. Autant que concevoir, il importe de faire, de fabriquer. Toute oeuvre mérite qu'on s'y donne, qu'on s'y adonne avec passion. L'affectivité est un extraordinaire domaine d'exploration. Chaque expérience, chaque amour est une création nouvelle. Mais le feu des sentiments se gagne. La séduction est une conquête, un jeu dont on sort gagnant... ou perdant. Qu'importe d'ailleurs le prix des rires ou des larmes ! L'essentiel est pour vous de vivre intensément, d'aimer toujours, ici et maintenant.

N.B. : Une planète proche du début de la maison astrologique suivante (à moins de 2 degrés pour l'Ascendant et le Milieu du Ciel et à moins de 1 degré pour les 10 autres maisons astrologiques) fait partie de cette maison : les textes en tiennent compte dans cette carte du ciel interactive et dans tous les programmes astrologiques. Pour cette planète, ce basculement a bien lieu et il est normal qu'elle se trouve en maison V et non en maison IV.

Mars dominante

Si Mars est l'une des dominantes planétaires de votre thème, vous êtes ce que l'on appelle en astrologie un Marsien (ou une Marsienne) : en corps à corps avec la vie, vous faites preuve d'un sens aigu de la confrontation. Confrontation active au monde, aux autres, à votre propre destin. Il vous faut agir, lutter pour réaliser vos projets, vos désirs. Vous ressentez la situation présente avec une rare intensité, réagissant à l'ici et maintenant sans parfois montrer le recul nécessaire à la maîtrise des faits. Vous relevez alors les défis avec trop de témérité, victime de votre propre impulsivité. Mais vous savez mieux que personne mobiliser vos ressources en cas de crise, agir lorsque les évènements l'imposent, être présent quand il le faut. Avec Mars, nos attitudes sont dictées par les réalités du moment, les émotions, l'éprouvé. Mal intégrée, cette dominante est susceptible d'induire des comportements agressifs ou par trop épidermiques. Il vous faudra alors apprendre à maîtriser cette sensibilité à fleur de peau, à réguler vos humeurs. Restent les qualités marsiennes : la combativité, le sens et le goût du duel sans lesquels on peut se laisser passivement dépasser par les évènements. Bien canalisée, cette volonté de faire face à toute éventualité s'avère précieuse. Il est mille manières de vaincre, mille défis à relever avec toute la fougue et l'énergie qui font la saveur de l'existence. Une certaine idée de la vie, que vous voulez intense, passionnelle, en prise directe avec les faits.

Signification du degré symbolique 13° Vierge

"Un homme casse un rocher avec une pioche tandis qu'un bœuf tire un lourd tronc d'arbre." (version Janduz)

Caractère pratique, honnête et dénué d'ambition. Les capacités intellectuelles sont moyennes et centrées sur des sujets terre à terre. L'existence est consacrée à un travail dur et peu gratifiant, et l'on n'a aucun désir de surpasser les autres ou d'obtenir de l'avancement. On préfère en effet suivre la même voie que ses prédécesseurs. Ce degré indique un risque d'accident ou de perte d'un membre.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Vous pouvez si vous le désirez recevoir immédiatement à votre email votre portrait astrologique détaillé, un cadeau intéressant pour vous ou vos proches qui en seront ravis.

Jupiter 27°05' Cancer, en Maison III

Aspects à Jupiter
Jupiter opposition Saturne orbe -6°26'
Lune quinconce Jupiter orbe -1°19'
Jupiter conjonction Pluton orbe +6°54'
Mars semi-carré Jupiter orbe +0°54'
Planètes : Jupiter

Jupiter représente l'expansion et la puissance, la bienveillance, la largesse de vue et la générosité. Son élément est l'Air, il est chaud et humide; il maîtrise le Sagittaire et les Poissons (avec Neptune) et est en exaltation dans le Cancer; il est en analogie avec les hanches et le système endocrinien. Sa durée moyenne de rétrogradation est d'environ 121 jours par an.

Il représente les gouvernants, les magistrats, les grands professeurs, les religieux aussi; l'âge de Jupiter va de 50 ou 55 ans à 70 ans environ.

Tempérament : Sanguin

Caractérologie : Emotif, Actif, Primaire. C'est un extraverti Colérique. En somme, la version humide de Mars, tournée comme lui vers l'action.

Jupiter en Cancer

La planète Jupiter exprime l’idée d’expansion, de largesse, de générosité. Elle correspond aux fonctions de synthèse, d’enthousiasme et d’optimisme : sa présence en maison dans le thème natal a une importance beaucoup plus grande que sa présence en signe puisque Jupiter, comme Saturne, Uranus, Neptune et Pluton est une planète lente. Beaucoup de gens nés à la même époque possèdent Jupiter dans le même signe. Il s’agit donc pour sa présence en signe d’une signification mineure, moins personnelle que les planètes dites rapides, Soleil, Lune, Mercure, Vénus et Mars, à lire donc avec prudence. Jupiter dans le signe du Cancer dans lequel il se trouve en exaltation c’est-à-dire à son aise pour donner encore davantage de son essence et de sa puissance, amplifie vos émotions, votre imagination et votre optimisme, et vous rend apte à jouer un rôle de chef de famille ou du moins à vous intéresser tout naturellement avec bonheur aux questions liées à votre foyer, à vos origines, à votre patrimoine immobilier ou à celui de votre famille.

Jupiter en Maison III

Jupiter se trouve en Maison III. Découvrir le monde, établir une relation, appréhender un concept, c'est avant tout trouver un langage commun avec l'autre, faire oeuvre de sociabilité. L'apprentissage d'un savoir ou d'un mode de relation permet à l'individu de trouver sa place, sa fonction sociale, sa raison d'être. La communication est pour vous un outil de cohésion sociale. Elle offre une chance d'épanouissement personnel fondé sur le respect, le droit, le dialogue.

Jupiter dominante

Si Jupiter est l'une des dominantes planétaires de votre thème, vous êtes ce que l'on appelle en astrologie un Jupitérien (ou une Jupitérienne) : parce que cette planète sensibilise à la réussite socioprofessionnelle, la tradition la dit bénéfique. Vous savez en effet vous adapter aux évènements, saisir les opportunités au vol. Votre entourage vous confie volontiers certaines responsabilités, souvent séduit par vos dons d'apprentissage et d'adaptation à de nouvelles structures, de nouveaux langages. Le secret de votre bonne étoile ? Une confiance en vous qui force l'adhésion. Votre charme ? L'enthousiasme, l'euphorie, l'exaltation... La démesure. Bien intégrée, cette dominante est un facteur d'aisance et d'optimisme : une certaine jovialité vous permet une intégration facile dans divers milieux. Atout essentiel pour gérer son existence. Vous prendrez soin cependant de tempérer parfois votre désir d'insertion, faute de quoi le sens des opportunités pourrait devenir opportunisme outrancier. Là encore, la clé du succès réside dans une juste estimation des chances et des possibilités de chacun. Si la gestion des faits est l'un de vos points forts, si vous savez mieux que d'autres adapter vos objectifs aux réalités du moment, vous manque parfois la distance qui permet d'échapper au court terme et aux fluctuations des évènements du jour. A trop vouloir s'adapter, on prend le risque de se trahir soi-même. C'est là le revers de la médaille du traditionnel "Grand Bénéfique".

Signification du degré symbolique 27° Cancer

"Deux amis assis sous un arbre admirent un paysage magnifique." (version Janduz)

Caractère affectueux, altruiste et attachant, plus attiré par les activités de plein air que par les mondanités. On possède de brillantes facultés intellectuelles et l'on amasse une vaste culture générale. On recherche l'harmonie et l'on accorde beaucoup d'importance à la sincérité dans la famille et dans les relations humaines en général. Tous les métiers qui ont trait à la terre, les arbres et la nature sont des sources de profondes satisfactions. La vie se déroule dans la simplicité et le bonheur. Parfois, ce degré décrit un réel don pour l'occultisme et le pouvoir de guérir par les plantes et les herbes médicinales.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Vous pouvez si vous le désirez recevoir immédiatement à votre email votre portrait astrologique détaillé, un cadeau intéressant pour vous ou vos proches qui en seront ravis.

Saturne 20°38' Я Capricorne, en Maison VIII

Aspects à Saturne
Saturne opposition Pluton orbe -0°28'
Saturne carré Uranus orbe -1°27'
Mercure opposition Saturne orbe -4°21'
Jupiter opposition Saturne orbe -6°26'
Soleil opposition Saturne orbe -9°29'
Mars trigone Saturne orbe +7°38'
Saturne sesqui-carré Neptune orbe +1°59'
Vénus quinconce Saturne orbe +2°34'
Planètes : Saturne

Saturne représente la concentration, l'effort, la persévérance, le temps, le rendez-vous avec soi-même, la dure réalité. Son élément est la Terre, il est froid et sec; il maîtrise le Capricorne et le Verseau (avec Uranus) et est en exaltation dans la Balance; il est en analogie avec le système osseux (le squelette) et la peau. Sa durée moyenne de rétrogradation est d'environ 138 jours par an.

Il représente les grands-parents, les sages, les vieillards, les hommes de sciences, de connaissance; l'âge de Saturne est la vieillesse, de 70 ans ou parfois avant en fonction de la santé du sujet jusqu'à la mort.

Tempérament : Nerveux

Caractérologie : Non-Emotif, Actif, Secondaire ou bien Emotif, non-Actif, Secondaire ou parfois non-Emotif, non Actif, Secondaire . C'est un Flegmatique, un Sentimental ou un Apathique.

Saturne en Capricorne

La planète Saturne exprime l’idée de contraction, d’effort, de durée, de limitation, de concentration. Avec Saturne, tout ce qui n’est pas authentique est amené tôt ou tard à être éliminé. On ne peut pas tricher avec Saturne, il correspond à un désir irrésistible de ne faire qu’un avec soi-même avec responsabilité et sagesse. Il est le grand purificateur, il représente nos limites mais aussi notre vérité : sa présence en maison dans le thème natal a une importance beaucoup plus grande que sa présence en signe puisque Saturne, comme Jupiter, Uranus, Neptune et Pluton est une planète lente. Beaucoup de gens nés à la même époque possèdent Saturne dans le même signe. Il s’agit donc pour sa présence en signe d’une signification mineure, moins personnelle que les planètes dites rapides, Soleil, Lune, Mercure, Vénus et Mars, à lire donc avec prudence. Saturne dans le signe du Capricorne se trouve en domicile dans ce signe, c’est-à-dire là où il est censé, d’après la tradition, être le plus puissant et donner le maximum de ses atouts : il amplifie votre dureté et votre sérieux, votre aptitude à gérer le long terme avant tout : vous êtes persévérant, résistant, âpre à la tâche, ambitieux, vous savez que le temps est votre allié. Vous avez la réputation d’être sobre et un peu austère mais vous êtes respecté et reconnu pour votre sagesse et votre authenticité.

Saturne en Maison VIII

Saturne est en Maison VIII dans votre thème. La mauvaise réputation... Le sombre Saturne se mêle au secteur des morts, héritages et destructions. On aurait tort cependant d'oublier que la mort est renaissance, et l'abandon l'amorce d'une nouvelle quête. Cette configuration adapte l'individu aux transformations radicales. Vous savez bâtir, perdre et reconstruire inlassablement, au rythme des épreuves que la vie vous impose. Vous recherchez l'isolement, une certaine ascèse.

Saturne dominante

Si Saturne est l'une des dominantes planétaires de votre thème, vous êtes ce que l'on appelle en astrologie un Saturnien (ou une Saturnienne) : vous laissez volontiers à d'autres le soin de "prendre la vie comme elle vient", préférant tirer profit des expériences pour découvrir, évoluer, vous remettre en question. L'existence comporte plus d'énigmes que de réponses ou de certitudes. Vous cherchez avant tout à faire preuve de lucidité, de rigueur. Vous savez que la réalité cache souvent ses sources, ses mécanismes profonds. La volonté de découvrir les racines sous-jacentes des faits vous conduit à bien des interrogations. Aussi exigeant à l'égard de votre entourage que de vous-même, vous conduisez votre vie avec ténacité, maturité et endurance. On vous connaît ainsi de grandes qualités de résistance en cas de crise : la faculté de tirer les leçons d'un échec éventuel fait de vous un être en perpétuel devenir. L'existence n'est-elle pas une éternelle recherche ? Certes, il est difficile de dire que vous vous simplifiez la vie - pour les mauvaises langues, vous compliquez à loisir les évènements. Peut-être laissez-vous parfois passer quelque opportunité fugace, à force de douter des chances réelles de réussite. Mais qu'on vous laisse le temps de faire vos preuves, et vous voici efficace et raisonnable, en confiance. On s'accorde à reconnaître votre honnêteté de fond : loin des compromissions et concessions faciles, vous êtes en quête d'une perfection absolue et - souvent - chimérique. Gage incontestable d'évolution, moteur de créativité. Vous fait défaut parfois la souplesse des comportements, la sociabilité. La perfection, on le sait, n'est pas de ce monde...

Signification du degré symbolique 20° Capricorne

"Dans la cabinet de travail d'un érudit, un livre couvert d'hiéroglyphes est ouvert sur un pupitre. Sur le bureau avoisinant, il y a un globe terrestre, une cornue et un creuset." (version Janduz)

Caractère studieux, mystique et calme doté d'une excellente mémoire et de grandes facultés intellectuelles. La réussite et la renommée peuvent être obtenues dans la littérature, la linguistique, la science, la philosophie ou l'occultisme. Ce degré indique un grand intérêt pour la religion, les sciences humaines, les civilisations orientales et l'alchimie.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Vous pouvez si vous le désirez recevoir immédiatement à votre email votre portrait astrologique détaillé, un cadeau intéressant pour vous ou vos proches qui en seront ravis.

Uranus 19°11' Bélier, en Maison XI

Aspects à Uranus
Saturne carré Uranus orbe -1°27'
Mercure carré Uranus orbe -2°54'
Uranus carré Pluton orbe +0°58'
Mars bi-quintile Uranus orbe -0°11'
Uranus sesqui-carré Neptune orbe -0°32'
Vénus sextile Uranus orbe +4°01'
Soleil carré Uranus orbe -8°02'
Planètes : Uranus

Uranus représente la liberté individuelle, l'originalité, l'indépendance surtout, la marginalité et l'esprit d'avant-garde, l'ultra-modernisme. Son élément est le feu, il est sec; il maîtrise le Verseau et est en exaltation dans le Scorpion; il est en analogie avec le cerveau et les nerfs. Sa durée moyenne de rétrogradation est d'environ 152 jours par an.

Il représente les inventeurs, les originaux, les fous, les révolutionnaires.

Tempérament : Nerveux à l'extrême

Caractérologie : Emotif, Actif, Secondaire. C'est un Passionné.

Uranus en Bélier

La planète Uranus correspond aux notions d’originalité, d’indépendance et d’énergie cérébrale qui explose brutalement : Uranus déclenche le besoin irrésistible de liberté que nous avons en nous, il tend à faire éclater les contraintes qui nous semblent désormais insupportables, il nous donne le courage et la volonté de nous débarrasser de ce qui devenait un fardeau pour nous ; bien aspecté, il est aussi quelque part la marque du génie : sa présence en maison dans le thème natal a une importance beaucoup plus grande que sa présence en signe puisque Uranus, comme Jupiter, Saturne, Neptune et Pluton est une planète lente. Beaucoup de gens nés à la même époque possèdent Uranus dans le même signe. Il s’agit donc pour sa présence en signe d’une signification très mineure, moins personnelle que les planètes dites rapides, Soleil, Lune, Mercure, Vénus et Mars, à lire donc avec beaucoup de prudence. Pour Uranus, Neptune et Pluton, leur signification en signe est quasiment collective, il ne faut donc quasiment pas en tenir compte pour votre personnalité, sauf si ces planètes sont en relation avec un point individuel de votre thème astrologique natal : par exemple maître de votre Ascendant, planète angulaire c’est-à-dire proche de l’Ascendant, du Milieu du Ciel, du Fond du Ciel ou du Descendant, activité très forte par multiples aspects etc. Uranus dans le signe du Bélier augmente votre dynamisme et votre charisme, il peut vous rendre égocentrique par excès de tonus et de confiance.

Uranus en Maison XI

Uranus en Maison XI : Les projets de société vous intéressent. Mais l'individu d'abord ! Il importe de préserver la liberté de chacun, de bâtir un monde fraternel. Vos conceptions sont libérales mais souvent originales, personnelles. Pas question de transiger avec certains principes : Vos amitiés sont franches, sans détour ni ambiguïtés. On se lie pour partager un idéal, faire valoir des valeurs communes. Hors de cela, pas de véritables relations.

Uranus dominante

Si Uranus est l'une des dominantes planétaires de votre thème, vous êtes ce que l'on appelle en astrologie un Uranien (ou une Uranienne) : les valeurs personnelles deviennent prépondérantes. Les certitudes intérieures animent une volonté inflexible, un désir de se singulariser et d'aller jusqu'au bout de ses convictions. Cette planète incite à se comporter avec détermination, à faire valoir sa vérité propre, à mener sa révolution personnelle. Vous tenez plus que d'autres à garder en toutes circonstances une certaine autonomie, manifestant souvent un tempérament individualiste. Aussi, pour atteindre votre idéal de liberté et d'indépendance, vous pouvez parfois faire preuve de despotisme, cherchant à convaincre et à imposer vos points de vue en douceur ou en force. Quelle que soit par ailleurs la souplesse de vos comportements, il est des situations qui imposent une fermeté absolue, une attitude franche et directe excluant tout compromis. On pourra vous reprocher votre intransigeance et vous dire jusqu'au-boutiste. Qu'importent alors les jugements extérieurs ! l'essentiel est pour vous d'agir conformément à votre for intérieur, d'atteindre un objectif primordial. Vous savez mieux que quiconque tendre votre volonté et consacrer toute votre énergie à un but défini, sans relâche et quelles que soient les conséquences de ce cheminement. Au chapitré des qualités, citons un sens des responsabilités certain, un esprit novateur, ouvert aux techniques et idées d'avant-garde, une discipline naturelle qui vient à bout de bien des obstacles. Mais sans doute manquez-vous parfois de souplesse, heurtant inutilement votre entourage. Mieux vaut donc ne pas vous pousser dans vos derniers retranchements.

Signification du degré symbolique 19° Bélier

"Un homme en uniforme et armé est fin prêt pour une expédition dangereuse." (version Janduz)

Caractère prudent, intelligent et aventurier. On aime l'action, les découvertes et les voyages. Avant de se lancer dans une nouvelle entreprise, on évalue toutes les difficultés éventuelles et l'on se prépare en conséquence. La réussite est obtenue grâce à des projets présentant un aspect de pionnier et ayant trait à des pays étrangers, à l'exploration de terres inconnues, à la recherche scientifique, ou aux matières premières telles que le minerai ou le pétrole. Il est très probable qu'une découverte majeure dans l'un de ces domaines sera couronnée par une récompense.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Vous pouvez si vous le désirez recevoir immédiatement à votre email votre portrait astrologique détaillé, un cadeau intéressant pour vous ou vos proches qui en seront ravis.

Neptune 3°39' Vierge, en Maison IV

Aspects à Neptune
Lune opposition Neptune orbe -5°14'
Uranus sesqui-carré Neptune orbe -0°32'
Mars conjonction Neptune orbe +9°20'
Saturne sesqui-carré Neptune orbe +1°59'
Planètes : Neptune

Neptune représente l'évasion dans l'irréel, l'impressionnabilité, les rêveries, le virtuel, l'illusion, le laisser-aller, la tromperie ou l'intuition, la malhonnêteté ou l'inspiration, la télépathie. Son élément est l'Eau, il est humide; il maîtrise les Poissons et est en exaltation dans le Cancer mais certains auteurs donnent l'exaltation dans le Lion, la question n'est pas tranchée; il est en analogie avec le système végétatif. Sa durée moyenne de rétrogradation est d'environ 159 jours par an.

Il représente les rêveurs, les médiums, les magiciens, les marchands d'illusion, les drogués.

Tempérament : plutôt Lymphatique

Caractérologie : Emotif, non-Actif, Primaire ou Secondaire. C'est un Sentimental parfois Amorphe.

Neptune en Vierge

La planète Neptune correspond aux notions de réceptivité extrême, d’acuité émotionnelle intense, d’impressionnabilité et d’inspiration ; c’est la planète des médiums, des mystiques, de la foi religieuse. Son influence dans un thème astrologique natal pousse à la dilution, au flou, à la compréhension de l’environnement par les émotions, à l’absence de limite et de structure claire et déterminée : sa présence en maison dans le thème natal a une importance beaucoup plus grande que sa présence en signe puisque Neptune, comme Jupiter, Saturne, Uranus et Pluton est une planète lente. Beaucoup de gens nés à la même époque possèdent Neptune dans le même signe. Il s’agit donc pour sa présence en signe d’une signification très mineure, moins personnelle que les planètes dites rapides, Soleil, Lune, Mercure, Vénus et Mars, à lire donc avec beaucoup de prudence. Pour Uranus, Neptune et Pluton, leur signification en signe est quasiment collective, il ne faut donc quasiment pas en tenir compte pour votre personnalité, sauf si ces planètes sont en relation avec un point individuel de votre thème astrologique natal : par exemple maître de votre Ascendant, planète angulaire c’est-à-dire proche de l’Ascendant, du Milieu du Ciel, du Fond du Ciel ou du Descendant, activité très forte par multiples aspects etc. Neptune dans le signe de la Vierge vous pousse à douter tant vos émotions créent des questions auxquelles votre logique aimerait pourtant si vite répondre. Logique et intuition doivent arriver à devenir complémentaires en vous-même si vous parvenez à prendre le recul nécessaire.

Neptune en Maison IV

Neptune se situe en Maison IV. La cellule familiale est pour vous une source d'inspiration, une mine d'or dans laquelle vous puisez vos intuitions, vos motivations intimes. Impressionnable, influençable parfois, vous avez tendance à laisser vos proches vous guider, à vous fier à la confortable assistance du clan. Votre sens aigu de la psychologie vous permet de tirer parti des ambiances, de saisir sans effort les opportunités offertes par votre milieu familial.

Neptune dominante

Si Neptune est l'une des dominantes planétaires de votre thème, vous êtes ce que l'on appelle en astrologie un Neptunien (ou une Neptunienne) : l'intuition est très développée chez vous. D'une nature contemplative, vous faites preuve d'une réceptivité particulière à l'égard des ambiances, des lieux, des personnes. Vous cultivez volontiers l'art du lâcher-prise, laissant le déroulement naturel des faits construire votre univers. Vous suivez vos inspirations, pour le meilleur et pour le pire. Parfois, vous faites preuve d'une exceptionnelle clairvoyance. Vous semblez pouvoir lire à livre ouvert dans votre subconscient, dépistant les mécanismes subtils sous-jacents, les failles ou les brèches ouvertes. Ce flair naturel explique les coups de chance qu'on attribue parfois au neptunien. Mais vous pouvez aussi être victime d'illusions, de fausses intuitions. Idéaliste, vous laissez votre vouloir profond prendre le pas sur les réalités du moment. C'est alors la quête d'un objectif chimérique, l'existence d'un Don Quichotte poursuivant sans relâche un dessein fictif. Vous avez un sens peu commun de la psychologie, du mystère de l'âme humaine. Percevant naturellement les intentions des uns, les motivations des autres, vous nagez dans la complexité humaine comme un poisson dans l'eau. Cette subtilité dont vous pouvez faire preuve est tout autant source d'affections particulières que de rejets irrévocables. Le risque d'une telle configuration ? Le manque de volonté, s'il n'est pas compensé par d'autres éléments du thème. Votre atout-maître... l'instinct, poussé parfois jusqu'à la clairvoyance.

Signification du degré symbolique 3° Vierge

"Un homme jeune laboure son champ à l'aide d'une charrue tirée par deux bœufs. Plus tard, dans son vieil âge, il prend plaisir à regarder son blé mûrir." (version Janduz)

Caractère simple et pragmatique. La réussite peut être obtenue dans l'agriculture ou l'élevage d'animaux. On mène une vie utile et heureuse avec une vieillesse qui se déroule dans l'aisance financière et la sérénité. Si l'on est issu d'une famille pauvre, on améliorera son statut social et l'on fera très probablement l'acquisition de biens fonciers.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Vous pouvez si vous le désirez recevoir immédiatement à votre email votre portrait astrologique détaillé, un cadeau intéressant pour vous ou vos proches qui en seront ravis.

Pluton 20°10' Cancer, en Maison II

Aspects à Pluton
Saturne opposition Pluton orbe -0°28'
Mercure conjonction Pluton orbe +3°53'
Uranus carré Pluton orbe +0°58'
Jupiter conjonction Pluton orbe +6°54'
Soleil conjonction Pluton orbe +9°01'
Planètes : Pluton

Pluton représente les transformations profondes, les mutations et éliminations, la sexualité et le magnétisme, le pouvoir et le secret, la destruction en vue de la régénération, le phoenix qui renaît de ses cendres. Son élément est indéfini, il est brûlant (la lave en fusion ?); il maîtrise le Scorpion et est en exaltation dans les Poissons; il est en analogie avec les fonctions sexuelles et de déjection. Sa durée moyenne de rétrogradation est d'environ 162 jours par an.

Il représente les dictateurs, les sadiques, les personnages violents, instinctifs et puissants mais aussi les forces cachées et mytérieuses.

Tempérament : plutôt Bilieux

Caractérologie : Emotif ou non-Emotif, Actif, Primaire. C'est un Passionné Colérique.

Pluton en Cancer

La planète Pluton correspond aux bouleversements et secousses en profondeur, à l’instinct de domination y compris sexuelle, à la puissance intérieure que nous avons en nous. Pluton détruit pour reconstruire, il provoque les crises douloureuses mais souvent nécessaires pour changer les choses du tout au tout. Pluton représente la force brutale de nos instincts les plus profonds, la violence cachée et inconsciente qui peut se déchaîner en nous avec une intensité inouïe pour se projeter ensuite dans nos actes; cette planète n'est pas en elle-même négative : il s'agit d'une énergie puissante qui peut être canalisée et dépasser en intensité l'imaginable et c'est justement parfois la seule possibilité que nous possédions pour dépasser nos blocages intérieurs ou éliminer certaines situations devenues complètement inextricables. Pluton représente une énergie indispensable et utile par la destruction irrémédiable de ce qui posait problème, et non pour le côté négatif des choses ou par perversité. Il permet la reconstruction ou la régénération d'une partie de notre personnalité ou d'un pan entier de notre existence, à condition peut-être d'arriver à canaliser cette énergie si sauvage et garder une forme de recul. La dompter n'est évidemment pas possible en raison de son essence, mais arriver à l'utiliser dans un but précis comme par une forme d'identification temporaire avec elle d'une partie de notre être peut nous faire évoluer ou plutôt nous transformer définitivement. Sa présence en maison dans le thème natal a une importance beaucoup plus grande que sa présence en signe puisque Pluton, comme Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune est une planète lente. Beaucoup de gens nés à la même époque possèdent Pluton dans le même signe. Il s’agit donc pour sa présence en signe d’une signification très mineure, moins personnelle que les planètes dites rapides, Soleil, Lune, Mercure, Vénus et Mars, à lire donc avec beaucoup de prudence. Pour Uranus, Neptune et Pluton, leur signification en signe est quasiment collective, il ne faut donc quasiment pas en tenir compte pour votre personnalité, sauf si ces planètes sont en relation avec un point individuel de votre thème astrologique natal : par exemple maître de votre Ascendant, planète angulaire c’est-à-dire proche de l’Ascendant, du Milieu du Ciel, du Fond du Ciel ou du Descendant, activité très forte par multiples aspects etc. Pluton dans le signe du Cancer peut créer des troubles dans votre foyer par une volonté trop forte de tout contrôler ou par un excès de sensibilité.

Pluton en Maison II

Avec Pluton en Maison II, quels sont vos biens les plus précieux ? Secret ! De toute façon, vous n'êtes pas sûr de savoir ce qui a réellement de la valeur. Votre capital est caché : Vous n'étalez pas votre argent - si vous en avez -, vous ne dévoilez pas vos sentiments les plus précieux. Posséder ne vous intéresse pas. Ce qui ne vous empêche pas d'oeuvrer en coulisses pour faire fructifier vos acquis. Un jour, peut-être, vous serez riche. Mais vous aurez toujours l'air pauvre.

Pluton dominante

Si Pluton est l'une des dominantes planétaires de votre thème, vous êtes ce que l'on appelle en astrologie un Plutonien (ou une Plutonienne) : vous vous sentez parfois étranger au monde, à ses lois comme à ses préoccupations. Les règles du jeu social ne sont pas nécessairement les vôtres. Vous êtes sensible à l'inconnu, aux lois subtiles d'un ordre caché. Aussi, vous prenez un malin plaisir à tourner en dérision les modèles trop simples ou trop rigides, à souligner les limites de toute explicative communément rencontrée. Il y a donc quelque chose de marginal dans votre manière d'être, de penser ou d'agir. Est-ce un partenaire hors-normes ? Une vie en dehors des sentiers battus ? Ou, plus simplement, une distance vis-à-vis de la morale conventionnelle qui fait votre spécificité ? Vous éprouvez le sentiment, confus parfois, de n'être de nulle part, de ne vous sentir appartenir réellement et intimement à aucun groupe bien défini... Bref, de ne pouvoir vous laisser réduire à quelque modèle que ce soit. Ce fossé qui vous sépare de l'autre, du commun des mortels, fait aussi votre force : une force de lucidité, tout d'abord, permettant de relativiser les évènements, de ne leur accorder que l'importance qu'ils méritent. Egalement remarquable, un pouvoir d'intervention en coulisses, une faculté d'agencer secrètement les faits, de créer la situation souhaitée sans avoir l'air d'imposer ou de dicter quoi que ce soit. Reste à vaincre l'une des difficultés majeures d'une telle configuration : faire admettre sa différence, s'intégrer sans heurt

Signification du degré symbolique 20° Cancer

"Entre les nuages, la lune décroissante luit sur l'océan et sur un bateau en détresse." (version Janduz)

Caractère intelligent et versatile qui ne tient pas en place. On entreprend trop de choses à la fois et, la plupart du temps, on n'en réussit aucune. Les voyages sur l'eau et au-delà des mers peuvent conduire à de lourdes pertes. On doit faire preuve de stabilité et de persévérance et réfléchir soigneusement à ses projets avant de les mettre en œuvre. Autrement, on subira échec sur échec et l'on continuera à prendre ses désirs pour des réalités.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Vous pouvez si vous le désirez recevoir immédiatement à votre email votre portrait astrologique détaillé, un cadeau intéressant pour vous ou vos proches qui en seront ravis.

%DYNAMIQUE_22%
Astéroïdes : Chiron

Chiron est pratiquement reconnu et utilisé partout. La plupart des astrologues le considèrent comme une espèce de "médiateur" entre Saturne et les planètes extérieures. En conséquence, Chiron est de la nature de Saturne et influencé par Uranus, la première des planètes "superlentes". Astrologiquement, il représente la sagesse, la patience et la faculté de réduire la souffrance des autres : on dit qu'il est le "grand guérisseur" du zodiaque. Comme tous les corps secondaires, il lui est nécessaire d'être en conjonction étroite avec des planètes ou des angles pour exprimer son action.

%TEXTES_22%
%DYNAMIQUE_23%
Astéroïdes : Cérès

Cérès, le plus grand des quatre astéroïdes mineurs utilisés en dehors de Chiron, est associé à la déesse mythologique du grain et de la moisson et symbolise à la fois la constitution physique, la vitalité et la fertilité. Elle était aussi connue comme Demeter et, selon l'astrologue Zipporah Dobyns, associée avec le symbolisme de la mère mais d'une façon moins émotive et plus physique que la Lune. On attribue à Cérès le domicile de la Vierge et l'exaltation en Gémeaux, l'exil en Poissons et la Chute en Sagittaire. En terme de mots clés, Cérès pourrait symboliser l'ordre, le sens pratique, l'inquiétude, la précision, la pudeur, la méthode, la sobriété, la maternité, la fertilité, la Terre : une sorte de Lune cérébrale en quelque sorte...

%TEXTES_23%
%DYNAMIQUE_24%
Astéroïdes : Pallas

Pallas est parfois utilisé en Astrologie moderne : il représente l'intelligence et la capacité d'abstraction et le talent à synthétiser. Il est d'usage de considérer qu'il est un élément déterminant en stratégie politique.

%TEXTES_24%
%DYNAMIQUE_25%
Astéroïdes : Junon

Junon est l'astéroïde correspondant à l'adaptation au partenaire conjugal et à la défense des droits personnels; il est ainsi très utilisé pour le domaine du mariage.

%TEXTES_25%
%DYNAMIQUE_26%
Astéroïdes : Vesta

Vesta est relativement peu utilisé et apporte la note de capacité de se dévouer à une cause et d'y apporter la plus grande efficacité.

%TEXTES_26%
Nœud Nord vrai 9°30' Я Bélier, en Maison XI
Le Noeud Nord

Le Noeud Nord représente les buts à conquérir de l'existence, au sens karmique selon certaines traditions. Sa position en maison renseigne sur le domaine où l'effort doit être entrepris pour progresser. Le Noeud Nord est appelé souvent la tête du Dragon, il est généralement considéré comme bénéfique, un peu comme Jupiter l'est pour les planètes. Les Noeuds lunaires sont des points fictifs et non des corps célestes concrets : ce sont les intersections de la Lune avec l'écliptique (le cercle décrit par le Soleil dans son orbite apparente vue de la Terre). L'axe des noeuds lunaires progresse d'environ 19 degrés par an, soit un peu plus de 3 minutes par jour.

Le Noeud Sud est diamétralement opposé au Noeud Nord, en face donc, (non dessiné ici, son symbole est le même la tête en bas) et représente ce qui a déjà été acquis, au sens karmique : c'est le passé à partir duquel il convient de progresser, en s'y éloignant de façon à évoluer. Le Noeud Sud est plutôt négatif, de la nature de Saturne, l'expérience par la douleur.

Signification du degré symbolique 9° Bélier

"Un chasseur tenant sa carabine à la main se tient debout entre, d'un côté, des corps et des hommes blessés, et de l'autre côté, son tableau de chasse : faisans, perdrix et lièvres." (version Janduz)

Caractère calme, courageux et généreux. La réussite est obtenue dans un métier qui requiert de l'intrépidité tel que l'armée, la chasse au gros gibier, la politique, etc. Si la carte natale le confirme, on peut faire une carrière remarquable dans la chimie, la mécanique ou le travail des métaux, par exemple pour la fabrication d'armes. On remporte bien des victoires, y compris dans le domaine amoureux qui est rempli d'obstacles et de blessures d'amour-propre. Ce degré indique que la réussite est liée à la mort ou à la destruction, d'une manière ou d'une autre.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Lilith vraie 1°41' Я Bélier, en Maison XI
Lilith

Lilith ou la Lune Noire représente le seuil infranchissable, les tabous, la part de provocation et de fascination de l'individu, y compris sur le plan sexuel. C'est "l'indomptabilité" et la violence, le refus total et viscéral de se soumettre. En termes de mots clés, Lilith symbolise la stérilité, le sadisme, la perversité, la castration, le sadomasochisme, l'érotisme, la jouissance, les fantasmes interdits, la marginalité, le désespoir, la cruauté, la rédemption, l'illumination, l'insoumission... L'opposé de Lilith, point qui n'est pas spécialement heureux, est appelé Priape; c'est le périgée lunaire, le lieu où la Lune est la plus proche de la Terre. Il symbolise la nature primitive de l'homme, l'horreur parfois cachée au fond de notre être, le masochisme, la volupté, l'impulsivité, la volupté mais aussi l'irrationnel et la démesure. Physiquement, la Lune Noire est le foyer "vide" de l'orbite de la Lune, l'autre étant la Terre : ce n'est pas un corps concret mais un point mathématique.

Signification du degré symbolique 1° Bélier

"Un homme richement vêtu monte un pur-sang. De la main droite, il brandit un sabre, et de la main gauche, il tient les rênes. Bien que sa monture se cabre à la vue de serpents qui croisent son chemin, le cavalier n'a aucun mal à maîtriser son cheval." (version Janduz)

Caractère brave, ostentatoire et généreux, possédant le sens de l'organisation et une grande confiance en sa propre force. On a un style de vie très indépendant et l'on défend ses opinions sans hésiter. On peut réussir dans tous les métiers ayant trait aux chevaux, à la médecine, la chirurgie, la diplomatie ou la religion. Cependant, au lieu de faire étalage de ce que l'on possède et d'essayer d'imposer brutalement ses convictions, on doit montrer plus de respect pour les sentiments et les idées d'autrui, sous peine d'être confronté à toutes sortes de difficultés. En effet, ce degré avertit aussi qu'il existe un danger de chute, de violence ou de trahison.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Fortune 23°15' Balance, en Maison V
La part de Fortune

La part de Fortune est une notion ancienne, utilisée par Ptolémée et d'autres astrologues avant lui. Précisons qu'elle n'a rien à voir avec la Fortune ! D'une façon moderne, elle est en fait surtout utilisée pour mettre en valeur une planète ou un angle si elle est en conjonction étroite avec elle : elle amplifie ainsi la signification associée au point touché par sa présence. Son calcul est le suivant :

Part de Fortune = AS + Lune - Soleil (c'est l'emplacement de la Lune quand le Soleil se lève)

Pour la Part de Fortune, on a donc coutume de distinguer la Part de Fortune classique, dont la formule ne change pas en cas de nativité diurne ou nocturne, et la Part de Fortune diurne/nocturne, calculée par la formule AS + Soleil - Lune pour une nativité nocturne, et AS + Lune - Soleil en nativité diurne.

Nous utilisons cette dernière formule actuellement pour nos programmes de cartes du ciel.

Signification du degré symbolique 23° Balance

"Non loin d'un magnifique arbre au sommet d'un promontoire rocheux, un centaure tire des flèches sur des serpents qui s'enfuient dans l'herbe." (version Janduz)

Caractère intègre, modeste et indépendant. On possède la capacité de gérer avec sagesse des entreprises privées ou des institutions chargées des intérêts publics. Les postes de rang élevé au ministère des Finances ou dans une banque centrale sont très favorisés. Cependant, comme la réussite attire souvent l'envie, il est indispensable de se défier des jaloux et de rester à l'écart des intrigues politiques, surtout si dans la carte natale Mars est dominant. En règle générale, ce degré est un magnifique présage de bonheur, de fortune et d'honneurs.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Ascendant 10°31' Gémeaux
L'Ascendant

La maison I ou Ascendant représente le comportement aux yeux des autres et également partiellement la santé. Elle exprime la façon dont le sujet agit dans le monde. Elle est l'image de la personnalité vue par autrui et de l'attitude extérieure du sujet. Elle est en analogie avec le Bélier, et donc avec Mars, et secondairement le Soleil. C'est une maison angulaire et très importante, la plus importante avec le Milieu du Ciel, sans doute un peu plus en raison de son lien avec la santé physique.

Ascendant en Gémeaux

Tellement mobile, vous êtes partout où l'on ne vous attend pas ! Vous passez votre temps à poser des questions... et à y répondre. Votre curiosité et votre vivacité d'esprit sont insatiables. Votre esprit est constamment en ébullition, passant d'un sujet à l'autre, résolvant des problèmes, accumulant les anecdotes et les connaissances sur un court laps de temps. Votre mobilité, essentiellement mentale, vous emmène très loin et fait de votre quotidien une mosaïque de moments intenses et plaisants, sans qu'il n'y ait forcément de corrélation entre eux : du moment que cela bouge, que vous puissiez faire travailler vos neurones et que vous rencontriez du monde, tout va bien !

Avec un tel Ascendant, votre comportement laisse apparaître qu'aux yeux des autres, vous êtes nerveux, expressif, vif, adaptable, mobile d'esprit, plein d'humour, pétillant, ludique, sociable, habile, curieux, fantasque, indépendant, touche-à-tout, intellectuel, souple, ingénieux, fantaisiste, imaginatif, charmeur, cérébral, mais vous pouvez être aussi capricieux, dispersé, lunatique, superficiel, indiscret, opportuniste, insouciant, égoïste, fragile, ironique ou changeant.

Signification du degré symbolique 10° Gémeaux

"Abrités sous un gros rocher, un groupe de bohémiens se réunissent autour du feu pour le repas." (version Janduz)

Caractère sensuel, attentionné et inquiet possédant un solide sens de la famille. Les déplacements et les longs voyages jouent un rôle important dans la vie. De nombreux changements de résidence sont causés par la carrière, l'exil ou un veuvage. La famille constitue la source des plus grandes satisfactions comme des plus grands chagrins. La réussite peut être obtenue dans les voyages et le tourisme, l'aviation ou les sports de compétition.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Milieu du Ciel 14°01' Verseau
Le Milieu du Ciel

La maison X encore appelée le Milieu du Ciel, tout au zénith, en haut du thème, au Sud, est le domaine du destin et de la carrière au sens global (et non le travail dans la vie quotidienne comme signifié par la maison six). Le Milieu du Ciel représente la place que se fait le sujet dans la vie sociale et devient de plus en plus important avec l'âge. Il est en relation avec le Capricorne et Saturne. La maison X est une maison angulaire et très importante, la plus importante avec l'Ascendant.

Milieu du Ciel en Verseau

Votre destin est à la mesure de votre nature, plein de surprise, de changements de cap dus à vos accès inattendus d'indépendance et de liberté qui vous font fuir la monotonie et donc recréer d'autres environnements dans lesquels vous vous sentez à nouveau mieux.

Les métiers tels que pilote, informaticien, astronome, astrologue, électronicien, électricien, savant, militant dans une ouvre humanitaire, astronaute, ingénieur réseaux, webmaster, neurochirurgien, comique, cascadeur, photographe, occultiste, cinéaste, administrateur d'associations, philosophe, chercheur atomiste vous conviennent parfaitement.

Signification du degré symbolique 14° Verseau

"Un forgeron sort de sa forge avec à la main une torche brûlant d'une grande flamme." (version Janduz)

Caractère fougueux, mystique et créatif doté d'un grand pouvoir de persuasion et d'un enthousiasme contagieux. La réussite peut être obtenue dans la philosophie or l'occultisme, ainsi que dans toutes les carrières ayant trait au fer et au feu, depuis le simple artisan jusqu'au riche propriétaire d'un complexe industriel. Il est nécessaire de faire preuve d'intelligence critique afin d'éviter les gens qui préfèrent les plaisirs superficiels au travail et qui exercent une influence négative.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Ascendant 10°31' Gémeaux
Maison I (AS)

La maison I ou Ascendant représente le comportement aux yeux des autres et également partiellement la santé. Elle exprime la façon dont le sujet agit dans le monde. Elle est l'image de la personnalité vue par autrui et de l'attitude extérieure du sujet. Elle est en analogie avec le Bélier, et donc avec Mars, et secondairement le Soleil. C'est une maison angulaire et très importante, la plus importante avec le Milieu du Ciel, sans doute un peu plus en raison de son lien avec la santé physique; L'Ascendant est aussi important que le Soleil dans un thème natal.

Signification du degré symbolique 10° Gémeaux

"Abrités sous un gros rocher, un groupe de bohémiens se réunissent autour du feu pour le repas." (version Janduz)

Caractère sensuel, attentionné et inquiet possédant un solide sens de la famille. Les déplacements et les longs voyages jouent un rôle important dans la vie. De nombreux changements de résidence sont causés par la carrière, l'exil ou un veuvage. La famille constitue la source des plus grandes satisfactions comme des plus grands chagrins. La réussite peut être obtenue dans les voyages et le tourisme, l'aviation ou les sports de compétition.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Maison II 2°21' Cancer
Maison II

La maison II est le domaine de la sécurité matérielle, de l'argent que l'on gagne, des possessions en général, y compris au sens symbolique (ses proches etc.). Elle est en relation avec le Taureau et Vénus. C'est une maison dite succédente, assez importante.

Maison III 22°02' Cancer
Maison III

La maison III est le domaine de l'apprentissage social et intellectuel, des études, des relations avec les proches ou le voisinage, des petits déplacements, des contacts rapides et légers, des correspondances. Elle est en relation avec les Gémeaux et avec Mercure. C'est une maison cadente, de moindre importance que les angulaires et succédentes.

Maison IV 14°01' Lion
Maison IV (FC)

La maison IV est le domaine de l'émotion intérieure, de la famille, du père, du foyer d'origine et de ses racines, mais aussi du foyer que l'on se crée. C'est le Home Sweet Home, la sécurité et le cocon. Elle est en relation avec le Cancer et la Lune. C'est une maison angulaire et importante.

Signification du degré symbolique 14° Lion

"Une poignée de mains se trouve au-dessus d'un homme et d'une femme qui marchent main dans la main." (version Janduz)

Caractère sociable, gai et humain. On s'engage pour contribuer à l'amélioration du bien public par son travail intellectuel. On peut obtenir la renommée et le pouvoir dans toutes les carrières qui requièrent de l'altruisme, du travail social et la coopération avec des réseaux d'amis.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Maison V 13°03' Vierge
Maison V

La maison V est le domaine des plaisirs et des amours (au sens du plaisir et non de l'engagement, du mariage), des créations et des divertissements, des enfants, des arts et du jeu. Elle est en relation avec le Lion et le Soleil. C'est une maison dite succédente, assez importante.

Maison VI 24°17' Balance
Maison VI

La maison VI est le domaine de l'apprentissage par le travail et l'effort, de la vie quotidienne, de la santé aussi au sens quotidien du terme et non des longues maladies ou opérations, des relations avec les collègues ou subordonnés dans le travail, du désir de se perfectionner, de l'analyse et du détail. Elle est en relation avec la Vierge et Mercure. C'est une maison cadente, de moindre importance que les angulaires et succédentes.

Maison VII 10°31' Sagittaire
Maison VII (DS)

La maison VII appelée aussi le Descendant (en face de l'Ascendant) est le domaine de l'association avec les autres, du mariage, des contrats, des contacts avec autrui, avec l'extérieur. Elle est en relation avec la Balance et Vénus, secondairement avec Saturne. C'est une maison angulaire et très importante.

Signification du degré symbolique 10° Sagittaire

"Un singe assis sur le dos d'un loup fait des grimaces au tigre qui les suit en rampant." (version Janduz)

Caractère perfide, rusé et violent totalement dépourvu de scrupules. Les objectifs sont atteints au moyen de stratégies dangereuses, retorses et même cruelles. La carte natale montre si l'intelligence et les subterfuges sont mis au service de buts nobles tels que la défense des intérêts supérieurs de son pays, ou s'ils servent seulement de basses ambitions personnelles. Dans les deux cas, les inimitiés abondent et la perte d'un bien foncier est une forte probabilité.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Maison VIII 2°21' Capricorne
Maison VIII

La maison VIII est le domaine de la sécurité émotionnelle, des profondeurs de l'âme, des secrets et du paranormal, de la transcendance, de la sexualité, des mystères, des bouleversements, des opérations chirurgicales, de l'argent des autres (placements, héritages), des crises, des métamorphoses après évolution, de la mort. Elle est en relation avec le Scorpion et Pluton, et secondairement Mars. C'est une maison dite succédente, assez importante.

Maison IX 22°02' Capricorne
Maison IX

La maison IX est le domaine de l'apprentissage supérieur, du lointain au sens propre (les voyages, l'étranger), et au sens figuré (la philosophie, la spiritualité), avec la rébellion et le désir de dépaysement, avec énergie et désir de se frotter à l'inconnu. Elle est en relation avec le Sagittaire et Jupiter. C'est une maison cadente, de moindre importance que les angulaires et succédentes.

Milieu du Ciel 14°01' Verseau
Maison X (MC)

La maison X encore appelée le Milieu du Ciel, tout au zénith, en haut du thème, au Sud, est le domaine du destin et de la carrière au sens global (et non le travail dans la vie quotidienne comme signifié par la maison six). Le Milieu du Ciel représente la place que se fait le sujet dans la vie sociale et devient de plus en plus important avec l'âge; il est en relation avec le Capricorne et Saturne. La maison X est une maison angulaire et très importante, la plus importante avec l'Ascendant.

Signification du degré symbolique 14° Verseau

"Un forgeron sort de sa forge avec à la main une torche brûlant d'une grande flamme." (version Janduz)

Caractère fougueux, mystique et créatif doté d'un grand pouvoir de persuasion et d'un enthousiasme contagieux. La réussite peut être obtenue dans la philosophie or l'occultisme, ainsi que dans toutes les carrières ayant trait au fer et au feu, depuis le simple artisan jusqu'au riche propriétaire d'un complexe industriel. Il est nécessaire de faire preuve d'intelligence critique afin d'éviter les gens qui préfèrent les plaisirs superficiels au travail et qui exercent une influence négative.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Maison XI 13°03' Poissons
Maison XI

La maison XI est le domaine des amitiés et des protections, des projets, de la recherche de la sécurité et de la reconnaissance du sujet en société, de l'action collective et humanitaire. Elle est en relation avec le Verseau et Uranus, secondairement avec Saturne. C'est une maison dite succédente, assez importante.

Maison XII 24°17' Bélier
Maison XII

La maison XII est le domaine des choses cachées, des ennemis, des lieux fermés (hôpital, prison, couvent etc.), des épreuves en général, du secret, de la solitude, des longues maladies mais aussi du dévouement authentique envers les autres sans besoin de retour, de la véritable compassion. Elle est en relation avec les Poissons et Neptune.

Vertex 4°32' Scorpion, en Maison VI
Le Vertex

Le Vertex, appelé parfois contre-Ascendant, est un point fictif qui est l'intersection de deux grands cercles, l'écliptique et le grand cercle vertical (premier vertical) à l'Ouest du lieu de naissance, liant l'Est, le Zénith, l'Ouest et le Nadir. Il se situe toujours à l'Ouest du thème autour du Descendant. Il est pour ainsi dire un cinquième angle du thème, de moindre importance que les autres. Son interprétation est controversée car certains astrologues ne lui prêtent aucun signification.

Le Vertex est parfois considéré comme un second Descendant car il est comme lui en rapport avec la communication et les échanges. Il correspond aux associations et rencontres prédestinées, celles que l'on ne choisit pas, et dévoile notre type de sensibilité et de réactivité avec autrui : d'une façon raffinée et tolérante en Balance, franche et spontanée en Bélier, etc.

Signification du degré symbolique 4° Scorpion

"Un vent d'orage détruit un champ couvert de blé mûr." (version Janduz)

Caractère extrémiste, imprudent et destructif. On peut être un instrument de haine. Ce degré décrit toutes sortes de malheurs provoqués par des désastres naturels ou des bouleversements politiques. Bien que l'on soit travailleur, les efforts demeurent improductifs parce que les projets ne sont pas bien préparés. Ce degré met en garde contre la possibilité d'une blessure par le feu et touchant les jambes.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

Point Est 18°57' Taureau, en Maison XII
Le Point Est

Le Point Est est un point fictif qui est l'intersection de deux grands cercles, l'écliptique et le grand cercle vertical (premier vertical) à l'Est du lieu de naissance, liant l'Est, le Zénith, l'Ouest et le Nadir. Il se situe toujours à l'Est du thème autour de l'Ascendant.

Le Point Est est considéré parfois comme un second Ascendant, moins important, mais également en relation avec l'apparence aux yeux des autres et la façon dont le sujet exprime sa personnalité.

Signification du degré symbolique 18° Taureau

"Une femme légèrement vêtue est allongée dans un champ fleuri, non loin d'une amie qui joue au bord de la rivière et fait couler de l'eau d'une amphore à une autre." (version Janduz)

Caractère rêveur, passif et indolent. Même quand les évènements sont favorables et que le succès est à portée de la main, on ne veut pas faire l’effort de saisir les plus belles opportunités. Parfois, ce degré indique que l’on est forcé de s’engager dans une carrière qui ne correspond pas à ses souhaits ou que le désir de vivre à la campagne n’est pas exaucé.

N.B. : les degrés symboliques appartiennent à une branche fataliste de l'astrologie. La plus grande prudence est de mise concernant ces textes, et ce d'autant plus que les différents auteurs ne donnent pas tous les mêmes significations aux degrés. Pour cette raison, ces textes ne sont pas présents dans les études en vente sur Astrotheme.

%DYNAMIQUE_46%
Cupidon

Cupidon est une planète hypothétique trans-neptunienne dont l'existence n'est pas prouvée. Elle a été inventée par Witte, fondateur de la célèbre École de Hambourg, et de son élève Friedrich Sieggrün. N.B.: nombreux sont les astrologues qui ne croient pas en l'influence de Cupidon ni en celle de toutes les planètes hypothétiques, astéroïdes, parts arabes ou autres points fictifs.

Au positif, Cupidon est en relation avec la socialisation, l'art et la vie conjugale. Au négatif, elle correspond à la vanité, la dépendance vis-à-vis des plaisirs et une forte impressionnabilité par les groupes de personnes. D'autres auteurs parlent de capacité d'intégration apportée par cette planète hypothétique.

%TEXTES_46%
%DYNAMIQUE_47%
Hadès

Hadès est une planète hypothétique trans-neptunienne dont l'existence n'est pas prouvée. Elle a été inventée par Witte, fondateur de la célèbre École de Hambourg, et de son élève Friedrich Sieggrün. N.B.: nombreux sont les astrologues qui ne croient pas en l'influence de Hadès ni en celle de toutes les planètes hypothétiques, astéroïdes, parts arabes ou autres points fictifs.

Hadès correspond à la rigueur intellectuelle, le service à autrui, le but d'être utile. Au négatif, il conduit à la négligence, l'indifférence, l'apathie, le déclin et le désordre.

%TEXTES_47%
%DYNAMIQUE_48%
Zeus

Zeus est une planète hypothétique trans-neptunienne dont l'existence n'est pas prouvée. Elle a été inventée par Witte, fondateur de la célèbre École de Hambourg, et de son élève Friedrich Sieggrün. N.B.: nombreux sont les astrologues qui ne croient pas en l'influence de Hadès ni en celle de toutes les planètes hypothétiques, astéroïdes, parts arabes ou autres points fictifs.

Zeus est en relation avec la créativité, les capacités d'organisation et de leadership. Au négatif, il peut conduire à l'agressivité et au militantisme excessif.

%TEXTES_48%
%DYNAMIQUE_49%
Cronos

Cronos est une planète hypothétique trans-neptunienne dont l'existence n'est pas prouvée. Elle a été inventée par Witte, fondateur de la célèbre École de Hambourg, et de son élève Friedrich Sieggrün. N.B.: nombreux sont les astrologues qui ne croient pas en l'influence de Hadès ni en celle de toutes les planètes hypothétiques, astéroïdes, parts arabes ou autres points fictifs.

Cronos est en relation avec l'autorité et l'habileté à s'élever socialement. Mal aspecté, il peut rendre prétentieux, présomptueux ou élitiste.

%TEXTES_49%
%DYNAMIQUE_50%
Apollon

Apollon est une planète hypothétique trans-neptunienne dont l'existence n'est pas prouvée. Elle a été inventée par Witte, fondateur de la célèbre École de Hambourg, et de son élève Friedrich Sieggrün. N.B.: nombreux sont les astrologues qui ne croient pas en l'influence de Hadès ni en celle de toutes les planètes hypothétiques, astéroïdes, parts arabes ou autres points fictifs.

Apollon est en relation avec l'esprit de synthèse, la largeur d'esprit, l'expérience, l'apprentissage et la renommée. En aspect difficile, il peut apporter de la superficialité ou de l'extravagance.

%TEXTES_50%
%DYNAMIQUE_51%
Admète

Admète est une planète hypothétique trans-neptunienne dont l'existence n'est pas prouvée. Elle a été inventée par Witte, fondateur de la célèbre École de Hambourg, et de son élève Friedrich Sieggrün. N.B.: nombreux sont les astrologues qui ne croient pas en l'influence de Hadès ni en celle de toutes les planètes hypothétiques, astéroïdes, parts arabes ou autres points fictifs.

Admète apporte la profondeur de l'esprit et le dépouillement, la simplicité, l'esprit d'analyse. Mal aspecté, il peut rendre pinailleur, inflexible, immobile ou étroit d'esprit.

%TEXTES_51%
%DYNAMIQUE_52%
Vulcain

Vulcain est une planète hypothétique trans-neptunienne dont l'existence n'est pas prouvée. Elle a été inventée par Witte, fondateur de la célèbre École de Hambourg, et de son élève Friedrich Sieggrün. N.B.: nombreux sont les astrologues qui ne croient pas en l'influence de Hadès ni en celle de toutes les planètes hypothétiques, astéroïdes, parts arabes ou autres points fictifs.

Vulcain, dont on dit parfois qu'il est l'octave supérieure de Saturne, apporte de la volonté et de la force pour améliorer les relations collectives, structurer les choses, être efficace et aller droit au but. Au négatif, il peut apporter l'arrogance et la dispersion des efforts.

%TEXTES_52%
%DYNAMIQUE_53%
Poséidon

Poséidon est une planète hypothétique trans-neptunienne dont l'existence n'est pas prouvée. Elle a été inventée par Witte, fondateur de la célèbre École de Hambourg, et de son élève Friedrich Sieggrün. N.B.: nombreux sont les astrologues qui ne croient pas en l'influence de Hadès ni en celle de toutes les planètes hypothétiques, astéroïdes, parts arabes ou autres points fictifs.

Poséidon apporte de la sagesse, un esprit clair et parfois de la spiritualité. En négatif, il peut rendre dogmatique, manipulateur ou détaché des réalités.

%TEXTES_53%
%DYNAMIQUE_54%
Proserpine

Proserpine, parfois appelée Perséphone, est une planète hypothétique trans-plutonienne. De même qu'Uranus, Neptune et Pluton sont les octaves supérieures de Mercure, Vénus et Mars respectivement, Proserpine est considérée comme l'octave supérieure de Jupiter. N.B.: nombreux sont les astrologues qui ne croient pas en l'influence de Proserpine ni en celle de toutes les planètes hypothétiques, astéroïdes, parts arabes ou autres points fictifs.

Proserpine est en relation avec les mystères, la renaissance et la reconstruction, les cycles. Elle apporte de la richesse à l'inconscient, une possibilité de concilier vie moderne et spiritualité, Orient et Occident, mysticisme et vie concrète.

%TEXTES_54%

Paramètres d'affichage
 
 
Paramètres de calcul
 
 
  
 
 
 
 
Lien permanent
 
Lien
BBCode
 
* Une planète à moins de 1° de la maison suivante lui appartient, et 2° pour le cas de l'AS et du MC

Biographie de Sébastien Japrisot

Jean-Baptiste Rossi, plus connu sous le pseudonyme de Sébastien Japrisot, anagramme de son vrai nom, né le 4 juillet 1931 à Marseille, décédé le 4 mars 2003 à Vichy en France, est un romancier, scénariste, traducteur, réalisateur et parolier français.

Installé à Paris, Jean-Baptiste Rossi publie d'abord en 1950, à dix-neuf ans, un roman sulfureux Les Mal Partis qui relate une liaison amoureuse entre un jeune homme et une religieuse dans la débâcle de 1940. Si le roman est ignoré en France, il est bien accueilli dans sa traduction aux États-Unis. Introduit dans le milieu cinématographique et littéraire, J.B. Rossi traduit en 1953 L'Attrape-cœurs de J. D. Salinger qui ne rencontre pas le succès : il travaille alors dans la publicité pour gagner sa vie.

Poussé par son ami Robert Kanters, il écrit sous le pseudonyme de Sébastien Japrisot son premier roman policier Compartiment tueurs en 1962. Le succès est grand et le roman est adapté au cinéma. Il en ira de même pour les romans suivants comme Piège pour Cendrillon (1963) ou L'Été meurtrier (1978). Il travaille aussi comme scénariste sur Adieu l'ami (1968 ), Le Passager de la pluie (1969) dont il publie les réécritures romanesques, ou encore La Course du lièvre à travers les champs (1972).

Cherchant à revenir à la littérature, il publie en 1991 Un long dimanche de fiançailles, histoire d'amour durant la guerre de 14-18 qui se transforme en une véritable enquête policière et que couronne le Prix Interallié et que Jean-Pierre Jeunet adaptera au cinéma en 2003.

Sébastien Japrisot, parfaite anagramme de son nom - que choisira de signer Jean-Baptiste Rossi ses deux premiers romans policiers Compartiment tueurs et Piège pour Cendrillon, écrits à la suite en quelques jours, sans imaginer un seul instant le succès qu'ils allaient avoir, sans penser qu'il deviendrait le "Marienbad du roman policier" et que le cinéma s'emparerait de ses livres.
Jeunesse marseillaise (1931-1948)

Né le 4 juillet 1931, à Marseille, dans une famille d'origine italienne, Jean-Baptiste Rossi vit dans le quartier de la Belle-de-Mai. Son père disparaît alors qu'il a sept ans. Son grand-père participe à son éducation en le conduisant souvent au cinéma. C'est dès cette époque que remonte son besoin de raconter des histoires, résumant devant ses camarades les films qu'il a vus, brodant, inventant des épisodes…

« Tout petit j'étais très timide, mais je savais parler. J'ai toujours aimé ça. Je me suis aperçu que si je racontais une histoire j'existais. J'avais besoin de parler, et parler me donnait une espèce de pouvoir. Je me suis dit que, plus tard, je serais un raconteur d'histoires ».

Comme il était premier en français et possédait une mémoire phénoménale, sa mère insiste pour qu'il fasse ses études chez les jésuites au collège Saint-Ignace. Il est renvoyé pour indiscipline.

Entre temps, la mère de Jean-Baptiste avait refait sa vie avec un camionneur au grand cœur qui, de son propre aveu, fut son seul "vrai papa".
Premiers écrits (1948-1952)

Il suit donc sa classe de philosophie au lycée Thiers, et c'est pendant les cours de physique et de chimie qu'il entreprend, pour tromper l'ennui, à dix-sept ans, d'écrire Les Mal partis. Il noircit en douce des pages et des pages, laissant courir son imagination, pour conter les amours passionnées d'un collégien et d'une religieuse.

Monté à Paris à la rentrée suivante pour s'inscrire à la Sorbonne, Jean-Baptiste Rossi n'a qu'un but : faire publier son roman, trouver un éditeur. Une amie lui recommande un bureau de dactylographie au Quai de l'Horloge, pour y faire taper la première partie des Mal partis. Ce n'était pas vraiment la bonne adresse, mais un service destiné aux avocats et aux médecins sans secrétaire. Germaine Huart, une dactylo s'apercevant de son désarroi, lui propose de taper son manuscrit en dehors des heures de travail. Elle est petite, timide et mignonne. Il a le coup de foudre. Cette jeune fille deviendra sa femme. Tout en vivant avec cette dernière, il écrira la deuxième partie des Mal partis.

Ne connaissant pas le monde de l'édition, c'est par hasard, parce que la couverture des volumes de la collection "Pavillons" lui avait attiré l'œil à la vitrine de la librairie Gibert, qu'il tente sa chance auprès de Robert Laffont. Sans se rendre compte que la collection en question n'abrite que des auteurs étrangers. Il demande à voir personnellement le patron pour lui remettre en main propre l'exemplaire unique de son manuscrit. Il fait le siège plusieurs jours. Robert Laffont, Marseillais comme lui, accepte aussitôt de publier cette histoire malgré le sujet sulfureux, les avis défavorables de son comité de lecture – à l'exception de Robert Kanters –, et les menaces des Jésuites. On est en février 1950, Rossi n'a alors que dix-neuf ans.

Ce livre lui vaut un succès d'estime en France, une belle auréole au Quartier Latin auprès de ses aînés comme Roger Nimier qui déclara : « Jean-Baptiste Rossi est très jeune, mais il n'est pas pressé de le démontrer ». Aussitôt traduit à l'étranger, le livre connaît un succès foudroyant aux États-Unis. Rossi décroche un contrat mirifique avec les Pocket Books. Afin de prouver à soi-même qu'il n'est pas l'auteur d'une seule œuvre, il écrit dans la foulée Visages de l'amour et de la haine, longue nouvelle pour le numéro d'octobre 1950 de Réalités, revue dirigée par Marcel Mithois.
Excursions vers la traduction, la publicité, les courts métrages (1953-1961)

Pour gagner sa vie, alors que ses connaissances en langue anglaise ne vont pas plus loin que celles acquises à l'école, il se met à traduire librement plusieurs romans westerns de Clarence E. Mulford (l'auteur de la série Hopalong Cassidy), sous le pseudonyme de Robert Huart, pour la nouvelle collection "Arizona" de Robert Laffont. On lui confie par la suite en 1953 la traduction de L'Attrape-cœurs de J. D. Salinger, l'histoire d'un adolescent fragile. Mais L'Attrape-cœurs ne rencontre pas la faveur immédiate du public (100 exemplaires vendus) et cela a pour effet de dégoûter le jeune Rossi de la littérature. Il traduit encore en 1956 Mais qui a tué Harry ?, le roman de Jack Trevor Story dont Alfred Hitchcock a tiré son film. Puis il entre comme concepteur et chef de publicité dans deux grandes agences parisiennes, dont Synergies, avec Air France, Rubafix, les vins Postillon, les parfums Houbigant comme principaux clients. Sa vie redevient confortable. Rétrospectivement, il confie : « Je venais de plus en plus tard au bureau et j'étais tellement pressé d'en sortir que le trajet même a fini par me sembler absurde. »

À cette époque, vers l'âge de 29 ans, il fait la connaissance du producteur Pierre Braunberger, l'homme des films de la Pléiade, le véritable initiateur de la Nouvelle Vague, le producteur qui a lancé Truffaut, Godard, Resnais, Lelouch. Ce dernier souhaite produire Les Mal partis. Le film ne se fait pas (livre trop difficile à mettre en images) mais Braunberger trouvant à son auteur des dons de metteur en scène, lui demande d'adapter une nouvelle de Maupassant. Rossi lui répondra qu'il aime autant inventer des histoires lui-même. C'est ainsi que Rossi demande un congé de six mois à son agence publicitaire et réalise pour Braunberger deux courts métrages : La Machine à parler d'amour avec Nicole Berger et L'Idée fixe, un film policier où une sourde-muette voit un tueur à l'action. Pouvant enfin donner libre cours à son imagination, Rossi quitte définitivement la publicité, ne lâche plus le cinéma, et travaille comme scénariste pour différents metteurs en scène, notamment Jean Renoir et Marcel Ophuls.

Il traduit les Nouvelles de J. D. Salinger en 1961. Et là, belle revanche, Salinger plaît aux Français qui redécouvrent L'Attrape-cœurs. Mais les traductions et le cinéma ne nourrissent pas son homme.
Retour à la littérature et naissance de Sébastien Japrisot (1962-1970)

En janvier 1962, J.-B. Rossi a un besoin urgent d'argent à la fois pour faire vivre son foyer et pour apaiser son percepteur qui réclame un arriéré impressionnant : 500.000 francs de l'époque. Impôts qu'on lui réclame sur ses gains de publicitaires épuisés depuis longtemps. Son ami et voisin Robert Kanters, à qui il doit en partie la publication des Mal partis et qui dirige la collection policière "Crime Club" de chez Denoël, propose qu'il lui écrive un roman policier. Rossi ne connaît rien aux policiers mais cela ne l'empêche pas, la semaine suivante, de porter à son éditeur son manuscrit Compartiment tueurs pour lequel il touche 250.000 francs d'à-valoir. Il revient huit jours plus tard avec Piège pour Cendrillon, pour toucher la même somme. On le paie mais en le priant de se faire rare quelque temps chez Denoël... Au moment de signer le contrat, il propose Sébastien Japrisot.

« Craignant de me fourvoyer dans l'erreur et d'échouer dans le domaine policier, je n'avais pas voulu signer Jean-Baptiste Rossi. » (Sébastien Japrisot, cité in Le Provençal, 06/11/1977).

Il n'imagine pas une seconde qu'il allait devenir prisonnier de ce nom et se découvrir un véritable don, artisanal, de lier les fils d'une intrigue complexe. Compartiment tueurs paraît au mois de mai 1962 suivi un an après de Piège pour Cendrillon qui rafle le Grand Prix de Littérature policière. Ces deux livres qu'il jugeait inavouables rencontrent d'emblée la faveur de la critique et du public. Le cinéma s'en empare aussitôt : Costa-Gavras pour Compartiment tueurs (son premier film, avec Simone Signoret et Yves Montand) et en 1965 André Cayatte pour Piège pour Cendrillon (sur une adaptation signée Jean Anouilh). Deux grands succès. Du coup, les producteurs se traînent à ses pieds. Il devient l'auteur qui écrit facilement pour le cinéma. Pas si facilement, justement...

Sébastien Japrisot n'oublie pas Jean-Baptiste Rossi. Sous son vrai nom, il publie un album satirique désopilant illustré par son ami Alain Trez : L'Odyssexe (1965) tiré de leur court métrage réalisé l'année d'avant : L'Homme perdu dans son journal. Les Mal partis obtient lors d'une réédition en 1966 le prix de l'Unanimité (décerné par un jury qui comprend Sartre, Aragon, Elsa Triolet, Adamov, Jean-Louis Bory, Robert Merle). En septembre de la même année, Sébastien Japrisot donne enfin un nouveau roman, plus long que les précédents et qu'il écrit en trois semaines : La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil. Denoël créera une nouvelle collection, "Sueurs froides", pour l'accueillir. L'histoire est celle d'une jeune femme qui emprunte à son patron, sans le lui dire, sa luxueuse voiture pour se rendre sur la Côte d'Azur et qui, en cours de route, est confrontée à des situations de plus en plus hallucinantes. La critique et le public adorent ce livre qui se voit décerner le Prix d'Honneur 1966 et le Best Crime Novel en Grande-Bretagne. Même Simone de Beauvoir en parle.

Après bien des tergiversations (Alfred Hitchcock, Jules Dassin, Roger Vadim sont séduits par La Dame dans l'auto), c'est finalement Anatole Litvak qui adapte à l'écran le roman ; et il en fait même son œuvre testament (1969) avec Samantha Eggar dans le rôle titre. Les prétendantes étaient nombreuses : Brigitte Bardot, Michèle Mercier, Elizabeth Taylor, Julie Christie, Jane Fonda...
La tentation cinématographique (1970-1980)

Sébastien Japrisot, dans les années 70-80, écrit directement pour le cinéma et consolide son rayonnement à l'étranger.

« Dans le cinéma moins qu'ailleurs personne n'écoute jamais personne. Si vous voulez que vos personnages soient sur une toile blanche, n'écrivez pas un roman, écrivez directement un scénario, l'adaptation, les dialogues, tout. C'est ce que j'ai fait. »

Avec Jean Herman (alias Jean Vautrin), il va trouver Serge Silberman, producteur du Journal d'une femme de chambre de Luis Buñuel, et du Trou, de Jacques Becker pour lui proposer Adieu l'ami, l'histoire de deux ex-légionnaires emprisonnés dans un coffre-fort, l'un pour le voler, l'autre pour y restituer de l'argent. Le film, réalisé en 1968 avec Charles Bronson et Alain Delon, marche très fort. Serge Silberman le pousse à écrire de nouveau pour lui. Ainsi naît Le Passager de la pluie, mis en scène par René Clément en 1969, avec Charles Bronson et Marlène Jobert. Dans cette lutte entre une femme victime d'un viol, qui a tué son agresseur, et un policier obstiné et imprévisible qui la traque et la malmène, tout est dans la subtilité des relations qui s'esquissent entre eux. Savant dosage de résistance acharnée et d'essai de domination, de douceur ou de brutalité teintée d'érotisme sous-jacent.

Japrisot écrit encore pour Silberman et avec à la réalisation le même René Clément, deux ans plus tard, La Course du lièvre à travers les champs. Au début, il s'agissait d'adapter un roman de la "Série noire" Black Friday (Vendredi 13) de David Goodis. Mais très vite, Japrisot s'aperçoit que ça ne marchera jamais, il a envie de raconter une autre histoire. Et de ce fait, La Course du lièvre à travers les champs est l'une de ses œuvres les plus personnelles, qui dégage un charme étrange et poétique. Il conjoint deux histoires : celle d'enfants de Marseille jouant aux gangsters et celle de gangsters en pleine action en Amérique.

Serge Silberman le pousse à la réalisation. Sébastien Japrisot tourne ainsi en 1975 son premier long métrage adapté de son roman de jeunesse : Les Mal partis. Ce film lui donne le virus de la mise en scène mais l'écriture est pour lui plus qu'une passion, « une infirmité » et il déteste les contraintes liées aux horaires. La même année, il adapte au cinéma, pour Just Jaeckin, le roman de Pauline Réage : Histoire d'O et Folle à tuer pour Jean-Pierre Mocky d'après le roman Ô dingos, ô châteaux ! de Jean-Patrick Manchette. Finalement, c'est Yves Boisset qui réalisera Folle à tuer et du coup, Japrisot refusera d'être crédité au générique.
Nouveau retour à la littérature (1980-1991)

Après une « absence » de dix ans, il revient de manière éclatante à la littérature en 1977 avec L'Été meurtrier, qui obtiendra le prix des Deux-Magots en 1978. On sait moins que ce roman, dont les événements sont relatés par les principaux protagonistes, chacun apportant sa vision de la réalité, de son point de vue personnel, trouve son point de départ dans trois faits divers réels. Le roman, puis le film réalisé en 1983 par Jean Becker (qui n'avait pas tourné depuis seize ans) et mettant en vedette Isabelle Adjani et Alain Souchon, connaîtront le succès que l'on sait. Dans le film, Adjani est plus belle et plus provocante que jamais. Dans cette cérémonie en images d'une vengeance patiente, Adjani incarne la jeune séductrice prête à tout pour dénouer à sa façon une tragédie du passé. La beauté radieuse de la Provence contraste avec la noirceur macabre de l'intrigue. Suprême récompense, le film récolte en 1984 quatre Césars, dont celui de la meilleure adaptation cinématographique pour Japrisot. En 1986, l'auteur publie La Passion des femmes – portrait fragmenté d'un homme par les huit femmes qui l'ont aimé et somptueux hommage à l'univers du cinéma – et dirige deux ans plus tard Laetitia Gabrielli et Anne Parillaud pour son second long métrage, Juillet en septembre, l'histoire de deux personnages en quête d'amour – un tueur psychopathe et une jeune femme –, qui se croisent, se rencontrent mais seulement pendant huit minutes. Japrisot entame alors la rédaction d'Un long dimanche de fiançailles, qui obtiendra à sa sortie en 1991 le prix Interallié, un prix réservé aux journalistes ! Il a porté ce livre en lui pendant vingt ans et il a mis quatre ans à l'écrire. Le lecteur est emmené sur les champs de bataille de la Grande Guerre. Un long dimanche de fiançailles raconte une histoire d'amour, celle vécue par une jeune fille meurtrie dans sa chair (elle est handicapée) et dans son cœur (elle ne croit pas en la mort de son fiancé parti à la guerre). Une histoire d'amour qui se décline comme une véritable enquête policière, minutieuse, cruelle, et douloureuse… Une histoire d'amour qui se nourrit de silences, d'absence, de souvenirs, d'acharnement.
Nouvelles flâneries du côté du cinéma (1991-2003)

Un long dimanche de fiançailles, son chef-d'œuvre romanesque pour beaucoup de ses lecteurs, a été porté à l'écran par Jean-Pierre Jeunet avec Audrey Tautou dans le rôle de Mathilde. Les Enfants du Marais (1998), tendre chronique de l'entre-deux-guerres dédiée aux petites gens et à la nostalgie d'un bonheur simple comme un rayon de soleil ou un verre de vin. Réalisé par Jean Becker d'après le roman de Georges Montforez, ce film prouve que L'Été meurtrier n'a pas tué le ticket Becker-Japrisot. Japrisot perpétue d'ailleurs sa complicité avec ce même réalisateur en écrivant le scénario d'Un crime au paradis (2000) d'après La Poison de Sacha Guitry, l'histoire d'un couple de paysans qui se détestent au point de souhaiter chacun la mort de l'autre, avec Jacques Villeret et Josiane Balasko dans les rôles autrefois interprétés par Michel Simon et Germaine Reuver.
Bibliographie
Romans, récits

* Les Mal Partis - Prix de l'Unanimité 1966 (sous le nom de J.-B. Rossi, Robert Laffont, 1950)
* Visages de l'amour et de la haine (sous le nom de J.-B. Rossi, in Réalités n° 57, 10/1950)
* L'Odyssexe (album illustré par Trez, publié sous le nom de J.-B. Rossi, Denoël, 1965)
* L'Été meurtrier - Prix des Deux-Magots 1978, Prix de l'Académie suédoise 1978 (Denoël, 1977). NB : roman adapté au cinéma par Jean Becker, avec Isabelle Adjani, Alain Souchon…
* La Passion des femmes (Denoël, 1986)
* Un long dimanche de fiançailles, prix Interallié 1991 (Denoël, 1991). NB : roman adapté au cinéma par Jean-Pierre Jeunet.

Romans policiers

* Compartiment tueurs (Denoël, coll. "Crime/club" n° 203, 1962). NB : roman adapté au cinéma par Costa-Gavras, avec Simone Signoret et Yves Montand,
* Piège pour Cendrillon - Grand Prix de littérature policière 1963 (Denoël, coll. "Crime/club" n° 209, 1963). NB : roman adapté au cinéma par André Cayatte,
* La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil (Denoël, 1966). NB : roman adapté au cinéma par Anatole Litvak.

"Écrits pour l'écran" (scénarios publiés)

* La Machine à parler d'amour (sous le nom de J.-B. Rossi, L'Avant-scène cinéma n° 66, 01/1967)
* Adieu l'ami (Denoël, 1968). NB : histoire portée au cinéma par Jean Vautrin, avec comme interprètes Charles Bronson et Alain Delon,
* La Course du lièvre à travers les champs (Denoël, 1972). NB : histoire portée au cinéma par René Clément, avec Emmanuelle Béart,
* Le Passager de la pluie (Denoël, 1992). NB : histoire portée au cinéma par René Clément.

Traductions

* Hopalong Cassidy entre en jeu (Hopalong Cassidy With the Trail Herd, 1950), roman western de Clarence E. Mulford, trad. sous le pseudonyme de Robert Huart (Robert Laffont, coll. "Arizona" n° 1, 1951)
* Hopalong Cassidy et la couvée de l'aigle (Hopalong Cassidy With the Eagle's Brood, 1931), roman western de Clarence E. Mulford, trad. Robert Huart (Robert Laffont, coll. "Arizona" n° 2, 1951).
* Hopalong Cassidy trouve un double (Hopalong Cassidy Returns, 1923), roman western de Clarence E. Mulford, trad. Robert Huart (Robert Laffont, coll. "Arizona" n° 3, 1951)
* Hopalong Cassidy : les Hors-la-loi de West Fork (Hopalong Cassidy and the Rustlers of West Fork, 1951), roman western de Louis L'Amour, trad. Robert Huart (Robert Laffont, coll. "Arizona" n° 6, 1951). (NB : le nom de l'auteur sur la page de titre est "Tex Burns")
* Pistes dans la nuit (Trails by Night), roman western de Tom J. Hopkins, trad. Robert Huart (Robert Laffont, coll. "Arizona" n° 7, 1951).
* Hopalong Cassidy et les Compagnons du ranch 20 (Hopalong Cassidy, Bar 20, Rides Again, 1926) roman western de Clarence E. Mulford, trad. Robert Huart (Robert Laffont, coll. "Arizona" n° 8, 1951).
* Hopalong Cassidy : le Shérif de Twin River (Hopalong Cassidy Serves a Writ, 1941), roman western de Clarence E. Mulford (Robert Laffont, coll. "Arizona" n° 10, 1952).
* Hopalong Cassidy : (Meurtres sur) la Piste des sept pins (Hopalong Cassidy and the Trail to Seven Pines, 1951), roman western de Louis L'Amour, trad. Robert Huart (Robert Laffont, coll. "Arizona" n° 11, 1952).
* La Poursuite blanche (Murder in the Outlands), roman western de James Beardsley Hendryx, trad. Robert Huart (Robert Laffont, coll. "Arizona" n° 12, 1952).
* Hopalong Cassidy : Panique à Tasotal (Hopalong Cassidy and the Riders of High Rock, 1951), roman western de Louis L'Amour trad. Robert Huart (Robert Laffont, coll. "Arizona" n° 14, 1952).
* Hopalong Cassidy : l'Inquiétant tireur (Hopalong Cassidy : Trouble Shooter, 1952), roman western de Louis L'Amour, trad. Robert Huart (Robert Laffont, coll. "Arizona" n° 16, 1953)
* L'Attrape-Cœurs (The Catcher in the Rye), roman de J. D. Salinger (Robert Laffont, coll. « Pavillons », 1953)
* Mais... qui a tué Harry ? (The Trouble with Harry), roman de Jack Trevor Story (Robert Laffont, 1956)
* Nouvelles (Nine Stories), J. D. Salinger (Robert Laffont, coll. « Pavillons », 1961)

Recueils, œuvres réunies en volumes

* Écrit par Jean-Baptiste Rossi (coéd. Denoël-Robert Laffont, 1987)
* Japrisot volume 1 (œuvre policière) (Denoël, coll. "Des heures durant", 2003)
* Japrisot volume 2 (œuvre romanesque) (Denoël, coll. "Des heures durant", 2004)

Nouvelles

* ROSSI, Jean-Baptiste. « Les Vagabonds ». La Gazette des Lettres n° 94, samedi 6 août 1949, p. 10-11, ill. en n/b de R. Pagès.
* ROSSI, Jean-Baptiste. « La Voix morte ». La Nef : revue mensuelle n° 57, septembre 1949, p. 46-51.
* ROSSI, Jean-Baptiste. « Aquarelle pour un petit garçon ». La Pipe en écume : bulletin périodique du Mouvement Musical des Jeunes et des Compagnons du Concert de Chambre de Paris, cahier n° 15, automne-hiver 1949, p.18
* ROSSI, Jean-Baptiste. « Atmosphère indigo ». La Gazette des Lettres, samedi 1er avril 1950 (6e année), n° 111, p. 8-9, ill. Le Louarn.
* ROSSI, Jean-Baptiste. « La Croisière du "Charcot" de Frank Bullen », résumé-digest du livre de F. Bullen. La Gazette des lettres, samedi 8 juillet 1950, n° 118, p. 11, surtitre : « notre Digest ».
* JAPRISOT, Sébastien. « L'Idée fixe ». 813, octobre 2003, n° 85/86, p. 20-22, ill. Dominique Rousseau.

Poème

* ROSSI, Jean-Baptiste. « Sensations » . Entre Nous, journal de lycéens parisiens, 1947.

Filmographie
En qualité de réalisateur et scénariste

* La Machine à parler d'amour (court métrage, 1961)
* L'Idée fixe (court métrage, 1962)
* L'Homme perdu dans son journal (court métrage, avec Alain Trez, 1964)
* Les Mal partis (1976). Réal. Jean-Batiste Rossi. Avec France Dougnac, Marie Dubois, Pascale Roberts, Fred Personne, Olivier Jallageas, Bernard Verley, Jean Gaven, Richard Leduc, Martine Kelly, René Morard, Monique Mélinand, René Havard
* Juillet en septembre (1988). Réal. Sébastien Japrisot. Avec France Dougnac, Laetitia Gabrielli, Anne Parillaud, Pascale Pellegrin, Jean Gaven, Giselle Pascal, Daniel Desmars, Éric Damain, Cathy Esposito, Lydia Andréi, Éric Denize, Florence Geanty

En qualité de scénariste (scenarii originaux)

Voir aussi les trois courts métrages et Juillet en septembre qu'il a réalisés

* Adieu l'ami. Réal. Jean Vautrin. Avec Charles Bronson et Alain Delon.
* La Course du lièvre à travers les champs. Réal. René Clément, avec Emmanuelle Béart.
* Le Passager de la pluie. Réal. René Clément.

En qualité de scénariste (adaptations d'œuvres)

* Peau de banane (1963). Réal. Marcel Ophuls. D'après le roman de Charles Williams. NB : Sébastien Japrisot n'est pas crédité.
* Histoire d'O (1975). Réal. Just Jaeckin. D'après le roman de Pauline Réage Histoire d'O.
* Folle à tuer (1975). Réal. Yves Boisset. D'après le roman de Jean-Patrick Manchette Ô dingos, ô châteaux !. NB : Sébastien Japrisot n'est pas crédité.
* Les Mal partis (1976). Réal. Jean-Batiste Rossi, d'après son propre roman.
* L'Été meurtrier (1983). Réal. Jean Becker. César de la meilleure adaptation cinématographique 1984.
* Les Enfants du marais (1998). Réal. Jean Becker. D'après le roman de Georges Montforez.
* Un crime au paradis (2001). Réal. Jean Becker. D'après La Poison de Sacha Guitry.

En qualité d'auteur de l'œuvre originale

* Compartiment tueurs (1964). Réal. Costa-Gavras.
* Piège pour Cendrillon (1965). Réal. André Cayatte.
* La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil (1970). Réal. Anatole Litvak.
* L'Été meurtrier (1983). Réal. Jean Becker.
* Un long dimanche de fiançailles (2003). Réal. Jean-Pierre Jeunet, avec Audrey Tautou, Gaspard Ulliel, Marion Cotillard, Dominique Pinon, Jean-Paul Rouve, Albert Dupontel, Ticky Holgado...

Discographie
Paroles de chanson

* Le Passager de la pluie. Musique Francis Lai, interprète Séverine (Éditions Francis Dreyfus, 1970). B.O. du film Le Passager de la pluie de René Clément. Nicole Croisille a repris cette chanson dans une version sensiblement différente.

Analyse de l'œuvre
Thèmes

Toutes les livres de Sébastien Japrisot racontent des histoires passionnelles mêlées à une intrigue criminelle savante. Les lecteurs se complaisent dans ce côté labyrinthique cher à l'écrivain qui avoue :

« Si j'aborde dans mes livres certaines choses que je pense sur la société, cela me vient vraiment des personnages. Tout ce qui m'intéresse, c'est humain, ce n'est jamais idéologique. C'est pourquoi après Compartiment tueurs, mes romans s'écartaient de plus en plus du policier pour aller vers le roman psychologique où il n'y a plus vraiment d'intrigue policière. Je pouvais dire des choses à travers des personnages qui sont confrontés à une aventure qui les dépasse. Plutôt que de prendre des policiers qui voient des meurtres tous les jours, autant prendre un personnage comme vous et moi qui est confronté à un meurtre ou à une histoire dans laquelle il ne devait pas être. J'aime les personnages qui sont dépassés par les événements et qui, finalement, gagnent sur les événements. C'est d'autant plus intéressant quand c'est une héroïne, qu'on croit plus vulnérable, en tout cas plus fragile physiquement que les hommes, et qui est protégée par le lecteur qui a peur pour elle plus que pour un héros masculin. »

L'exigence a toujours été une de ses qualités :

« Le roman policier n'est pas un genre mineur. Balzac et Graham Greene ont écrit des policiers. Vous pensez que j'exagère de me comparer à Balzac et Graham Greene ? Il faut être ainsi à notre époque. Je ne dois pas pêcher par facilité Si j'ai choisi d'écrire des histoires policières, c'est parce qu'elles sont un alibi commode pour dire ce dont, par nature, je ne voudrais parler qu'à voix basse. Les événements y font un tel vacarme qu'on peut crier et chanter à tue-tête. Seuls, les plus près de vous entendent. »

Accueil et perception de l'œuvre

Sébastien Japrisot vivait à son humeur, alternant littérature et cinéma, avec la chance de pouvoir s'octroyer, parfois, quelques années de silence méritées. Ses livres, ses films ne l'ont pas trahi. Il aimait la Femme, Lewis Carroll, le jazz, la tranquillité autant que les nuits blanches, la campagne et la mer, le pomerol, les souvenirs de son enfance, la vidéo (la plus grande invention depuis l'aspirine), les voitures miniatures, les timbres-poste et, par-dessus tout, sa famille et ses amis. Il n'avait jamais pris la grosse tête, avait su rester simple et se tenir à l'écart des mondanités parisiennes. Traduit dans de nombreux pays (Europe, Amérique, Japon, pays de l'Est…), il est également considéré comme l'un des écrivains français les plus lus à l'étranger. Ses romans, recommandés par l'Éducation nationale, font d'ailleurs partie des programmes scolaires.
Revue de presse, éloges, hommages
Écrivains

Maurice-Bernard Endrèbe, Magazine du mystère n° 11, 1978 :

« Japrisot a franchi allègrement la distance séparant le Quai des Orfèvres du Quai Conti et la littérature policière de celle qui ne l'est pas. »

Françoise Giroud, Le Journal du Dimanche, 13 octobre 1991 :

« Un mécanicien diabolique. Il emboîte, il déboîte, il visse, il dévisse, il manipule son Meccano et vous surprend jusque dans ses dernières pages. C'est son truc, il y excelle. D'autre part, c'est un écrivain. La combinaison des deux n'est pas courante. »

Thomas Narcejac, Le Grand Livre du Mois, décembre 1991 :

« Quand un auteur dispose ainsi des nerfs de son lecteur et sait unir les ressources de la tragédie et les subtilités du roman de mystère, aucun doute, c'est le premier parmi les grands... »

Jean-Christophe Grangé, France Info, mars 2003 :

« Pour moi, c'était vraiment un maître absolu, un auteur qui avait à la fois son univers policier et son univers stylistique. Il avait ce talent d'associer à la fois des intrigues très particulières toujours avec des angoisses sur l'identité, sur un noyau central qui était vertigineux, d'une complexité, qui se resserrait au niveau de l'enquête. »

Thierry Jonquet, La Bête et la belle, La bibliothèque Gallimard n° 12, 1998 :

« J'admire Sébastien Japrisot. Ses constructions abstraites, rigoureuses, implacablement rationnelles et pourtant totalement folles, me laissent admiratif. Japrisot est sans doute un joueur d'échec très doué. Mygale a été influencé par Piège pour Cendrillon, qui était un livre très construit, avec une logique folle. Japrisot m'impressionne beaucoup ! »

Emmanuel Carrère, Le Nouvel Observateur n° 2011, 22-28/05/2003 :

« Cet inventeur de fictions aussi tarabiscotées qu'évidentes était aussi un styliste. Il y a chez lui des attaques, des rapidités, des détentes, une musique facile et savante qui sent souvent le Midi mais jamais l'ersatz de pagnolade. »

Jean-François Coatmeur, 813, n° 85-86, octobre-novembre 2003 :

« Bien avant que nos chemins se croisent, Sébastien Japrisot était déjà pour moi un modèle : savante architecture de ses constructions narratives, sans rien qui « pèse ou qui pose », complexité si humaine de ses personnages, sortilèges d'une écriture très travaillée, mais qui avait gardé la souplesse éthérée du premier jet... Et puis je l'ai rencontré, au temps heureux des "grands-messes" rémoises. Et Jean-Baptiste est devenu un ami. »

Classe politique

Jean-Jacques Aillagon, Ministre de la Culture et de la Communication, communiqué du 6 mars 2003 :

« Avec Sébastien Japrisot disparaît un maître de la narration, un écrivain aussi apprécié de la critique que du public. Il a écrit avec la même aisance La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil et Un long dimanche de fiançailles. Il a connu de grands succès populaires aussi bien dans le roman policier que dans le roman historique, et obtenu des prix prestigieux comme l'Interallié ou les Deux-Magots. Ses romans ont inspiré des cinéastes comme Costa-Gavras, Jean Becker ou Jean-Pierre Jeunet et lui-même a été l'auteur de scénarios dont on se souviendra longtemps, comme Adieu l'ami ou Le Passager de la pluie. Il disait "la seule langue que je comprends, en dehors du français, est celle des images". Il était un orfèvre dans les deux langages. Mais sa plus grande ressource venait de son amour pour ses personnages et pour l'histoire de notre pays, qui restera comme la chair de son œuvre. »

Universitaires

André Vanoncini, Le Roman policier. PUF, coll. "Que sais-je ?", 1993

« Les héroïnes de Japrisot, à travers l'enquête et le crime, cherchent à atteindre et à articuler leur identité profonde, fût-ce au prix de l'autodestruction. »

Stéphanie Dulout, Le Roman policier. Milan, coll. "Les Essentiels Milan", 1995

« Très influencé par les inventions virtuoses de Boileau-Narcejac, Sébastien Japrisot joue à son tour sur les possibilités multiples qu'offre le roman policier. Il tente notamment, en concentrant sur un seul personnage les fonctions clés de l'intrigue, d'intensifier la tension psychologique et le drame. »

Yves Reuter, Le Roman policier. Nathan Université, coll. "128", 1997 :

« Sébastien Japrisot est un virtuose des jeux de narration et de perspectives. Il soigne autant ses intrigues, fort complexes, que son écriture. »

Le choix de l'intrigue policière, conforme au goût de l'insolite que Japrisot avait exprimé en tant que publicitaire, révèle surtout la volonté de démonter les modèles du genre : il s'agit de subvertir la logique narrative pour remettre en jeu la maîtrise du lecteur et le pouvoir des héros, obligés de reconstruire leur identité en confondant progressivement les rôles de l'enquêteur, du témoin, de la victime et de l'assassin, au risque d'être eux-mêmes condamnés ou de perdre la raison. Sylvie ROZÉ, « Dictionnaire des lettres françaises : le XXe siècle », La Pochothèque, 1998
Critiques littéraires

« Japrisot a une vertu rare, ou une grâce, ou une chance : il ne sait pas rater un livre, pas plus qu'un film… Il y a dans le roman de Japrisot un tel foisonnement d'intrigues, comme dans la littérature picaresque où chaque personnage raconte un univers, une telle générosité d'invention, une telle émotion, pour tout dire un tel talent, qu'on y trouverait dix films ».

Renaud Matignon, Le Figaro.

Japrisot n'a pas la chair triste. Il a le délire élégant. Rien d'étonnant de la part de quelqu'un qui place si volontiers Lewis Carroll en épigraphe de ses livres. Ce caïd des séries noires ou blêmes dissimule un rêveur. Ou, si l'on préfère, un poète, mais qui ne hausse pas le col, ne pose pas au voyant. Arnould de LIEDERKERKE, Le Figaro-Magazine

Un vrai romancier, un écrivain qui a trouvé l'équilibre entre la technique policière et la sensibilité romanesque. François GONNET, France-Inter

Japrisot est un Simenon corrigé par Robbe-Grillet. Le Nouveau Candide, 16-23/05/1963

Sébastien Japrisot a le visage du poète de Peynet, une douceur qui donne la chair de poule, un filet de voix et le regard candide. À le voir tapi dans un coin de la pièce, reculant devant le succès comme devant un bain glacé, image même de l'innocence, nous avons pensé " Quel superbe criminel il ferait ! " Babette ROLIN, Les Beaux-Arts, 17/05/1963

Japrisot le magicien, qui a contraint le silence à rendre gorge et la vérité à s'étendre nue sur la page. Gabrielle Rolin, Le Monde, 28/10/1977

Son expérience de la publicité où, écrit-il, « ce qui compte, c'est d'en mettre un coup dans l'imagination », semble lui servir en littérature : il s'applique à frapper l'esprit du lecteur par son choix de l'intrigue policière et par un renversement au profit d'une écriture personnelle, de toutes les conventions du genre. Dans ces romans policiers qui n'en sont pas, l'insolite définit le comportement des acteurs principaux, dont les millions de gestes imprévisibles menacent le sens et l'ordre d'un monde adulte. « Dictionnaire historique, thématique et technique des littératures », Larousse, 1985

La force de Japrisot, c'est d'une part cette construction maligne qui s'apparente au jeu de Meccano, chaque pièce s'emboîtant l'une dans l'autre. C'est aussi, bien sûr, cette écriture d'apparence simple, rythmée, étonnamment phonétique, charmeusement musicale… On frémit, on s'interroge, on s'inquiète. Le suspense se liant à l'émotion. Un grand livre, ce n'est rien d'autre : un grand sujet, des personnages forts, une écriture saisissante. Gilles PUDLOWSKI, Le Point n° 989, 31/08/1991

Sébastien Japrisot est un merveilleux raconteur d'histoires, un de ces romanciers désormais rares qui cultive l'art complexe des magiciens. Avec ce matériau galvaudé du langage, il bâtit des gens et des mondes plus réels que la réalité. Il fait sauter le vernis des mots, il abolit les conventions de la fiction, et nous nous retrouvons pris au piège d'un récit que l'on voit, entend, sent, respire. Un récit aussi dense que la vie même, aussi plein d'images, de couleurs et d'ombres. Michèle GAZIER, Télérama, 02/10/1991

Dépassant à chaque roman le cadre d'une intrigue policière menée avec toute la rigueur du genre, Sébastien Japrisot nous livre des drames psychologiques passionnants, où l'insolite, l'humour et l'émotion alternent pour le plus grand plaisir du lecteur. MAXI-LIVRES / PROFRANCE, présentation de l'auteur pour « Le Passager de la pluie », 1995.

La logique narrative est chez lui fondée sur sa propre subversion – qui met en cause aussi bien la conscience du détective que la maîtrise du lecteur – dans la lignée de la structure tragique sophocléenne et du récit analytique freudien. Pascal MOUGIN et Karen HADDAD-WOTLING, « Dictionnaire mondial des littératures », Larousse, 09/2002

Sébastien Japrisot occupe une place singulière dans le roman français contemporain. Il a réussi à mener de front, avec un égal bonheur, son œuvre de scénariste et de romancier. Tenu parfois comme le plus anglo-saxon des écrivains français, il est l'un des auteurs français les plus traduits à l'étranger. Depuis son tout premier livre, la ferveur du public ne l'a jamais quitté. Surtout, et ce n'est pas sans moindre mérite, s'il ne s'est pas cantonné au roman policier, Sébastien Japrisot a largement contribué à abolir, par la qualité de son écriture et l'originalité de son écriture, la frontière entre littérature policière et littérature tout court. Gérard MEUDAL, Le Monde n° 18077, 08/03/2003
Critiques littéraires spécialisés

Léger, très brillant, Jean-Baptiste Rossi (Sébastien Japrisot) cisèle la phrase avec un plaisir évident, et élabore de très beaux personnages de femmes. Nous lui devons de subtils romans aux machinations complexes, style William Irish, et dont les victimes sont souvent les coupables. BENVENUTI-RIZZONI-LEBRUN, « Le Roman criminel : histoire, auteurs, personnages », L'Atalante, 1982

Même s'il l'a fait involontairement, inconsciemment, il a cependant marqué l'histoire du suspense français. Dans ses romans à suspense l'emporte l'étude psychologique des personnages. Michel LEBRUN & J.-P. SCHWEIGHAEUSER in Le Guide du polar, histoire du roman policier français, Syros, 1987

Les principaux arguments de ce romancier sont la maîtrise de l'écriture comme de l'intrigue. Tout est négocié avec une science innée de l'application. Les sujets sont forts, recherchés. La langue concise, très travaillée. Cette recherche permanente du plus juste équilibre fait de Japrisot un écrivain aussi rare que déterminant. Robert DELEUSE, « Les Maîtres du roman policier, Bordas, Les compacts n° 24, 1991
L'œuvre de Sébastien Japrisot à l'étranger
Œuvres littéraires traduites
Œuvre originale
Drapeau de la France Traductions
Les Mal Partis Drapeau du Royaume-Uni The False Start
London, Secker and Warburg, 1951, 212 p.

Drapeau des États-Unis Awakening
New York, Harper , 244 p.

Italie Storia d'amore di una suora / Jean-Baptiste Rossi
Trad. di Lea C. Bartoli

1. Milano : Libri Edizioni, 1979, 189 p. (Anteprima)

Visages de l'amour et de la haine -
Compartiment tueurs Drapeau des États-Unis The 10:30 from Marseille
Transl. by Francis Price

1. Garden City, N.Y. : Published for the Crime Club by Doubleday , 181 p.
2. The Sleeping-car murders. Harmondsworth, Eng. ; New York : Penguin Books, 1978, c1963, 181 p. (ISBN 0140049924)
3. The Sleeping car murders. New York, N.Y. : Plume, , 181 p. (ISBN 0452277787)

Drapeau du Royaume-Uni The 10:30 from Marseille

1. London : Souvenir Press, 1964, 181 p.
2. London : Transworld Publishers, , 173 p. (Corgi Books ; GC7211)
3. London : Harvill Press, 1998, 214p. (ISBN 1860464408) (pbk)

Drapeau de l'Allemagne Mord im Fahrpreis inbegriffen
Transl. by Margaret Carroux

1. Reinbek bei Hamburg : Rowohlt, 1964, 154 p. (rororo Taschenbuch ; 2048).
2. Reinbek bei Hamburg : Rowohlt, 1976, 154 p. (rororo ; 2392 : rororo-Thriller). (ISBN 3-499-42392-8)
3. Reinbek bei Hamburg : Rowohlt, 1980, 154 p. (rororo ; 2392 : rororo-Thriller). (ISBN 3-499-42392-8)
4. Baden-Baden ; Zürich : Elster-Verl.; Zürich : Rio-Verl., 1997, 186 p. (ISBN 3-89151-258-9)
5. Frankfurt am Main : Fischer-Taschenbuch-Verl., 1999, 185 p. (Fischer ; 14224). (ISBN 3-596-14224-5)
6. Berlin : Aufbau-Taschenbuch-Verl., 2007, 195 p. (Aufbau-Taschenbücher ; 2296). (ISBN 3-7466-2296-4 et ISBN 978-3-7466-2296-5)

Italie Scompartimento omicidi
Trad. di Sandro Bajini

1. Milano : Feltrinelli, 1964, 178 p. (Universale economica ; 473)
2. Milano : Garzanti, 1970, 185 p. (I Garzanti ; 271)
3. In Delitti in treno / a cura di Marco Polillo. Milano : A. Mondadori, 1976, 569 p. (Omnibus gialli)
4. Milano : Club degli Editori, 1979, 139 p.

1. Milano : Mondadori, 2003, 218 p. (I classici del giallo ; 958)

Piège pour Cendrillon Drapeau des États-Unis Trap for Cinderella
Transl. by Helen Weaver

1. New York : Simon and Schuster, 1964, 171 p.
2. New York : Plume, 1997, 171 p. (ISBN 0452277795)

Drapeau du Royaume-Uni Trap for Cinderella
Transl. by Helen Weaver

1. London : Souvenir Press, 1965, 171 p.
2. Harmondsworth : Penguin books, , 171 p. (Penguin crime fiction). (ISBN 0140053646)

Italie Trappola per Cenerentola
Trad. di ?

1. Milano : Feltrinelli, 1967, 181 p. (Feltrinelli K 350 ; 6)

Drapeau de l'Allemagne Falle für Aschenbrödel
Transl. by Ilse Bulcke

1. Reinbek bei Hamburg : Rowohlt, 1965, 123 p. (rororo Taschenbuch ; 2062).
2. Reinbek bei Hamburg : Rowohlt, 1977, 123 p. (rororo ; 2413 : rororo-Thriller). (ISBN 3-499-42413-4)
3. Reinbek bei Hamburg : Rowohlt, 1978, 123 p. (rororo ; 2413 : rororo-Thriller). (ISBN 3-499-42413-4)
4. Reinbek bei Hamburg : Rowohlt, 1995, 142 p. (Rororo ; 3209 : rororo-Thriller). (ISBN 3-499-43209-9)

Danemark En fælde for Askepot
På dansk ved Merete Engberg

1. : Schønberg, 1990, 184 p.

L'Odyssexe -
La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil Drapeau des États-Unis The Lady in the car with glasses and a gun
Transl. by Helen Weaver

1. New York : Simon and Schuster, , 240 p.
2. New York : Penguin books, 1979, 253 p. (Penguin crime). (ISBN 0140053611) (pbk.)
3. New York : Plume, , 224 p. (ISBN 0452277779)

Drapeau du Royaume-Uni The Lady in the car with glasses and a gun
Transl. by Helen Weaver

1. London : Souvenir Press, 1968, 240 p. (ISBN 0285500767)
2. London : Harvill, 1998, c1967, 233p. (Panther). (ISBN 1860464394) (pbk)

Drapeau de l'Allemagne Porträt einer Dame im Auto mit Brille und Gewehr
Transl. by Gottlieb Knecht

1. Reinbek bei Hamburg : Rowohlt, 1967, 185 p. (rororo ; 2128 : rororo-thriller)
2. Reinbek bei Hamburg : Rowohlt, 1984, 445 p. (Rororo ; 2665 : rororo-Thriller). (ISBN 3-499-42665-X). Roman jumelé avec Dann schlachten wir den Sündenbock, de James McKimmey.

Drapeau de l'Allemagne Die Dame im Auto mit Sonnenbrille und Gewehr
Transl. by Gottlieb Knecht

1. Baden-Baden ; Zürich : Elster-Verl.; Zürich : Rio-Verl., 1997, 223 p. (ISBN 3-89151-246-5)
2. Frankfurt am Main : Fischer-Taschenbuch-Verl., 1999, 223 p. (Fischer ; 14223). (ISBN 3-596-14223-7)
3. Berlin : Aufbau-Taschenbuch-Verl., 2006, 235 p. (Aufbau-Taschenbücher ; 2171). (ISBN 3-7466-2171-2 et ISBN 978-3-7466-2171-5)

Danemark Damen i bilen med briller og gevær
På dansk ved Bibba Jørgen Jensen

1. Haslev : Bogklubben Spektrum, 1969, 229 p.
2. : Schønberg, 1990, 229 p.
3. : Forum, 1998, 229 p.

Italie La signora dell'auto con gli occhiali e un fucile
Trad. di Francesco Verdeborghese

1. Milano : Feltrinelli, 1967, 206 p. (Il brivido e l'avventura)
2. S. l. : Club degli Editori, c1967 (stampa 1980), 206 p.
3. Milano : Garzanti, 1972, 204 p. (Gialli Garzanti ; 8)
4. In Le piccole città : tre misteri della provincia francese. Milano : Mondadori, 1997, 542 p. (Il giallo Mondadorilo Mondadori ; 11)

Adieu l'ami Drapeau du Royaume-Uni Goodbye, friend
Transl. by Patricia Allen Dreyfus

1. London : Souvenir Press, 1969, 185 p. (ISBN 0285502638)
2. London : Corgi, 1971, 126 p. (ISBN 055208705X) (pbk)

Drapeau des États-Unis Goodbye, friend
Transl. by Patricia Allen Dreyfus

1. New York : Simon and Schuster, , 185 p.

Drapeau de l'Allemagne Weekend im Tresor
Transl. by Erika Tophoven-Schöningh

1. Reinbek bei Hamburg : Rowohlt, 1970, 134 p. (rororo ; 2196 : rororo-thriller). (ISBN 3-499-42196-8)
2. Reinbek bei Hamburg : Rowohlt, 1983, 393 p. (rororo ; 2581 : rororo-Thriller). (ISBN 3-499-42581-5). Roman jumelé avec Bei Nacht sind alle Mörder grau, de Judson Philips.

La Course du lièvre à travers les champs

Drapeau de l'Allemagne Lauf, wenn du nicht schiessen kannst
Transl. by Elisabeth Uebe

1. Reinbek bei Hamburg : Rowohlt, 1974, 91 p. (rororo ; 2325 : rororo-thriller). (ISBN 3-499-42325-1)

Italie La corsa della lepre attraverso i campi
Trad. di Lia Peroni

1. Milano : Garzanti, 1974, 152 p. (Gialli Garzanti ; 54).

L'Été meurtrier Drapeau des États-Unis One Deadly Summer
Transl. by Alan Sheridan

1. New York : Harcourt Brace Jovanovich, c1980, 279 p. (ISBN 0151693811)
2. Harmondsworth ; New York : Penguin Books, 1981, c1980, 297 p. (Penguin crime fiction). (ISBN 014005846X) (pbk.)
3. New York : Plume, 1997. (ISBN 0452277809)

Drapeau du Royaume-Uni One Deadly Summer
Transl. by Alan Sheridan

1. London : Harvill, 2000, c1980, 279 p. (ISBN 1860467733) (pbk.)

Drapeau de l'Allemagne Blutiger Sommer
Transl. by Elisabeth Uebe

1. Reinbek bei Hamburg : Rowohlt, 1979, 204 p. (rororo ; 2479 : rororo-thriller). (ISBN 3-499-42479-7)
2. Reinbek bei Hamburg : Rowohlt, 1981, 204 p. (rororo ; 2479 : rororo-thriller). (ISBN 3-499-42479-7)
3. Reinbek bei Hamburg : Rowohlt, 1984, 204 p. (rororo ; 2479 : rororo-thriller). (ISBN 3-499-42479-7)

Danemark Blodig sommer
Oversat af Jens Juhl Jensen

1. : Rosenkilde og Bagger, 1979, 297 p.

La Passion des femmes Drapeau des États-Unis The Passion Of Women ou Women in Evidence
Transl. by Ros Schwartz

1. The Passion Of Women. New York : Crown, c1990, 312 p. (ISBN 051756940X)
2. Women in evidence. New York, N.Y. : Plume, , 326 p. (ISBN 0452281628) (pbk.)

Drapeau du Royaume-Uni Women in Evidence
Transl. by Alan Sheridan

1. Women in evidence. Harpenden : No Exit, 1995, c1990, 310p. (ISBN 1874061254) (pbk.)

Danemark Passion
Oversat af Susanne Juul

1. : Rosenkilde og Bagger, 1987, 326 p.

Un long dimanche de fiançailles Drapeau des États-Unis A Very Long Engagement
Transl. by Linda Coverdale

1. New York : Farrar, Straus, Giroux, 1993, 327 p. (ISBN 0374283354)

Drapeau de l'Allemagne Die Mimosen von Hossegor
Transl. by Christiane Landgrebe

1. Berlin : Aufbau-Verl., 1996, 318 p. (ISBN 3-351-02341-3)
2. Berlin : Aufbau-Taschenbuch-Verl., 1998, 318 p. (Aufbau-Taschenbücher ; 1407). (ISBN 3-7466-1407-4)

Drapeau de l'Allemagne Mathilde - eine große Liebe
Transl. by Christiane Landgrebe

1. Berlin : Aufbau-Taschenbuch-Verl., 2005, 318 p. (Aufbau-Taschenbücher ; 2117). (ISBN 3-7466-2117-8)

Italie Una lunga domenica di passioni
Trad. di Simona Martini Vigezzi

1. Milano : CDE, 1992, 228 p.
2. Milano : Baldini & Castoldi, 1992, 228 p. (Romanzi e racconti ; 2). (ISBN 88-85988-09-1)
3. Milano : Rizzoli, 2005, 279 p. (La scala). (ISBN 88-170-0569-X)

Danemark En lang forlovelse
På dansk ved Elisabeth Ellekjær

1. Lang forlovelse. : Forum, 1992, 225 p.
2. Helsingør : Per Kofod, 2005, 261 p.
3. : Bogklubben, 2005, 261 p.

Le Passager de la pluie Drapeau du Royaume-Uni Rider on the Rain
Transl. by Linda Coverdale

1. London : Harvill, 1999, 150 p. (ISBN 1860465420) (pbk)


Films à l'étranger
Année Titre original Autres titres / dates de sortie Réalisateur Commentaire
1965 Drapeau de la France Compartiment tueurs Drapeau des États-Unis Drapeau du Royaume-Uni The Sleeping Car Murder

Grèce Diamerisma dolofonon (Grèce)

Drapeau de l'Allemagne Mord im Fahrpreis inbegriffen (Allemagne de l'Ouest)

Finlande Murha makuuvaunussa (Finlande)

Drapeau de l'Espagne Raíles del crimen (Espagne)

Grèce Traino ton dolofonon (Grèce, titre revu)

Italie Vagone letto per assassini (Italie)
Costa-Gavras Adaptation du roman de Sébastien Japrisot Compartiment tueurs (1962)
1965 Drapeau de la France Piège pour Cendrillon Drapeau des États-Unis Drapeau du Royaume-Uni A Trap for Cinderella (titre anglais pour l'international)

Italie Non sono un assassino (Italie)
André Cayatte Adaptation du roman de Sébastien Japrisot Piège pour Cendrillon (1963)
1968 Drapeau de la France Adieu l'ami Drapeau des États-Unis Farewell, Friend (USA)

Drapeau des États-Unis Honor Among Thieves (USA) (titre revu)

Portugal Adeus, Amigo (Portugal)

Drapeau de l'Espagne Adiós, amigo (Espagne)

Grèce Adio file (Grèce)

Drapeau de l'Allemagne Bei Bullen singen Freunde nicht (Allemagne de l'Ouest)

Drapeau de l'Allemagne Du kannst anfangen zu beten (Allemagne de l'Ouest) (titre pour la TV)

Italie Due sporche carogne (Italie)

Italie Tecnica di una rapina (Italie)

Finlande Yksinäiset sudet (Finlande)

Pologne Honor wsród zlodziei (Pologne)

Pologne Zegnaj, przyjacielu (Pologne)

Pologne Zlodziejski honor (Pologne)
Jean Herman Scénario original écrit par Sébastien Japrisot
1969 Drapeau de la France Le Passager de la pluie Drapeau des États-Unis Rider on the Rain (USA)

Autriche Drapeau de l'Allemagne Der aus dem Regen kam (Autriche - Allemagne de l'Ouest)

Drapeau du Brésil Portugal O Passageiro da Chuva (Brésil - Portugal)

Finlande Muukalainen sateesta (Finlande)

Drapeau de l'Espagne El Pasajero de lluvia (Espagne)

Drapeau des États-Unis Rain (USA) (titre pour la vidéo)

Italie L'Uomo venuto dalla pioggia (Italie)
René Clément Scénario original écrit par Sébastien Japrisot
1970 Drapeau des États-Unis The Lady in the Car with Glasses and a Gun Drapeau de la France La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil (France)

Drapeau de l'Allemagne Die Dame im Auto mit Brille und Gewehr (Allemagne de l'Ouest)

Danemark Damen i bilen med briller og gevær (Danemark)

Finlande Nainen, auto ja ase (Finlande)

Italie La Signora dell'auto con gli occhiali e un fucile (Italie)
Anatole Litvak Adaptation du roman de Sébastien Japrisot La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil (1968)
1972 Drapeau de la France La Course du lièvre à travers les champs Drapeau des États-Unis And Hope to Die (USA)

Autriche Drapeau de l'Allemagne Treibjagd (Autriche - Allemagne de l'Ouest)

Drapeau de l'Espagne Cómo liebre acosada (Espagne)

Italie La Corsa della lepre attraverso i campi (Italie)

Suède Med döden i hälarna (Suède)

Finlande Musta perjantai (Finlande)

Grèce Sti folia ton lykon (Grèce)
René Clément Scénario original écrit par Sébastien Japrisot
1976 Drapeau de la France Histoire d'O Drapeau des États-Unis The Story of O (USA)

Suède Berättelsen om O (Suède)

Drapeau de l'Allemagne Die Geschichte der O (Allemagne de l'Ouest)

Portugal História de O (Portugal)

Drapeau de l'Espagne Historia de O (Espagne)

Finlande O'n tarina (Finlande)

Danemark O's Historie (Danemark) (titre pour la vidéo)
Just Jaeckin Adaptation du roman de Pauline Réage Histoire d'O (19**)
1976 Drapeau de la France Les Mal Partis Drapeau des États-Unis Drapeau du Royaume-Uni Bad Starters (titre anglais pour l'international)

Drapeau de l'Espagne Love Story de un adolescente (Espagne)

Drapeau de l'Allemagne Love Story einer Nonne (Allemagne de l'Ouest)

Finlande Nunnan rakkaustarina (Finlande)

Suède Olovligt förhållande (Suède)

Italie Storia d'amore di una suora (Italie)
Jean-Baptiste Rossi Adaptation du roman de J.-B. Rossi (Sébastien Japrisot) Les Mal Partis (1950)
1983 Drapeau de la France L'Été meurtrier Drapeau des États-Unis One Deadly Summer (USA)

Italie L'Estate assassina (Italie)

Finlande Intohimon ja koston kesä (Finlande)

Drapeau de l'Allemagne Ein Mörderischer Sommer (Allemagne de l'Ouest)

Portugal O Verão Assassino (Portugal)

Drapeau de l'Espagne Verano asesino (Espagne)
Jean Becker Adaptation du roman de Sébastien Japrisot L'Été meurtrier (1977)
1988 Drapeau de la France Juillet en septembre Italie Giocando con l'assassino (Italie) Sébastien Japrisot Scénario original écrit par Sébastien Japrisot
1999 Drapeau de la France Les Enfants du marais Drapeau du Royaume-Uni ''The Children of the Marshland (UK)

Argentine Drapeau de l'Espagne La Fortuna de vivir (Argentine - Espagne)

Australie Children of the Marshlands (Australie)

Finlande Elämäni rakkaat ihmiset (Finlande)

Italie I Ragazzi del Marais (Italie)

Suède Sommar vid Loire (Suède)

Drapeau de l'Allemagne Ein Sommer auf dem Lande (Allemagne)
Jean Becker Adaptation du roman de Georges Montforez Les Enfants du marais (19**)
2001 Drapeau de la France Un crime au Paradis Drapeau des États-Unis A Crime in Paradise (titre anglais pour l'international)

Drapeau de l'Espagne Un Crimen en el paraíso (Espagne)

Italie Omicidio in paradiso (Italie)

Drapeau de la France Une mort au paradis (France) (titre de travail)
Jean Becker D'après La Poison de Sacha Guitry
2004 Drapeau de la France Un long dimanche de fiançailles Drapeau des États-Unis Drapeau du Royaume-Uni A Very Long Engagement (titre anglais pour l'international)

Argentine Amor eterno (Argentine - Chili - Vénézuéla)

Autriche Drapeau de l'Allemagne Mathilde - Eine große Liebe (Autriche - Allemagne)

Drapeau du Brésil Eterno Amor (Brésil)

Turquie Kayip nisanli (Turquie)

Suède En Långvarig förlovning (Suède)

Danemark En Lang forlovelse (Danemark)

Drapeau de l'Espagne Largo domingo de noviazgo (Espagne)

Italie Una Lunga domenica di passioni (Italie)

Finlande Pitkät kihlajaiset (Finlande)

Estonie Väga pikk kihlus (Estonie)
Jean-Pierre Jeunet Adaptation du roman de Sébastien Japrisot Un long dimanche de fiançailles (1991)
Récompenses

Prix décernés à Sébastien Japrisot, aux œuvres auxquelles il a participé ou aux personnes ayant adapté ses romans.
Livres

* 1963 : Drapeau de la France Grand Prix de Littérature policière pour Piège pour Cendrillon (Denoël, 1963).
* 1966 : Drapeau de la France Prix de l'Unanimité pour Les Mal Partis (Robert Laffont, 1966 - rééd. de l'éd. de 1950)
* 1966 : Drapeau de la France Prix d'Honneur pour La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil (Denoël, 1966)
* 1968 : Drapeau du Royaume-Uni Gold Dagger Award for the Best Crime Novel of the Year 1968 (Best Foreign) décerné par la Crime Writer's Association pour The Lady in the Car (Souvenir Press)
* 1978 : Drapeau de la France Prix des Deux-Magots pour L'Été meurtrier (Denoël, 1977)
* 1981 : Suède The Martin Beck Award décerné par la Svenska Deckarakademin (Académie suédoise) pour Vedergällningen (L'Été meurtrier)
* 1991 : Drapeau de la France Prix Interallié pour Un long dimanche de fiançailles (Denoël, 1991).
* 1996 : Drapeau des États-Unis Adult Great Read (Honorable Mention) décerné par les Nothern California Independent Booksellers Associated (NCIBA) (USA) pour A very long Engagement

Films
Nominations

* 1971 : Drapeau des États-Unis Laurel Award du Meilleur Film étranger (Best Foreign Film) pour Le Passager de la pluie (1969) - 4e place.
* 1971 : Drapeau des États-Unis Edgar Allan Poe Award du Meilleur film (Best Motion Picture) pour Le Passager de la pluie (1969).
* 1983 : Drapeau de la France Palme d'or au Festival de Cannes pour Jean Becker pour L'Été meurtrier (1983).
* 1984 : Drapeau de la France César du meilleur acteur pour Alain Souchon dans L'Été meurtrier (film de Jean Becker, 1983).
* 1984 : Drapeau de la France César du meilleur réalisateur pour Jean Becker avec L'Été meurtrier.
* 1984 : Drapeau de la France César du meilleur film pour L'Été meurtrier (film de Jean Becker, 1983).
* 1984 : Drapeau de la France César de la meilleure musique écrite pour un film pour Georges Delerue avec L'Été meurtrier (film de Jean Becker, 1983).
* 1984 : Drapeau de la France César du meilleur acteur dans un second rôle pour François Cluzet dans L'Été meurtrier (film de Jean Becker, 1983).

Victoires

* 1971 : Drapeau des États-Unis Golden Globe Award du Meilleur Film Étranger (Best Foreign-Language Foreign Film) pour Le Passager de la pluie (film de René Clément, 1969).
* 1970 : Italie David di Donatello Award du Meilleur rôle féminin à Marlène Jobert pour Le Passager de la pluie (1969) décerné par l'Accademia del Cinema Italiano.
* 1984 : Drapeau de la France César de la meilleure adaptation cinématographique pour L'Été meurtrier (film de Jean Becker, 1983).
* 1984 : Drapeau de la France César de la meilleure actrice décerné à Isabelle Adjani dans L'Été meurtrier (film de Jean Becker, 1983).
* 1984 : Drapeau de la France César du meilleur montage décerné à Jacques Witta pour L'Été meurtrier (film de Jean Becker, 1983).
* 1984 : Drapeau de la France César de la meilleure actrice dans un second rôle décerné à Suzanne Flon dans L'Été meurtrier (film de Jean Becker, 1983).
* 2004 : Drapeau des États-Unis Chicago Film Critics Association Award (Best Foreign Language Film) pour Un long dimanche de fiançailles (2004)
* 2005 : Drapeau des États-Unis Edgar Allan Poe Award Meilleur scénario (Best Motion Picture Screenplay) décerné à Jean-Pierre Jeunet pour son film Un long dimanche de fiançailles (2004)
* 2005 : Drapeau des États-Unis American Society of Cinematographers Award décerné à Bruno Delbonnel pour Un long dimanche de fiançailles (2004)
* 2005 : Drapeau de la France César de la Meilleure photographie décerné à Bruno Delbonnel pour Un long dimanche de fiançailles (film de Jean-Pierre Jeunet, 2004).
* 2005 : Drapeau de la France César des Meilleurs costumes décerné à Madeline Fontaine pour Un long dimanche de fiançailles (film de Jean-Pierre Jeunet, 2004).
* 2005 : Drapeau de la France César des Meilleurs décors décerné à Aline Bonetto pour Un long dimanche de fiançailles (film de Jean-Pierre Jeunet, 2004).
* 2005 : Drapeau de la France César du Meilleur second rôle féminin décerné à Marion Cotillard pour Un long dimanche de fiançailles (film de Jean-Pierre Jeunet, 2004).
* 2005 : Drapeau de la France César du Meilleur jeune espoir masculin décerné à Gaspard Ulliel pour Un long dimanche de fiançailles (film de Jean-Pierre Jeunet, 2004).
* 2005 : Drapeau de la France Prix Lumière du Meilleur réalisateur décerné à Jean-Pierre Jeunet pour son film Un long dimanche de fiançailles (2004).
* 2005 : Drapeau des États-Unis World Soundtrack Award (Soundtrack Composer of the Year) décerné à Angelo Badalamenti pour Un long dimanche de fiançailles (film de Jean-Pierre Jeunet, 2004).
* 2005 : Drapeau du Canada Vancouver Film Critics Circle Award (Best Foreign Film) décerné à Un long dimanche de fiançailles (film de Jean-Pierre Jeunet, 2004).

Sources

1. ↑ Sébastien Japrisot, cité in Le Monde des livres, 21 novembre 1980.
2. ↑ (fr) Références des romans de Clarence Mulford traduits par Sébastien Japrisot, série Hopalong Cassidy
3. ↑ S. Japrisot, préface à La Dame dans l'auto, Rombaldi, 1971)
4. ↑ Le Passager de la pluie, chanson interprétée par Séverine
5. ↑ Le Passager de la pluie, chanson interprétée par Nicole Croisille (autre version)
6. ↑ Sébastien Japrisot, cité in Le Devoir, 22 novembre 1986.
7. ↑ S. Japrisot, préface à La Course du lièvre à travers les champs, Denoël, 1972).

Voir aussi
Bibliographie critique
Interviews

* BÉNÉVENT, Christine. « Je me raconte une histoire et c'est tout ». In JAPRISOT, Sébastien. Piège pour Cendrillon. Paris : Gallimard, août 1999, p. 7-13. Coll. « La Bibliothèque Gallimard » n° 39.
* BAUBY, Jean-Dominique. « À la recherche d'un soldat perdu ». Elle, 16 septembre 1991.
* BROUILLET, Chrystine. « Japrisot comme passion ». Nuit blanche : l'actualité du livre (Québec), décembre 1986 - janvier/février 1987, n° 26, p. 72-73, dans le cadre d'un dossier sur : « Le polar et ses doubles ».
* COSTE, Geneviève. « Ma passion pour Adjani ». Télé 7 jours, 7 novembre 1987, p. 94-95.
* COURCHAY, Claude. « La course de Japrisot ». Le Monde des livres, vendredi 21 novembre 1980.
* DELAYGUES, Jean-Claude. « Sébastien Japrisot : le paradis en Bourbonnais ». La Montagne, 26 mars 2000, rubr. « Les gens » p. 6
* DUTREIX, Gilles. « Sébastien Japrisot : "Notre comportement d'adultes représente exactement celui des enfants" ». Nice Matin, 1er octobre 1972.
* GAIGNAULT, Fabrice. « Sébastien Japrisot : "Des centaines de femmes sont passées dans ma vie" ». Elle, lundi 7 février 2000.
* GARDANNE, Jean-Michel. « Jean-Baptiste Rossi dit Sébastien Japrisot ». Provençal, dimanche 6 novembre 1977.
* GAUDIN, Roger. « Sébastien Japrisot : "L'Été meurtrier est un livre plus ambitieux que mes précédents romans" ». Le Méridional, dimanche 6 novembre 1977, n° 685, p. 5.
* GAUTHIER, Bernard-Claude. « Les passions de Sébastien ». Construire, 6 mai 1987, n° 19, p. 50-51
* GAUDEMAR, Antoine de. « À quoi pensez-vous ? ». Libération, vendredi 31 décembre 1999.
* GEOFFRIAULT, Bernard. « Sébastien Japrisot : "Contre le ghetto du polar" ». 813, 1er trim. 1981, n° 1.
* GRUNBERG, Zoé. « Interview Japrisot : Sébastien Japrisot, portrait du père des Enfants du Marais », à l'occasion de la 3e édition du festival des scénaristes de la Ciotat, mai 2000. en ligne
* JAUBERT, Jacques. « Sébastien dans le tunnel ». Le Figaro, 3 octobre 1966.
* LHOSTE, Pierre. « Sébastien : un roman de comportement plus que d'analyse ». Nice Matin, 29 octobre 1977.
* MONTREMY, J.-M. « Le bureau de... Sébastien Japrisot ». Lire, novembre 1991, n° 194, p. 148-150.
* PÉRISSET, Maurice. « Réponses de Sébastien Japrisot au questionnaire de Marcel Proust ». In PÉRISSET, Maurice. Panorama du polar français contemporain. Paris : Éd. de l'Instant, juin 1986, p. 303-304.
* RIOU, Alain. « Sébastien, c'est fou ». Le Nouvel Observateur, 7 juillet 1994.
* ROYER, Jean. « Japrisot : un rendez-vous avec notre époque ». Le Devoir (Montréal), samedi 22 novembre 1986, p. C-1, C-9.
* SIEUR, Isabelle. « Sébastien Japrisot à bâtons rompus ». In JAPRISOT, Sébastien. Un long dimanche de fiançailles. Paris : France Loisirs, avril 1992, p. IV-XI
* SIEUR, Isabelle. « Trois questions à Sébastien Japrisot ». Elle, 14 décembre 1992.
* SOULIÉ, Jean-Paul. « Après L'Été meurtrier, Japrisot veut faire un film de La Passion des femmes ». La Presse Montréal, samedi 22 novembre 1986, p. 8.
* TURQUETIT, Andrea. « Japrisot entre deux images ». Aux écoutes, 19-25 août 1968, p. 14-15.
* « Entretien avec Sébastien Japrisot » in La Passion des femmes. Paris : France loisirs, mai 1987, p. IV-IX
* « Ils aiment les femmes et disent pourquoi : Sébastien Japrisot ». VSD, 3 octobre 1991, p. 88.
* « Japrisot-Rossi, un jeune aigle à deux têtes », propos recueillis par Michel Dunois et Anne Manson in L'Aurore, août 1972

Monographies

* BECKER, Jean. Becker par Becker. Paris : Éd. PC, 2004, 207 p. (ISBN 2-912683-33-5)
* JAECKIN, Just. Tout Just : souvenirs. Monaco : Éd. du Rocher, 2006, 325 p. (ISBN 2-268-05688-0)
* LE FUR, Patrick. Alain Trez. Paris : Iconofolio, 2006, 43 p. (Artension). (ISBN 2-35237-008-6)
* PICKARDT, Ulli. Travelling arrière : mémoires d'un cinéaste. Paris : l'Harmattan, 2004, 240 p. (Champs visuels). (ISBN 2-7475-7273-0)

Documentaire

* JB dit Sébastien Japrisot (2007). Réal. Pélican Production. Resp. de prod. Emmanuelle Sterpin - SND/M6 Vidéo. Durée : 43 mn. Suppl. au DVD L'Été meurtrier (SND 2007).

Œuvres influencées par Sébastien Japrisot

* 1991 : La Vengeresse, bande dessinée de François Rivière et Patrick Dumas (Glénat “Circus aventure”, 1991)
* 1995 : Élisa, film de Jean Becker
* Le romancier Philippe Ragueneau a consacré une série de romans policiers mettant en scène un peintre Sébastien Chaprisot et son chat Tiburce.

Portrait astrologique de Sébastien Japrisot (extrait)

Avertissement : ces extraits de thèmes astrologiques sont traités informatiquement pour les 52 214 célébrités présentes et n'ont aucun caractère personnel : les textes correspondent aux significations des planètes ou combinaisons de planètes en signes et/ou en maisons ainsi qu'aux interprétations des dominantes planétaires, conformes à l'astrologie occidentale moderne. De plus, aucun aspect négatif pouvant porter atteinte à l'honneur d'une personnalité n'est affiché, contrairement au portrait astrologique complet en vente, Astrotheme n'étant pas un site polémique. A noter : les dominantes planétaires sont recalculées automatiquement si vous choisissez une autre domification avec le formulaire sous la carte du ciel, pour le cas des heures connues.

Introduction

Votre portrait astrologique complet

Voici quelques traits de caractères de Sébastien Japrisot que l'on peut extraire de son thème astrologique natal. Cette description n'est pas un portrait complet loin de là, mais un simple éclairage partiel sur sa personnalité qui n'en demeure pas moins intéressant pour les amateurs et les professionnels de l'astrologie.

Vous pouvez recevoir immédiatement à votre email votre portrait astrologique (environ 35 pages), bien plus complet que cet extrait du portrait de Sébastien Japrisot.

Les dominantes planétaires de Sébastien Japrisot

Lorsque l'on interprète un thème astral de naissance, la meilleure méthode consiste à partir du général pour aller au particulier, graduellement. Ainsi, l'usage est de suivre un plan qui part de l'analyse globale du thème, de sa structure, pour ensuite décrire les différents traits de la personnalité.

L'analyse globale du thème dans une première partie permet de cerner quelques traits généraux de la personnalité, de souligner quelques points qui pourront ou non être confirmés par l'analyse détaillée : quoi qu'il en soit, ces traits généraux seront à prendre en compte. Une personnalité humaine est une entité infiniment complexe à décrire et il est illusoire de vouloir la résumer de façon courte, ce qui ne signifie pas non plus qu'il s'agisse d'un défi impossible. Plusieurs lectures d'un thème natal sont indispensables afin de s'imprégner des différentes significations et appréhender toute cette complexité. Mais le jeu en vaut la chandelle.

Un thème natal est constitué schématiquement de dix planètes principales (deux luminaires, le Soleil et la Lune, trois planètes rapides dites individuelles, Mercure, Vénus et Mars, deux planètes lentes, Jupiter et Saturne, et trois planètes très lentes, Uranus, Neptune et Pluton), d'éléments secondaires (les noeuds lunaires, la lune noire dite Lilith, Chiron et autres objets mineurs), de douze maisons astrologiques, le tout positionné dans un zodiaque qui comporte douze signes, du Bélier aux Poissons.

En premier lieu, il faut apprécier l'importance de chaque planète dans le thème, c'est ce que l'on appelle la recherche des dominantes planétaires. Cette recherche obéit à des règles qui dépendent de la sensibilité et l'expérience de l'astrologue mais qui ont également des bases claires et solides : ainsi, les paramètres d'activité d'une planète peuvent être pris en compte - le nombre d'aspects actifs qui arrivent à cette planète, l'importance de chacun de ces aspects qui dépend de leur nature mais aussi de leur exactitude - puis les paramètres d'angularité - la proximité aux quatre angles Ascendant, Milieu du Ciel, Descendant et Fond du Ciel, tout ceci pouvant être aussi apprécié numériquement en fonction de la nature de l'angle et de l'écartement de la planète à ceux-ci - les paramètres de qualité également - la valorisation en fonction des maîtrises, exaltations, exils et chutes - et un certain nombre d'autres critères comme la prise en compte des maîtrises de l'Ascendant et du Milieu du Ciel seront nécessaires.

Ces différents critères permettent de valoriser les planètes et d'en déduire quelques conclusions utiles pour l'interprétation du thème astrologique natal.

L'analyse globale d'un thème va tenir compte d'abord des trois répartitions planétaires dans le thème : hémisphères Est ou Ouest, Sud ou Nord, et quadrants les plus occupés, Nord Est, Nord Ouest, Sud Est et Sud Ouest. Ces trois répartitions donnent une tonalité générale en terme d'introversion et d'extraversion, de volonté et de sociabilité, de prédisposition à certains comportements.

Viennent ensuite trois autres répartitions : les éléments (les triplicités puisqu'il existe trois groupes de signes de chaque) - Feu Air Terre et Eau - qui apportent une typologie de personnalité, les modes (les quadruplicités puisqu'il existe quatre groupes de signes de chaque) - Cardinal, Fixe et Mutable - et les polarités (Yin et Yang) qui renseignent sur certains traits de caractère fondamentaux.

Suivent les trois types de dominantes : dominantes planétaires, dominantes signes et dominantes maisons. Le néophyte imagine que l'astrologie, c'est "être Bélier" ou parfois être "Bélier Ascendant Vierge" par exemple. La réalité est bien plus riche. S'il est vrai que le Soleil et l'Ascendant apportent à eux deux une bonne partie de la personnalité - entre un tiers et la moitié environ en fonction du thème natal - une personne n'est pas "que Soleil" (ce que l'on appelle le signe) ni "que maison 1" (ce que l'on appelle l'Ascendant). Ainsi, telle planète peut-être fortement valorisée, tel signe ou telle maison peuvent recevoir un important groupe de planètes et du même coup apporter une signification qui va tempérer et relativiser le rôle de l'Ascendant, du signe solaire etc.

Enfin deux autres critères, les accentuations - angulaires, succédentes et cadentes - qui sont une classification des maisons astrologiques, et les types de décans occupés - chaque signe est découpé en trois décans de dix degrés chacun - apporteront leur supplément de signification.

Ces traits généraux de caractère ne sont pas à prendre au pied de la lettre : ils enrichissent la lecture du thème en la préparant pour ainsi dire, et permettent de mieux comprendre la seconde partie plus détaillée et plus précise qui analyse chaque domaine de la personnalité en faisant une synthèse des critères de positions, de signes, de maisons et d'aspects selon certaines règles hiérarchiques.

Hémisphères et Quadrants pour Sébastien Japrisot

L'axe qui lie la pointe de la maison 1, l'Ascendant, à la pointe de la maison 7, le Descendant, sépare le zodiaque en deux bols, un bol supérieur, au Sud, et un bol inférieur, au Nord. La partie Sud et la partie Nord, pour reprendre une expression du célèbre astrologue américain Rudhyar, correspondent aux deux fonctions "être" ou "fonctionner"; bien d'autres concepts sont aussi associés à cette répartition entre hémisphères Nord et Sud, comme ceux de l'introversion - pour l'hémisphère Nord - et l'extraversion - pour l'hémisphère Sud - l'être ou le paraître, la vie intérieure ou la vie extérieure, la réflexion ou l'action, rêver sa vie ou vivre ses rêves, l'abstrait ou le concret, la discrétion ou la mise en vedette etc.

Il ne s'agit pas forcément d'une détermination, mais d'une sensibilité personnelle : ainsi, certains ou certaines seront projetés dans la vie publique malgré un hémisphère Nord très chargé, mais si cela se produit, cela ne sera pas forcément vécu de façon volontaire, par goût ou par nature. Réciproquement, certains hémisphères Sud très chargés ne provoqueront pas automatiquement chez leurs propriétaires une destinée célèbre, mais ceux-ci auront tendance, si leur vie est trop "calme" à rechercher le devant de la scène. Il est question ici de nature profonde et d'inclination naturelle. Bien sûr, aucune des typologies n'est "supérieure" à une autre.

Dans votre thème natal, Sébastien Japrisot, les dix planètes principales sont réparties de la façon suivante :

Sébastien Japrisot, la prédominance d'éléments planétaires dans l'hémisphère Nord vous incline à la réflexion, à l'être, à l'imagination plutôt qu'à l'extériorisation de vos actes et à une certaine mise en vedette que vous ne souhaitez pas. Il vous appartient donc, pour tempérer cet état de choses et si vous le souhaitez bien sûr, de forcer parfois votre nature en agissant au grand jour, de vous faire violence pour communiquer, pour vous montrer... pour avancer dans le concret et mieux profiter de votre nouvelle situation ainsi acquise.

Le thème astral de naissance est découpé en deux autres parties, orientale et occidentale, par l'axe vertical qui relie le Milieu du Ciel au Fond du Ciel.

La partie orientale, à l'Est, du coté de l'Ascendant, est le monde du moi, de la volonté, du magnétisme personnel, de la vitalité, alors que la partie occidentale, à l'Ouest, du côté du Descendant, est le monde des autres, de la communication, du rapport à autrui et de son influence, de la souplesse et de l'adaptabilité.

La prédominance des éléments planétaires à l'Est de votre thème natal vous apporte, Sébastien Japrisot, une affirmation certaine ou une forte détermination : vous savez ce que vous voulez et vous aurez tendance à décider et agir en tenant compte de façon prioritaire de vos buts personnels, même si ceux-ci sont en contradiction avec ceux de votre entourage.

Un atout très clair, à condition... que vous ne vous trompiez jamais sur la bonne direction à prendre. Vous avez intérêt à tenir compte de votre entourage pour contrebalancer votre nature et profiter ainsi d'une manière équilibrée de vos atouts. Le risque pour vous est évidemment de vous montrer trop autoritaire et peu conciliant. Une forte détermination alliée à une souplesse et un sens de la communication aiguisés, voilà le but à rechercher pour vous.

Chaque quadrant est une combinaison des quatre hémisphères de votre thème et correspond à une typologie de caractère. L'hémisphère Sud - le haut de votre thème, autour du Milieu du Ciel - est associé aux valeurs d'extraversion, d'action et à la vie publique, alors que le Nord favorise l'introversion, la réflexion et la vie privée. L'hémisphère Est - la partie gauche, autour de l'Ascendant - est lié au moi et à la volonté, alors que l'Ouest privilégie l'influence des autres et la souplesse dans la prise de décision.

Sébastien Japrisot, le quadrant Nord Est, nocturne, constitué des maisons 1 2 et 3, prédomine chez vous : il s'agit d'un secteur qui privilégie l'affirmation et la sécurité matérielle au détriment de la perception d'autrui et de l'aventure - risquée selon vous - de la transformation. Vous êtes enclin à fonctionner pour votre stabilité et avez tendance à intégrer le fruit de vos actions pour vous protéger. Posséder, acquérir mais aussi communiquer - sans trop vous livrer - font partie de vos motivations profondes. Vous êtes plutôt autonome et à effort égal pour vous, vous auriez certainement intérêt à tenir compte davantage des autres pour améliorer vos résultats, quel que soit le domaine.

Eléments, Modes et Polarités pour Sébastien Japrisot

Sébastien Japrisot, voici les diagrammes de vos éléments et modes dominants, constitué à partir des présences des planètes et angles dans les douze signes :

Vive la communication et la mobilité, Sébastien Japrisot ! La prédominance des signes d'Air dans votre thème favorise et amplifie votre goût pour les relations avec autrui et les déplacements de toutes sortes, qu'ils soient réels - voyages - ou symboliques - idées nouvelles, évasion par l'esprit. Vous gagnez en souplesse et en adaptabilité ce qui peut vous manquer éventuellement en affirmation ou en sens du concret.

La prédominance des signes d'Eau est un gage de sensibilité et d'élévation par les sentiments, Sébastien Japrisot. Vous fonctionnez par le cœur et par les émotions, et rien de ce que vous faites sur cette terre ne peut se faire sans que vous ne ressentiez - d'ailleurs le mot ressentir est à la base de votre fonctionnement - pleinement une charge affective suffisante. Il vous faut aimer pour comprendre, ressentir pour agir. Au détriment d'une vulnérabilité certaine que vous devriez apprendre à combattre.

Les valeurs de Feu sont peu présentes dans votre thème natal, avec seulement 7.63% au lieu de 25%, la moyenne : vous pouvez manquer peut-être de chaleur, d'enthousiasme, d'esprit de conquête ou d'énergie, de punch, vous pouvez paraître indifférent ou neutre à tout, presque éteint en terme d'envies, de joie de vivre ou de capacité d’entreprendre. En fait, ce n'est pas vrai, mais vous gagneriez à vous lâcher, à vous forcer dans un premier temps à exprimer ce que vous avez en vous avec davantage d'audace, à montrer votre étonnement, votre vitalité. Vous avez certainement autant d'énergie que les autres à l'intérieur, il faut tout simplement qu'elle sorte, à vous de la montrer un peu plus, vous n'en tirerez que des avantages : criez, chantez, faites des grimaces, dansez, c'est la bonne voie pour vous... A l'arrivée, on ne vous taxera plus jamais de triste, de flegmatique ou de rabat-joie !

Les douze signes du zodiaque sont répartis en trois groupes ou modes, appelés les quadruplicités, nom savant qui signifie simplement que ces trois groupes comprennent quatre signes. Le mode Cardinal, le mode Fixe et le mode Mutable sont plus ou moins représentés dans le thème natal, en fonction de la présence et de l'importance des planètes et des angles dans les douze signes.

Le mode Cardinal prédomine chez vous, Sébastien Japrisot, et indique une prédisposition à l'action, et plus exactement à l'impulsion et à la capacité d'entreprendre : vous avez à cœur d'initier les projets que vous avez en tête, de démarrer les choses, de les créer. C'est pour vous la partie la plus importante qui vous donne enthousiasme et adrénaline, sans lesquels vous pouvez rapidement vous lasser. Vous êtes en général plutôt individualiste - parfois trop ? - et affirmé et laissez le soin aux autres de consolider et de faire ensuite évoluer les constructions que vous avez bâties avec ardeur.

Les douze signes sont répartis en deux groupes de polarités, appelés groupe actif et groupe passif, ou encore parfois masculin et féminin, positif et négatif, Yang et Yin : Cette répartition correspond à deux tonalités assez distinctes, la première apportant extraversion, action, assurance et dynamisme, la seconde introversion, réactivité, réflexion et prudence. L'une n'est pas supérieure à l'autre, chaque groupe ayant ses atouts et ses faiblesses. Les signes impairs, Bélier, Gémeaux, Lion, Balance, Sagittaire et Verseau font partie du premier groupe, alors que les signes pairs - parce qu'ils commencent au second signe - Taureau, Cancer, Vierge, Scorpion, Capricorne et Poissons appartiennent au second groupe.

N.B. : cette dominante est mineure et à lire avec précaution.

En fonction de vos planètes et de vos angles, vous êtes, Sébastien Japrisot, plutôt du groupe Yin, le groupe passif : vous êtes plutôt introverti, imaginatif et parfois discret, mais vous avez la profondeur et la sagesse de ceux qui ne se contentent pas du bruit pour rien ou du clinquant. Vous doutez parfois, mais pensez que ceux qui ne doutent pas sont... un peu inconscients. A vous peut-être de vous lâcher un peu et de mettre votre réserve de côté : le juste équilibre est parfois plus sain.

Les maisons sont réparties en trois types : les maisons angulaires, succédentes et cadentes.

Les premières sont les plus importantes, les plus "typées" et les plus énergétiques. Ce sont les maisons 1, 4, 7 et 10 dont les pointes – ou début – correspondent aux quatre fameux angles : l'Ascendant ou AS pour la maison 1, le Fond du Ciel ou FC pour la maison 4, le Descendant ou DS, en face de l'Ascendant pour la maison 7, et le Milieu du Ciel ou MC pour la maison 10, en face du Fond du Ciel.

Les planètes de votre thème natal, valorisées selon une batterie de critères complets intégrant toutes les règles de l'astrologie occidentale, valorisent à leur tour des types de maisons, de la même façon que les signes, les maisons, les répartitions etc. comme précédemment.

N.B. : cette dominante est relativement peu importante.

Chez vous, Sébastien Japrisot, les maisons succédentes – le groupe des maisons 2, 5, 8 et 11 – sont majoritaires selon les critères complets d'angularité, de maîtrise, d'activité et de qualité des planètes de votre thème astral : cette configuration indique généralement une accentuation des qualités affectives et sensibles de votre personnalité. Au détriment forcément d'une certaine assurance ou affirmation, mais vos qualités de cœur peuvent être très importantes. Ces maisons sont aussi des maisons de réalisation, le temps et la patience faisant partie de leurs caractéristiques. Il ne s'agit ici que d'indications, qui doivent être mises en relation avec les autres significations de votre thème qui peuvent infirmer ou confirmer cela !

Chaque signe est constitué de 30 degrés et peut être partagé en trois parties égales : les décans. La tradition indique que l'on peut associer à ces trois décans une certaine signification. L'usage est en général de limiter leur champ d'application au signe solaire, mais il est encore plus intéressant d'effectuer une répartition de toutes les planètes pour avoir une idée de l'importance respective de ces trois décans dans le thème natal en vue d'obtenir un éclairage complémentaire de la personnalité.

Ces significations sont à prendre en compte avec la plus grande prudence, il s'agit en effet de caractéristiques mineures, mais qui peuvent parfois accentuer d'autres traits saillants du caractère.

Pour une planète, individuellement, l'usage est de considérer que le premier décan accentue les caractéristiques du signe. Les deux autres décans correspondent à des sous-dominantes, fonctions de la nature de chaque signe. Ce système conduit à une multiplication des significations et une impossibilité d'y voir clair : nous préférons ne donner que le sens de l'accentuation d'un décan par rapport aux deux autres, dans l'ensemble du thème natal. La prudence la plus grande est de mise pour cette indication à la fois générale pour votre thème, mais aussi mineure et pas forcément fiable : il ne nous paraît pas essentiel de lire sa signification dans un premier temps.

Dans votre thème natal, Sébastien Japrisot, le troisième et dernier décan, c'est-à-dire la partie entre 20° et 30° des signes zodiacaux, est majoritaire. Il renferme des degrés de spiritualité, qui sont traditionnellement plus délicats à gérer puisqu'ils indiquent une propension à évoluer fortement et donc à subir certaines déstabilisations... La sensibilité des individus ayant un troisième décan valorisé peut parfois être plus accentuée que celle de la moyenne des gens, avec ce que cela signifie en terme d'épreuves à subir, mais aussi de récompenses spirituelles à obtenir.

Dominantes : planètes, signes et maisons pour Sébastien Japrisot

La question de la dominante est évoquée depuis la nuit des temps en astrologie : comme il serait agréable de définir une personne par quelques mots, par une ou plusieurs planètes qui représenteraient son caractère simplement, sans être obligé d'analyser longuement aspects et maîtrises, aspects et angularité, présence en signes et en maisons !

Les dix planètes - du Soleil à Pluton - sont un peu comme dix personnages d'un jeu de rôle, avec chacun son caractère, son mode d'action, ses atouts et ses faiblesses. Elles représentent en fait une classification en dix personnalités bien distinctes et les astrologues ont depuis toujours - et depuis peu pour les trois dernières planètes, Uranus, Neptune et Pluton - essayé d'associer à un thème astral de naissance une ou plusieurs dominantes planétaires, mais également une ou plusieurs dominantes signes et maisons.

En effet, pour les signes et les maisons, c'est un peu la même chose : si les planètes symbolisent des personnages, les signes représentent des teintes, les structures mentales, affectives et physiques d'un sujet. Chaque planète en signe est un peu comme un personnage qui verrait ses caractéristiques modifiées en fonction du lieu où il habite. Dans un thème, il existe ainsi en général un, deux ou trois signes bien valorisés, qui vont permettre de décrire son propriétaire rapidement.

Pour les maisons astrologiques, l'idée est encore plus simple : les douze maisons correspondent aux douze domaines de la vie et leur occupation privilégiée par les dix planètes principales, pondérées par les différents critères dont nous venons de parler en introduction, vont les valoriser différemment, et mettre en relief certaines "cases" de la vie : cela peut être le mariage, le travail, la vie amicale etc.

Sébastien Japrisot, voici votre diagramme de valorisation des planètes :

Les trois planètes les mieux représentées dans votre thème sont Mercure, Uranus et Saturne.

Avec la planète Mercure qui fait partie de vos dominantes planétaires, vous êtes certainement cérébral, nerveux, rapide, curieux, vif et adorez communiquer : votre mode de fonctionnement est mental, d'autant plus que la planète Mercure est importante, et cela avec la somme d'atouts mais aussi de faiblesses que cela peut représenter.

Votre sensibilité, vos émotions, les élans de votre cœur, tout cela a tendance à passer après la réflexion, et peut de ce fait vous faire passer aux yeux de votre entourage pour un joueur habile et pétillant mais sans cœur, intellectualisant les situations et jonglant avec les mots et les idées ou les chiffres sans prendre en compte l'aspect humain des choses. Bien sûr, on dit que le chat retombe toujours sur ses pattes : c'est un peu votre force de Mercurien et votre joker !

Votre vulnérabilité se situe dans votre nervosité et il peut arriver que vous manquiez le but par cette "mentalisation" trop forte qui peut s'exercer au détriment des autres formes d'énergies indispensables à toute communication : le cœur, l'instinct, la spontanéité, la sensibilité etc.

Uranus fait partie de vos dominantes planétaires : tout comme Neptune et Pluton, la typologie de l'Uranien est moins nettement définie que celle des sept planètes dites classiques et visibles à l'œil nu, du Soleil jusqu'à Saturne. Cependant, il est quand même possible d'associer à votre nature uranienne certaines caractéristiques claires : Uranus rime en effet avec les mots indépendance, liberté, originalité, quand ce n'est pas révolte, insoumission et marginalité dès que rien ne va plus...

Uranus est l'octave supérieure de Mercure et à ce titre, emprunte certains de ses traits de caractère, en commençant par le côté cérébral poussé au détriment des émotions et un certain détachement affectif, du moins un affectif en dents de scie.

Une des facettes de votre personnalité est donc celle d'un homme passionné appréciant les nouveautés, à l'affût de toute forme d'action ou d'idée révolutionnaire. Un Uranien n'est jamais prévisible, et c'est justement souvent lorsque l'on vous croit stable et installé que... vous changez tout, de vie, de partenaire, de job ! Vous êtes finalement le personnage le plus allergique à toute forme de routine même si le prix à payer pour la fuir est le risque.

Saturne fait partie des dominantes planétaires de votre thème : vous avez donc – parmi les facettes de votre caractère - un côté sérieux et grave, sage et quelque peu sévère tant votre concentration peut être forte au détriment d'un laisser-aller forcément plus facile et convivial aux yeux des autres.

Votre côté austère n'est souvent qu'une apparence, une forme de réserve ou de pudeur ; mais il n'en n'est pas moins vrai que le Saturnien, ami du temps et de l'effort, du dépouillement absolu du superflu, de la rigueur, de la sobriété, a parfois une image délicate sur le plan de la popularité. Néanmoins, l'honnêteté et la droiture, l'intellect sûr, lent, sage et profond, certes peu visibles par manque de... publicité, finissent souvent par se voir, et il n'est pas rare que le Saturnien dont vous avez héritez une partie, ait une seconde moitié de la vie plus agréable et réussie que la première.

Comme le Jupitérien, votre facette saturnienne vous pousse à aller vers l'essentiel, la sécurité, la durée. Mais la différence avec ce premier et que vous n'aurez jamais en priorité l'idée de développer tout et à tout prix, et ce pour le désir du pouvoir. Saturne, comme Jupiter, indique la capacité d'insertion sociale, et il est habituel de considérer que le meilleur atout qui soit pour cette adaptabilité à la Société, c'est de posséder un Jupiter et un Saturne harmonieux dans son thème natal.

Votre vulnérabilité réside dans ce côté justement trop sérieux et sévère, qui peut parfois vous pousser à une solitude non voulue et un sentiment d'isolement et de frustration affective. En général, cela ne durera pas longtemps, car le Saturnien a souvent à l'intérieur de lui-même... un cœur d'or, qui finit par se voir.

Dans votre thème natal, les trois signes les plus importants - en fonction des critères cités plus haut - sont dans l'ordre Cancer, Gémeaux et Verseau. Souvent, ces signes sont importants parce que votre Ascendant ou votre Soleil s'y trouvent. Mais ce n'est pas forcément le cas : un amas de planètes peut s'y trouver, ou une planète proche d'un angle autre que le Milieu du Ciel ou l'Ascendant, quand ce n'est pas tout simplement parce que deux ou trois planètes sont très actives par les nombreux aspects qu'elles font à partir de ces signes.

Vous emprunterez ainsi une partie des caractéristiques de ces trois signes, un peu comme une superposition de caractéristiques au reste de votre thème, et cela d'autant plus fort que le signe en question est valorisé.

Le Cancer est un des signes dominants de votre thème de naissance et vous apporte une imagination et une sensibilité d'une finesse extraordinaire. Bien que méfiant au premier abord – et même au second... - dès que l'on vous connaît et que l'on a gagné votre confiance, on devine chez vous un cœur d'or malgré votre discrétion et votre important désir de sécurité qui vous fait rentrer dans votre coquille à la moindre alerte ! Vous êtes en réalité un poète et si parfois on peut vous reprocher un peu de nostalgie ou de paresse, c'est en réalité parce que pendant ce temps, votre vie intérieure, elle, fonctionne à plein régime.

Avec les Gémeaux en signe dominant, une facette de vous-même est fatalement vive, curieuse, mobile, habile et souple : vous donnez souvent le tournis à votre entourage qui peut vous reprocher ce côté un peu dilettante et superficiel, indiscret et un peu insensible car trop mental. Mais votre curiosité naturelle – une belle qualité - et votre humour rapide vous permettent de démontrer à qui veut l'entendre combien vous méritez d'être fréquenté, et qu'en fait, votre instabilité apparente cache un appétit de la vie – surtout mental – qui recèle un charme du tonnerre !

Le Verseau est un des signes les plus importants de votre thème natal : il rend votre personnalité - ou du moins une de ses facettes – originale jusqu'à l'excentricité malgré un côté parfois distant, humain, sympathique et impassible à la fois : vous êtes l'homme des paradoxes, très difficile à cerner à cause des deux planètes Uranus et Saturne qui se mélangent pour créer ce signe si compliqué et attachant qui inspire une partie de votre personnalité. Le sérieux et l'impassibilité de Saturne côtoient le rebelle doué, individualiste et charismatique, toujours prêt à faire des folies et qui ne se comporte jamais comme on l'attendrait à cause d'Uranus ! Une de vos caractéristiques essentielles est que vous ne vous livrez pas à titre personnel, mais que vous avez tendance à vous lâcher pleinement en public. Vous êtes finalement bien étrange. Sexy et charmeur en collectivité, vous pouvez malgré votre caractère agréable et sociable frustrer plus d'une de vos admiratrices en privé par votre refus ou votre... impossibilité de montrer une chaleur affective profonde et spontanée, une émotion, des larmes. Mais apparence et réalité sont deux choses différentes de toute façon et puis vous avez du génie ou du moins un charme fou avec ce signe. Votre vie amicale est souvent très riche et si amoureusement, vous êtes un peu détaché – pour cette facette seulement de votre caractère, le reste du thème confirmera ou infirmera cela - et ce n'est quand même pas un drame !

Les maisons 2, 10 et 8 sont les plus occupées de votre thème natal, cette occupation étant calculée en pondérant les planètes et angles en fonction de différents critères astrologiques - rapidité, activité, angularité, maîtrises etc. En analysant les maisons les plus occupées, l'astrologue déduit les champs ou domaines d'activité qui vous « concernent » le plus, que ce soit par ce que vous vivez - ou que vous serez un jour amené à vivre - ou par vos motivations intérieures profondes.

Votre maison 2 fait partie des trois maisons les plus occupées ou du moins les plus denses de votre thème natal : l'aspect matériel de l'existence avec ce que cela implique en termes de sécurité, d'appétit de vivre et désir de possession est bien présent, et vous ne pourrez sans doute pas vous contenter de vivre d'amour et d'eau fraîche. Sur un plan plus subtil, vous pouvez éprouver le même type d'approche pour votre vie relationnelle : possessivité, jalousie dans le pire des cas, mais aussi, si le reste du thème l'indique, fidélité et durée.

Avec une maison 10 développée, l'accomplissement extérieur de votre destinée a des chances d'être voyante : la maison 10, c'est la carrière, la vie publique, l'extériorisation de vos actes, de vos ambitions. Une bonne partie de votre énergie peut ainsi être utilisée pour réussir concrètement ce que vous avez en tête. Instinctivement, vous aurez à cœur de faire en sorte que vos rêves deviennent réalité, vous vous frotterez tôt ou tard au public, votre épanouissement passera par l'épreuve du feu : les autres, ce qui se voit.

La maison 8 est valorisée dans votre thème natal : cette maison, la plus complexe du zodiaque, est d'abord une maison de passion et de transformation, ce qui va souvent ensemble. Vous avez en effet tendance à aller au bout de vous-même en dépassant les frontières du bienséant car vous voulez tout comprendre, même et souvent... l'interdit. Cette maison est en relation avec les domaines complexes de la sexualité, des possessions et dépossessions qui ne dépendent pas de vous (héritages, dons, pertes financières brutales), de la mort aussi – ne vous inquiétez pas, pas de la vôtre particulièrement ! - et de la compréhension des choses cachées : ce sont des domaines qui a priori vous touchent, que ce soit par intérêt naturel ou parce que la vie se chargera de vous y mêler.

Après ces paragraphes sur les dominantes planétaires, voici maintenant les traits de personnalité de Sébastien Japrisot, à lire avec davantage d'attention que les textes précédents car plus spécifiques à l'individu : les textes des dominantes planétaires sont en quelque sorte des éclairages de fond qui ont pour but d'enrichir la description de la personnalité, mais qui restent tout de même assez généraux : ils peuvent amplifier ou au contraire limiter certaines particularités ou facettes du caractère. Un être humain est un tout complexe, et seuls des faisceaux de textes peuvent tenter de réussir le défi de le cerner dans toute sa finesse, ou du moins s'en approcher.

Sa sensibilité

Votre sensibilité Sébastien Japrisot, est assez dénuée d'emportements ou de laisser-aller ; en effet, vous êtes plutôt du genre cérébral et de plus, vos besoins de sérénité intérieure et de liberté vous font ressentir les sentiments ou émotions comme des fardeaux. Assez flegmatique en apparence et presque détaché, vous êtes cependant d'une réactivité très rapide et d'une imagination fertile ce qui fait que vous appréciez particulièrement les réunions amicales où les échanges sont nombreux et variés. Vous ne faites pas étalage de vos émotions et semblez plutôt froid au premier abord mais ceux qui vous connaissent s'aperçoivent facilement que vous avez un sens de l'humour très original et bien à vous. Vous êtes d'une réceptivité remarquable et utilisez à merveille vos dons d'observation et votre détachement pour défendre vos idées  anticonformistes et rebelles. Votre obstination n'est plus à démontrer et il est très difficile de vous faire changer d'avis, d'autant plus que vous n'êtes pas trop vulnérable affectivement : il faudra argumenter un maximum et atteindre votre intellect pour réussir...

Votre carrière ou votre accomplissement professionnel, Sébastien Japrisot, sont les domaines où vos émotions vont pouvoir être abondamment canalisées. Souvent populaire, notamment auprès des femmes, vous avez en vous l'instinct de plaire au public et à la foule. Cette popularité est souvent due à votre côté changeant, léger, émotif et lunatique parfois, ce qui fait qu'en même temps, il existe pas mal de chances que vous changiez de métier ou d'orientations plusieurs fois au cours de la vie, pour revenir à chaque fois en vedette à votre façon...

Son intellect et sa vie relationnelle

Vous possédez Sébastien Japrisot une intelligence sensible, délicate, et aussi une facilité de compréhension qui vous dotent d'une intuition et d'une réceptivité importante. Pour vous, les impressions ou les sentiments étant plus importants que les faits, votre mémoire sélective, excellente au demeurant, ne s'embarrassera pas d'éléments inutiles. Votre imagination fertile peut vous amener à modifier quelque peu la réalité quotidienne sans même vous en rendre compte afin de la rendre plus conforme à vos rêves. Si vous êtes créatif, vous pourrez même la mettre à profit dans une activité littéraire où vous inventerez à loisir de belles histoires du temps passé. Vous vous passionnez tant pour l'Histoire que vous risquez parfois de vous y plonger avec trop de nostalgie et ainsi ne pas pouvoir saisir les opportunités du présent pour élaborer des projets et penser à l'avenir.

Vous avez les pieds sur terre et un sens pratique particulièrement développé, Sébastien Japrisot. Avec vous, pas d'état d'âme ou de réflexion abstraite et nébuleuse : vous savez où vous allez, et votre mental aiguisé et clair vous permet en général de conduire vos affaires personnelles avec efficacité.

Parfois un peu têtu et surtout soucieux de vos gains ou résultats en chaque domaine - notamment dans les domaines financiers où vos capacités intellectuelles sont admirablement utilisées - , vous réussissez néanmoins à vous tirer des mauvais pas grâce à votre esprit logique et votre vision claire de la situation.

Son affectivité, sa façon de séduire

Dans votre thème, le Soleil est en Cancer, Vénus en Gémeaux. Deux signes aussi différents que le Cancer et les Gémeaux ne peuvent que forger une affectivité riche parce que contrastée, complexe parce qu'obéissant à deux modes antinomiques : au désir de découverte d'une Vénus Gémeaux s'oppose l'idéal de sécurité d'un Soleil Cancer. L'une est fonction d'apprentissage et se nourrit de la multiplicité des expériences. L'autre est fonction de protection et tend à isoler le couple pour laisser pleinement s'épanouir l'échange et la fusion entre deux êtres. Il importe ici de trouver un équilibre entre deux tendances d'égale importance sans doute : vivre des émotions renouvelées sans mettre en péril le caractère absolu et unique de la relation, c'est laisser à l'affectivité une certaine liberté, et cela dans le respect mutuel et la confiance réciproque. Liberté, pas infidélité ! Car l'importance de la cellule-couple une et indivisible est chez vous plus marquée encore qu'à l'ordinaire. Vous montrez du reste un caractère possessif, exclusif. Mais il faut à une Vénus Gémeaux son lot d'émotions variées. Et le quotidien tue à moyen terme le désir. Sans doute avez-vous tendance à instaurer un mode de fonctionnement ludique en couple : caprices et fantaisie alimentent une amitié solide. Cette condition respectée, vous savez bâtir une relation de tendresse jamais stérile, jamais enfermée dans d'inextricables et fatales habitudes.

Est-ce aimer ou bien plaire qui vous anime vraiment ? Sébastien Japrisot, vous avez un tel charme et un tel bagout que vous réussissez facilement à être ce que l'on appelle un tombeur. Sentiments et intellect sont si intimement mêlés que vous ne savez parfois plus vous-même si vous aimez vraiment ou bien si vous jouez un rôle. Vous avez le goût du flirt, de la variété et vous appréciez beaucoup les situations compliquées où plus personne ne sait vraiment où est la réalité. Vous passez d'un jeu à l'autre, tout est matière à séduire pour vous, que ce soit dans vos attitudes, votre discours où votre façon de vous habiller, vous ne séparez pas vos actions de votre souci de plaire et gare à ceux qui ne l'ont pas compris car ils peuvent alors prendre au pied de la lettre vos mots si doux et si bien tournés et en souffrir tant la déconvenue peut être cruelle : pour vous, il ne s'agissait que de l'instant et vous ne vous engagez pour ainsi dire jamais car vous détestez par dessus tout l'enfermement même dans l'idée.

Sébastien Japrisot, lorsque votre Vénus se trouve en maison 1 (encore appelée l'Ascendant), qui représente votre comportement ou le caractère que vous voulez bien laisser paraître aux yeux d'autrui, elle va contribuer à adoucir votre personnalité, vous apporter un charme et une décontraction naturelles et donner à votre vitalité ce côté pétillant, attirant et sexy : non seulement vous n'avez aucun mal à exprimer vos sentiments d'une façon affectueuse et séduisante, mais ceux-ci font partie intégrante de votre nature, de votre façon de voir les choses, de vous montrer aux autres; vous aimez plaire, vous avez le goût du beau, du luxe même, des arts, de la musique, vous recherchez particulièrement l'harmonie en toutes choses et votre diplomatie est une de vos qualités premières et reconnues par tous. Forcément, vous êtes favorisé dans le domaine sentimental, vous vous liez facilement et vous pouvez espérer des liens durables puisque qu'en montrant avec bonheur vos sentiments à autrui, il est bien normal que vous en récoltiez tôt ou tard les fruits. Il n'y a pas de séparation entre votre comportement et vos sentiments ce qui vous donne des atouts de séduction hors du commun.

Son comportement

Tellement mobile, vous êtes partout où l'on ne vous attend pas ! Vous passez votre temps à poser des questions... et à y répondre. Votre curiosité et votre vivacité d'esprit sont insatiables. Votre esprit est constamment en ébullition, passant d'un sujet à l'autre, résolvant des problèmes, accumulant les anecdotes et les connaissances sur un court laps de temps. Votre mobilité, essentiellement mentale, vous emmène très loin et fait de votre quotidien une mosaïque de moments intenses et plaisants, sans qu'il n'y ait forcément de corrélation entre eux...

Né avec la marque de ce signe, vous êtes nerveux, expressif, vif, adaptable, mobile d'esprit, plein d'humour, pétillant, ludique, sociable, habile, curieux, fantasque, indépendant, touche-à-tout, intellectuel, souple, ingénieux, fantaisiste, imaginatif, charmeur, cérébral, mais vous pouvez être aussi capricieux, dispersé, lunatique, superficiel, indiscret, opportuniste, insouciant, égoïste, fragile, ironique ou changeant.

Pour vous, Sébastien Japrisot, en amour, vous multipliez les séductions, peut-être pour ne pas vous rendre prisonnier trop vite. Vous êtes si cérébral que pour vous, ce jeu de la séduction reste... un vrai jeu, où les sentiments et même les plaisirs charnels sont à peine présents.

Paradoxalement, vous êtes très charmeur et attirant mais pour vous c'est plus l'attrait de ce  jeu lui-même, le plaisir de la joute verbale, l'amusement, le plaisir de communiquer encore et encore qui restent les centres de vos préoccupations.

Vous préférez nettement la vie de célibataire pour la vie trépidante qu'elle vous permet d'avoir : sorties, rencontres, soirées animées ou rencontres variées etc. Cependant, lorsque vous rencontrez l'âme sœur, vous serez un compagnon agréable et plein de charme, même si  vous n'êtes pas souvent là !

Le maître de l'Ascendant, souvent appelé gouverneur du thème, apporte certaines nuances intéressantes aux significations apportées par le Soleil et l'Ascendant. Sa position en signe va moduler le style de personnalité décrit par eux, ou parfois l'amplifier s'il s'agit d'un signe identique à l'un ou l'autre.

Le maître de votre Ascendant se trouve dans le même signe que votre Soleil : dans ce cas particulier de votre thème, il amplifie les caractéristiques indiquées par celui-ci, décrites plus haut.

Sa volonté et ses motivations profondes

Psychologiquement, vous êtes d'une nature rêveuse, tournée vers la nostalgie du passé, vers la mère, vers la famille : tout en instinct, tout en protection ou défense de votre être vis-à-vis de l'extérieur, vous possédez une vie intérieure riche, une imagination fertile voire même infinie, une propension à éviter tout risque inutile, à rechercher la sécurité en ne vous  dévoilant que lorsque la confiance est là, une nostalgie du passé pour le sentiment de bien-être qu'il vous rappelle.

Né avec la marque de ce signe, vous êtes émotif, sentimental, paisible, imaginatif, sensible, fidèle, résistant, protecteur, vulnérable, généreux, romantique, tendre, poète, paternel ou maternel, rêveur, indolent, gourmand, dévoué, mais vous pouvez aussi être craintif, irréaliste, fuyant, passif, susceptible, angoissé, dépendant, entêté, lunatique, passéiste, paresseux, pesant, casanier ou hermétique.

L'amour au masculin : pour vous, Sébastien Japrisot, en amour, vous êtes un tendre, un sensible, plutôt fidèle. Influencé par votre mère, vous recherchez inconsciemment une compagne qui vous apportera autant d'attention et d'affection que vous en receviez dans votre enfance. Casanier mais rêveur, vous vous épanouirez dans votre cocon familial au milieu de la famille que vous aurez créée, rêvant d'aventures et de voyages extraordinaires... que vous réaliserez quand même quelquefois mais surtout dans votre tête.

La tendresse compte pour vous plus que la sexualité même si elle est également un facteur de sécurité et de stabilité. Vous appréciez énormément de redevenir le petit enfant gâté que vous étiez, savourant les petits plats ou recevant les compliments réguliers dont vous avez tant besoin pour vous sentir rassuré.

Vous êtes sans doute à l'abri des drames, des complications de la vie car au moment même où une situation délicate intervient, vous préférez souvent la tuer dans l'oeuf en n'y donnant pas suite ou en rentrant dans votre coquille tranquillement, et en y ressortant quand l'orage est passé.

Votre foyer sera généralement heureux et riche, calme et harmonieux dans la durée.

Sébastien Japrisot, même si vous ne le reconnaissez pas toujours ou que vous n'en ayez pas (encore) conscience, toute votre volonté sert admirablement vos réalisations concrètes en terme d'acquisition de biens et de sécurité matérielle. Vous aimez agir et décider dans le sens d'une augmentation de vos ressources sans laquelle vous ne voyez pas trop d'intérêt à vous donner de la peine ou faire des efforts.

Vos talents d'organisation et votre efficacité peuvent être admirables et servent votre destin d'une façon remarquable. Que ce soit dans les domaines financiers, industriels, techniques, immobiliers etc., votre sens pratique vous permet de développer vos ressources et vos capacités à gagner toujours plus d'argent et de puissance matérielle.

Sur un plan plus abstrait, vous êtes assez possessif et en particulier sur le plan sentimental ou dans les rapports avec les autres, vous appréciez particulièrement de pouvoir compter sur la fidélité et sur l'engagement qui sont pour vous des valeurs sacrées. Rien ne vous fait plus horreur que de sentir que vous ne pouvez compter sur l'autre car en étant exigeant avec vous-même, vous attendez naturellement en retour la même qualité. Vous devez néanmoins rester prudent car votre ténacité et votre efficacité peuvent vous rendre un peu têtu et quelque peu trop porté sur le côté matériel des choses. Ainsi parfois, lors des rares épreuves majeures de la vie, vous pouvez avoir tendance à avoir les yeux plus gros le ventre et, par un trop fort et trop rapide appétit de gains, vous risquez des déceptions qui seront à la hauteur des espoirs que vous aviez mis dans les projets concernés.

Sa capacité d'action

Sébastien Japrisot, vous savez à merveille utiliser votre énergie telle une flèche qui atteint sa cible avec précision : vous avez un oeil de lynx et l'acuité de votre esprit vous porte à agir avec méticulosité et efficacité. Comme un chirurgien avec son scalpel, vous savez exactement ce que vous souhaitez faire et vous faites évidemment partie des spécialistes et non des généralistes. Critique, pointilleux, extrêmement organisé, vous aimez prévoir et analyser, préférez maîtriser trop votre sujet que pas assez, même si vous devez y mettre le prix d'un effort soutenu et durable. Sexuellement, vous gardez un certain souci maniaque de la propreté et êtes souvent prédisposé à certains fantasmes de type fétichiste. Votre vie amoureuse se passe généralement très bien si vous évitez les imprévus dont vous avez horreur.

C'est dans la sphère privée que l'on peut apercevoir vos capacités d'action, Sébastien Japrisot. Extérieurement, dans le travail ou ailleurs, vous n'aimez guère vous " lâcher ". Dès que vous retrouvez votre foyer en revanche, pas de doute, vous changez presque d'identité, vous êtes actif, énergique, voulez améliorer votre environnement familial, avancer vos projets personnels et désirez finalement un peu devenir le chef ! Ou du moins bouger, agir et montrer votre autorité, parfois avec un peu trop de force. Autant vous pouvez vous montrer conciliant et doux en dehors de chez vous, autant vous pouvez être inflexible et un peu trop autoritaire chez vous, il faut que ça bouge sinon gare !

Conclusion

Ce texte n'est qu'un extrait du portrait de Sébastien Japrisot, qui nous l'espérons vous donnera le goût d'approfondir vos connaissances en astrologie.

Si vous souhaitez obtenir votre propre portrait astrologique, bien plus complet que celui de Sébastien Japrisot, il vous suffit de le commander votre Portrait astrologique complet : êtes-vous plutôt du type Jupitérien, bienveillant et généreux ? Du type Martien, actif et fonceur ? Du type Vénusien, charmeur et séducteur ? Du type Lunaire, imaginatif et sensible ? Du type Solaire, noble et charismatique ? Du type Uranien, original, sans concession et épris de liberté ? Du type Plutonien, dominateur et secret ? Du type Mercurien, cérébral, curieux et rapide ? Du type Neptunien, visionnaire, empathique et impressionnable ? Du type Saturnien, profond, persévérant et responsable ? Etes-vous plutôt du type Feu, énergique et intuitif ? Ou du type Eau, sentimental et réceptif ? Ou du type Terre, concret et efficace ? Ou encore du type Air, doué pour la communication et tout en cérébralité ? 11 dominantes planétaires avec 57 caractéristiques sont passées en revue, chiffrées et interprétées; vient ensuite un portrait psychologique détaillé; pour vous apporter, dans un document complet d'environ 35 pages, des informations captivantes et inédites sur... vous-même ! Nouveauté sur ces portraits astrologiques : diagrammes couleur de répartitions et dominantes planétaires avec interprétation complète, nombreux compléments de textes, étude karmique avec interprétation des noeuds lunaires en maisons et signes astrologiques, des planètes rétrogrades, de la Lune Noire, de la Part de Fortune...

Les études astrologiques permettent de cerner beaucoup de traits de caractère et parfois d'aller assez loin dans la compréhension d'une personnalité. Il ne faut jamais oublier cependant qu'une personne est un être en évolution, et que certains pans de la structure psychologique ne se découvrent que sur le tard, après avoir vécu certaines expériences fortes de la vie. Il faut savoir prendre du recul pour mieux apprécier un portrait astrologique. A cette condition, on peut profiter au mieux de la lecture de ce type d'études.

L'analyse d'un portrait par l'astrologie est basée sur une compréhension de quatre types éléments présents dans un thème natal et qui interagissent entre eux : les dix planètes, les douze signes astrologiques, les douze maisons astrologiques, et les jeux de forces - appelés aspects astrologiques (il en existe principalement 11 qui sont utilisés largement, la conjonction, l'opposition, le carré, le trigone, le sextile, le quinconce, le semi-sextile, le sesqui-carré, le semi-carré, le quintile et le biquintile, les 5 premiers étant les aspects dits majeurs - entre ces planètes, qui correspondent à certaines positions privilégiées les unes par rapport aux autres sur le zodiaque, géométriquement.

Les planètes représentent certaines typologies du fonctionnement humain : la sensibilité, l'affectivité, la capacité d'entreprendre, la volonté, le fonctionnement mental, l'aptitude et le goût pour la communication etc.: toutes les facettes indépendantes du caractère, du moins, une découpe possible. Les douze signes qui constituent l'espace dans lequel se meuvent les planètes vont pour ainsi dire colorer ces typologies, chaque planète étant localisée dans un signe particulier du zodiaque. Ils vont donc enrichir la qualité de ces typologies exprimées par les planètes. Le zodiaque est également séparé en douze maisons astrologiques - ce qui n'a de sens que si l'heure de naissance est connue car en quelques minutes de temps, ces douze maisons (dont l'Ascendant qui est le début de la première maison astrologique et le Milieu du Ciel qui est le début de la dixième) se déplacent déjà beaucoup - qui correspondent aux douze domaines de la vie, par une découpe traditionnelle : le comportement apparent, la vie matérielle, le relationnel, la famille et le foyer, la vie sentimentale, le travail au quotidien, les unions etc. Chaque planète se trouvant dans une maison va agir alors conformément à la signification de celle-ci, et une seconde coloration va ainsi enrichir une seconde fois ces agents actifs que sont les planètes, sortes de personnages élémentaires chargés de symboliser la personnalité, de décrire les typologies qui fondent notre façon de fonctionner. Enfin, des jeux de forces vont apparaître entre ces planètes et assurer une troisième structure pour nourrir et rendre plus complètes encore les significations élémentaires des planètes positionnées à la naissance, à une certaine heure et en un certain lieu. Un certain nombre de règles souvent très anciennes et vérifiées par l'expérience depuis des centaines d'années (l'astrologie est en évolution mais seuls les éléments fiables parce qu'étudiés depuis très longtemps ne sont intégrés aux études classiques astrologiques) sont ensuite appliquées pour hiérarchiser le tout et assurer ainsi une possibilité d'interprétation de la personnalité par des textes. Les planètes habituellement interprétées sont le Soleil, la Lune, Mercure, Vénus, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton, soit deux luminaires (Soleil et Lune), et huit planètes, dix corps en tout. Il est possible de tenir compte de certains autres éléments secondaires comme les astéroïdes Chiron, Vesta, Pallas, Cérès (principalement Chiron, un peu mieux connu), les noeuds lunaires ou noeuds de la Lune, la Lune noire ou Lilith, voire d'autres corps : l'astrologie est une discipline en mouvement. Les études astrologiques c'est-à-dire les portraits astrologiques, les études de compatibilité de couples, les études prévisionnelles dont les horoscopes, évoluent et s'enrichissent au fil du temps.

Précision : concernant les thèmes astraux dont l'heure de naissance est connue, conformément à la tradition, nous considérons qu'une planète proche du début (appelé encore cuspide ou pointe) de la maison astrologique suivante (à moins de 2 degrés pour l'Ascendant et le Milieu du Ciel et à moins de 1 degré pour les dix autres maisons astrologiques) fait partie de cette maison : les textes et calculs de dominantes en tiennent compte. Vous avez aussi le choix de ne pas tenir compte de ces seuils de sauts en maison suivante en cochant l'option correspondante dans le formulaire, et aussi d'utiliser la domification Placidus, maisons égales ou Koch.

Remarques : afin d'éviter toute confusion et toute polémique possible, nous attirons votre attention sur le fait que notre échantillon de célébrités est vaste, et contient forcément des personnages peu recommandables, puisque toutes les catégories possibles y sont représentées : à côté des artistes, musiciens, politiques, juristes, militaires, poètes, écrivains, chanteurs, explorateurs, scientifiques, académiciens, religieux, saints, philosophes, sages, astrologues, mediums, sportifs, champions d'échecs, victimes célèbres, personnages historiques, familles royales, top-modèles, peintres, sculpteurs, auteurs de bandes dessinées ou autres célébrités naturelles, sont présents également des assassins célèbres, des tyrans ou dictateurs, des serial-killers ou autres personnages dont l'image est très négative, souvent à juste raison.

Pour ces derniers cas, il faut intégrer que même un monstre ou du moins un personnage ayant commis des actes odieux, possède en lui des qualités humaines, souvent visibles par son entourage proche : ces extraits de textes qui viennent de nos programmes astrologiques sont volontairement dénués de propos polémiques et peuvent donc sembler trop doux ou complaisants pour certains lecteurs, en mettant l'accent sur le côté positif de chaque personnalité. Ceci est normal et voulu, et les traits négatifs qui peuvent effectivement se voir en astrologie ont été gommés ici - contrairement à nos études en vente - pour ne pas faire de tort aux familles des personnages rentrant dans ce genre de cas et éviter dans tous les cas la polémique, en espérant que celle-ci ne rejaillira pas de l'autre côté, du côté des victimes ou des indignés.

Numérologie : le chemin de vie de Sébastien Japrisot

On retrouve la trace de la numérologie dans les civilisations les plus anciennes, antérieurement même à l'astrologie. Cette discipline donne une signification aux lettres d'après les nombres qui les symbolisent, à partir du nom, du prénom et de la date de naissance.

Le chemin de vie donne des indications sur le type de destinée que le sujet est amené à vivre, à partir de sa date de naissance. C'est un des éléments à prendre en compte, tout comme le nombre d'expression, le nombre actif, le nombre intime, le nombre de réalisation, le nombre héréditaire, les nombres dominants ou les nombres manquants, ou encore le plan d'expression etc.

Votre chemin de vie est le

Votre chemin de vie est lié au nombre 7, Sébastien, ce qui révèle un destin marqué par la vie spirituelle, la recherche et l'introversion. Le nombre 7 incite à une relative prise de distance vis-à-vis des valeurs communément admises. Vous êtes en quête de sagesse, au prix parfois d'une certaine solitude. Ce peut être une curiosité ou un authentique intérêt à l'égard de la métaphysique, de la religion ou de la spiritualité. Ou la volonté de suivre un cheminement personnel s'écartant des sentiers battus, de vous bâtir une destinée spécifique. Votre vie est une initiation : les aléas de l'existence ne sauraient vous détourner de votre recherche. Si la quête d'un certain absolu s'avère un puissant facteur de créativité pour vous, votre cheminement s'accommode mal des solutions de facilité, le danger étant que votre goût pour l'indépendance ne vous entraîne parfois à passer pour une personne froide et rigide à l'excès, d'autant que le nombre 7 marque les destins hors du commun qui imposent parfois des sacrifices, notamment sur les plans matériel ou relationnel.

Sébastien Japrisot est du signe de la Chèvre élément Métal

Fruit d'une sagesse millénaire, l'astrologie chinoise incite chacun à prendre conscience du potentiel dont il dispose. Le Sage échappe à ses astres, dit-on. Encore faut-il acquérir cette lucidité, cette distance sans laquelle on s'enferme dans une destinée implacable. Selon la légende du cycle animal, Bouddha, avant de quitter cette Terre, convia tous les animaux à ses adieux. Douze espèces seulement répondirent à son appel. Ce sont les composantes du zodiaque chinois, image des douze voies d'une sagesse toujours actuelle.

Pour le Sage oriental, nul sentier n'est bon ou mauvais. Chacun peut et doit développer ses virtualités. La première clé est de bien se comprendre soi-même…

Vous êtes d'une nature pacifique, sensible à l'harmonie de votre univers intime, à la beauté et l'esthétisme. Enthousiaste, vous tentez de donner à votre vie une dimension ludique et raffinée, confortable.

Ainsi, l'insouciance compte parmi vos défauts : les contraintes pratiques ne vous concernent gère. Vous serez d'autant plus à l'aise dans l'existence que vous saurez vous entourer d'êtres ayant un sens des réalités qui vous fait défaut.

D'une manière générale, vous avez en horreur les travaux fastidieux, les tâches répétitives, les impératifs quotidiens. A la monotonie de certains, vous opposez le charme et la fantaisie. Et nul doute que peu résisteront à votre grâce indéniable, à vos humeurs enjôleuses et vos caprices.

Vous savez faire en sorte qu'on vous écoute et qu'on vous comprenne. Il y a chez vous une indiscutable paresse : mieux vaut contourner les difficultés éventuelles que de faire front avec courage et détermination.

Pourtant, cette relative indolence vous servira en maintes occasions. On sait la force de l'inertie. Et vous vous forgerez avec le temps une réputation d'être sociable, certes un peu fantasque, mais si charmant. On vous pardonne alors vos quelques côtés volages et une légèreté de comportement qu'en d'autres circonstances on aurait condamné. De toutes manières, vous savez vous forger des appuis efficaces et des protections sans faille.

L'astrologie chinoise compte cinq éléments nommés agents : le bois, le feu, la terre, le métal et l'eau.

Vous êtes en affinités avec l'agent Métal. En Chine, cet élément correspond à la planète Vénus, la couleur blanche et le chiffre 9.

D'une nature individualiste et volontaire, vous ne reculez que rarement devant les obstacles. Mieux, les embûches de l'existence souvent vous stimulent. Si l'on ne peut que vous conseiller plus de flexibilité et de diplomatie, on vous reconnaît en revanche un esprit de décision qui force l'admiration. Quitte à faire cavalier seul, vous allez jusqu'au bout de vos options, délaissant avis et points de vue extérieurs pour mener à bien vos entreprises.

L'intransigeance dont vous faites preuve peut vous valoir quelques déboires, tant sont inflexibles vos décisions et sans appel vos choix. Il importe donc de développer une tolérance qui vous fait naturellement défaut. C'est à ce prix seulement que vous parviendrez à une vie sociale et intime harmonieuse.

Reste alors votre force de conviction, une foi qui soulève bien des montagnes et lève les obstacles les plus réfractaires. Mais que de luttes en perspective...

N. B. : lorsque l'heure de naissance n'est pas connue, ces extraits ne tiennent pas compte des paramètres liés à l'heure c'est-à-dire de la domification, les textes sont donc exacts dans tous les cas. Concernant les sources d'information des données de naissance, notez bien que ces pages publiées ne sont qu'un point de départ pour des recherches approfondies, même si elles nous semblent utiles en elles-mêmes : pour les rares cas de sources conflictuelles, nous choisissons celle qui nous paraît la plus fiable ou, dans certains cas, simplement parce qu'elle a le mérite d'exister, sans prétendre en aucune façon qu'elle soit la meilleure.

Boutique Astro
Bélier · Taureau · Gémeaux · Cancer · Lion · Vierge · Balance · Scorpion · Sagittaire · Capricorne · Verseau · Poissons

Pour ajouter cette célébrité à vos favoris, inscrivez-vous en un instant. Vous pourrez utiliser toutes les applications réservées aux membres.

initialiser(); function basculerBiographie() { var basculeBiographie = document.getElementById('basculeBiographie'); if (biographie.style.overflow == 'visible') { biographie.innerHTML = complet.substr(0, 1250) + '...'; biographie.style.overflow = 'hidden'; basculeBiographie.innerHTML = 'Afficher la biographie complète...'; } else { biographie.innerHTML = complet; biographie.style.height = 'auto'; biographie.style.overflow = 'visible'; basculeBiographie.innerHTML = 'Réduire la biographie'; } } //]]>