Astrologie Horoscope gratuit Etudes Astrologiques Thème Astral
  Rejoignez-nous sur Google+     
 
 

L'astrologie et la compatibilité du couple

L'astrologie peut-elle indiquer un amour entre deux personnes ?



Peut-on prévoir si deux personnes doivent tomber amoureuses l'une de l'autre ? L'astrologie peut-elle indiquer si l'amour existera entre deux personnes ?

Ces deux questions ne relèvent pas de la même problématique : prévoir si quelqu'un peut tomber amoureux ou non est possible, dans une certaine mesure. Les outils de prévision en astrologie existent, même s'il faut être prudent.

Le thème natal d'une personne est une photographie de sa personnalité, de ses potentialités d'évolution (un thème n'est jamais positif ou négatif et exclut toute staticité puisque les tensions permettent de progresser et de vaincre ses peurs et insuffisances, tandis que les aspects harmonieux permettent de récupérer et de prendre des forces pour évoluer plus rapidement), et certains paramètres du thème natal renseignent sur l'affectivité, les relations amoureuses, la sexualité, les liens durables, conjugaux ou non.

Ces paramètres "amoureux" du thème astrologique de naissance, comme par exemple - entre autres symboles car il n'est pas question ici de faire un cours -, le Soleil (le compagnon sur la durée) et Mars (l'amant non durable ou moins permanent) pour une femme, la Lune (la compagne sur la durée) et Vénus (la maîtresse ou la compagne avec davantage de légèreté que celle représentée par la Lune) pour un homme, les maisons 7 (le mariage, les unions), 5 (les relations amoureuses ludiques en général), 8 (la sexualité, les bouleversements affectifs) ainsi que les maîtres de ces maisons, la qualité des planètes et maisons en question etc. tout ceci constitue la base sur laquelle, au fil des jours, une évolution dans le temps se fait sur le sujet.

Les planètes, dans leur ronde sans fin, vont faire résonner certaines parties du thème de naissance, de façon harmonieuse ou non : c'est le principe de la prévision en astrologie. Lorsque certains points du thème sont affectés, leurs significations, au moment où ils le sont, vont prendre une ampleur particulière. Il sera possible ainsi de savoir si le sujet pourra tomber amoureux ou non, ou du moins si la probabilité de cela est forte ou non, à telle période de la vie.

Angelina Jolie et Brad Pitt

Angelina Jolie et Brad Pitt

Un exemple de sysnatrie : Angelina Jolie et Brad Pitt

Un exemple de sysnatrie : Angelina Jolie et Brad Pitt

[Ci-dessus, un exemple de sysnatrie : Angelina Jolie et Brad Pitt étudiée par les programmes d'Astrotheme]

Si cette résonance est négative, il en résultera une tension par rapport à la signification du symbole affecté. Par exemple, si la planète Vénus est affectée pour une femme, cela voudra dire que ses sentiments, la façon qu'elle a d'aimer et d'également de vouloir plaire, sera bouleversée. Elle éprouvera une gêne, un besoin de changer, de régler ce qui n'allait pas. Une fois la tension terminée, elle saura en quoi elle avait eu besoin de changer les choses, et si cette tension signifiait une rupture ou une façon de voir la relation qui était erronée de sa part, ou de la part de son compagnon, sans pour autant que cette rupture soit nécessaire etc. Pour un homme, s'il s'agit de Vénus, la signification sera encore plus directe. En effet, Vénus étant liée aux sentiments d'une façon générale, mais également, pour un homme, directement à la femme qu'il aime (d'une façon non encore conjugale), si jamais cette planète est touchée, cela signifiera un problème avec elle, par rapport à quelque chose de plus concret, de plus évènementiel qu'un simple ressenti ou une contrariété interne.

Par certaines techniques, on peut donc prévoir dans le temps par l'astrologie, si la vie amoureuse sera affectée ou non, et même de quelle façon. La technique des transits astrologiques est évidemment incontournable, mais elle n'est pas la seule, loin de là. Les directions symboliques (un an = déplacement d'un degré), ou parfois mieux (mais pas toujours), les directions des arcs solaires, peuvent donner des indications très intéressantes, sur les moments de la vie très importants sentimentalement. Les anglo-saxons utilisent souvent la technique des progressions (encore appelées directions secondaires, un an = thème natal décalé d'un jour), et cette technique apporte aussi des résultats. Les directions primaires (1 an = 4 minutes) sont intéressantes aussi, à condition de connaître son heure de naissance avec précision (dans cette technique, une erreur de 4 minutes débouche sur un décalage de prévision d'une année ce qui est dangereux). La Révolution Solaire (le thème pour lequel, chaque année, le Soleil repasse sur le Soleil de naissance) a aussi ses partisans, et finalement, le mieux est d'utiliser toutes ces techniques, de voir ce qui résonne dans le thème natal, et de trouver des convergences de significations entre elles.

Lorsqu'au moins deux techniques de prévisions astrologiques convergent dans leur diagnostic, cela signifie davantage de fiabilité dans la prévision. Et de tomber amoureux, pour la question de ce dossier.

Dans la pratique, les astrologues amateurs ne vont pas aussi loin. Un coup d'œil sur les transits des planètes lentes et leur influence sur les angles, planètes personnelles et maîtres des maisons sensibles, voire sur les directions symboliques, et le tour est joué, en quelques minutes, on peut savoir beaucoup de choses. Mais sans doute une partie leur échappe, si la prévision marchait aussi bien, cela se saurait, il faut rester très prudent et voir les choses comme des probabilités, rien de plus, et en aucun cas des fatalités.

Les taux de compatibilité pour Angelina Jolie et Brad Pitt

Les taux de compatibilité pour Angelina Jolie et Brad Pitt

[Ci-dessus, les taux de compatibilité pour Angelina Jolie et Brad Pitt, calculés par les programmes d'Astrotheme]

Il est donc possible de savoir si à telle période, on va tomber amoureux. Cela se produit lorsque les techniques décrites plus haut décèlent des tensions ou des aspects conciliants importants sur les symboles dans le thème de naissance qui sont en analogie avec la vie amoureuse. S'il s'agit de tensions, tomber amoureux débouchera sur une souffrance ou un mal-être, s'il agit d'aspects conciliants et harmonieux, d'une période où non seulement le cœur sera sollicité, mais ce qui sera vécu se passera sans heurts et dans le bien-être et l'amour partagés.

Avec une subtilité cependant. Les choses ne sont pas aussi simples, car rien de ce que l'on peut prévoir ne peut sortir du carcan des choses signifiées dans le thème natal, même si nous l'avons vu dans le dossier sur l'astrologie et la personnalité, l'évolution de la personne y est intégrée.

En d'autres termes, il est vrai qu'il existe des thèmes plus "difficiles" que d'autres sur le plan du mariage par exemple, ou de la vie amoureuse plus simplement. Ainsi, certains thèmes qui indiquent un conflit dans la relation avec son partenaire, amant ou mari, maîtresse ou épouse, lorsqu'ils sont sollicités par des transits, directions, progressions ou révolutions, ne pourront pas forcément apporter l'harmonie parfaite, même si ces sollicitations sont parfaitement bénéfiques !

D'une façon analogique par exemple, pour une personne qui aurait dans son natal une maison 2 très difficile, avec des aspects très durs entre une ou plusieurs planètes personnelles et des planètes lourdes comme Mars, Pluton ou Saturne, des transits très bénéfiques affectant les symboles liés à la maison 2 ne changeront pas sa vie totalement pour autant : la façon qu'elle aura de gagner sa vie (la signification principale de la maison 2) de façon difficile, ne deviendra pas modifiée d'un coup de baguette magique, lors du passage de tels ou tels transits, progressions ou directions. Pendant ces passages, il y aura amélioration, mais certainement pas… révolution.

En amour, c'est pareil. On peut tomber amoureux, mais si dans le natal, une symbolique de conflit existe, lourde, profonde, celle-ci se mettra en marche tôt ou tard par rapport au (ou à la) partenaire. Et pour le résoudre, il appartiendra au sujet de comprendre la raison de ce conflit, qui n'est pas inhérente forcément à la relation mais uniquement à la complexité de sa personnalité. Ou pas, selon les cas...

L'autre question de ce chapitre est de savoir si l'amour existera ou non, avec telle personne précise. Là, la réponse est beaucoup plus tranchée, même si elle peut paraître surprenante à beaucoup d'astrologues, même assez expérimentés.

La vraie réponse, c'est non. Et sans doute, heureusement. En fait, la compatibilité de couple parfaite, si tant elle qu'elle existe, ne signifie absolument pas que les deux partenaires tombent amoureux l'un de l'autre, ou qu'un seul tombe amoureux.

L'amour, le sentiment amoureux, échappe totalement à la comparaison des thèmes. La comparaison des thèmes, passionnante et très utile, va révéler l'entente des deux partenaires, la facilité de vivre ensemble leur amour, mais pas du tout, en aucun cas… s'ils s'aiment d'amour ou non !

Catherine Middleton et Prince William

Catherine Middleton et Prince William

Un autre exemple de sysnatrie : Prince William et Catherine Middleton

Un autre exemple de sysnatrie : Prince William et Catherine Middleton

[Ci-dessus, un autre exemple de sysnatrie : Prince William et Catherine Middleton étudiée par les programmes d'Astrotheme]

Etre amoureux n'est possible que - et cela rejoint la première partie de ce chapitre - si dans le temps, certains symboles liés à l'amour rentrent en résonance avec le thème natal. Cela est valable pour tout le monde. Donc en comprenant déjà cela, en imaginant deux personnes qui se rencontrent, qui ont une synastrie (comparaison de deux thèmes astrologiques) parfaite, des taux de compatibilité de 75% ou 90%, de toute façon, si les deux n'ont pas ces éléments déclencheurs, il n'y aura aucune raison que le déclic se produise, que l'amour jaillisse : il existe un "timing". Et sans ce timing, il n'y aura rien.

Alors tous les cas seront possibles : l'un des partenaires est prêt, reçoit ce déclencheur, et l'autre pas. Une petite catastrophe pour celui pour qui l'amour a jailli. Et souvent, pour nombre de couples, c'est ce qui se passe. Un décalage dans le temps. La synchronisation fait partie des éléments de maturité de chaque couple, de chacun. Sans maturité, il n'y a jamais possibilité de synchronisation, qui peut durer parfois quelques années, en fonction de l'histoire de chacun, des aléas de la rencontre, de la logistique associée à chacun des partenaires etc. Les deux partenaires peuvent passer à côté du bonheur d'être ensemble, simplement parce que cette synchronisation n'a pas été gérée de façon satisfaisante ou avec un manque de tentative de compréhension mutuelle.

Mais même en supposant que le déclencheur est là, en même temps pour chacun des deux partenaires, vous l'avez compris, cela ne suffit pas. Ce n'est pas parce que les deux thèmes sont très compatibles que l'on peut affirmer : "oui, vous deux, là, vous allez tomber amoureux l'un de l'autre". En aucun cas. Pourquoi ?

D'abord, parce que l'astrologie ne peut pas voir cela. De la même façon que la véritable nature de l'homme, spirituelle, en amont de toutes ses caractéristiques émotionnelles, intellectuelles, sentimentales, émotives, sexuelles et physiques, n'est en aucun cas visible par un thème astrologique (on a l'habitude de dire que le sage transcende son thème, faire le thème astrologique du Christ, du Maharshi, du Bouddha, de Maître Eckhart, de Nisagardatta Maharaj, de Bô Yin Râ ou de tel autre maître spirituel n'apportera qu'une visibilité terrestre de leur personne, une description de leur habit artificiel et non pas de leur véritable nature), et bien de façon identique, l'amour entre deux personnes échappe totalement à l'astrologie.

Le thème astrologique et toutes les techniques qui lui sont associées ne permettent pas de voir s'il y a amour ou non. Mais tout le reste, oui : la personnalité, les conflits intérieurs, les facilités, le type de vie amoureuse, le fait que deux personnes aient de la facilité ou non à vivre leur amour dans le temps, la période à laquelle on a des chances de tomber amoureux ou de subir une épreuve pour sa vie amoureuse, tout cela peut se voir, en restant prudent naturellement.

Et c'est déjà beaucoup.

Il ne faut donc pas jeter l'astrologie aux orties sous le prétexte que l'amour de se voit pas malgré la finesse de toutes ses techniques. La question que l'on peut poser à l'astrologue, c'est simplement : si les deux partenaires sont déjà amoureux, est-ce que cela peut marcher ou non ? Et si oui, quelles sont les difficultés ou facilités qui existent dans leur couple, quelles sont les périodes agréables ou délicates, y a-t-il désynchronisation des ressentis réciproques à certaines périodes de la vie, est-ce rattrapable ou non etc.

Ceci étant dit, une fois le couple "constitué", l'étude de compatibilité de couple est très intéressante. Elle va permettre de fouiller dans la relation entre les deux partenaires ce qui peut être vulnérable, et donc permettre de réfléchir à la façon de le régler. Si les deux partenaires sont mûrs, ils pourront certainement en quelques années tenter de résoudre "ce qui fâche", dans la plupart des cas. Parfois, le problème viendra d'une fragilité personnelle et interne à l'un des deux partenaires - le thème natal l'indique -, parfois, cela viendra de la relation elle-même, les cas sont multiples et variés.

Les taux de compatibilité pour le Prince William et Catherine Middleton

Les taux de compatibilité pour le Prince William et Catherine Middleton

[Ci-dessus, les taux de compatibilité pour le Prince William et Catherine Middleton, calculés par les programmes d'Astrotheme]

Avec quelles techniques peut-on voir si un couple peut bien fonctionner ou non ? La technique qui fonctionne le mieux est celle qui consiste à superposer les thèmes de naissance des deux partenaires, et à étudier les relations entre les deux thèmes : aspects mutuels entre les points particuliers des deux thèmes, planètes, angles, maîtres, maisons mutuelles etc. Cette technique est solide. Sur le site Astrotheme, quelques conseils sont donnés concernant les synastries, ainsi que dans la foire aux questions. Des applications puissantes sont à votre disposition, en libre service et gratuites, comme le Celestar, qui vous permet d'évaluer votre compatibilité avec près de 42000 célébrités, ou la compatibilité gratuite par l'astrologie.

Cette technique n'est pas la seule. Il ne faut pas oublier qu'un thème n'est pas statique. Non seulement, l'étude du thème natal permet de voir les évolutions nécessaires du sujet (vaincre ses carrés et oppositions pour résumer…), mais les techniques de progressions et de directions apportent certains éclairages. Parfois par exemple, le Soleil progressé d'un homme sur la Lune du thème natal de sa compagne, peut indiquer pour quelques années, une relation qui va devenir très riche et intense. Ou même mieux : déclencher une harmonie pour toute la vie. La superposition d'un thème de naissance avec le thème de directions (primaires, secondaires, symboliques, arcs solaires) du ou de la partenaire peut apporter quelques informations supplémentaires à celle de la synastrie, celle qui consiste simplement à superposer les deux thèmes de naissance et à regarder les interactions entre eux.

Il existe également deux autres techniques qui ont moins de succès, ou du moins, d'après nous, ne fonctionnent pas bien ou… pas du tout. Il s'agit du thème composite et du thème mi-espace mi-temps. Le thème composite consiste à fabriquer un nouveau thème astral - censé être celui de la relation de couple - à partir des thèmes de naissance des deux partenaires.

Pour le thème composite, chaque élément du thème est formé du mi-point des éléments des deux thèmes. Par exemple, si le premier partenaire a le Soleil à 10 degrés du Sagittaire, et que l'autre a le sien à 10 degrés du Bélier, le Soleil du thème composite sera entre les deux, c'est-à-dire à 10 degrés du Verseau. De même pour les angles et maisons du thème, et toutes les planètes. On obtient ainsi un thème qui symbolise non plus une personne, mais l'entité couple. Avec des règles associées à cette technique, censées apporter une description de la compatibilité du couple.

En théorie, c'est agréable et séduisant pour l'esprit mais dans la pratique, cette technique est peu utilisée car elle ne marche pas trop. Sa seule raison d'être est sans doute sa simplicité de calcul. Une moyenne de chaque point est faite instantanément, même sans calculette. Ensuite, l'interprétation est un peu calée sur celle du thème natal. Un Saturne en maison 5, dissonant, n'apporte rien de bon, une dissonance de la Lune ou du Soleil, de la maison 7 créera des soucis etc.

L'autre technique, légèrement plus sophistiquée, est celle du thème mi-espace mi-temps. C'est un peu le même principe, sauf que là, au lieu des mi-points, on prend la date de naissance et le lieu de naissance de chaque partenaire, et on en fait… la moyenne. Pour en faire un thème unique, là aussi, censé représenter le couple lui-même. Par exemple, si le premier partenaire est né le 1er janvier 1970 et l'autre le 1er janvier 1980, on prendra comme jour de naissance, le 1er janvier 1975. Et de même pour les heures, les latitudes et longitudes, les décalages horaires. Cette technique, comme celle du thème composite, n'a que peu ou aucun résultat, même si l'idée est originale et séduisante aussi.

En conclusion de ce dossier, on pourra dire que s'il n'est pas possible de savoir si deux personnes tomberont amoureuses l'une de l'autre, il est par contre plus qu'envisageable d'estimer si la période est favorable pour une rencontre et, si les deux partenaires sont déjà ensemble, de savoir si leur relation aura des chances d'être vécue harmonieusement et quels seront les domaines à "travailler" pour que l'amour puisse, comme un feu, ne pas s'éteindre à cause des vents et pluies créés par les tensions entre eux, mais au contraire devenir plus puissant au fil du temps. La synastrie - qu'Astrotheme propose en étude de couple ou étude de couple globale avec deux portraits combinés inclus et qui est à notre sens la plus complète et performante des études proposées sur Internet ou avec l'informatique - est un bon moyen de gagner du temps par rapport à la connaissance de son couple et à la façon de le réussir.

Vos prévisions annuelles standards sur 12 mois
Bélier · Taureau · Gémeaux · Cancer · Lion · Vierge · Balance · Scorpion · Sagittaire · Capricorne · Verseau · Poissons