Astrologie Horoscope gratuit Etudes Astrologiques Thème Astral
  Rejoignez-nous sur Google+     
 
 

Astrologie : Présidentielles 2007, Partie 2

Sego, Sarko et les autres : leurs chances de gagner !

Les quatre candidats aux présidentielles 2007 françaises ayant les sondages les plus forts en janvier 2007

Les quatre candidats aux présidentielles 2007 françaises ayant les sondages les plus forts en janvier 2007

[Ci-dessus, Les quatre candidats aux présidentielles 2007 françaises ayant les sondages les plus forts en février 2007 : François BAYROU, Nicolas SARKOZY, Ségolène ROYAL et Jean-Marie LE PEN.]

Revenir à la partie 1 : Ségolène ROYAL et Nicolas SARKOZY
3. François BAYROU, ses chances de gagner ?
François BAYROU, la surprise d'Uranus au trigone de son MC conjoint Vénus ?

François BAYROU, la surprise d'Uranus au trigone de son MC conjoint Vénus ?



Rappelons d'abord comme chacun des candidats de ce dossier que vous trouverez par exemple à ce lien des extraits du portrait astrologique de François BAYROU avec photo et carte du ciel interactive avec textes, paramétrable par vous-même.

Analysons les transits de ce premier semestre 2007 pour François BAYROU, ce Gémeaux Ascendant Balance qui possède Vénus - la séduction - collée à son Milieu du Ciel - la carrière, le destin.
La carte du ciel de François BAYROU, les aspects mineurs invisibles pour plus de clarté

La carte du ciel de François BAYROU, les aspects mineurs invisibles pour plus de clarté



[Ci-dessus, la carte du ciel de François BAYROU, sans les aspects mineurs pour davantage de clarté.]

Disons-le d'entrée de jeu : François BAYROU a un ciel assez exceptionnel jusqu'au mois de septembre 2007 ! Assez et non pas exceptionnel tout court en raison de l'absence de conjonctions, les transits les plus puissants, capables de symboliser la transformation d'une vie ou la venue d'évènements formidablement importants, mais cependant assez forts dans ce cas pour très certainement propulser François BAYROU sur des hauteurs qu'il n'avait pas atteintes avant cette année.

Après un passage assez difficile la première moitié de décembre 2006 en raison d'une opposition de Jupiter à sa conjonction natale Soleil Mars en Gémeaux qui a dû provoquer quelques déconvenues ou énervements assez tonitruants - Jupiter représente l'excès lorsqu'il est dissonant -, depuis le début de l'année, François BAYROU a le vent en poupe.

Aucune dissonance ne vient perturber ses planètes personnelles et en effet, on assiste à un décollage impressionnant de sa popularité, puisque crédité de 7% des intentions de vote au premier tour des Présidentielles du 6 mai, il se voit maintenant planer entre 12% et 14% au jour où ces lignes sont écrites, le 19 février, faisant jeu égal voire dépassant le fameux "troisième homme" fustigé par le PS ou l'UMP, à savoir Jean-Marie LE PEN.

Ci-dessous est affiché l'aspectarian pour toute l'année 2007 des transits de François BAYROU.

Cet aspectarian est un tableau trié par aspect et par date des transits planétaires de François BAYROU sur ses planètes personnelles. Il permet de visualiser rapidement la tendance et la qualité des influences de telle ou telle période.
Aspectarian pour 2007 de François BAYROU : la liste triée par aspect et par date de ses transits

Aspectarian pour 2007 de François BAYROU : la liste triée par aspect et par date de ses transits



A part trois petites dissonances rapides de Mars sur Mercure, Mars et son Soleil natals, vers le 10 mars pour la première et vers le 10 avril pour les deux autres, évidemment, on ne voit qu'une seule chose dans son thème : le magnifique trigone d'Uranus, la surprise, l'originalité, sur sa Vénus natale, la séduction, la popularité, conjointe au MC, le destin, le bâton de maréchal.

Nous n'insisterons jamais assez sur le fait qu'il faut impérativement regarder les transits aux planètes personnelles natales seulement et non aux planètes lentes, comme le font les débutants qui lisent les manuels et les interprétations de façon exhaustive, ou les programmes informatiques mal faits des années 1990 ou antérieures. Pour les 4 angles du thème, il est communément accepté qu'il faut regarder les conjonctions ou oppositions, mais rien d'autre, les trigones, sextiles ou autres aspects n'étant en général pas suivis de faits concrets. Rappelons que les angles du thème sont des points virtuels à la différence des planètes.

L'exception vient lorsque qu'une planète individuelle est reliée à un angle, ce qui est le cas ici, avec la Vénus natale de BAYROU sur son Milieu du Ciel : ainsi, le trigone d'Uranus affecte non seulement Vénus, la séduction, mais aussi son destin, les deux étant intimement liés.

Comment interpréter ce trigone Uranus sur la conjonction Vénus MC de François BAYROU ?
François BAYROU aime expliquer !

François BAYROU aime expliquer !



Peut-on y voir un bouleversement suffisamment important pour imaginer la possibilité de gagner ces élections ?

Il faut revenir aux significations essentielles de ces 3 symboles. Uranus représente lorsqu'il est positif la victoire des idées originales, la liberté et l'indépendance acquises de façon surprenante, la soudaineté et l'inattendu : dans ce type de transit favorable avec Uranus, toute initiative qui sort de l'ordinaire est favorisée ; moins on fait "dans le classique", plus cela fonctionne bien, même si cela étonne tout le monde, le principal intéressé également souvent !

Le dossier Astrotheme Coup de théâtre ! parle de la signification d'Uranus, nous vous invitons à le lire pour mieux comprendre l'action de cette planète.

Une planète véhicule toujours un peu de ce qu'elle signifie dans le natal. Uranus, dans le thème de BAYROU, est en maison 9, les grandes idées abstraites, la politique, la philosophie. Il est assez proche du MC, la carrière, le destin. Avec ce trigone parfait d'Uranus au Milieu du Ciel et à Vénus pour cette période de campagne électorale, il s'agit d'un déclenchement d'une série d'influences favorables qui vient de l'effort et du travail - Uranus s'approche de la maison VI natale de François BAYROU - pour transformer son destin - le MC - et amplifier d'une façon surprenante sa séduction auprès des français - Vénus natale conjointe au MC.

Ce transit d'Uranus sera actif quasiment sans interruption jusqu'au printemps 2008 en raison de sa rétrogradation non loin de l'aspect exact de trigone : il est donc durable et vient exactement au bon moment pour ces élections à la Présidence de la République en France.

Il faut noter aussi une amplification du transit autour du 29 avril 2007, Mars proposant son renfort à Uranus, en conjonction mondiale. Quand on sait que Mars et Uranus sont les planètes les plus actives, que leur action concertée relève du domaine de l'explosion - en mal pour les accidents surtout de type mécanique, transports en avion ou en voiture par exemple, mais en bien pour les évènements surprenants et harmonieux qu'ils peuvent symboliser - on peut se douter que cette période entre les deux tours est en tout cas mise à profit par François BAYROU pour jouer un rôle majeur.
François BAYROU aime aussi convaincre

François BAYROU aime aussi convaincre



La question est ensuite de savoir si cette configuration peut suffire à le faire devenir Président de la République. C'est ici qu'il faut tenir compte de l'environnement concret comme nous l'avons dit au début de ce dossier. L'art de la prévision est un compromis entre ce que l'on peut prévoir par le thème et ce qui est possible.

Un "petit" candidat avec 0.5% des intentions de vote, encore une fois, même avec un ciel extraordinaire, ne pourra pas passer le second tour : s'il fait 4%, ce sera Byzance déjà…

Actuellement, le 19 février 2007, les sondages sont autour de 33% à 35% pour Nicolas SARKOZY, 26% à 27% pour Ségolène ROYAL, et 12% à 14% pour François BAYROU.

Pour être élu Président de la République, il faut d'abord passer le second tour. La vraie question est donc, peut-on passer de 7% à 14%, puis de 14% à… davantage pour faire partie des deux premiers ?
François BAYROU semble croire à sa bonne étoile

François BAYROU semble croire à sa bonne étoile



Il faudrait pour cela que Ségolène ROYAL s'effondre à 20%, de 6 points, et que François BAYROU monte également de 6 points, la donne étant alors autour de 20% pour les deux, tout devenant possible dans ce cas.

Ou encore que Nicolas SARKOZY s'effondre de 13 ou 14 points pour faire jeu égal avec François BAYROU.

Dans ces deux cas de figure, on pourrait imaginer au second tour François BAYROU en lice avec Nicolas SARKOZY, le PS n'ayant plus de candidat au second tour, ou bien François BAYROU avec Ségolène ROYAL.
Les transits planétaires de François BAYROU le soir du second tour des présidentielles en France, le 6 mai 2007 à 20h

Les transits planétaires de François BAYROU le soir du second tour des présidentielles en France, le 6 mai 2007 à 20h



[Ci-dessus, la double carte des transits planétaires de François BAYROU le soir du second tour des présidentielles en France, le 6 mai 2007 à 20h à Paris. Le thème astral de naissance de François BAYROU est au centre, les planètes mondiales à l'extérieur.]

Force est de constater qu'à un mois et demi du premier tour, ce scénario est bien improbable. Evidemment, on pourrait rétorquer qu'Uranus représente la surprise...

Si l'on continue dans ce scénario, vues les deux configurations de transits pour SARKOZY et ROYAL, on pourrait imaginer, dans cette hypothèse peu probable tout de même à l'heure actuelle, que BAYROU passe devant ROYAL au 1er tour.
François BAYROU a des moments de doute comme tous les autres candidats

François BAYROU a des moments de doute comme tous les autres candidats



Là en effet, tout devient possible, car les sondages donnent 51% contre 49% soit très peu de différences, à ce jour, entre Nicolas SARKOZY et François BAYROU.

Il n'en demeure pas moins que l'hypothèse la plus vraisemblable serait plutôt que BAYROU fasse un score excellent, même s'il ne passe pas le second tour.

Si excellent qu'il soit en mesure de jouer un rôle très important. Uranus étant la surprise, pourquoi ne pas imaginer dans ce cas, même s'il ne passe pas le second tour, qu'il tienne un rôle majeur dans le futur Gouvernement, fixant des conditions draconiennes pour son soutien à l'UMP - si c'est ce cas de figure qui l'emporte - lors des législatives des 10 juin et 17 juin 2007 !

Ou encore pourquoi pas qu'il participe à la construction d'un nouveau parti politique du centre et du centre gauche avec les personnalités les plus modernes du PS, une fois le parti socialiste disloqué après son échec aux présidentielles, si bien sûr c'est ce cas de figure qui l'emporte. Pour arriver peut-être à ce qu'on observe dans tous les pays démocratiques modernes : deux forces politiques modérées de centre droit et de centre gauche qui peuvent alterner, les deux acceptant à fond l'économie de marché et la libre concurrence, la réduction drastique des dépenses publiques et la baisse de 4.7% des prélèvements obligatoires pour arriver à la moyenne des taux de prélèvements en Europe.
François BAYROU

François BAYROU



Le verdict pour François BAYROU est donc qu'il a quelques chances de l'emporter mais compte tenu de l'échéance très proche et des sondages actuels, il est plus vraisemblable qu'il réussisse une très belle partie dans tous les cas, sans être toutefois élu Président de la République.

Verdict astrologique : François BAYROU a 25% à 30% de chances d'être élu Président de la République et 100% de chances d'obtenir une belle victoire pour la suite de sa carrière politique. Bien sûr, s'il passait le second tour, que les sondages lui donnaient cette possiblité réaliste... alors tout lui serait ouvert et ces probabilités seraient bien augmentées. Ce verdict encore une fois tient compte de la situation actuelle dans laquelle François BAYROU est très loin encore de Ségolène ROYAL et de Nicolas SARKOZY.

Additif du 19 mars2007 : les sondages donnent en ce jour - TNS Sofres lundi 19 mars - 31% pour Nicolas SARKOZY, 24% pour Ségolène ROYAL, 22% pour François BAYROU et 12% pour Jean-Marie LE PEN : la lutte reste ouverte, d'autant plus que si Ségolène ROYAL est évincée au second tour, François BAYROU pourrait l'emporter contre Nicolas SARKOZY. L'écart reste cependant légèrement en faveur de Ségolène ROYAL pour ce qui est des sondages et de sa présence au second tour - et non de sa victoire quasiment impossible - pour ces élections.

Additif du 22 mars2007 : le sondage BVA-Orange-Presse régionale donne comme derniers chiffres 31% pour Nicolas SARKOZY, 24% pour Ségolène ROYAL et 17% pour François BAYROU, dont l'écart se creuse et accroît par là la difficulté de ce dernier à être présent au second tour. Nous en parlerons fin mars en conclusion de ce dossier plus bas.
4. Jean-Marie LE PEN, ses chances de gagner ?
Jean-Marie LE PEN, une longévité étonnante

Jean-Marie LE PEN, une longévité étonnante



Vous trouverez des extraits du portrait psycho-astrologique de Jean-Marie LE PEN avec photo et carte du ciel interactive avec textes, paramétrable par vous-même.
La carte du ciel et le thème astral de Jean-Marie LE PEN

La carte du ciel et le thème astral de Jean-Marie LE PEN



[Ci-dessus, la carte du ciel de Jean-Marie LE PEN, sans les aspects mineurs pour davantage de clarté.]

Observons les transits de Jean-Marie LE PEN pour ce premier semestre 2007 à l'aide de son aspectarian.

Cet aspectarian est un tableau trié par aspect et par date des transits planétaires de Jean-Marie LE PEN sur ses planètes personnelles. Il permet de visualiser rapidement la tendance et la qualité des influences de telle ou telle période.
Aspectarian 2007 pour Jean-Marie LE PEN

Aspectarian 2007 pour Jean-Marie LE PEN



Très rapidement, nous voyons que cette première moitié de l'année 2007 ne comporte que deux transits dignes d'être commentés. L'un, favorable - le trigone d'Uranus à son Mercure natal en maison 3 -, qui se termine fin février 2007, et l'autre, défavorable - l'opposition de Pluton à son Soleil natal en maison 2 - , qui a commencé à peu près au début de l'année et durera grosso modo jusqu'à fin janvier 2008 en raison de sa rétrogradation actuelle.

D'autres transits parfois toniques sont à noter, mais de durée trop courte, ce qui ne permet pas d'apporter autre chose que certaines satisfactions éphémères qui n'entrent pas dans ce contexte des élections présidentielles pour lesquelles Jean-Marie LE PEN s'est investi et qui représentent pour lui un défi et une importance loin d'être secondaires évidemment.

Le très beau trigone Uranus Mercure a débuté en mars 2006 et a quasiment été actif pendant une année entière. Que représente Uranus et Mercure ? La première planète nous l'avons vu pour François BAYROU symbolise les valeurs d'originalité, d'audace, de génie, de liberté et d'indépendance. Mercure, la planète natale de Jean-Marie LE PEN touchée par ce transit favorable, représente son intellect, sa faculté de communiquer, de s'exprimer, son aisance à nouer des contacts et cela d'autant plus que Mercure se trouve ici en maison 3, maison associée au troisième signe mobile des Gémeaux qui correspond justement aux échanges, à l'expression orale et écrite.

On peut ainsi penser que Jean-Marie LE PEN a bénéficié d'une période favorable, notamment pendant les deux premiers mois de l'année 2007 pour engranger ses 500 signatures et pour se présenter aux électeurs français avec beaucoup d'aisance et de plaisir.
Jean-Marie LE PEN, un orateur dont le talent est certain

Jean-Marie LE PEN, un orateur dont le talent est certain



Lors de sa prestation sur TF1 par exemple, beaucoup se sont accordés parmi les commentateurs politiques à lui donner acte de sa sincérité et de l'émotion particulière qui s'est dégagée pendant que Jean-Marie LE PEN tentait de démontrer qu'il n'était ni raciste ni xénophobe lors d'une question d'un téléspectateur. Pendant cette prestation, il est clair que son talent d'orateur n'a pas souffert du moindre défaut. La combinaison Uranus Mercure est à cet égard parfaitement représentée : clarté, utilisation d'arguments à contre-pied avec démonstration brillante et originale, lucidité et inventivité dans le discours; pour François BAYROU, Uranus agissait sur Vénus, le charme, et aussi le destin puisque Vénus est conjointe au MC dans son thème de naissance. Pour Jean-Marie LE PEN, l'intellect et la communication ont été favorisés d'une façon particulièrement puissante jusqu'au mois de mars 2007.

Au jour où nous écrivons ces lignes, le 16 mars, ce transit est terminé. Et seule, l'opposition de Pluton au Soleil agit. Cette opposition, nous l'avons vue déjà pour l'analyse des prévisions de Ségolène ROYAL dont le ciel pendant ces élections est il faut le souligner, passablement néfaste dans ses effets.

Qu'a-t-on observé depuis la disparition de l'effet bénéfique du trigone Uranus Mercure ? La montée en puissance des intentions de vote de François BAYROU à des sommets - jusqu'à 24% et aujourd'hui, entre 20% et 23% - reléguant Jean-Marie LE PEN au rôle du 4ème homme et non du 3ème comme certains par exemple au PS qui auraient préféré qu'il y reste pour mieux convaincre ses électeurs du vote "utile", Jean-Marie LE PEN représentant à leurs yeux un danger important pour le pays.
Jean-Marie LE PEN, en général sûr de lui et optimiste

Jean-Marie LE PEN, en général sûr de lui et optimiste



Le fait en soi n'est pas si grave dans la mesure où les intentions de vote pour Jean-Marie LE PEN restent à peu près stables entre 12% et 14%, mais en étant très loin des trois autres candidats, il est clair que son espoir d'être au second tour comme en 2002 devient quasiment nul, dès ce début du mois de mars 2007.

L'opposition Pluton Soleil nous l'avons vu n'est pas anodine, loin de là. Le Soleil représente les honneurs, l'ambition, la volonté, le rayonnement, l'affirmation de soi-même. Pluton, en s'opposant au Soleil, sape pour ainsi dire ces valeurs d'une façon cachée et sournoise, l'effet étant incontrôlable mais très puissant, comme il le fait pour Ségolène ROYAL. De la même façon qu'un transit défavorable de Pluton à Vénus crée souvent une sorte d'effondrement affectif pendant la durée du transit, ici, lorsqu'il s'agit du Soleil, c'est le destin, le charisme et le statut social qui sont touchés : la fin de l'espoir pour ces élections présidentielles françaises de 2007 pour Jean-Marie LE PEN, d'être ne serait-ce qu'au second tour.
Jean-Marie LE PEN doute rarement de ses chances de l'emporter

Jean-Marie LE PEN doute rarement de ses chances de l'emporter



Bien sûr, on rétorquera que de toute façon, Jean-Marie LE PEN n'aurait jamais été élu. Mais le fait de ne pas être au second tour ou de ne pas peser davantage que pendant les élections précédentes est très certainement douloureux et correspond parfaitement à cette opposition Pluton Soleil.

Pour ce Gémeaux rapide - Soleil et maître de l'Ascendant en Gémeaux - et charmeur - Vénus conjoint Soleil dans ce même signe - au physique solide - Ascendant Taureau - cette épreuve ne sera pas si éprouvante : il en a vu d'autres et il est fort à parier que jouer le rôle qu'il s'est donné lui apporte déjà les satisfactions qu'il escomptait.
Les transits pour Jean-Marie LE PEN au soir du second tour des présidentielles 2007 en France

Les transits pour Jean-Marie LE PEN au soir du second tour des présidentielles 2007 en France



[Ci-dessus, la double carte des transits planétaires de Jean-Marie LE PEN le soir du second tour des présidentielles en France, le 6 mai 2007 à 20h à Paris. Le thème astral de naissance de Jean-Marie LE PEN est au centre, les planètes mondiales à l'extérieur.]

Lors du soir du 6 mai 2007 - nous aurions pu prendre le 22 avril mais pour cohérence avec les autres candidats cités ici, nous gardons cette date -, Pluton se trouve en opposition très étroite avec le Soleil de Jean-Marie LE PEN à quelques minutes d'angle près. Mars est en carré de son maître de l'Ascendant, ces élections reflètent bien son ciel depuis mars, dénuées de satisfactions ou de réussites particulières, contrairement au début de l'année jusqu'à fin février.
La relève est assurée pour Jean-Marie LE PEN avec sa fille Marine

La relève est assurée pour Jean-Marie LE PEN avec sa fille Marine



Verdict astrologique : Jean-Marie LE PEN n'a aucune chance d'être élu Président de la République le 6 mai 2007.
5. Conclusion et l'énigme BAYROU


Les prévisions astrologiques ne peuvent en aucun cas lorsqu'il s'agit d'évènements mondiaux être séparés du réalisme de l'actualité. Et l'astrologie, au niveau individuel, exprime un ressenti. L'inconnu est représenté principalement pour l'astrologue par le concept de déception / satisfaction : un "bon" transit correspond à une satisfaction. Et non forcément à un évènement en soi. Un mauvais transit s'exprime de la même façon par une déception et non un "malheur" ou à un quelconque fait objectif même si évidemment, les deux peuvent parfois arriver en toute logique.

Ici, la surprise - même si cette surprise était quelque part "prévue" avec François BAYROU avec la planète Uranus favorable dans son thème de prévisions - consiste en le fait que BAYROU soit passé de 6% à 21%-24% ce qui du coup est déjà une satisfaction sans doute immense pour lui. Non seulement, le second tour devient envisageable - même s'il n'est pas si probable que cela encore, loin de là - mais la satisfaction étant bien présente, on peut se demander si ce contexte "suffit" à symboliser ce transit.

A deux semaines du premier tour des Présidentielles, le débat a peu changé, si ce n'est l'écart qui s'est creusé entre Nicolas SARKOZY et Ségolène ROYAL : Nicolas Sarkozy progresse à 29,5% et dispose de respectivement 7,5 et 10,5 points d'avance sur Ségolène Royal et François Bayrou, dans un sondage Ifop du Journal du Dimanche rendu public samedi 7 avril. François BAYROU reste sensiblement derrière Ségolène ROYAL, même si l'écart est de 3% ce qui est peu. Mais cet écart est stable.
François BAYROU pensif : croit-il aussi fort que cela à sa victoire ?

François BAYROU pensif : croit-il aussi fort que cela à sa victoire ?



Astrologiquement, la surprise BAYROU, immense, a déjà eu lieu. Passer de 6% ou 7% à plus de 20% et même 24% à son plus haut représente la surprise Uranus et déjà, le 7 avril, 15 jours avant les élections, François BAYOU peut revendiquer la plus belle réussite politique de sa carrière et aussi la plus belle surprise de cette période préélectorale. C'était le cas en 2006 pour Ségolène ROYAL avant sa chute de 2007 - l'effet Pluton carré Soleil - et maintenant, la logique voudrait que l'écart en intentions de vote entre la seconde et le troisième des candidats restant stable, il ne reste que Ségolène ROYAL et Nicolas SARKOZY au second tour, avec les probabilités que nous avons données dans ce dossier, c'est-à-dire peu de chance pour la représentante des socialistes français, et une victoire entre 1% et 4% d'avance sur cette dernière en faveur de Nicolas SARKOZY.

Il nous semble, même si une surprise à nouveau - en plus de celle de gagner 15% dans les sondages en 3 mois - est possible le 22 avril, qu'il est plus vraisemblable que François BAYROU garde son beau score actuel ou à peu près, mais qu'il soit un peu "court" pour passer le second tour. Son thème en cette fin du 1er semestre 2007, excellent, contribuera sans doute à ce que son parti, l'UDF, ou le parti qu'il créerait, le Parti Démocrate, puisse jouer un rôle majeur dans les législatives de juin ou après celles-ci : la réussite à ce niveau est déjà conforme à ce que ses transits représentent, et, même s'il n'est pas Président de la République en 2007, sa situation en sortira renforcée et il jouera un grand rôle pour la suite. Peut-être même, d'après certains analystes politiques, il pourrait contribuer à refondre complètement le paysage de l'opposition actuelle, avec, suite à une dislocation possible du PS après les élections, une fusion des modérés socialistes avec son nouveau parti, mais cela ne concerne plus ce dossier sur les Présidentielles. Quant à cette fusion, elle n'aurait sans doute pas lieu entre mai et juin, mais après les législatives.

En conclusion, il nous semble correct de garder les probabilités de victoires que nous avons annoncées en janvier et février pour les quatre candidats les mieux placés, à savoir environ 2 chances sur 3 pour SARKOZY de gagner, 1 chance sur 3 pour BAYROU, 10% ou 15% pour ROYAL, et aucune pour Jean-Marie LE PEN, tout restant possible on le sait pour les trois premiers, surtout quand on regarde les élections passées. L'astrologie donne des probabilités d'évènements et non des certitudes, ce qui n'est déjà pas si mal. La fatalité en astrologie n'existe pas, les astres inclinent mais ne déterminent pas !

Revenir à la partie 1 : Ségolène ROYAL et Nicolas SARKOZY

Site de rencontre sérieux
Votre voyance gratuite de qualité par téléphone au 0 892 429 000
Bélier · Taureau · Gémeaux · Cancer · Lion · Vierge · Balance · Scorpion · Sagittaire · Capricorne · Verseau · Poissons