Astrologie Horoscope gratuit Etudes Astrologiques Thème Astral
  Rejoignez-nous sur Google+     
 
 

Astrologie : Présidentielles 2007

Sego, Sarko et les autres : leurs chances de gagner !



Dans ce dossier qui sera mis à jour régulièrement entre janvier et fin février, nous passerons en vue les thèmes astraux des candidats principaux déclarés - cela ne sera pas limité aux quatre candidats dont les sondages sont les plus forts actuellement - pour donner un diagnostic quant à leur chance de gagner les présidentielles du 6 mai 2007.

La question des prévisions en astrologie mondiale est particulièrement difficile et périlleuse pour l'astrologue. Mais avec prudence, il est toujours possible d'exprimer des probabilités en fonction des échéances et de donner un diagnostic.

Pour un évènement comme les Présidentielles françaises de 2007, pour chacun des candidats, il faut tenir compte de 3 facteurs : son thème astrologique de naissance, ses transits pendant la période à étudier mais aussi sa place politique au moment de l'analyse. En effet, l'astrologie ne prévoit pas les évènements proprement dits mais les ressentis et/ou disponibilités par rapport à certaines situations. Elle prévoit donc indirectement, ce qui est déjà très intéressant. Ainsi, les transits - on appelle transit un passage d'une planète mondiale sur un point particulier du thème de naissance - vont pouvoir exprimer une satisfaction, une déception ou encore toute une palette d'émotions, dont l'analyse a posteriori va permettre de déduire quelques conclusions pratiques possibles. Comme par exemple l'élection ou non de ce candidat, mais avec quelques conditions et considérations évidentes :

Les quatre candidats aux présidentielles 2007 françaises ayant les sondages les plus forts en janvier 2007

Les quatre candidats aux présidentielles 2007 françaises ayant les sondages les plus forts en janvier 2007

[Ci-dessus, Les quatre candidats aux présidentielles 2007 françaises ayant les sondages les plus forts en février 2007 : François BAYROU, Nicolas SARKOZY, Ségolène ROYAL et Jean-Marie LE PEN.]



Par exemple, prenons un candidat dont les sondages montrent des intentions de vote de la part des électeurs de 2% seulement. Il est clair que ce candidat sait par avance qu'il n'a pas la moindre chance d'être élu Président de la République. S'il fait 5% au premier tour des présidentielles, ce sera pour lui une victoire très importante, une joie et une satisfaction. Les transits qui montrent cette satisfaction seront donc positifs, alors même qu'il n'a pas le droit de continuer le second tour...

A l'inverse, un candidat dont les sondages le placent autour de 50% au second tour, ne pourra avoir que déception et frustration s'il n'est pas élu. Les politiques étant par définition des gens très résistants, ils s'en remettront assez vite et repartiront pour de nouveaux combats, mais pour ce dernier cas par exemple, si le candidat en question se retrouve battu à 49%, ce qui pourrait être extraordinaire pour un "petit" candidat, visible en astrologie par une belle configuration planétaire, ne s'exprimera ici que par des transits peu encourageants, puisque c'est le ressenti qui est symbolisé par ces transits.

On voit donc déjà qu'il faut relativiser, pour chaque candidat, la façon d'interpréter son thème à la date fatidique. Nous l'avons bien montré sur Astrotheme, en ayant prévu la victoire de G.W. BUSH, alors qu'elle était loin d'être évidente politiquement. Sa réélection triomphale - la plus importante victoire en terme de second mandat de tous les présidents de l'histoire des Etats-Unis - était plus logique que celle de son concurrent malheureux John KERRY.

1. Ségolène ROYAL, ses chances de gagner ?
Ségolène ROYAL confiante et souriante en juin 2006

Ségolène ROYAL confiante et souriante en juin 2006



Il n'est pas question ici de faire un portrait psychologique de chacun des candidats. Ce serait beaucoup trop long et des extraits de portraits de tous les candidats sont déjà en libre accès sur le site Astrotheme. Vous trouverez par exemple à ce lien des extraits du portrait astrologique de Ségolène Royal avec photo et carte du ciel interactive avec textes, paramétrable par vous-même.

Cependant, à la fin de ce dossier sur les présidentielles du 6 mai qui a pour but de donner un diagnostic pour chacun des candidats, nous donnerons un éclairage sur les "défauts" de chacun des candidats, Ségolène ROYAL, Nicolas SARKOZY, François BAYROU et Jean-Marie LE PEN, les extraits de portraits se voulant volontairement assez "lisses". Nous pensons que ces traits de caractère "négatifs" intéresseront sans doute beaucoup de monde.
La carte du ciel de Ségolène ROYAL, les aspects mineurs invisibles pour plus de clarté

La carte du ciel de Ségolène ROYAL, les aspects mineurs invisibles pour plus de clarté



[Ci-dessus, la carte du ciel de Ségolène ROYAL, sans les aspects mineurs pour davantage de clarté.]

Nous nous contentons ici d'analyser les transits planétaires pour les semaines autour du 6 mai 2007 de chacun des candidats, date du second tour des élections présidentielles, pour essayer d'en déduire s'ils sont favorisés ou non pour ce destin national.

Ci-dessous est affiché l'aspectarian pour toute l'année 2007 des transits de Ségolène ROYAL.

Cet aspectarian est un tableau trié par aspect et par date des transits planétaires de Ségolène Royal sur ses planètes personnelles. Il permet de visualiser rapidement la tendance et la qualité des influences de telle ou telle période. (Nous avons utilisé le même aspectarian qui est livré dans toutes les études de prévisions astrologiques par transits en vente sur Astrotheme - prévisions annuelles, trimestrielles, mensuelles, Grand Horoscope 2007 -).
Aspectarian pour 2007 de Ségolène ROYAL : la liste triée par aspect et par date de ses transits

Aspectarian pour 2007 de Ségolène ROYAL : la liste triée par aspect et par date de ses transits



Son thème pour la première partie de l'année 2007 est à double tranchant. Deux transits importants sautent aux yeux : le terrible carré Pluton Soleil qui a démarré lentement en fin d'année 2006 et qui se poursuivra jusqu'au mois de juillet pour reprendre ensuite de novembre 2007 à la fin de l'année 2008, et parallèlement le beau trigone Pluton Vénus qui illumine son thème pour deux années entières, 2007 et 2008, depuis déjà quelques mois.

Pour les cinq premiers mois de 2007 qui nous préoccupent particulièrement, ces transits sont les seuls véritablement importants, mis à part un sextile Jupiter Mercure qui n'a lieu qu'en janvier et au second semestre. Ils représentent quasiment un cas d'école et nous allons voir qu'il est facile de les interpréter.

Pluton représente une force extraordinaire : il symbolise la puissance de l'inconscient, la destruction pour le renouveau, la transmutation, la mort pour renaître, c'est une planète qui intensifie tout ce qu'elle touche sans qu'il ne puisse exister de limite. Pluton est en analogie avec la bombe atomique, découverte en même temps. Le dossier Astrotheme Eros et Thanatos dans lequel nous écrivions "Pluton représente une énergie indispensable et utile par la destruction irrémédiable de ce qui posait problème, et non pour le côté négatif des choses ou par perversité. Il permet la reconstruction ou la régénération d'une partie de notre personnalité ou d'un pan entier de notre existence, à condition peut-être d'arriver à canaliser cette énergie si sauvage et garder une forme de recul." donne un aperçu de la nature de cette planète.

Il faut ajouter également que les effets de Pluton, peut-être en raison de sa nature secrète et cachée, possède, contrairement à toutes les autres planètes lentes, une influence dont la fluctuation est particulièrement importante : il arrive que les effets de Pluton se déclenchent d'une façon plus fine ou "sourde" que ceux d'Uranus, toujours explosifs, que ceux de Saturne, toujours à l'heure - Saturne représente aussi le temps en autres significations - et denses, ou que ceux de Neptune, si envahissants et troubles.

Néanmoins, les effets de Pluton sur les planètes personnelles du thème natal sont, quels que soient leurs modes d'action sur la personnalité ou sur les évènements qu'ils induisent indirectement dans la vie du sujet qui les subit, incontournables voire essentiels.
Ségolène Royal et son compagnon, le 1er secrétaire du PS

Ségolène Royal et son compagnon, le 1er secrétaire du PS



Ségolène Royal reçoit un trigone de Pluton sur sa Vénus natale pendant 2 ans. Comment l'interpréter ?

Dans son thème de naissance Vénus se trouve dans le signe du Lion, en septième maison : la maison des autres, des associations, des contrats, du contact avec autrui. Vénus représente la séduction et l'on pourrait rajouter, la séduction avec panache dans le signe du Lion. Très bien aspectée dans son thème natal par Saturne et Jupiter qui l'encadrent par un double sextile, Ségolène sait parfaitement séduire et surtout, avec quasiment toutes ses planètes dans l'hémisphère Ouest - les autres - jouer avec l'air du temps, estimer avec une intuition quasiment clairvoyante ce qui peut représenter un danger ou un atout pour elle, en termes de séduction. Parfois trop... Un hémisphère Ouest trop chargé peut indiquer une influençabilité trop importante. Seule planète dans l'hémisphère Est, la Lune, passive et réactive, ne peut lutter contre le désir de tenir compte des autres avant toute chose au détriment... de la volonté, de l'affirmation.

La séduction de Vénus en Lion, brillante et théâtrale, ne peut masquer toujours la nécessité d'agir seule, lorsqu'il est temps de le faire. A la première place, dans tous les domaines de la vie, certaines décisions demeurent personnelles et le défi de Ségolène sera certainement d'apprendre à dire non ou à décider sans trop tenir compte... du dernier qui a parlé.

Le trigone Pluton Vénus représente certainement cette arrivée soudaine à la première place de son parti et de l'opposition actuelle, planant dans les sondages jusqu'à la suite logique de ce vol sans faute lorsqu'elle a été élue candidate à la candidature des élections présidentielles, investie avec plus de 60% des voix de son parti.
Ségolène ROYAL inspirée

Ségolène ROYAL inspirée



Qui aurait vu venir pour ce destin potentiel, cette charmante Vierge Ascendant Verseau - l'inverse de Nicolas SARKOZY dont nous allons parler prochainement dans la suite de ce dossier, qui est lui, Verseau Ascendant Vierge - il y a à peine une année ? A peu près personne. Pluton l'a transformée, a transformé sa séduction en une arme... atomique ! D'autant plus qu'il y a ici répétition d'aspect. Dans le natal de Ségolène, Pluton se trouve en effet en conjonction de Vénus : il y a donc phénomène classique de résonance et amplification du transit.

Vénus, c'est la vie affective, le charme, la diplomatie. La période actuelle est faste pour plaire, pour affirmer sa séduction et vivre agréablement ses sentiments, pour attirer, pour conjuguer tendresse et amour, pour s'épanouir.

En avril et mai 2007, à l'époque des élections, dans 3 mois, Pluton sera toujours en trigone de Vénus : le charme ne sera donc pas rompu, du moins avec une bonne partie de la population. Est-ce à dire que Ségolène Royal deviendra la première femme Présidente de la République en France ? Il nous faut regarder le reste. Le reste, c'est le carré Pluton Soleil.
Les transits planétaires de Ségolène ROYAL le soir du second tour des présidentielles en France, le 6 mai 2007 à 20h

Les transits planétaires de Ségolène ROYAL le soir du second tour des présidentielles en France, le 6 mai 2007 à 20h



[Ci-dessus, la double carte des transits planétaires de Ségolène ROYAL le soir du second tour des présidentielles en France, le 6 mai 2007 à 20h à Paris. Le thème astral de naissance de Ségolène ROYAL est au centre, les planètes mondiales à l'extérieur.]

Si Vénus représente le désir de plaire, la séduction, le charme, la diplomatie, le Soleil représente les honneurs, la volonté, la personnalité, la réussite du destin, l'accomplissement professionnel, l'ambition, la progression sociale, la vitalité dans une certaine mesure, mais également le mari pour une femme. Cela d'autant plus qu'une femme n'a pas de vie professionnelle visible. Ce n'est pas le cas ici pour Ségolène ROYAL, on peut donc considérer que le Soleil représente au moins autant sa réussite et ses honneurs que son mari.

Le carré Pluton Soleil est une tension très forte sur toutes ces valeurs pendant la durée du transit. Cette solarisation de la période prend une importance singulière dans le cas de Ségolène ROYAL. La violence de Pluton apporte l'excès, la révolte, l'impulsivité et l'anxiété.
Ségolène ROYAL, regardez-moi dans les yeux

Ségolène ROYAL, regardez-moi dans les yeux



L'inconscient - Pluton - n'arrive pas à se régler sur le conscient, le visible - le Soleil -. En d'autres termes, tout se passe comme si les ambitions légitimes de sa candidature à l'Elysée se trouvaient en contradiction avec son inconscient, comme si en quelque sorte, la peur de la charge future créait un décalage destructeur. La peur, l'adversité, ou les deux. Il y a angoisse et atteinte à son image, au soi, le Soleil. Cela peut être une atteinte à son honneur, à son ambition, à son mari. Le Soleil représente toutes ces valeurs à la fois.

Il faut souligner également qu'avec un Soleil en maison VIII, les crises, l'inconscient, le désir de renaître même s'il faut en passer par la remise en question de beaucoup de choses dans la douleur, Ségolène Royale est particulièrement sensible. Si l'on ajoute que son Soleil reçoit à la naissance un carré de Jupiter, l'excès, et une opposition de la Lune, l'humeur, on peut comprendre à quel point, si les épreuves ou les atteintes à son image lui arrivent de façon trop forte, Ségolène ROYAL doit ressentir cela avec une intensité multipliée par dix par rapport au commun des mortels.

Lorsque Pluton atteint en dissonance son Soleil natal, cette vulnérabilité extrême s'enflamme. Et peut se caractériser par des excès d'autorité - Jupiter carré Soleil - qui ne peuvent pas être contrôlés - Pluton est par nature incontrôlable -.
Ségolène ROYAL face à l'adversité ?

Ségolène ROYAL face à l'adversité ?



Cet aspect de Pluton, tout comme l'autre aspect positif sur sa Vénus natale, va jouer à plein pendant les élections présidentielles.

Il a commencé déjà depuis quelques semaines : le Hezbollah et La surdité étonnante de Ségolène ROYAL pour le commentaire de son interlocuteur concernant les nazis, les proverbes chinois, la "bravitude" et la justice rapide en Chine si belle qu'il faudrait songer à l'imiter, l'augmentation des impôts si floue que peu de monde ne comprend encore qui va appliquer quoi - rappel, la France, sur tous les pays du monde, est celui dont les impôts, directs et indirects cumulés, sont les plus élevés, mais cette place de première dans le monde de la France ne suffit toujours pas pour le parti socialiste français qui voudrait, en opposition avec tous les pays voisins même socialistes, ne pas les baisser voire les augmenter -, l'ISF semblant d'abord caché puis teinté de transparence forcée d'après la presse - même si le hasard a voulu cela -, la photo avec l'agneau dans les bras qui semble surréaliste car si décalée en ce moment par rapport au problème de sa campagne, et en plus, à l'heure où ces lignes sont écrites, alors que Mars passe justement en carré de son Soleil, faisant résonner le carré Pluton dont nous parlions, l'éviction à la surprise générale et la stupéfaction de tous, pour un mois, de son porte-parole Arnaud MONTEBOURG nommé par elle-même, pour avoir dit que "le défaut de Ségolène, c'est son compagnon", devant un Michel DENISOT qui a mis 10 secondes avant de parler tant le propos semblait venir d'une autre planète, le couac dont tout le monde parle sur le Québec, interprété et dénoncé par nos amis du Canada comme une ingérence dans les affaires de leur pays, la Corse pour laquelle Ségolène ROYAL glousse de rire en faisant une confidence par téléphone à un étranger de marque en lui demandant de garder le secret que les français ne seraient pas contre son indépendance, l'unique sous-marin nucléaire devant le journaliste effaré de son ignorance et qui lui apprend qu'il y en a 7 (en fait il y en a 6), sachant que le Président de la République est le chef des Armées.

Il semble bien que l'effet de Pluton soit rentré dans sa phase la plus active pour éteindre d'une façon cruelle les ambitions de la candidate Ségolène ROYAL avec ce terrible procès en incompétence et dilettantisme que lui fait une partie de plus en plus importante des français et des jeunes, tout ceci pour durer jusqu'en juillet 2007, et revenir ensuite de novembre à janvier 2009.

En parallèle donc, nous trouvons deux influences, l'une pleinement positive qui agit sur son charme, son épanouissement affectif, et l'autre, terrible, symbolisant un conflit entre sa destinée et son inconscient, sapant son ambition actuelle, d'une façon terriblement intense.

Il faut ajouter que le Soleil, maître de son Descendant, représente aussi indirectement les associations, les unions, le couple : Pluton joue donc en même temps que Vénus un rôle inverse. Ses effets, aussi négatifs qu'ils soient, n'ont d'autres buts que de créer de la lucidité. C'est l'une des fonctions essentielles de Pluton. Mais les tensions qu'il crée pour ces élections ne sont-elles pas trop lourdes pour emporter la victoire ?
Ségolène ROYAL et son porte-parole qui d'après les blogs sur Internet, aurait bien fait exprès de faire une gaffe dans un but bien conscient de nuire à François HOLLANDE qu'il n'apprécie pas depuis toujours, l'incident du 17 janvier 2007 au soir, symbole du carré Mars et Pluton sur son Soleil, au jour près ?

Ségolène ROYAL et son porte-parole qui d'après les blogs sur Internet, aurait bien fait exprès de faire une gaffe dans un but bien conscient de nuire à François HOLLANDE qu'il n'apprécie pas depuis toujours, l'incident du 17 janvier 2007 au soir, symbole du carré Mars et Pluton sur son Soleil, au jour près ?



Un astrologue ne peut, s'il est mis au pied du mur, qu'émettre de forts doutes sur la possibilité pour Ségolène ROYAL de gagner ces élections présidentielles. Il faut être prudent, mais il nous semble assez clair cependant que devenir Présidente de la République avec un carré Pluton Soleil au paroxysme de son activité pendant la période cruciale des votes, fin avril début mai 2007, avec de surcroît ce même Soleil natal aussi "fragile" car aspecté par Jupiter et Lune en dissonance, serait assez surprenant, même si, et nous ne le répèterons jamais assez - au risque que cela soit interprété comme une ouverture de parachute de notre part par les néophytes en astrologie - l'astrologie n'est en rien de la voyance, la fatalité n'existe pas, une configuration planétaire ne représente que des probabilités que cela se passe de telle manière, d'une façon indirecte, via la modification sur le ressenti de la personne vivant ses transits.

Les surprises arrivent, si on ne prévoit pas tout : ainsi, il est nécessaire de faire le thème de tous les concurrents de Ségolène ROYAL en mesure de gagner. En supposant que les thèmes de tous les autres concurrents soient aussi "négatifs" à cette même période, l'impossible devient possible : les astres influencent mais ne déterminent pas et seule, l'analyse du concret et des autres paramètres, en dehors du thème du sujet, permet d'aller un peu plus loin dans le diagnostic, qui cependant d'ores et déjà nous paraît assez défavorable du point de vue de l'astrologie.
Ségolène ROYAL heureuse et confiante

Ségolène ROYAL heureuse et confiante



Pour l'anecdote, on aurait pu rajouter que si les élections avaient lieu en juillet 2007, le diagnostic n'aurait pas été aussi défavorable pour la candidate du PS. En effet, entre juillet et octobre, la pression de Pluton se relâche et une victoire aurait pu être davantage compatible avec une influence plus faible du carré de Pluton sur le Soleil natal de Ségolène ROYAL.

Encore une fois, l'exercice de l'astrologue est périlleux pour les prévisions et s'il se trompe, sa condamnation sera facile. Il ne s'agit en astrologie que de probabilités et non de fatalité. Tout cela n'en demeure pas moins très intéressant pour ceux qui apprécient cette discipline. L'astrologie, en matière de prévisions surtout, n'étant pas fataliste, la différence entre un bon astrologue et un mauvais, c'est que le second se trompera... souvent !

Verdict astrologique : Ségolène ROYAL a entre 10% et 20% de chances d'être élue Présidente de la République.
2. Nicolas SARKOZY, ses chances de gagner ?
La carte du ciel de Nicolas SARKOZY, les aspects mineurs invisibles pour plus de clarté

La carte du ciel de Nicolas SARKOZY, les aspects mineurs invisibles pour plus de clarté



[Ci-dessus, la carte du ciel de Nicolas SARKOZY, sans les aspects mineurs pour davantage de clarté.]
Aspectarian pour 2007 de Nicolas SARKOZY : la liste triée par aspect et par date de ses transits

Aspectarian pour 2007 de Nicolas SARKOZY : la liste triée par aspect et par date de ses transits



[Ci-dessus est affiché l'aspectarian pour toute l'année 2007 des transits de Nicolas SARKOZY.]

Entre février et mi-juin 2007, le thème de Nicolas SARKOZY est étrangement dénué de transits négatifs. Nous allons voir qu'il n'est pas le seul en étudiant le thème astral et les transits planétaires des deux autres candidats restants François BAYROU et Jean-Marie LE PEN, d'ailleurs, sur une période de quelques mois, il peut arriver de ne pas subir de dissonances sur ses planètes personnelles, c'est tout à fait possible et normal pour chacun de nous.

En effet, pour le thème de ce candidat, que trouvons-nous comme transits actifs pendant cette période qui précède les deux tours des élections présidentielles du 22 avril et du 6 mai 2007 ?

Principalement 4 transits majeurs, et non des moindres :

L'action bénéfique de Pluton (le pouvoir) en sextile sur son Mercure natal , maître du Milieu du Ciel et de son Ascendant dans son thème (le MC est la cuspide de la maison X qui correspond à la carrière, à l'ambition professionnelle, et l'AS représente l'énergie vitale, le paraître), le trigone de Saturne sur sa Vénus natale, le sextile de Neptune sur sa Vénus également, et la conjonction de Jupiter sur Vénus.
Nicolas SARKOZY plutôt confiant

Nicolas SARKOZY plutôt confiant



Un transit sur Mercure, son maître de l'Ascendant et de MC et trois transits sur sa Vénus Sagittaire en maison 3, la séduction, la communication. Tous très favorables.

Nous ne parlons ici que des transits sur les planètes personnelles et non sur les planètes lentes dont l'action, à moins que ces planètes lentes ne soient particularisées d'une façon ou d'une autre par conjonction sur une des planètes personnelles ou un angle du thème, ne relève pas à proprement parler du destin personnel.

On trouvera de plus une conjonction de Mars sur Mercure pendant la semaine du second tour, et un carré de Mars à sa Vénus natale, pendant 4 jours, autour du 6 mai, aspect mineur négatif.

En d'autres termes, les astres sont particulièrement favorables pour Nicolas SARKOZY pendant toute cette période électorale et même, nous le verrons pour toute l'année 2007, même si la conjonction de Pluton à son Fond du Ciel, entre fin juin et début novembre 2007, peut signifier une transformation de sa vie privée, pas forcément dans le mauvais sens, pendant ces 4 mois.
Nicolas SARKOZY concentré avant le débat en direct avec 100 français, en février 2007

Nicolas SARKOZY concentré avant le débat en direct avec 100 français, en février 2007



Passons en revue ces 4 transits importants et analysons leur impact sur ses chances de gagner l'Elysée le 6 mai 2007.

En les prenant dans l'ordre chronologique, le magnifique trigone Saturne Vénus qui arrive mi-février 2007 - maintenant - et le sextile Pluton Mercure, déjà actif en 2006 et se terminant mi-février 2007 mais reprenant entre mi-mai et mi-décembre 2007, sont les deux premiers à étudier.

Regardons l'effet de Pluton sur Mercure pour Nicolas SARKOZY, dont nous avons vu plus haut pour Ségolène ROYAL qu'il était responsable de sa chute dans les sondages depuis le début de l'année et la destruction de son espoir d'être élue le 6 mai, ses chances étant, avec un carré de Pluton sur son Soleil - l'ambition, les honneurs, la destinée -, très faibles, avec sans doute autour de 80% de chance d'être battue :

Pour Nicolas SARKOZY, Pluton, en trigone de lui-même en 2006, est arrivé en sextile - aspect bénéfique de communication - de son Mercure, maître du MC, début novembre 2006. Il est aujourd'hui pleinement actif en février 2007, et repassera dans cette position bénéfique, entre mai et décembre 2007. Mercure, c'est la planète de la communication, des contacts, de l'intellect.

Chez Nicolas SARKOZY, elle se situe en maison 5, la créativité. Mercure est également maître de son Milieu du Ciel, la carrière, et de son Ascendant, son énergie vitale, la façon dont il paraît. Pluton, nous l'avons vu, représente l'énergie secrète, le pouvoir, la force, en même temps que l'inconscient, la faculté d'accorder l'instinct à la volonté. En activant Mercure dans son thème, Pluton lui apporte la force des idées, l'audace dans la communication et l'ardeur de vaincre - Pluton est traditionnellement associé au pouvoir -.
Nicolas SARKOZY bataille pour ses idées, rien n'est facile

Nicolas SARKOZY bataille pour ses idées, rien n'est facile



Dans son thème natal, Mercure se trouve opposé à Pluton : la lutte pour les idées, le combat intérieur pour ses conceptions politiques doit être particulièrement puissant dans la personnalité de Nicolas SARKOZY. Souvent contesté et n'arrivant pas facilement à accéder à une légitimité qu'il recherche à tout prix depuis des années, il doit en effet toujours combattre pour s'affirmer, gagner aussi son désir d'indépendance et de liberté - la conjonction Uranus Jupiter en maison X : la chance mais aussi le désir éperdu d'indépendance pour sa carrière et son destin professionnel - .

Ce n'est pas facile pour lui, jamais. En effet, l'épisode Balladur - Nicolas SARKOZY avait rejoint l'équipe BALLADUR pour les présidentielles de 1995 alors que c'est Jacques CHIRAC qui l'avait finalement emporté, à la surprise de tous, le retournement ayant été fait en février 1995 - tarde tant à être digéré qu'il est sans doute le seul leader politique à ne pas avoir reçu la bénédiction de quelques uns de ses pairs essentiels à 2 mois des élections présidentielles ! Ni Jacques CHIRAC, ni Jean-Louis DEBRE, ni Dominique de VILLEPIN n'ont l'air d'en démordre, ils se refusent, à peine 2 mois avant l'échéance, à apporter un réel soutien à celui qui pourtant représente le parti qui symbolise leur carrière et semblent même, à en lire les articles de la plupart des commentateurs politiques français et étrangers, jouer sa perte pour se replacer éventuellement (pour Dominique de VILLEPIN).

En ce moment, Pluton crée une " porte de sortie " de son opposition natale Pluton Mercure en faisant ce sextile bénéfique. Ses idées et son action se manifestent avec efficacité. Attaqué chaque jour durement par ses adversaires essentiellement du PS - suppôt de BUSH et du CAC40, manipulateur diabolique etc. - non soutenu par les trois personnages les plus haut de l'Etat, les sondages montrent que sa campagne tient la route. Les jeunes lui font confiance de plus en plus par exemple - sondage du 5 au 7 février : Ségolène Royal, qui était le mois dernier la candidate préférée des jeunes, s'écroule et perd quatorze points dans les intentions de vote, passant de 36% à 26% au premier tour. Nicolas Sarkozy devient donc le candidat numéro un chez les 18-29 ans, même s'il reste stable à 32-33% des intentions de vote des jeunes -.
Nicolas SARKOZY devant 100 français, 1er candidat à se jeter à l'eau, Ségolène ROYAL ayant préféré lui laisser la place

Nicolas SARKOZY devant 100 français, 1er candidat à se jeter à l'eau, Ségolène ROYAL ayant préféré lui laisser la place



Second aspect bénéfique : Saturne, la construction, le temps, les responsabilités, passe en trigone de sa Vénus, la séduction mais aussi partiellement la communication en maison III et en Sagittaire dans son thème natal.

Sa séduction politique se pare de sérieux - Saturne -, de calme et de responsabilité. Avec un tel aspect, il est enclin à garder son calme et sa sérénité, même attaqué de façon violente.

Saturne trigone Vénus, c'est le sérieux au service de la séduction. Cet aspect est particulièrement actif entre mi-février 2007, dans quelques jours, et fin mars 2007. Il ne sera plus actif pendant les élections mais peut contribuer à garder son avance dans les intentions de vote, si ce n'est à les faire progresser encore davantage.

Vénus est qui plus est maîtresse de sa maison IX, l'étranger, les grandes idées, la politique entre autres domaines. Le trigone de Saturne peut correspondre également à une vision plus large des choses, plus apaisée, plus sereine de Nicolas SARKOZY.

Troisième et avant-dernier transit majeur pour Nicolas SARKOZY : le magnifique sextile Neptune à sa Vénus natale - encore la séduction, la communication par sa présence natale en maison III, les grandes idées et conceptions par sa maîtrise de la maison IX -.

Que signifie Neptune ? Nous l'avons montré dans le dossier sur Neptune que nous vous invitons à lire Neptune : inspiration et illusion : Neptune, c'est avant tout l'intuition, l'air du temps, la faculté de sentir les choses directement, sans passer par l'intellect forcément. C'est ce qu'on pourrait appeler le flair.
Les transits planétaires de Nicolas SARKOZY le soir du second tour des présidentielles en France, le 6 mai 2007 à 20h, à Paris

Les transits planétaires de Nicolas SARKOZY le soir du second tour des présidentielles en France, le 6 mai 2007 à 20h, à Paris



[Ci-dessus, la double carte des transits planétaires de Nicolas SARKOZY le soir du second tour des présidentielles en France, le 6 mai 2007 à 20h à Paris. Le thème astral de naissance de Nicolas SARKOZY est au centre, les planètes mondiales à l'extérieur.]

Neptune effectue ce transit entre le 10 février 2007 environ - le jour où cette partie sur Nicolas SARKOZY est écrite - et fin septembre 2007. Ce transit joue donc à plein pour les élections du 6 mai.

Neptune, dans le signe du Verseau, apporte à Nicolas SARKOZY le flair et l'intuition, mais aussi une certaine audace, liée au signe du Verseau, signe de l'avant-garde, du renouveau et de ce qui n'est pas conformiste. Le transit étant heureux, on peut supposer que cette audace se manifestera d'une façon agréable et bénéfique pour lui : ses initiatives seront probablement bien reçues par le peuple et contribueront à renforcer l'image de quelqu'un qui change dans le bon sens, malgré les attaques répétées et de plus en plus cinglantes.

Enfin, dernier transit majeur et non des moindres puisqu'il s'agit d'une conjonction, le transit le plus puissant - un transit de conjonction est le passage d'une planète mondiale sur une planète du thème de naissance, à la même longitude, il agit donc directement en mélangeant l'action et la nature de la première aux caractéristiques signifiées par la seconde ; si la position de la seconde n'est pas perturbée dans le natal, la conjonction est favorable -, celui de Jupiter sur Vénus.

Encore Vénus, la séduction, tout comme Ségolène ROYAL, qui elle reçoit les effets bénéfiques de Pluton, en trigone de sa Vénus : son envolée dans les sondages l'année dernière, jusqu'à son élection à la candidature du PS pour les élections présidentielles.

Jupiter, en astrologie, c'est " la grande fortune " ; Vénus, " la petite fortune ", ces deux astres étant les plus favorables du zodiaque.

Jupiter, c'est la réussite, l'optimisme, l'amplification de toute chose, la légalité aussi.
Nicolas SARKOZY et Ségolène ROYAL : ils semblent inspirés tous deux. Tant mieux !

Nicolas SARKOZY et Ségolène ROYAL : ils semblent inspirés tous deux. Tant mieux !



Vénus, c'est la séduction, la façon par laquelle on a de se faire apprécier. Ici, nous avons vu que la Vénus natale de Nicolas SARKOZY se trouve en maison 3, en Sagittaire. La communication, la rapidité, l'audace et la liberté - pour le Sagittaire -. La conjonction Jupiter Vénus ne sera pas exacte tout à fait, Jupiter commençant sa rétrogradation le 5 avril, mais elle sera active car à moins de 2 degrés de sa Vénus natale. Le 6 mai, elle sera à 3 degrés de Vénus. C'est beaucoup, mais en rétrogradation, venant de faire sa conjonction, elle sera encore efficace évidemment.

Elle ne peut qu'inaugurer de belles satisfactions pour le candidat Nicolas SARKOZY qui, malgré les attaques personnelles quotidiennes ultra violentes, sans être de parti pris en aucune façon, confirmerait son avance dans les intentions de vote.

A force d'être diabolisé par le PS, d'être le suppôt du " CAC40 ", de BUSH, du " grand capital ", de l'injustice, les Français semblent au contraire s'éloigner jour après jour de ceux qui attaquent sans relâche, les quatre transits bénéfiques simultanés faisant en quelque sorte office de boomerang parmi les partisans de Ségolène ROYAL.

Un peu comme la fable de Samarcande : de la même façon que l'on provoque encore plus vite en croyant lutter contre, l'échéance, d'une certaine façon fatale ou du moins en forte probabilité - les astres inclinent mais ne déterminent pas - ici, de la même façon, plus l'attaque est rude et crue, plus " l'adversaire s'en trouve ainsi paradoxalement renforcé, un peu comme " l'effet LE PEN " d'il y a quelques années.

L'étude des transits donne cette impression : chacun a le sentiment que parfois, au cours de sa vie, les efforts les plus grands ne donnent pas beaucoup de résultats, à certaines périodes. Et qu'au contraire, à d'autres moments, on pense ne pas même mériter certaines réussites.

Quand cela se déroule ainsi, c'est simplement que l'heure n'était pas venue. L'horloge des transits apporte son lot d'influences favorables ou stressantes. Ou les symbolise - la façon dont fonctionne l'astrologie est expliquée historiquement de deux façons, la façon pratique (l'action des astres), et la façon symbolique (les astres symbolisent ce qui est) -. Ce qui revient au même.

Pour Nicolas SARKOZY, le diagnostic pour son élection au poste de Président de la République ne peut donc pas être négatif, contrairement à Ségolène ROYAL, et cela du seul point de vue de l'astrologie. En aucune façon, les articles sur Astrotheme ne se veulent orientés : un carré de Pluton au Soleil est ce qu'il est, des trigones ou des sextiles sont ce qu'ils sont.
Nicolas SARKOZY sent peut-être le vent de la victoire ?

Nicolas SARKOZY sent peut-être le vent de la victoire ?



Avec 4 transits favorables - qui nécessitaient un peu plus de lignes que pour les deux transits principaux de sa concurrente Ségolène ROYAL -, Nicolas SARKOZY se retrouve avec des chances presque inversées par rapport à Ségolène ROYAL. Au lieu de 80% de chance d'être battue pour Ségolène ROYAL, ce candidat se retrouve plutôt avec 2 chances sur 3 d'être élu Président de la République.

Pourquoi seulement 2 chances sur 3 ? Peut-être parce qu'il manque une ou plusieurs conjonctions de poids, quelques transformations importantes dans son thème. Mais étant déjà à la tête de l'Etat - bien que rebelle en quelque sorte dans son gouvernement, n'ayant pas le soutien et c'est le moins que l'on puisse dire à l'heure où nous écrivons ces lignes le 10 février 2007, de Jacques CHIRAC et de son Premier Ministre Dominique de VILLEPIN, il est vrai que le passage au statut de Président de la République serait un peu une suite et non pas forcément une révolution pour Nicolas SARKOZY : on peut donc estimer que l'analyse de son ciel est compatible avec sa victoire aux Présidentielles de 2007.

Avec une chance sur trois de se tromper. L'astrologie n'étant pas fataliste mais probabiliste.

Le 6 mai, un carré de Mars mondial à sa Vénus natale vient obscurcir le climat très favorable dont il jouit pendant ces 2 mois et demi restants d'ici le deuxième tour. On peut l'interpréter peut-être par le fait que l'élection de Nicolas SARKOZY à la Présidence de la République du 6 mai, si elle se produit, ne se ferait pas forcément avec l'avance en pourcentage que ce candidat souhaiterait. Ce qui lui donnerait moins de marge de manœuvre que ce qu'il escomptait.

Mais le carré de Mars à Vénus n'agit que 4 ou 5 jours tout au plus. Il s'agit peut-être simplement de quelques déclarations désagréables, que de toute façon, tout candidat ou Président reçoit chaque jour de ceux qui ne l'apprécient pas.

Verdict astrologique : Nicolas SARKOZY a environ 2 chances sur 3 soit 67% de chances d'être élu Président de la République.
3. François BAYROU, ses chances de gagner ?


Aller à la partie 2 : François BAYROU et Jean-Marie le PEN.

Site de rencontre sérieux
Bélier · Taureau · Gémeaux · Cancer · Lion · Vierge · Balance · Scorpion · Sagittaire · Capricorne · Verseau · Poissons