Astrologie Horoscope gratuit Etudes Astrologiques Thème Astral
  Rejoignez-nous sur Google+     
 
 

Astrologie sur Astrotheme : la foire aux questions

Voici pêle-mêle une série de questions auxquelles nous avons été amenés à répondre. Pour la facilité d'utilisation du site, nous donnons ici toutes les réponses à ces questions.

Sur mon IPad, je ne vois plus les cartes du ciel Astrotheme, pourquoi ?

Depuis le nouvel IPad, Apple a changé les options par défaut dans Safari. Pour voir les cartes du ciel, vous devez prendre comme option "Toujours accepter les cookies" et non pas seulement "les sites visités". Vous pourrez à nouveau voir toutes les cartes du ciel sur Astrotheme, dont la nouvelle version en SVG.

Comment utiliser la recherche de célébrité, la fenêtre rouge ?

Concernant la base astrologique des célébrités, la recherche a été améliorée. Lorsque vous tapez un nom, un prénom ou quelque chose d'autre, une quadruple recherche est automatiquement lancée : sur les noms prénoms des célébrités sur le site français et le site anglais (par exemple, Henry de Galles s'appelle Prince Harry of Wales en anglais, ce n'est pas le même nom), et une autre double recherche sur le contenu des biographies en français et en anglais. Ainsi, il est possible maintenant de taper le nom d'un film, d'un disque, d'un évènement, d'une oeuvre d'art, d'une date, d'un lieu, d'un groupe de musique etc. : tout est possible. Les résultats sont affichés en deux parties, une première par les noms et prénoms, et une seconde par les contenus des biographies. Ainsi, il est plus facile de trouver les célébrités avec cette nouvelle méthode.

Qu'apporte la nouvelle version du calcul des dominantes planétaires ?

Avec quelques années de recul sur le calcul des dominantes planétaire en ligne sur Astrotheme, nous avons amélioré nos réglages de façon à mieux coller avec la réalité des thèmes astraux analysés, notamment ceux de personnes que nous connaissons et des nombreuses célébrités de la base dont la biographie est largement connue. Ces améliorations sont principalement les suivantes, par rapport à la version précédente du logiciel de portrait astrologique :

- augmentation du poids (ou influence) du signe de l'Ascendant, et légère augmentation du poids du Milieu du Ciel. Cet effet se traduit directement par une éventuelle modification de l'ordre des signes dominants, et indirectement de même pour les dix autres dominantes calculées,

- augmentation de l'influence de l'angularité d'une planète au DS et au FC, qui était un peu sous-estimée par rapport à celle correspondant à l'AS et au MC,

- diminution légère du poids intrinsèque des planètes non personnelles, Jupiter et Saturne, et diminution un peu plus sensible de ce même poids pour les trans-saturniennes, Uranus, Neptune et Pluton : les planètes interviennent en fonction de leur influence dans le thème, qui résulte d'une somme de plusieurs facteurs : leur poids intrinsèque (dans un thème, les luminaires sont plus importants que les planètes rapides, elles-mêmes plus importantes que les planètes plus lentes), et un système de bonus - malus, qui dépend de leur angularité (proximité aux quatre angles du thème), de leur dignité, de leur activité (une planète faisant de multiples aspects rayonne davantage et voit son influence monter) etc.

Ces réglages apportent des améliorations aux calculs des 11 dominantes planétaires du portrait astrologique en vente sur le site, ainsi que pour les dizaines de milliers de pages en ligne des célébrités dont les dominantes planétaires sont affichées dans les extraits de portraits astrologiques. Ces résultats nous semblent coller à la réalité de façon plus fidèle qu'avant. Notamment, certains cas particuliers d'amas planétaires sont mieux traités.

Nous avons également amélioré les graphiques des diagrammes de dominantes, comme le montrent ces exemples en bas du descriptif du portrait astrologique.

Comment calculer sa compatibilité astrologique ou celles de ses profils de naissance avec toutes les célébrités de la base Astrotheme ?

Il y a deux façons de faire : avec le Celestar, ou à la volée sur toutes les pages des célébrités. Dans les deux cas, il est plus simple d'être authentifié pour utiliser vos profils de naissance, ceux que vous aurez auparavant créés dans la gestion de vos profils.

Sur le Celestar : cliquez sur le bouton Votre Profil, et sélectionnez le profil de naissance que vous voulez parmi les vôtres, faites poursuivre et validez. Ensuite, sélectionnez n'importe quelle célébrité parmi les vignettes de la page, ou en faisant une recherche, et cliquez alors sur le bouton Star2 en haut de la fiche de la célébrité choisie : le résultat de la compatibilité s'affiche sur la page centrale du Celestar.

A la volée : sur n'importe quelle page des célébrités, vous apercevez une icône en forme de coeur. Passez votre souris dessus : tous vos profils de naissance apparaissent. Amenez votre souris (le curseur) sur le profil de naissance que vous désirez et cliquez : le résultat s'affiche.

Vous disposez aussi comme outils de calcul de compatibilité par l'astrologie, de la compatibilité gratuite entre deux personnes (plus grossière que celle, exacte, calculée avec le Celestar ou la méthode de l'icône parce que dans ces deux méthodes, l'heure et la ville sont prises en compte), et le Love Test, dont le but est de cerner les conjonctions pointues de certaines planètes ou angles de votre thème avec celles et ceux des célébrités, pour trouver des affinités extraordinaires dans un certain domaine : cette méthode est complémentaire des autres. Vous pouvez, une fois le résultat du Love Test affiché, choisir la fourchette de précision pour trouver davantage de célébrités - si vous l'augmentez - ou moins - si vous la diminuez - mais avec des conjonctions encore plus étroites.

Pouvez-vous expliquer la différence entre prévisions et prévisions détaillées, pour les études que vous vendez (menus de droite) ?

Pour les prévisions astrologiques - envoyées immédiatement à votre email, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, nous proposons plusieurs formules, chacune ayant son intérêt propre. Voici en quelques mots l'offre Astrotheme disponible en matière de prévisions astrologiques :

  • Les prévisions par transits, qui sont à notre avis les plus fiables. Pour celles-ci, nous avons créé deux offres : les prévisions standards et les prévisions détaillées.
    • Les prévisions astrologiques standards : ces prévisions sont basées sur les transits importants seulement, c'est à dire ceux des planètes lentes (Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton) et de Mars. Elles sont suffisantes pour ceux qui s'intéressent aux fortes influences qu'ils reçoivent sur leur thème natal, et qui ne se soucient pas des variations mineures simultanées autour de celles-ci. Deux formules existent pour ces prévisions standards, le contenu étant le même, la seule différence étant la période analysée : les Grands Horoscopes (2014, 2014 etc.) qui fournissent les prévisions pour une année pleine, et les prévisions annuelles (qui commencent le jour de votre commande pour 12 mois).
    • Les prévisions astrologiques détaillées : ces prévisions détaillées - avec trois formules, annuelles, trimestrielles ou mensuelles - sont les mêmes que précédemment, mais avec les transits de la Lune, du Soleil, de Mercure et de Vénus en plus. Elles sont donc beaucoup plus volumineuses étant donné que ces planètes sont rapides et forment des aspects beaucoup plus souvent avec le thème natal. C'est en quelque sorte une synthèse de l'horoscope quotidien et des transits des planètes lentes. C'est la formule la plus complète et la plus professionnelle, qui s'adresse aux personnes désireuses d'avoir un maximum d'informations, en continu, jour après jour, sur leur climat planétaire. Avec ces études, vous obtenez à votre email, pour cette méthode de transits, les mêmes éléments que ceux dont disposent les astrologues eux-mêmes. Nous conseillons vivement ces études, dès lors que vous souhaitez connaître non seulement vos prévisions, mais aussi votre "ressenti" dû aux variations des transits mineurs des planètes rapides sur votre thème. En effet, au cours d'une longue période favorable par exemple, vous pouvez subir les "méfaits" de quelques transits rapides pendant plusieurs heures ou plusieurs jours, sans que cela ne remette en cause la qualité de celle-ci.
  • La révolution solaire : cette étude, basée sur la technique du retour du Soleil annuel à sa position exacte de naissance, vous permet d'obtenir le climat planétaire de votre année, de date anniversaire à date anniversaire. Cette méthode est plus générale que celle des prévisions par transits et lui est complémentaire, même si elle peut se suffire à elle-même. La révolution solaire est par exemple très appréciée des anglo-saxons.
  • Les agendas astrologiques : ces études n'ont qu'un seul but, vous indiquer par une analyse quotidienne les périodes les plus favorables sur deux plans au choix, votre vie sentimentale ou votre aptitude à gagner aux jeux d'argent. Les transits de chaque jour sont calculés et analysés par rapport à votre thème natal de façon complète, et une synthèse d'influence est effectuée. Cette synthèse est matérialisée par un taux entre 0% et 100% et vous suivez pour la période que vous avez choisie (un an ou quatre semaines), l'évolution de votre chance en amour ou aux jeux d'argent. Ainsi par exemple, si vous souhaitez connaître la date la plus favorable pour un rendez-vous sentimental important, ces études vous seront de la plus grande utilité.

Notre conseil : la formule idéale si vous souhaitez obtenir un maximum d'informations par l'astrologie pour gérer au mieux votre année, consiste à vous procurer vos prévisions annuelles détaillées, votre agenda astrologique annuel, et votre révolution solaire. Avec ce "package" complet, vous êtes paré(e) pour démarrer dans les meilleures conditions de nouveaux projet ou prendre des décisions importantes aux périodes favorables, et vous protéger pendant les périodes pendant lesquelles vous êtes le plus vulnérable ! Et pour les plus curieux de la suite pour leur climat planétaire lointain, les Grands Horoscopes 2014, et 2014 et les suivants pourront les satisfaire.

Pourquoi afficher maintenant les compatibilités en pourcentage et non en note sur 20 ?

Historiquement, le site n'étant qu'en français, nous sommes partis sur un affichage sur 20 qui est très parlant en France à cause des notations scolaires que tout le monde connaît. Le site a été progressivement traduit en anglais, et astrotheme.com se développe maintenant de plus en plus rapidement. Or à l'étranger, ce système de notation sur 20 n'existe pas ou peu. Par ailleurs, les sites de rencontres affichent généralement des affinités de couple en pourcentage. Nous avons pensé qu'il était temps de modifier la convention d'affichage d'origine.

Quelles conventions utilisez-vous pour la Lune Noire (Lilith), la Part de Fortune et les Noeuds Lunaires ?

Historiquement, les noeuds lunaires moyens, la lune noire moyenne et la part de fortune diurne/nocturne étaient utilisés par toutes les applications et études sur Astrotheme. Depuis le 18 décembre 2009, nous avons changé et pris respectivement à la place, les noeuds lunaires vrais, la lune noire vraie, la part de fortune diurne/nocturne demeurant inchangée. La raison de cela est que ces conventions sont en train de devenir une norme, petit à petit. Les applications et études fonctionnent maintenant avec ces deux nouvelles valeurs.

Pouvez-vous en dire davantage sur la méthode de calcul des taux de compatibilité ?

Pour ces études de couple standards ou globales avec portraits, nous tenons compte de tous les éléments des deux thèmes astraux des deux partenaires, avec 11 types d'interaspects possibles, et les calculs font intervenir de façon pondérée les orbes, les maîtrises, la nature des planètes, la nature des aspects, les forces de chaque planète etc. Ces calculs sont d'ailleurs aussi utilisés en transits, pour la partie affective et sexuelle, sur les guides des meilleures dates comme par exemple l'étude annuelle, qui vous indique - avec synthèse et commentaires - vos dates les plus favorables sur le plan amoureux pour les douze prochains mois.

Un dossier a été écrit sur les synastries de couple qui nous paraît bien mettre en lumière deux choses essentielles à bien garder en tête concernant ce sujet, à savoir :

  • La notion de compatibilité de couple calculée par l'astrologie n'a rien à voir avec la qualité d'amour ou le fait de tomber amoureux ou non. Cette notion indique une facilité à vivre la relation amoureuse sur différents plans, à condition qu'il y ait déjà une relation d'amour entre les deux partenaires. En d'autres termes, on peut tomber amoureux avec un taux de compatibilité de 0%, et on peut ne rien ressentir du tout sur ce plan-là, avec 100%. De plus, il faut relativiser les taux. Notre expérience nous montre qu'un taux de 30% environ est compatible avec 15 ou 20 ans de vie commune et peut même permettre une relation toute la vie (cela dépend du détail qui aboutit à cette note). Même s'il est préférable d'avoir autour de 40% ou 45% pour cela (ou plus bien sûr). Le facteur temps est essentiel. Il est illusoire de juger d'une relation amoureuse sur moins de 5 ans ou un peu plus. Au bout de 5 ou 10 ans, on sait les efforts à faire ou non pour que cela marche dans le couple. Avant, en général, non. Cela répond d'avance aux questions du genre, mais je m'entends parfaitement avec mon conjoint, cela fait 4 ans que nous sommes ensemble, et l'étude ne donne que 35%... D'abord, 35% n'est pas si mal, et ensuite, ce sont les passages des planètes lentes sur le thème de synastrie et sur les deux thèmes des deux partenaires qui vont provoquer des stimulations - négatives ou positives - sur la relation : autrement dit, c'est avec les secousses des transits cycliques durs et rares, que l'on va pouvoir savoir si une relation va tenir le coup, en vaut la peine ou non. Si le couple résiste, c'est très bon signe.
  • Le fait de tomber amoureux ou non va se voir par les techniques de prévisions, transits, RS, directions symboliques, directions d'arcs solaires, progressions secondaires. Chacun est plus ou moins disponible à des périodes de sa vie, pour diverses raisons, et c'est surtout ces périodes qui vont faire que nous tomberons amoureux. Et non le fait qu'il y ait un 100% de compatibilité avec quiconque. Enfin, le thème astral de naissance ou portrait astrologique complet renseigne aussi beaucoup sur le type de conjoint et la personnalité de celui-ci, en même temps qu'il indique les difficultés ou les facilités sur ce plan-là pour le sujet.

Ceci étant dit, voici quelques indications sur la méthode de calcul de compatibilité de couple. Les aspects mineurs (en plus des majeurs naturellement), c'est-à-dire semisextile, semicarré, sesquicarré, quintile et biquintile, sont toujours traités et commentés, dans 100% des cas, sauf si :

  • Il s'agit d'interaspects de génération (Pluton avec Uranus) etc.,
  • Les orbes maximaux sont dépassés, auquel cas, l'interaspect n'existe plus (rappel : en synastrie comptez environ un facteur de 40 à 60% environ par rapport à un aspect dans le natal, sauf conjonction et opposition etc.),
  • Le classement de chaque interaspect par rapport à tous les interaspects est tel, qu'il ne peut être affiché (car sinon, l'étude ferait trop de pages et avec 24 25 pages, c'est déjà le maximum à notre sens). En effet, nous avons limité l'étude aux interaspects les plus puissants (en allant d'ailleurs très loin dans la finesse, à tel point que nous conseillons une première lecture avec uniquement les interaspects d'une certaine importance, ils sont classés selon un chapitre à part dans les études vendues sur le site Astrotheme). Imaginons par exemple que tel interaspect est 29ème en classement par rapport aux 56 présents (par exemple) ; comme nous avons limité l'étude à environ 25 interaspects affichés, environ car il y a les réciproques aussi (soleil harmonique lune du partenaire + lune harmonique soleil du partenaire), et bien il ne sera pas affiché car trop faible par rapport aux autres. Mais ce n'est pas fixe : pour un autre couple, un semisextile par exemple pourra être affiché (si l'orbe est très faible et donc que la force augmente), parce que la force en question est suffisante pour que l'interaspect correspondant soit dans les premiers 25 du classement des interaspects pour la synastrie en question.

Un semicarré par exemple peut se ressentir très faiblement, mais il sera peut-être absorbé en importance par tous les autres, cela dépend du reste de la synastrie. Il faut savoir que la majorité des astrologues ne tient pas compte des interaspects mineurs en synastrie, il est déjà très sophistiqué de tenir compte de 11 interaspects + maîtrises + pondération par nature de planètes + orbes + corps secondaires comme les nœuds lunaires, Chiron, Lilith etc. A force d'aller trop loin, on risque de perdre l'essentiel, nous avons été au raisonnable, même si on peut nous reprocher parfois d'avoir été vers trop de finesse, mais nous conseillons une lecture en deux temps, les lecteurs impatients peuvent se contenter des interaspects très importants.

Les 11 interaspects sont tous traités sans exception, et tous commentés (quand ils existent), si les règles plus haut sont respectées.

Il existe une équivalence en termes d'interaspects de synastrie, sachant que la force d'un interaspect dépend de la nature des planètes, de la nature de l'interaspect, et de son orbe. Donc "à orbe égal et à nature de planètes égale", il y a une pondération qui fait que la conjonction vaut plus que l'opposition, elle-même davantage que le carré, le trigone, le sextile, etc. Il existe un ratio, toutes choses étant égales par ailleurs, entre les 11 interaspects, sachant que pour chacun, l'orbe n'est pas le même, qu'il y a aussi surpondération pour les luminaires avec quelques cas particuliers etc.

En dehors des autres coefficients, les ratios sont les suivants pour les interaspects calculés, en valeur brute (de base avant pondérations) (attention, la méthode est plus compliquée que cela, il y a des pondérations / orbes (fonction linéaire) / nature des planètes / maîtrises AS, MC et luminaires etc.) :

  • Conjonction : 1.2
  • Opposition : 0.75
  • Carré : 0.75
  • Trigone : 0.75
  • Sextile : 0.6
  • Quinconce : 0.3
  • Sesquicarré : 0.2
  • Semicarré : 0.15
  • Quintile : 0.3
  • Biquintile : 0.3
  • Semisextile : 0.1

Pour les orbes maximaux en degrés, les voici ci-dessous en degrés (au-delà, il n'y a pas d'interaspects en synastrie, on ne prend pas la même chose qu'en natal, encore une fois, les orbes sont inférieurs en synastrie que dans le natal), les quintiles sont par exemple pris, si l'orbe est de moins de 1 degré, cet orbe maximal correspondant au seuil où la force de l'interaspect est de zéro. Nous avons étalonné ces orbes maximaux et ces coefficients pendant deux ans de tests environ avant de mettre en ligne ces études, sur quelques centaines voire milliers de thèmes. C'est à notre sens ce qui rend le mieux, même si chaque astrologue garde évidemment sa propre sensibilité et pourrait faire varier légèrement ces chiffres :

  • Conjonction : 10
  • Opposition : 8
  • Carré : 6
  • Trigone : 6
  • Sextile : 4.5
  • Quinconce : 2
  • Sesquicarré : 1.5
  • Semicarré : 1
  • Quintile : 1
  • Biquintile : 1
  • Semisextile : 1

Remarque : pour les aspects en synastrie, nous rajoutons un bonus d'orbe d'un degré pour les luminaires, Soleil et Lune, respectivement. Ainsi par exemple, une conjonction Soleil Lune aura un orbe de 12 degrés, une opposition Lune Mars de 9 degrés etc.

Concernant les objects de moindre importance comme les noeuds lunaires, Lilith ou Chiron, nous appliquons un orbe maximum de 4 degrés, même pour des conjonctions, et nous ne tenons pas compte des interaspects de ces objets avec eux-mêmes. Lilith, noeuds et Chiron ne peuvent être actifs que sur les dix planètes et quatre angles du thème, ce qui nous paraît être plus que suffisant, et plus fiable.

Nous appliquons également une fonction linéaire au poids de chaque interaspect, en fonction de l'orbe. A orbe maximum, la valeur relative du poids est de 1/2, à orbe maximum sur deux, de 1, et à orbe nul, de 1.5. Ainsi, un aspect parfait (orbe = 0), est trois fois plus puissant qu'un aspect inexact à orbe maximum. Un trigone avec 6 degrés d'orbe pèsera trois fois moins lourd, dans son influence, qu'un trigone avec 0 degré d'orbe par exemple. Cette fonction linéaire est appliquée de la même façon pour les orbes de thème natal et de prévisions, pour déterminer les forces des aspects ou des transits.

Pour le thème de synastrie, il existe quelques divergences d'opinion quant aux valeurs à prendre pour les orbes, même si tous les astrologues admettent que ceux-ci sont plus petits qu'en thème natal. Ainsi par exemple, Penny Thornton pense qu'on peut aller jusqu'à 6 degrés pour le carré et le trigone, alors que Ronald Davison suggère de ne pas dépasser 3 degrés, avec bonus d'un degré pour les luminaires.

Il y a d'autres facteurs comme le poids de chaque planète, les angles, corps secondaires (Noeuds, Lilith, Chiron etc.). Ces poids varient selon la nature du domaine (sexuel, conjugal, affectif, communication etc.)

Il n'est pas possible de donner la méthode exhaustive ici, ce serait trop long, elle sera publiée plus tard. Chaque nature d'interaspect est elle-même prise en compte, selon le domaine. Les maîtrises des angles AS et MC et des luminaires sont par exemple détectées et participent à la pondération des forces des planètes, et indirectement donc, à la force des interaspects et en bout de chaîne donc, et au calcul du taux de compatibilité pour tel domaine (60% en communication par exemple).

Pour les poids des planètes et éléments, ils dépendent du domaine considéré (taux de compatibilité conjugal, affectif, sexuel, communication). Les poids de chaque planète sont variables. Par exemple, pour le taux conjugal de compatibilité, les valeurs sont les suivantes :

  • Soleil : 30
  • Lune : 30
  • Mercure : 17
  • Vénus : 20
  • Mars : 17
  • Jupiter : 6
  • Saturne : 6
  • Uranus : 4
  • Neptune : 4
  • Pluton : 4
  • Ascendant : 10
  • Milieu du Ciel : 8
  • Nœud lunaire nord : 12
  • Lilith : 0
  • Chiron : 0

Chiron et Lilith sont par exemple utilisés en affectif, physique (pour Lilith), en communication (pour Chiron).

Il faut noter aussi que pour le cas particulier des oppositions en synastrie, celles-ci ne sont pas forcément considérées comme " négatives " pour le couple, et même dans la plupart des cas, il faut signaler qu'elles sont plutôt positives ou au moins stimulantes. C'est le cas lorsque les planètes ne sont pas de nature opposée. Par exemple, Saturne et Lune, ou bien Mars et Lune, ou encore Mars et Saturne, ne font pas trop bon ménage, et leur opposition contribuera à descendre fortement - si l'orbe de l'interaspect est faible et que donc celui-ci est exact - le taux de compatibilité du couple. Alors qu'au contraire, une Lune opposée à un Soleil ou même à un Mercure sera excellente, proche en bénéfice d'une conjonction, la complémentarité agissant ici d'une façon harmonieuse, chaque partenaire du couple apportant sa différence et sa richesse à l'autre et réciproquement, sans qu'il n'y ait de difficulté particulière à les recevoir.

Pour quelle heure est calculé l'horoscope personnalisé du jour ?

Il est calculé pour 15h00, heure de Paris, que ce soit pour l'horoscope quotidien personnalisé interactif ou l'horoscope quotidien personnalisé par email, c'est exactement le même.

Parfois dans une biographie, la date semble différente de Wikipedia, pourquoi ?

Parfois, une erreur se glisse dans la date affichée dans un biographie de Wikipedia, dans une langue : Astrotheme vérifie toujours Wikipedia au moins dans les trois langues anglais, français et allemand (quand c'est possible), ainsi que sur Imdb pour ce qui est du monde du spectacle, et sur Google d'une façon générale. Quand il y a une erreur, nous la corrigeons dans la biographie. Par ailleurs, il arrive, pour environ 0.3% des célébrités, que les dates de naissance ne soient pas fiables à 100% : nous prenons dans ce cas celle que nous considérons comme la plus solide, au regard de la dizaine de sources sérieuses que nous consultons, même si nous savons qu'elle n'est qu'une hypothèse.

Je ne trouve pas ma ville de naissance, pourtant elle est importante, pourquoi ?

Souvent, plusieurs villes ont le même nom que la vôtre, il faut donc utiliser le sélecteur à droite pour choisir la vôtre parmi toutes celles qui ont le même nom. Vous ne voyez en effet que la première ville. Par exemple : si vous tapez Saint-Raphaël, Saint-Raphaël Prince Edward Island au Canada va apparaître. Cliquez sur le sélecteur et vous verrez cinq Saint-Raphaël, celle en Provence-Alpes-Côte d'Azur et quatre autres dans différents Etats du Canada. Sinon d'une façon générale, entrez seulement la ville, pas le pays ni la région ni le département, c'est inutile. Dans la plupart des cas, vous verrez que votre ville est présente. Si jamais ce n'est pas le cas, vous pouvez demander que votre ville soit rentrée dans l'atlas, ce sera fait dans la journée et souvent même dans le quart d'heure ! Vous pourrez alors l'utiliser pour toutes les applications astrologiques gratuites ou payantes du site Astrotheme.

J'ai reçu mon étude 45mn après ma commande, et non 15 secondes comme vous le dites, pourquoi ?

C'est simple : dans 99.9% des cas, vous recevez les études dans les quelques secondes (plus le délai programmé par vous de votre messagerie personelle). Lors de périodes de promotion, environ deux fois par mois, il se peut que vue la quantité de personnes qui commandent, le délai s'allonge. Au pire vous recevrez votre étude en 30 ou 60 minutes, cela est dû à l'utilisation intensive du serveur.

Le site est vaste, comment savoir ce qui est gratuit ou payant ?

C'est simple, tout ce qui est à gauche est gratuit. Tout ce qui est à droite est payant. Astrotheme offre le contenu gratuit le plus vaste parmi l'ensemble des sites d'astrologie francophones.

Qu'y a-t-il de nouveau dans la recherche des célébrités ?

Tout a changé. La recherche de célébrités se fait à 3 endroits sur le site : sur la fenêtre rouge des menus de gauche, sur l'annuaire et sur les sélections de célébrités pour les deux applications Celestar, tout cela en anglais et en français.

La recherche de célébrités est maintenant intuitive : vous pouvez taper ce que vous voulez, un nom, un prénom, un chaîne de caractères contenue dans le nom et/ou le prénom ou contenue dans la biographie de la célébrité que vous cherchez : vous obtiendrez la liste des célébrités qui correspondent à ce choix, en deux parties. La première sur le nom et prénom, la seconde sur la biographie.

Par exemple vous pouvez taper le mot matrix ou bien beatles ou bien encore angelina : vous obtiendrez toutes les célébrités qui possèdent ces mots dans leurs noms, prénoms et biographies : l'outil est extrêmement puissant.

Comment ne plus recevoir la Newsletter ?

Si vous changez d'email, que vous vous absentez ou simplement parce que vous le décidez, vous pouvez interrompre l'envoi de la Newsletter : décochez jla case envoi de la Newsletter et validez.

Peut-on prévoir l'avenir avec l'astrologie ? Est-ce fiable ?

Evidemment, cette question sur la prévision en astrologie est à elle seule un monument. En quelques lignes, voilà ce qu'il est possible de répondre avec le maximum de prudence.

D'abord, il faut savoir qu'il existe 3 écoles, indépendamment du système astrologique utilisé (école tropicale, sidérale, systèmes de maisons etc.) : il y a d'abord ceux qui pensent que l'astrologie permet tout comme la voyance d'arriver à prévoir les évènements, d'une façon précise et presque fataliste. Même s'ils sont prudents, leurs ouvrages montrent leur fascination pour une sorte d'écriture pré-établie du destin, on pourrait citer Hadès dans ceux-là par exemple.

Ensuite, il y a ceux qui refusent absolument d'utiliser l'astrologie pour la prévision, la jugeant trop imprécise ou tout simplement inapte à cela. Ces personnes se limitent généralement à utiliser l'astrologie pour les analyses psychologiques, voire les compatibilités de couple, reconnaissant au moins à cette discipline une certaine utilité et toujours un gain de temps par rapport à n'importe quelle autre méthode pour savoir à qui l'on a affaire et éventuellement si deux personnes vont bien ensemble et sur quel plan.

Et puis il y a la voie médiane, les gens qui considèrent que l'on peut effectivement utiliser l'astrologie pour la prévision mais tout en restant très prudent, tout simplement parce que l'idée de base à bien comprendre est que les astres, dans leur course sans fin autour du zodiaque, avec leurs aspects (appelés transits) par rapport au thème astral de naissance variant sans cesse au cours du temps, vont créer des jeux de force qui vont provoquer des ressentis plus ou moins forts à l'intérieur de chacun de nous. Et ce sont ces ressentis qui vont ou non provoquer, indirectement donc, les évènements.

Dans cette troisième école, celle à laquelle nous appartenons ici sur Astrotheme, il s'agit donc non pas d'une fatalité et d'une écriture dans un livre de tout ce qui se déroule terrestrement ou dans notre vie, mais de jeux de force qui font résonner en nous ce qui est déjà là dans le thème astral de naissance, et qui vont éventuellement et d'autant plus qu'ils sont puissants, induire des actes ou nous faire rencontrer certains types d'évènements.

Les astres provoquent le ressenti, lui-même d'autant plus fort que les transits de ces astres sont en relation avec le thème (une structure de naissance va pouvoir être amplifiée par certains types de transits, on parle de résonance astrale), et ce ressenti va à son tour, indirectement donc encore une fois, permettre à certains évènements de se produire dans notre vie.

Par exemple, pour un homme, certains transits positifs sur sa planète Vénus ou la Lune ou sur certains éléments en relation avec sa maison 5, vont le rendre plus disponible intérieurement, plus léger et confiant sur le plan sentimental ou sur le plan de son bien-être quotidien et de son envie de plaisirs. Et cet état de confiance ou de légèreté va pouvoir ensuite dans un second temps lui permettre de faire des rencontres qui seront pourquoi pas déterminantes dans sa vie ; alors que dans le cas d'un transit de tension sur ces mêmes éléments, un réflexe de danger ou de peur le poussera à se protéger et à paraître quelque part plus distant, et en conséquence éloigner la possibilité de trouver l'âme sœur, étant entendu que le bonheur et la confiance en soi attire généralement les autres, même si ce n'est pas toujours le cas évidemment.

On voit bien que le déterminisme en matière d'évènements n'existe pas, du moins il passe par le filtre de nos ressentis. De la même façon, rien ne peut arriver qui ne soit pas déjà ancré dans le thème natal, ce que beaucoup d'astrologues ont tendance malheureusement à ignorer. Nous insistons toujours sur le fait qu'il est fondamental de bien connaître son portrait astrologique avant de demander des prévisions.

Sans rentrer dans le détail des éléments à observer pour tenter de prévoir les évènements, la réponse rapide mais prudente à cette question pourrait donc être : oui, il est possible de prévoir les évènements importants, avec cependant humilité et souvent différentes hypothèses à bien indiquer : ainsi une femme qui aurait un Soleil en maison 6, qui subirait un transit favorable d'un Uranus en conjonction sur son Soleil, pourrait à la fois faire la rencontre de sa vie, le Soleil représentant l'homme et pourquoi pas le futur mari pour une femme, et dans un sens général ses relations avec la gent masculine, mais aussi… voir tout simplement sa vie quotidienne bouleversée, son travail au quotidien totalement chamboulé, ou même… les deux, c'est-à-dire faire la rencontre capitale avec l'homme de sa vie et changer également d'ambiance professionnelle ou de mode de vie.

On voit bien qu'il s'agit toujours d'être prudent pour le domaine concerné par les transits. Parfois, c'est plus simple. Mais il s'agit pour ne pas dire n'importe quoi d'utiliser dans la mesure du possible les localisations en maisons des planètes de naissance si l'on veut par exemple faire des programmes de prévisions ou des horoscopes : c'est ce que nous faisons pour notre part sur le site Astrotheme, avec des avertissements systématiques sur les domaines touchés par les différents jeux de force ; nous sommes à notre connaissance les seuls à le faire sur l'ensemble des sites Internet francophones d'astrologie. Le Grand Horoscope 2014, les prévisions astrologiques annuelles détaillées (les prévisions astrologiques les plus complètes du site) et les prévisions trimestrielles détaillées intègrent tous ces éléments et apportent de notre point de vue énormément d'informations sur les ressentis et les possibilités de traduire ces ressentis en évènements.

Que devient la planète Pluton, maintenant qu'elle n'a plus droit au titre de planète ?

Nous avons répondu à cette question dans un dossier : Pluton, la planète qui n'en est plus une.

Comment régler ma commande sans carte bancaire ?

Il existe actuellement 3 façons de régler ses achats sur Astrotheme : la carte bancaire avec paiement sécurisé chez notre partenaire, la banque LCL, par chèque et envoi par la Poste à Astrotheme, et désormais, le paiement par prélèvement direct sur votre facture Internet, par la procédure dite W-HA.

La procédure w-HA est disponible chez les opérateurs Alice, Tiscali, AOL, Wanadoo, Orange, Free, Club-Internet, SFR et Cegetel. Ces achats par w-HA sont limités à 30 € au maximum et à 80 € par mois. Ces données évoluent.

Pour le paiement par w-HA, il est possible d'acheter une étude même si vous n'êtes pas sur votre ligne habituelle, par exemple en vacances ou d'une autre adresse que la vôtre : pour cela il suffit de s'identifier et de choisir votre opérateur et vos identifiants ADSL. Si vous êtes chez vous, le système reconnaît immédiatement votre connexion et votre identité et l'achat peut se faire sans paramétrage en un seul clic.

La procédure w-HA est un moyen sûr et fiable, plus simple encore que les achats par CB. Dans tous les cas, les procédures sont parfaitement sécurisées et les achats par Internet par carte bancaire ou w-HA sont totalement fiables, bien plus encore qu'un paiement de son plein d'essence sur l'autoroute ou un achat chez un commerçant !

Pour toutes les études Astrologie et Belline - sauf les études professionnelles - vous recevez en quelques secondes l'étude que vous avez commandée à votre email. Le délai est toujours indiqué sur les descriptifs des études.

Sur le site en anglais, Paypal est disponible comme moyen de paiement. Et il est toujours possible de faire un virement pour commander une étude. Dans ce dernier cas, comme pour les chèques, nous devons attendre d'avoir reçu votre règlement.

Comment recevoir un horoscope quotidien par email pour chacun de mes proches chaque matin ?

Il faut d'abord être inscrit sur Astrotheme, et authentifié. Ensuite, commencez par créer vos profils de naissance sur votre compte, pour lesquels vous souhaitez recevoir l'horoscope chaque matin. Ensuite, rendez-vous sur la page de vos préférences, et cochez la case des profils désirés.

Vous pouvez recevoir chaque matin jusqu'à 100 horoscopes personnalisés avec votre compte !

Pourquoi les textes se répètent-ils parfois dans l'horoscope quotidien gratuit ?

La réponse est simple : un véritable horoscope est basé sur la course sans fin des planètes au jour le jour, que l'on compare pour chacun au thème astrologique natal. Cette comparaison est basée sur les interaspects faits entre les planètes du jour - la configuration mondiale - et les planètes, angles et maisons du thème natal. Ces interaspects s'appellent des transits. Ils durent plus ou moins longtemps selon la vitesse des planètes qui créent ces transits.

Les transits sont de quatre catégories : d'abord les transits des planètes lentes (Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton), qui correspondent plutôt aux prévisions durables. L'horoscope Astrotheme affiche un seul de ces transits lents. Ils ne font pas à proprement parler partie de l'horoscope, c'est un plus si vous voulez, qui peut donner envie à certains d'en savoir davantage et de comprendre que l'horoscope représente l'humeur et le ressenti sur une période très courte, alors que les prévisions sont durables et importantes, souvent matérialisées par des effets concrets, manifestés. Il est normal que les textes de ce type soient répétés 3 mois si le transit dure 3 mois par exemple.

Ensuite il y a les transits de Mars : Mars fait sa course en 2 ans autour du zodiaque. Ses effets durent généralement quelques jours, voire une semaine ou deux. Il correspond à des évènements ou ressentis assez palpables, d'une importante moindre que celle des transits précédents, mais tout de même assez forts. Il fait partie de l'horoscope quotidien, et en général, il se répètera entre 2 jours et donc une semaine ou deux.

Troisième catégorie de transits : les transits du Soleil de Mercure et de Vénus. Ces planètes font le tour du zodiaque en un an. Mercure et Vénus peuvent "rétrograder" du fait du référentiel utilisé en astrologie, où le centre de l'univers n'est pas le soleil ou tout autre astre mais le lieu de naissance, sur la Terre, de l'individu. Lorsqu'il y a rétrogradation, une planète rapide telle que ces deux-là peut "rester" sur un point sensible du thème astrologique de naissance pendant quelques jours. Pour le Soleil, il ne rétrograde jamais, ses effets sont donc environ de deux à quatre jours maximum, en fonction du type d'aspects et de son orbe - la précision en degrés d'angle acceptée pour considérer que l'aspect ou interaspect est encore valable -. On voit donc que même pour les transits rapides, les textes de l'horoscope peuvent se répéter d'un jour au lendemain, voire plus. C'est normal et ce n'est pas un bug ou une erreur !

Dernière catégorie : les transits de la Lune. La Lune se déplace de 12 à 13 degrés par jour, c'est-à-dire fait le tour du zodiaque en 28 jours environ. Ses transits ne durent donc que quelques heures. Les textes correspondant ne sont donc affichés qu'une seule fois, il n'y a pas de répétition dans ce cas, sauf pour les textes de la Lune en maison, qu'Astrotheme affiche en plus des transits. En effet, une maison peut avoir une taille, en domification Placidus - convention la plus utilisée en Europe - entre 20 et 40 degrés environ. En trois jours, la Lune parcourt 36 ou 38 degrés environ, il peut donc arriver que le texte de la Lune en maison soit répété jusqu'à trois fois au maximum.

Il est donc naturel et normal que parfois, certains textes se répètent, puisque les effets des transits en question restent actifs !

La mode a souvent été de ne pas offrir des vrais horoscopes mais de la fantasie : ainsi, ce que vous voyez sur télé7jours, télestar, Paris Match ou sur beaucoup de gros sites Internet d'astrologie ne sont souvent pas de véritables horoscopes. Ce sont des textes folkloriques, écrits au hasard, bien différents d'un jour à l'autre pour ne pas ennuyer le public, ce n'est pas de l'astrologie. Ces horoscopes vendus sous forme de livres ou diffusés sur des sites commerciaux ou des journaux n'ont pas d'intérêt.

Voilà donc la raison de certaines répétitions de transits sur plusieurs jours : les transits restent actifs pendant ces quelques jours, il est donc important de ne pas les enlever ou les remplacer par des textes au hasard !

Comment savez-vous que Jésus Christ est né tel jour et à telle heure ?

Pour quelques personnages historiques et célébrités contemporaines, la date et l'heure de naissance représentent un véritable casse-tête. Pour le Christ, il faut déjà faire deux remarques : historiquement, sa date de naissance n'est connue qu'à trois ou quatre années près, voire cinq, il est donc illusoire d'imaginer que telle ou telle source historique avec un jour et une heure de naissance précis puisse être d'une fiabilité exemplaire. La seconde remarque est évidemment que pour certaines personnes - de plus en plus rares quand même -, l'existence même du Christ fait débat.

Cela étant dit, quelques sources d'informations existent et il peut être intéressant de dresser un thème astral de naissance avec une hypothèse. C'est ce que nous avons fait pour Jésus, la source étant un site Internet : site de Gilles Roy ou site de Gilles Roy, les listes. Nous laissons à l'auteur de ce site l'entière responsabilité de ses publications. Cette source a le mérite d'exister et nous avons choisi d'afficher le thème astrologique du Christ, même si, comme un nombre très rare de personnalités sur Astrotheme, la date de naissance n'est pas très fiable.

Quelques autres célébrités posent problème, comme par exemple Robert Redford pour lequel il existe un doute à deux années près pour sa date de naissance, ou encore Michael Jackson pour lequel pas mal de sources existent. Néanmoins, ces cas sont rares, il en existe en effet moins d'une quinzaine sur plus de 42 000 célébrités présentes. Nous répondons individuellement avec plaisir à toutes les demandes concernant les sources des dates de naissance affichées sur Astrotheme.

Est-il possible de dresser un thème astrologique avant l'année 1900 ?

Bien que les thèmes de célébrités soient gérés pour toutes les dates y compris pour les dates négatives, avant Jésus Christ, pour les thèmes interactifs et les études astrologiques, pour le moment, le sélecteur d'années permet un choix entre 1900 et 2020. La saisie par sélecteur permet en effet d'éviter les erreurs de manipulation lors des commandes. Il sera fait prochainement une mise à jour de façon à permettre de choisir une année librement, entre les années 999 avant Jésus Christ et 2100.

Il est cependant déjà possible d'obtenir les éphémérides pour n'importe quelle année entre l'année 0 et l'année 2100 à la page Éphémérides et Transits. La seule contrainte est de saisir l'année de la date du transit sur 4 caractères; exemple : pour l'année 570, saisir 0570, ou bien pour l'année 45, saisir 0045 etc. La carte du ciel extérieure ainsi que les tableaux affichés permettent d'obtenir les positions planétaires aux dates souhaitées.

Qu'apportent les prévisions astrologiques mensuelles détaillées par rapport aux prévisions standards ?

Ces prévisions détaillées sont beaucoup plus fines que les études de prévisions astrologiques standard; elles tiennent compte de tous les transits, des planètes lentes comme des planètes rapides : elles permettent d'obtenir non seulement vos prévisions importantes mais aussi les fluctuations autour de celles-ci, les petits évènements agissant souvent comme déclencheurs des grands transits sont en effet également indiqués. Pour celles et ceux qui souhaitent un agenda détaillé de leur climat astrologique du mois, ces études sont incontournables.

Les prévisions détaillées annuelles ou trimestrielles ou mensuelles permettent de gérer votre planning quasiment au jour le jour en optimisant votre façon d'agir au cours du temps.

Elles sont à notre sens les meilleures études de prévisions astrologiques, adaptées à ceux qui souhaitent aller au plus loin possible dans la connaissance des influences des astres sur leur thème natal, avec l'avantage de la rapidité : en quelques secondes, vous recevez ces prévisions astrologiques détaillées à votre email.

Quelle est la différence entre le Grand Horoscope et les prévisions annuelles standards ?

Le Grand Horoscope 2014 offre des prévisions performantes à dates fixes, du 1er janvier au 31 décembre 2014. Les arévisions annuelles standards débutent au jour de votre commande. Si vous commandez aujourd'hui, vous obtiendrez vos prévisions pour les 366 jours à venir. Il s'agit sinon des mêmes études, très performantes et que nous vous conseillons. Les transits inutiles ont été triés et enlevés, les deux études vont droit à l'essentiel, contrairement à certaines prévisions ou horoscopes que vous trouverez sur d'autres sites, qui vont jusqu'à interpréter des transits de Pluton sur Neptune et encombrer votre document d'informations fallacieuses. Nous vous rappelons aussi que lorsque vous commandez sur Astrotheme, vous recevez votre étude dans les quelques secondes après validation de votre commande (plus le délai de votre propre messagerie électronique).

Qu'apporte la nouvelle mise à jour des Cartes du Ciel interactives ?

Les Cartes du Ciel deviennent maintenant pour ainsi dire des véritables portraits astrologiques résumés. Ils ne remplacent pas le Portrait Astrologique Complet, mais fournissent de nombreux textes d'interprétation pour une approche simple et une compréhension basique des thèmes natals. Des centaines de textes sont ainsi maintenant disponibles sur simple passage ou clic de souris, y compris ceux des 360 degrés symboliques. Ce service est par ailleurs disponible pour les Webmasters qui veulent proposer à leurs visiteurs ce thème natal personnalisé basé sur la carte du ciel interactive. L'intégration est immédiate par simple copier-coller (iframe), les visiteurs restant sur leurs sites sans venir sur Astrotheme.

Je n'ai pas reçu mon étude astrologique, pourquoi ?

Votre messagerie a un problème ou bien vous n'avez pas pensé à regarder dans votre dossier SPAM ou courrier indésirable : cherchez bien et vous la trouverez. AOL ou Hotmail ont souvent l'habitude de mettre là les mails avec documents attachés par exemple.

Le serveur Astrotheme envoie à l'email que vous avez indiqué votre étude. Si cet email est inaccessible pour différentes raisons, quota dépassé, serveur de messagerie indisponible, problème réseau ou surtout faute de frappe dans votre email etc., il est tout à fait normal que vous ne receviez rien.

Dans ces rares cas, pas de souci : envoyez-nous un email pour nous en informer après avoir vérifié que vous n'aviez pas fait de faute de frappe dans la saisie et après avoir bien regardé partout, courrier indésirable, SPAM... et nous vous enverrons au plus vite votre étude qui a été stockée pour 10 jours sur le serveur et qui vous attend.

Quelle est la différence entre le classement Top 500 et le Hit-Parade des Favoris ?

Les Membres du site peuvent maintenant enregistrer jusqu'à 200 profils de célébrités, en plus des 100 profils de naissance privés. Un programme détecte en temps réel le nombre de fois qu'une célébrité a été enregistrée par les membres. Et un classement est ainsi possible.

Ainsi les 20 femmes les plus choisies en favorites et les 20 hommes les plus choisis en favoris par tous les membres du site sont affichés maintenant à l'accueil et à quelques endroits du site, comme sur le Celestar, entre les 40 derniers et dernières arrivés et les Top 500.

Les Top 500 (ou Top 1000 dans la nouvelle version en ligne du Celestar pour très haut débit Internet) célébrités correspondent elles aux consultations réelles de tous les visiteurs du site. Au nombre de clics en d'autres termes. Il est moins fiable dans la mesure où nous n'avons pas encore mis de verrou pour limiter le nombre de clics des visiteurs qui peuvent ainsi fausser le classement en cliquant plusieurs fois sur une même célébrité.

Pourquoi la popularité des célébrités est parfois surprenante dans le Celestar ?

D'abord, il faut comprendre que seuls les visiteurs déterminent cette popularité (le chiffre entre crochets dans le Celestar) : nous n'y sommes pour rien ! La popularité est le nombre de fois que la célébrité a été cliquée, c'est-à-dire sélectionnée dans les différentes applications du site.

Nous le disons car certains visiteurs nous reprochent parfois ces classements ! Les sélections des visiteurs du site déterminent la popularité. Parfois l'actualité fait monter en flèche une popularité, d'une façon triste comme pour le pape Jean-Paul II la semaine dernière, ou heureuse comme pour le mariage de Camilla Parker-Bowles et du Prince Charles, mais nous n'y sommes vraiment pour rien.

Ensuite, les popularités partent de zéro lorsque nous rentrons des nouvelles célébrités : elles sont donc désavantagées par rapport à celles qui sont là depuis longtemps. Mais il est impossible de faire autrement : au bout de quelques mois, les "gros calibres" prendront leur place naturelle, avec un petit décalage.

D'autre part, des fans - ou fanatiques... - cliquent sur leur idole des centaines de fois pour la faire monter. Si nous voyons des cas vraiment anormaux, nous interviendrons en modifiant à la main la popularité ainsi faussée. Mais nous essayons dans la mesure du possible de ne jamais intervenir.

Il faut savoir aussi que 30% à 35% des visites viennent des consultations de visiteurs étrangers, qui n'ont pas la même vision qu'en France des popularités des célébrités puisque la base est internationale : certaines personnalités peu connues en France ont donc une popularité assez importante, c'est assez normal.

Il y a aussi le cas des pages Web Astrotheme mises en avant par Google ou d'autres moteurs de recherche dont nous ne sommes pour rien. Ainsi certaines célébrités sont anormalement cliquées pour la simple raison de leur position privilégiées par certains moteurs de recherche.

Tenez-vous compte des corps secondaires dans les calculs de dominantes et de répartitions planétaires ?

Non, pas du tout, et volontairement. Les corps secondaires Lilith, noeuds lunaires et Chiron sont pris en compte (faiblement) pour les études d'affinités de couple. Mais pas pour les calculs de dominantes et de répartitions, leurs effets nous semblant bien trop faibles pour peser dans la balance pour ces critères. Non seulement faibles, mais hors contexte en fait.

Il est plus sain de ne tenir compte que des 10 planètes (au sens astrologique, c'est-à-dire de Soleil à Pluton), et des angles (Ascendant et Milieu du Ciel). Par contre, pour ces derniers, nous allons jusqu'au bout de la sophistication pour la méthode, en tenant compte de l'intégralité des aspects pour le calcul de la dominantes planétaire et pour le poids de chaque planète, poids qui va influer sur le calcul des 11 critères.

La méthode est longue à décrire, elle intègre un calcul à deux niveaux : celui du poids de base des planètes, qui va ensuite être enrichi par des calculs de différents types (activité, qualité, angularité, maîtrises, tout ceci étant pondéré par l'exactitude des aspects ou angles) : une fois ces poids enrichis, nous les intégrons dans les 12 calculs des critères, hors celui des planètes dominantes, le treizième. Pour ce dernier, la dominante planétaire seule, nous mettons les 10 planètes à égalité, en ne tenant compte que des bonus malus des calculs de différents types dont nous venons de parler.

Ainsi par exemple, par défaut et en l'absence de particularités spéciales (angularité, activité, maîtrises etc.), un Soleil va davantage peser qu'un Neptune dans un signe pour le valoriser, pour la détermination de la dominante signe. Par contre, pour trouver la dominante planétaire, Neptune a autant de chance que le Soleil de se retrouver en dominante, ce qui est conforme à l'analyse manuelle.

Les résultats dépouillés et analysés pour ces critères depuis quelques années pour les 42 000+ célébrités en ligne nous satisfont pleinement.

Les dominantes planétaires sont-elles intégrées aux portraits accessibles en commande ?

Oui. Les portraits astrologiques complets sont beaucoup plus riches que les extraits de portraits diffusés sur les pages de célébrités.

Pour calculer les dominantes planétaires, éléments, modes etc., en quoi la méthode Astrotheme se démarque-t-elle de celles qui existent déjà ?

Voici un aperçu de la méthode, aperçu seulement car... l'expliquer en détail nécessiterait pas mal de pages. Nous le ferons plus tard car elle nous paraît obtenir des résultats très intéressants d'après les centaines de tests que nous avons faits avant de la mettre en ligne d'ici quelques jours. Ces paragraphes s'adressent à ceux qui ont déjà quelques notions d'astrologie car le sujet est très technique.

Cette méthode de calcul de dominantes planétaires créée par le fondateur du site Astrotheme, Philippe Lepoivre de Vesle, est plus riche que les méthodes existantes pour deux raisons que nous allons tenter d'expliquer ici : d'abord, la programmation des éléments qui interviennent pour calculer ces forces a été poussée plus loin que tout ce qui a été fait jusqu'à aujourd'hui en termes de finesse, et deuxièmement, une synthèse a été faite par rapport aux méthodes existantes connues en ayant pris le meilleur de chacune d'elles par rapport à l'expérience pratique.

Les méthodes connues de calcul des forces planétaires vont de celles de Volguine, Berthon, Christophe de Cène, Gilles Verneret, en passant par celles de Catherine Aubier, d'Yves Lenoble et quelques autres car chaque astrologue ou presque possède sa méthode lorsqu'il s'est intéressé à la programmation : toutes ces méthodes ont des qualités et historiquement correspondent souvent à des progrès dans la détermination des dominantes et offrent souvent des résultats remarquables naturellement. Il ne s'agit en aucun cas de les démonter, mais juste d'expliquer brièvement en quoi nos efforts ont été plus loin que celles-ci.

Nous avons basé notre démarche sur deux points : le côté pragmatique, et le côté complet, poussé au maximum de la finesse : pour la partie pragmatique, prenons l'exemple des qualités des planètes : tous les étudiants en astrologie savent que les planètes ont toutes des signes dans lesquels elles se trouvent en domicile, en exaltation, en chute ou en exil.

Le débat concernant l'augmentation de puissance que ces planètes prennent dans ces cas de figures est assez singulier, dans la mesure où d'une part, on peut lire ici et là qu'une planète en trône (domicile) ou en exaltation prendra toute sa puissance pour donner le « meilleur d'elle-même », que cette même planète en exil ou en chute verra son activité bridée etc., et que d'autre part, les méthodes de calcul de forces planétaires intègrent en général un bonus pour les deux premiers cas et un malus pour les deux derniers cas, bonus et malus en terme d'importance accrue de cette planète et qui donc vont conditionner toute la série des critères habituels : hiérarchie des éléments, des modes, des maisons, des signes etc.. Or : Peut-on considérer qu'une planète en exil est « moins puissante » qu'une planète en domicile, qu'elle ne pourrait devenir une dominante, même en étant en position délicate ? D'aucuns répondront non, car par exemple une planète dite maléfique en exil ou en chute verra certainement sa charge handicapante et donc sa puissance monter à cause de cette présence. Est-il raisonnable en conséquence pour le calcul de dominantes, d'attribuer un bonus de puissance uniquement aux planètes qui agissent de façon « favorable » ? Il faut rester mesuré pour cette question pour ne pas aboutir à des résultats qui ne correspondent pas à l'analyse manuelle.

En fait, la prudence et le bon sens imposent de limiter ces bonus et malus pour les maîtrises : la méthode de Volguine par exemple va trop loin dans cette direction et les résultats sont faussés au regard de notre expérience : dans la méthode Lepoivre de Vesle de calcul de dominantes qui sera proposée d'ici peu sur Astrotheme, nous avons donc, pour cet exemple parmi d'autres, réduit sensiblement le système de bonus malus pour ne pas fausser les résultats et aboutir à une meilleure estimation des forces des planètes.

Dans le même type d'arguments, les notions de vitesse ou de polarité nous paraissent très dangereuses, de même que les rétrogradations : commencer à intégrer de façon trop poussée numériquement ce type de critères conduit à des dominantes souvent trop folkloriques et donc fausses.

Quels sont les éléments à prendre en compte ? En dehors de ces aspects dont nous venons de parler et qui sont donc à intégrer, avec prudence, les critères qui nous paraissent les plus importants sont essentiellement les angularités et la notion d'activité, sans oublier les maîtrises de l'Ascendant, du Milieu du Ciel, et dans une moindre mesure, les maîtrises des deux luminaires Soleil et Lune.

Nous avons ainsi élaboré une programmation sophistiquée pour déterminer « l'activité » de chaque planète en fonction de tous les aspects qu'elle fait aux planètes et aux angles, en pondérant par la nature des aspects, les planètes en jeu et surtout aussi l'exactitude – les orbes- de ces aspects. Ce calcul très complet permet ainsi de mesurer et d'attribuer un taux d'activité à chaque planète, taux qui sera ensuite injecté dans le calcul de la puissance totale de la planète, cette fois d'une façon beaucoup plus fine que tout ce qui a été fait : une conjonction à 10 degrés d'orbe est prise en compte d'une façon moins puissante qu'une conjonction à 2 degrés d'orbe, et ainsi de suite pour chaque aspect, y compris les aspects mineurs comme les quintiles ou sesqui-carrés etc.

Il n'est pas question ici d'expliciter la méthode dans son détail – encore que nous la publierons plus tard – mais de donner quelques éléments pour justifier ce calcul, et notre avis est que cette méthode est la plus intéressante ou fiable de celles que nous avons testées jusqu'à présent.

Les angularités sont également gérées numériquement, ce qui est ici plus courant. Les orbes aux angles commencent à agir à partir d'une distance de 15°, ce qui est l'usage pour ce critère. Une des difficultés a été évidemment de pondérer l'importance de tous les critères – qualité, activité, angularité, maîtrises etc. – et beaucoup de tests ont été faits pour arriver à un système satisfaisant.

Avec une bonne idée pour chaque planète de sa puissance dans un thème astrologique natal, puissance qui résulte d'une accumulation de critères en terme d'activité, d'angularité, de maîtrises et de qualité, tout cela étant géré de façon graduelle en fonction des orbes exacts, il est alors possible de calculer les poids de chacune pour déterminer les dominantes habituelles : hémisphères Nord, Sud, Est et Ouest, quadrants NE, SE, NO, SO, polarités Yin Yang, éléments (Feu, Air, Terre, Eau), modes (Cardinal, Fixe, Mutable), hiérarchie des accentuations de maisons (maison angulaire, maison succédente, maison cadente), décans esotériques de signes et surtout dominantes planétaires, signes dominants et maisons dominantes, soit 11 dominantes qui nous semblent une bonne introduction pour évaluer une personnalité et pour enrichir un portrait déjà tracé à l'aide des significations habituelles des planètes en signe et en maison, des aspects et des maîtrises.

La richesse de la méthode qui va être proposée sur Astrotheme vient donc du désir que nous avons eu d'aller au plus loin possible dans la finesse et donc dans la prise en compte complète des critères de proximité et de nature des planètes, et du recul que nous avons eu sur les différentes méthodes qui existent actuellement. Tout cela pour aboutir, au prix d'une programmation qui a été importante et difficile il est vrai, à des valeurs saines pour toutes ces dominantes.

Ces 11 calculs sont intégrés aux 42 000+ célébrités présentes sur Astrotheme, en textes et en valeurs numériques : il est possible de classer, de chercher ou de trier tous ces personnages célèbres ou connus selon ces 11 nouveaux critères astrologiques, d'obtenir une liste de célébrités triées par exemple en fonction de l'importance du Feu présent dans le thème astral, de la prédominance numérique des maisons cadentes ou des éléments mutables ou encore de la suprématie du quadrant Sud Est du thème ou de chercher quels sont les plus Neptuniens ou Solariens, ceux qui possèdent la maison 8 la plus forte ou encore le Sagittaire le plus important etc. et même... de coupler ces 11 critères de dominantes astrologiques au reste des critères déjà présents pour faire du "multicritère", c'est-à-dire les recherches multicritères en positions de planètes, maisons, signes en paramétrant les exactitudes des positions en degrés, à volonté par le visiteur.

Quel système de domification utilisez-vous sur Astrotheme et pour les célébrités ?

Placidus, le plus utilisé de très loin. Il existe d'autres systèmes : Maisons égales, Campanus, Koch, Meridian, Regiomontanus, Porphyre, Morinus, Topocentrique, Alcabitius, Védique, Dominion, Semi égales etc. Dans quelques applications sur Astrotheme, vous pouvez sélectionner le système que vous désirez.

Puis-je changer l'adresse email de mon compte en gardant tous mes profils de naissance ?

Il est facile et immédiat de changer votre email tout en gardant votre compte Astrotheme et vos profils de naissance stockés dans la gestion de votre compte. Vous saisissez simplement une autre adresse email un mot de passe en confirmant ces deux informations.

Votre guide des dates les plus favorables pour les jeux est-il fiable ?

Oui, tout à fait, nous avons injecté absolument toutes les règles possibles dans ce programme qui a nécessité beaucoup de tests avec analyse manuelle pour que les taux correspondent au mieux avec l'appréciation qu'un astrologue ferait d'une configuration de transits. Des mois de travail qui nous semblent justifiés par la qualité des résultats obtenus au vu de l'analyse des thèmes de transits.

La méthode ne peut être décrite car c'est le savoir-faire maison d'Astrotheme, mais nous pouvons sans peine dévoiler que la part faite dans ce programme est belle pour les planètes lentes du côté mondial, et belle également du côté planètes rapides et personnelles du côté natal. Tout ceci en tenant compte des maîtrises, en privilégiant les maisons 5, 8, 2 et 10, les présences également des planètes dans le natal dans ces maisons. Nous tenons compte de tous les aspects majeurs et mineurs (11 aspects possibles en tout), de l'exactitude de tous les aspects (l'orbe) avec fonction de pondération; nous tenons compte des angles du thème, et nous avons donc ajusté pendant des semaines les différents poids de chaque paramètre : le résultat nous semble vraiment très intéressant, c'est la raison pour laquelle nous l'avons mis en ligne, en deux versions, la version hebdomadaire et la version mensuelle.

50 correspond à une chance habituelle, c'est-à-dire la neutralité absolue. 100 au maximum possible, 0 à la... poisse la pire qui soit. Nous donnons un commentaire pour chaque valeur moyenne de la semaine, et des meilleures journées. Consultez les informations sur le calcul de chance pour avoir des compléments d'information et un exemple.

Pourquoi avez-vous retiré ces milliers de photos de personnages connus ?

Nous réservons ces photos aux membres du site, c'est un privilège de membre.

Pouvez-vous donner le mode d'emploi pour profiter des nouveaux formulaires qui évitent les saisies ?

Ces nouveaux formulaires permettent tout simplement de stocker 100 profils de naissances, par exemple votre mari ou votre épouse, vos enfants, certains de vos ami(e)s etc. et de pouvoir les utiliser en un seul clic dans toutes les applications du site, y compris pour les commandes d'études astrologiques.

Vous pouvez les changer, faire ce que vous voulez avec ces 100 profils, l'intérêt étant de passer une seconde au lieu de 15 à chaque fois. Ainsi vous pouvez effectuer 15 fois les applications gratuites dans le même temps qu'avant.

Pour en profiter, il suffit de vous identifier, en haut à gauche, en rentrant votre identifiant et votre mot de passe. D'ailleurs, notre site possède un login automatique : la plupart du temps, vous serez donc identifié automatiquement en arrivant, et vous n'aurez même pas besoin de le faire. Si vous avez détruit vos cookies, vous devrez simplement rentrer à nouveau votre identifiant et votre mot de passe.

Si vous n'avez pas encore un compte, il suffit de le créer en quelques secondes, en donnant un pseudo, un mot de passe et un email, c'est tout. Vous pourrez ensuite créer vos profils de naissance, soit dans le menu gestion des profils de l'espace membres, soit à la volée, pendant que vous saisissez un formulaire du nouveau type.

Les nouveaux formulaires ont été installés, dans les menus de droite (études astrologiques) et dans les menus de gauche (applications gratuites).

Nous vous conseillons vivement de vous inscrire et de stocker vos profils de naissance, le site est bien plus agréable avec les injections de données de naissance en un seul clic !

J'ai remarqué des dates fausses, vous ne seriez donc pas sérieux ?

Si, nous le sommes ! Nous disposons d'une quinzaine de sources de données indépendantes, d'extraits de naissance, de bases biographiques, et à moins d'erreurs de saisie toujours possibles mais très rares, nos sources sont exactes.

Quels sont les cas à problème ? En fait ils sont doubles : il y a d'abord la présence de sites Internet qui se trompent, et comme Google est particulièrement performant, le visiteur peut se demander quel site donne la bonne information, c'est légitime. Mais cela ne signifie pas que notre site fournit une information fausse, si elle est différente de celle d'un site voisin.

Ensuite, il y a les vrais cas à problème : on peut par exemple citer Serge LIFAR, 1904 et non 1905, Jean-Pierre KALFON etc.

Pour Yasser ARAFAT, la date est bonne également : celle du 4 août qui circule sur le Net est moins fiable que celle du 27 août que nous indiquons, et qui provient de Thomas Kiernan : Yasser ARAFAT est né le 27 août 1929 à 2h00 au Caire.

Beaucoup de sites prennent nos dates, après échange de mails sur tel ou tel personnage connu.

Parfois, la date a deux voire trois sources : c'est terrible... et là, il existe un côté subjectif; nous passons du temps à prendre l'information qui nous paraît la plus crédible, en général majoritaire, mais pas toujours. Le visiteur malsain pourra donc toujours rétorquer que ce n'est pas sérieux, mais nous faisons en toute connaissance de cause, et au mieux.

Restent les erreurs de saisie : très rares, et corrigées dès qu'une remarque nous est faite, à moins que nous la corrigions dès que nous la voyons.

Nous sommes demandeurs de toutes les remarques, mais merci de bien vérifier les différentes sources, et ne pas foncer sur nous avec un couteau à la main ou entre les dents en nous accusant de ne pas être sérieux ! Sur environ 37000 noms, la fiabilité de la base de données de personnages célèbres Astrotheme est remarquable, avec près de 50% avec l'heure de naissance connue, et nous continuons à faire rectifier les dates de nombreux sites, même dans le cas rare où nous sommes les seuls à disposer de la bonne information, encore une fois, prudence : une date écrite sur un site n'est pas forcément la bonne !

Concernant les dates antérieures au 5 octobre 1582 (date de fin du calendrier Julien pour beaucoup de pays) : les dates des personnages sont affichées en calendrier Julien et non Grégorien, ce qui est l'usage. Nous avons revérifié les 200 à 250 personnages historiques nés avant cette date fatidique, et corrigé quelques dates de naissance. Un dossier sur la question de la date est maintenant en ligne et explique ces conversions en fonction des pays et de la date (entre 0 10 jours de décalage entre les deux calendriers Julien et Grégorien, entre 46 avant Jésus Christ et le 5 octobre 1582).

Concernant les dossiers astrologiques, il est fort possible que certains personnages ne rentrent pas dans le critère illustré : tous les thèmes et dates sont exacts, mais pour les exemples des dossiers mis en ligne il y a souvent six mois ou un an, les mises à jour n'ont pas toujours forcément été faites. Partout ailleurs, dans les applications dynamiques, les dates et thèmes sont exacts, les applications statistiques fonctionnent parfaitement. Tous les portraits avec thème que vous ouvrez sur Astrotheme avec le Celestar ou n'importe quelle application ont normalement été vérifiés.

Quelle idée de mettre dans votre base de célébrités des victimes de meurtres ou des serial killers ?

Le critère de présence est la notoriété, c'est le seul. Les astrologues s'intéressent à la vie et aux cartes du ciel de tout le monde; ce n'est pas un goût morbide, ni en rien un intérêt malsain d'étudier des destins tragiques ou des destins exceptionnels pour telle ou telle raison. Confucius ou les papes sont présents, comme des actrices, écrivains ou personnalités connues pour diverses raisons, des centaines de serial killers et de victimes innocentes sont là, des prix Nobel de la paix ou de littérature, des clowns, des scientifiques, des gagnants du loto connus, des sportifs etc. La présence dans l'annuaire ou dans les différentes applications d'Astrotheme de ces personnages connus n'a pas d'autre critère que celui de la notoriété.

De la même façon qu'un dictionnaire ou une encyclopédie, il nous semble intéressant que chacun puisse observer le thème astrologique du plus grand nombre. Certains - extrêmement rares, à peine 5 mails sur 6 millions de visites aujourd'hui - ne l'ont pas compris et vont même jusqu'à nous reprocher la présence de dictateurs ou d'enfants victimes, ou, et c'est plus rare - une seule personne à ce jour -, à nous interdire d'afficher la date de naissance d'un ancien acteur, cette date de personnage public étant par ailleurs publiée sur d'autres sites ! Il est légal d'afficher une carte du ciel, qui n'est rien d'autre qu'un calcul mathématique d'objets célestes. Il est également légal de publier un portrait astrologique de personnalité connue, même si nous ne le faisons pas sur Astrotheme, et même si l'astrologie n'est pas la tasse de thé de certains membres de la famille de la célébrité en question.

En aucun cas, le site ne se veut polémique et au contraire, pas une ligne des nombreuses dizaines de milliers de pages Web affichées ne contient une seule diffamation évidemment; au contraire même, il arrive que des propos flatteurs mettent en valeur certaines personnalités, et cela autant que possible. Nous pensons aussi que la présence sur notre site de certains personnages connus contribuent au souvenir de ceux-ci, et ce n'est pas une mauvaise chose; il suffit de taper le mot Astrotheme sur Google pour se rendre compte que le site Astrotheme est dans la plupart de cas bien plus connu que beaucoup de célébrités de premier plan. Les informations sur Internet disparaissent parfois, nous les réunissons et les consolidons pour l'usage de tout le monde, gratuitement, et avec le maximum de vérifications dans les dates, heures et lieux de naissance, en général en traitant de nombreuses sources, même si quelquefois, nous sommes amenés à corriger certaines informations : nous améliorons la base chaque jour, quelquefois en injectant une heure de naissance connue, parfois en corrigeant une ville de naissance ou en intégrant une photo plus nette etc.

Pourquoi ne faites-vous pas de temps en temps un article d'actualité sur des couples célèbres, par exemple concernant le couple J.M. Jarre et Isabelle Adjani, ou J.M. Jarre et Anne Parillaud qui viennent de défrayer la chronique ?

C'est très simple. Il existe plusieurs cas dans le diagnostic d'un couple : il est bon, mauvais ou neutre finalement, avec toute la gamme de nuances possibles. Mais... imaginez par exemple que pour un couple actuel, ou récent, le diagnostic ne soit pas bon, que l'on soit certain qu'il ne durera même pas un ou deux ans ? Avec en plus argumentation technique (astrologique) etc. A la place du couple en question, une réaction violente viendrait et serait normale. L'Astrologie peut prévoir des choses qui sont à l'état potentiel et que le couple ne perçoit pas encore. Il est naturel et même souhaitable de ne pas parler de la vie privée des gens, même célèbres, dans la mesure où des remarques peuvent s'avérer blessantes et insidieuses et provoquer même une accélération des choses.

Autant faire des commentaires sur la vie publique est légal et normal, comme par exemple ceux concernant les élections américaines que nous avons mis en ligne, autant écrire sur la vie privée des gens et surtout des implications personnelles que cela représente nous paraît limite. Lorsque le diagnostic est bon, évidemment pas de problème.

Pour le passé, s'il y a prescription, il n'y a pas d'inconvénients à le faire par contre.

Voilà pour la réponse claire, qui attention ne signifie pas non plus que les deux couples cités plus haut aient des compatibilités catastrophiques : chacun jugera avec ses propres critères, mais nous ne prendrons pas ici le droit d'émettre un quelconque commentaire désobligeant sur un couple existant, c'est une question de déontologie et de morale.

Vous trouverez aussi quelques réflexions et exemples de compatibilité sur certaines pages du site.

Parfois, malgré le nombre de célébrités présentes, je ne trouve pas quelqu'un de très connu, pourquoi ?

Souvent, c'est simplement parce que nous n'avons pas trouvé la date exacte. Astrotheme n'est pas un annuaire de célébrités généraliste. Pas de date exacte = pas d'astrologie, c'est aussi simple que cela. Avec juste l'année, nous ne pouvons pas dresser un thème astrologique. Il est donc normal que pas mal de personnalités soient encore absentes, nous ne les mettrons que lorsque les informations complètes de naissance seront trouvées. Les dates de naissance semblent être soigneusement cachées au point qu'aucun site sur Google ne les affiche malgré leur notoriété. Ou alors il faut être patient.

L'autre cas est simplement que la célébrité n'est pas encore là : nous tenons compte de toutes vos suggestions sans exception, et sommes même demandeurs. La base se remplit chaque jour, de 5 à parfois 150 personnages rentrés d'un coup sur Astrotheme en une seule journée, c'est variable. Plus vous nous suggèrerez de noms, plus vite la base augmentera.

J'ai commandé une étude et je n'ai toujours rien reçu au bout de 5 minutes, pourquoi ?

Lorsque vous commandez une étude, le traitement démarre immédiatement après la validation de la commande : vous devez recevoir votre étude en 30 secondes environ. Si ce n'est pas le cas, regardez dans vos autres boites de réception : le dossier SPAM, le courrier indésirable etc. Votre serveur de messagerie a peut-être placé notre Mail à cet endroit, vous pourrez le récupérer; c'est le cas pour AOL et Hotmail par exemple. Sinon, vérifiez votre quota disque et faites le ménage. Nous stockons les études pendant 10 jours, de façon à ce que les clients puissent eux-mêmes retélécharger leur étude si leur boite aux lettres était indisponible lors de notre envoi instantané.

Les heures de naissance des célébrités sont des heures légales ? GMT ? Temps Universel ? Locales ?

Nous rappelons que toutes les heures de naissance affichées sont des heures légales : celles enregistrées sur les actes de naissance, l'heure que vous voyez sur votre montre au moment de la naissance de votre enfant... Nos programmes calculent ensuite les corrections nécessaires en fonction du régime horaire en vigueur de la ville de naissance, en fonction de la date. Les corrections de longitude sont effectuées en plus des corrections de régime horaire. Lorsque l'heure est inconnue, nous prenons midi heure légale du lieu de naissance : cela permet de disposer d'une marge d'erreur minimum. Tous les autres paramètres sont ainsi intégrés rigoureusement. Nous n'affichons pas la domification (les maisons) dans ce cas évidemment : pas d'Ascendant, juste les planètes dans les signes avec leurs aspects. Concernant les études, il faut entrer l'heure légale (courante donc) dans le champ heure de la saisie.

A quoi sert l'interactivité ? Aura-t-on davantage de textes et quand ?

Nous avons terminé l'implémentation de l'interactivité sur les cartes du ciel, simples et doubles : en clair, cela signifie tout simplement qu'en passant la souris sur certaines partie de la carte, des informations et textes s'affichent : textes pour les signes, les maisons, les planètes, les astéroïdes, des points particuliers, les degrés symboliques. C'est un confort certain pour ceux qui n'ont pas l'habitude encore des cartes du ciel et qui n'ont pas encore en mémoire la signification des concepts de bases. Cette fonctionnalité a été mise partout où techniquement c'était possible, y compris dans les double cartes de Synastrie et les services Partenaires.

Le Love Test n'est-il pas en contradiction avec le Calculateur de Compatibilité ?

Non, pas du tout, c'est même au contraire une application tout à fait complémentaire de celui-ci. Résumons la situation :

Le C3 (Calculateur de Compatibilité de Couple) a pour but de comparer dans leur globalité deux thèmes astrologiques : on tient compte de... TOUT. Il peut y avoir une somme de petites liaisons bénéfiques qui peuvent en se rajoutant aboutir à une excellente compatibilité. Il peut y avoir aussi une somme d'excellents inter-aspects, et en même temps, des aspects très négatifs, la résultante étant des taux de compatibilité... moyens. Dans tous les cas, une lecture attentive des textes des Etudes astrologiques de compatibilité permet de bien faire la part des choses, d'autant plus que nous donnons des taux dans différents domaines, conjugal, affectif, sexuel et communication.

Le Love Test, lui, tient compte de 24 critères très précis et puissants, mais seulement de cela : on ne tient compte que des conjonctions très rapprochées de certains couples de planètes. L'idée étant de détecter des points extrêmement puissants et profonds, sans tenir compte par ailleurs du reste du thème. C'est une recherche simple par domaine, volontairement utopique, idéaliste et extrême, d'autant plus que vu le nombre de personnages connus enregistrés, il aurait été malsain d'afficher des milliers de résultats : nous avons donc pris une fourchette extrêmement étroite afin de trouver seulement quelques dizaines de noms dans chaque critère.

Le résultat du Love Test est donc une brochette de noms, qui ont pour particularité d'être en affinité extrêmement puissante avec vous sur certains plans.

Il est donc tout à fait logique d'obtenir par exemple des taux très élevés avec un personnage connu, dans le Celestar, et de ne pas le voir dans le Love Test et... réciproquement. C'est la raison pour laquelle nous insistons sur le fait que la conjugaison de ces deux applications (avec un Love Test amélioré et une seconde version du Calculateur de Compatibilité) peut aboutir à une méthode extrêmement puissante et encore plus fiable : nous travaillons dessus actuellement. Le site de rencontres sur lequel nous nous penchons en ce moment et qui sera en ligne avant la fin de l'année l'utilisera.

Mais dès à présent, il est possible manuellement, à l'aide des applications gratuites Multicritères, d'obtenir à peu près une infinité de batteries de tests astrologiques possibles, sur la base des personnages connus présents, mais aussi sur des personnages privés que vous connaissez, en utilisant nos cartes du ciel paramétrables avec positions détaillées : vous pouvez trouver qui vous voulez, sur la base d'un nombre impressionnant de critères, simultanés ou isolés.

Quelle est la fiabilité de vos calculs de compatibilité ?

La réponse est déjà dans plusieurs paragraphes et pages différentes du site, et aussi plus bas dans ces pages, c'est un très vaste sujet. Pour le résumer ici, nous répondrons rapidement que ces calculs nous semblent très intéressants et fiables dans les trois quarts des cas voire davantage. Ils portent sur les facilités et difficultés à vivre en commun dans le concret certains aspects de la relation du couple : ils ne concernent pas la qualité de cette relation ni son intensité. En d'autres termes, même avec des taux de 10%, on peut tomber amoureux. Et cet amour sera tout aussi authentique qu'un autre; simplement, dans le vécu de tous les jours, il sera moins facile. Il est clair qu'à moins de 25%, le verdict quant à la durabilité du couple ne sera pas optimiste. Mais il est souvent plus intéressant en termes d'évolution personnelle de chacun de vivre une relation avec des taux entre 30% et 60% plutôt qu'une relation avec 95%, même si la facilité est toujours agréable.

Pour les rares cas pour lesquels nous étions moins satisfaits, ils étaient dus à des cas particuliers techniques : la présence d'amas planétaires qui inter-agissent entre deux thèmes n'est pas facile à gérer techniquement. Nous avons amélioré depuis les calculs de façon à raisonner davantage comme un astrologue professionnel.

Votre site a beaucoup de menus, comment comprendre rapidement où aller ?

Le site est divisé en deux parties :

  • à gauche tout ce qui est gratuit, les calculs et interprétations gratuites (Ascendant, thème natal, prévisions, horoscope, degrés symboliques ou monomères, comparaison de thèmes, carte du ciel, calcul simplifié de compatibilité), les dossiers astrologiques (compatibilité de tous les signes avec tous les autres, le physique et la santé des signes, la façon d'aimer, les loisirs, le but de la vie etc.), les informations sur l'Astrologie (initiation et un peu plus), l'application Celestar avec des milliers de célébrités avec photos, possibilité de calculer les compatibilités des personnages célèbres entre eux, de se comparer à une célébrité pour connaître ses taux de compatibilité avec elle etc. Le Celestar permet de visualiser les milliers thèmes astrologiques des célébrités présentes y compris le vôtre à l'aide de notre programme de carte du ciel paramétrable à votre choix. Il faut savoir que nos bases de données évoluent chaque jour ; nous avons mis en ligne une application Statistiques et Personnages célèbres, qui indique les répartitions de planètes, maisons, signes pour des milliers de noms.
  • à droite, les menus des études payantes (dont nous souhaitons garder le meilleur rapport qualité-prix sur le Net).

Avec toutes ces études de compatibilité j'ai du mal à m'y retrouver, quelles sont les différences entre elles ?

Ces études sont les suivantes :

  • Votre Compatibilité Gratuite : vous pouvez obtenir votre indice "simplifié" de Compatibilité (menu Offres Gratuites à gauche); Avec vos simples dates de naissance, ce calcul de Compatibilité vous permettra de vous faire une idée de votre facilité de relation. Sans la connaissance de l'heure et du lieu de naissance, notez bien que l'indice ainsi obtenu n'est qu'une simple indication (grande prudence, l'écart avec la réalité peut être conséquent) qui n'est pas véritablement personnelle. Il n'en demeure pas moins une rapide information intégrant toutes les données de votre thème approximatif.
  • Etude de Compatibilité : sur le même menu, vous pouvez recevoir instantanément cette étude complète de couple (23 à 25 pages environ) avec cartes du ciel, double carte de Synastrie, étude relationnelle complète, qui est la plus détaillée du site.
  • Etude Globale de Compatibilité : cette étude est exactement la même que la précédente, mais intègre également vos deux portraits astrologiques complets combinés (elle fait environ 90 pages au total). Elle peut être obtenue instantanément par paiement sécurisé avec une carte de crédit. C'est l'étude que nous recommandons, car la connaissance des caractères des deux partenaires nous semblent très importante pour mieux comprendre la relation de couple.
  • Ces études sont obtenues immédiatement (une seconde pour le taux gratuit, et une minute environ pour les deux études de compatibilité à votre email). Nous vous conseillons vivement ces deux études complètes - et surtout celle avec portraits, très avantageuse - qui feront le point sur votre relation de couple avec beaucoup de détails.

D'où vient le nom "Celestar" pour votre application de compatibilité par l'astrologie ?

Il vient de la réunion de deux mots. Le fondateur du site étant féru d'astronomie et ayant possédé pas mal de téléscopes chez lui, dont plusieurs Celestron de type Schmidt-Cassegrain, un modèle très connu, l'application de compatibilité astrologique avec des célébrités ou stars, le mot céleste, l'observation du ciel avec un Celestron, l'astrologie, l'astronomie... tout cela a contribué à ce que le mot Celestar ou CeleStar soit venu presque tout de suite. Nous l'avons alors adopté. Et puis il sonne assez bien !

Dans le Celestar, puis-je calculer ma compatibilité avec seulement les 600 célébrités les plus populaires ou avec tout le monde ?

Bien sûr que non ! Utilisez simplement les deux boutons "Votre Profil" pour vous, et "Star 2" pour la célébrité de votre choix : vous pourrez alors calculer votre compatibilité de couple avec n'importe laquelle des célébrités du Celestar, y compris avec des personnages historiques nés avant l'an 1000, avec Catherine de Médicis ou qui vous voulez !

Pour deux célébrités entre elles, vous utilisez les deux boutons Star 1 et Star 2 de la même façon.

Le Celestar fait à la fois office de calculateur de compatibilité et d'annuaire de personnages célèbres et vous permet d'obtenir le thème astral de milliers de personnages célèbres, leur photo, leur popularité aussi, et leur présence dans le Top Couple. Nous mettons à jour plusieurs fois par semaine la base de données de célébrités avec vos suggestions et nos recherches. Un "Flop Couple" est également disponible : les couples les moins bien assortis ont maintenant aussi un Top, inversé si l'on peut dire.

Je ne reçois pas mon étude ni de réponse à mes Mails ! Pourquoi ? Comment vous joindre ?

Vous n'avez pas vérifié que votre adresse email était bonne : elle est peut-être saturée ou indisponible. Dans ce cas, votre étude est prête depuis longtemps, vous pouvez nous écrire, nous recevons vos Mails mais nous ne pouvons jamais vous répondre ni envoyer votre étude ! Faites simplement un test d'envoi vers vous-même d'un Mail, si cela fonctionne, tout va bien ! Sinon, prenez une autre adresse email pour nous écrire !

Si vous malgré cela vous ne pouvez pas retrouver votre commande, contactez-nous directement.

Comment puis-je imprimer ou sauver la carte du ciel des milliers de personnages connus présents dans le Celestar ou bien la mienne ?

Sur le Celestar, afficher la carte du ciel avec les options que vous souhaitez (aspects aux angles ou non, majeurs seulement ou tout, astéroïdes secondaires présents). Une fois la carte du ciel affichée, un simple clic droit sur la carte fait apparaître un menu : vous faites enregistrez l'image pour sauver le dessin sur votre disque dur, à l'endroit que vous souhaitez; pour imprimer, vous faites simplement : imprimer l'image. Vous pouvez ainsi stocker le nombre de cartes du ciel que vous voulez.

Dans le calcul de l'Ascendant, offres gratuites à gauche, nous avons rajouté la carte du ciel complète en bas du texte : c'est une autre façon d'afficher votre carte du ciel, de la sauvegarder et de l'imprimer.

Quelles sont les orbes que vous avez pris pour les affichages des Cartes du Ciel ?

Les orbes pour les onze aspects des Cartes du Ciel que nous affichons sont les suivants (degrés.décimales) :

  • Conjonction : 10.8
  • Opposition : 10.0
  • Trigone : 8.3
  • Carré : 7.5
  • Sextile : 5.7
  • Quinconce : 2.2
  • Semi-sextile : 1.5
  • Semi-carré : 2.5
  • Sesqui-carré : 2.5
  • Quintile : 1.0
  • Bi-quintile : 1.0

Nous ne différencions pas par pondération supplémentaire les planètes personnelles, trans-saturniennes etc. car nous pensons que beaucoup souhaitent voir la totalité des aspects et que d'autre part les appréciations varient un peu d'une sensibilité à l'autre.

Naturellement, ces orbes sont plus faibles pour les programmes de calculs de compatibilité à l'intérieur desquels nous privilégions néanmoins de façon différenciée les aspects majeurs. Concernant les sextiles, cette valeur peut sembler un peu élevée mais nous avons constaté qu'ils restent actifs en natal jusqu'à près de 6 degrés d'orbe.

Un léger bonus d'orbe est attribué aux luminaires, Soleil et Lune, de 0.3 degrés pour tous les aspects (l'orbe est plus grand de 18 minutes quand la Lune ou le Soleil intervient, ou de 36 minutes s'il s'agit d'un aspect Soleil Lune).

Quelles sont les orbes que vous avez pris pour les prévisions par transits ?

Les orbes pour les onze aspects majeurs et mineurs pris en compte sont les suivants (degrés.décimales) :

  • Conjonction : 2.6
  • Opposition : 2.5
  • Trigone : 2.3
  • Carré : 2.3
  • Sextile : 2.3
  • Quinconce : 1.5
  • Semi-sextile : 1.3
  • Semi-carré : 1.3
  • Sesqui-carré : 1.5
  • Quintile : 1.0
  • Bi-quintile : 1.0

Dans les études de prévisions par transits, seuls les aspects majeurs (conjonction, opposition, trigone, carré, sextile) sont pris en compte.

Nous attribuons un bonus d'orbe aux deux luminaires de 0.1 degré (6 minutes) en transits.

Je cherche une date de naissance, une heure de naissance ou un lieu de naissance d'une célébrité ou Star, est-ce que je peux la trouver sur Astrotheme ? Avez-vous un annuaire de dates de naissance de gens célèbres ?

Oui, vous pouvez rechercher pour une célébrité sa date de naissance, son lieu de naissance et son heure de naissance, et obtenir directement son signe astrologique, son Ascendant astrologique, et aussi l'ensemble de son thème. Pour cela, il suffit de saisir son nom dans la fenêtre rouge de recherche en haut du menu de gauche, sur toutes les pages du site.

Je n'arrive pas à lire les exemples de thèmes sur le site. Je n'arrive pas à lire l'étude que j'ai commandée pourquoi ?

Les études sont au format standard universel multi-plateforme Acrobat Reader : c'est le seul moyen sur le Net de distribuer des documents contenant une mise en page élaborée et des graphiques à n'importe quel utilisateur. Même avec un Palm ou un Pocket PC, une machine sous Linux, un Mac, un PC de plusieurs années, etc., un utilisateur peut lire nos documents.

Installez immédiatement Acrobat Reader gratuitement. Répondez aux questions, téléchargez le fichier d'installation automatique; double-cliquez ensuite sur le fichier téléchargé, et l'installation se fera automatiquement et vous pourrez lire notre document, ainsi que tous les documents au format Acrobat, le format universel de documents multi-plateformes.

Si vous avez déjà une version très ancienne d'Acrobat Reader, il est possible qu'elle ne suffise plus. Dans ce cas, il suffit de la désinstaller et de télécharger la nouvelle pour que tout fonctionne et pour disposer du confort maximum.

J'ai commandé une étude globale de compatibilité, je vois des contradictions dans certains textes, et il y en a tellement... qu'avez-vous à dire ?

Lorsque l'on fait des études de compatibilité, c'est comme dans la vie : vous trouvez par exemple dans un thème un carré Vénus-Mars et un trigone Mars-Vénus pour les 2 partenaires : une part de la relation est harmonieuse et facile, l'autre est faite de tension, d'attirance mais aussi de répulsion et d'instabilité, et cela dans le même domaine. Il en est de même dans la vie : les couples peuvent se disputer, être heureux puis se séparer etc., et même se désirer, s'attirer mais aussi se haïr, cela signifie qu'il est impossible d'écrire dans une étude l'équation suivante : le positif + le négatif = le neutre : il faut tout dire sinon ce n'est pas exact. Et c'est ce que peut-être vous avez pu lire.

Nous avons tenu à aller à un niveau de détail important : en réalité, seuls les textes avec 4 ou 5 étoiles sont très importants, ceux avec 2 ou 3 ne sont pas perçus par tout le monde, ou seulement avec le temps : lorsque vous considérez qu'il existe environ 60 à 75 inter-aspects planétaires entre 2 personnes, il est inévitable, si vous voulez aller à un niveau de finesse important, qu'il y ait des contradictions : mais en raisonnant, vous connaissez la hiérarchie de l'influence de ceux-ci et c'est à vous de prendre le recul pour les intégrer à votre vision des choses : c'est le prix de la finesse et donc du nombre de textes.

Concernant les taux de compatibilité, nous avons passé beaucoup de temps à ajuster les nombreux paramètres. Ces taux expriment des facilités, rien de plus. Ils sont importants néanmoins, et si vous avez 15%, il est clair qu'il faut que vous fassiez une synthèse des textes et du diagnostic porté sur ces quatre taux : en effet, même entre deux personnes ayant des relations tendues, il existe des choses positives et le programme les "voit" et le "dit".

Nous avons mis en place, pour ceux ou celles qui n'ont pas forcément le temps et la patience de tout lire y compris les précautions que nous donnons, la séparation les textes d'importance majeure des textes mineurs; il est peut-être exact que le trop grand nombre de textes risque de heurter ceux qui ne disposent pas de temps ou de recul pour profiter de l'ensemble de ceux-ci.

Je n'arrive pas à calculer mon thème natal dans les offres gratuites, pourquoi ?

Le thème natal nécessite la saisie de votre ville de naissance. Celle-ci se fait en deux temps : lors de la première étape, votre ville est recherchée dans notre base, puis à l'étape suivante vous devez sélectionner avec l'ascenseur la ville de votre naissance dans le cas où le nom de celle-ci correspond à plusieurs villes (Exemple : Valence Espagne et Valence France).

Dans le cas où l'atlas ne reconnaît pas votre ville, recommencez l'opération du début et saisissez une ville proche plus importante.

Pour l'heure, il faut saisir l'heure légale de votre naissance (l'heure courante, sans aucune correction). Celle-ci peut être obtenue par un extrait d'acte de naissance à la Mairie de votre domicile, immédiatement sur place, par fax ou par courrier.

Notre base de données effectue automatiquement toutes les corrections de décalages horaires en vigueur selon le pays, l'état, la date, ainsi que celles qui correspondent au lieu de notre naissance (latitude/longitude). Pour l'ensemble des offres ou commandes, il faut toujours saisir l'heure légale.

Puis-je modifier mon compte, le détruire ? En créer plusieurs ?

Vous pouvez modifier votre compte autant que vous le souhaitez, en revanche vous ne pouvez créer qu'un seul compte.

Vous ne pouvez pas détruire votre compte, comme partout. Si vous le souhaitez, il suffit de nous écrire et nous effectuerons la destruction.

Est-ce que l'heure et la ville de naissance sont importantes pour calculer le thème natal ou des taux de compatibilité ?

Oui, c'est l'éternelle condition nécessaire en Astrologie. Sans l'heure ni le lieu de naissance, la précision que l'on peut donner sur les indications du thème natal ou sur le calcul des taux de compatibilité est bien moins bonne.

En effet, il faut savoir que l'Astrologie est basée sur un calcul de deux types d'objets : les planètes et les maisons. Si les planètes se déplacent relativement peu en une journée (à l'exception de la Lune qui se déplace quand même d'environ 12 degrés par jour soit près d'un demi signe), les maisons et donc l'Ascendant en particulier se déplacent de 1 degré toutes les 4 minutes, soit un signe entier en deux heures et donc dans la journée ils parcourent les 12 signes du zodiaque. Or la position des maisons ainsi que celle de la Lune sont d'une importance assez forte. Elles donnent une description de votre humeur, des registres de votre sensibilité pour ce qui concerne la Lune, et indiquent la façon dont nos aptitudes vont pouvoir s'exprimer dans les différents domaines de la vie et également pouvoir éventuellement amplifier ou diminuer l'effet des autres planètes pour ce qui est de la position des maisons : par exemple la seule présence aux "angles" du thème (Maisons 1, 4, 7 10 c'est-à-dire Ascendant, Fond du Ciel, Descendant, Milieu du Ciel) de certaines planètes va considérablement amplifier leur importance dans celui-ci et donc sur la personnalité; idem pour les interactions entre deux thèmes a fortiori.

Ainsi en Astrologie chinoise, on considère qu'un thème natal est le même à l'intérieur d'une plage de 2 heures : les gens nés entre 12h et 14h par exemple ont tous le même thème et donc le même schéma de destinée et de caractère. La précision de la date de naissance est là aussi impérative si l'on veut une fiabilité maximum. En Astrologie occidentale, même un écart de 5 minutes sur la date de naissance aura un impact, faible il est vrai, mais si l'on veut tirer le maximum d'informations, le prix à payer est la bonne connaissance de celle-ci.

Pour le calcul des taux de compatibilité, si l'on ne connaît pas l'heure de naissance (ni la ville) l'écart sur la valeur des taux peut varier très significativement. L'idéal est de renseigner tous les paramètres de naissance et calculer l'indice exact afin d'obtenir une indication fiable.

Est-ce qu'un indice faible de compatibilité de couple signifie que notre couple ne s'aime pas beaucoup ?

Bien sûr que non. Les taux de compatibilité expriment des facilités d'échanges et en aucun cas l'intensité ou la qualité d'amour entre deux personnes.

De la même façon que le thème astrologique ne peut renseigner sur le niveau de spiritualité d'une personne (seulement sur la capacité et l'intérêt à s'orienter dans cette voie dans une certaine mesure, ainsi il est d'usage de considérer que les Eveillés (sages ayant atteint la Réalité) ont transcendé et dépassé leur thème, celui-ci ne s'applique qu'à la partie "terrestre", manifestée ou "endormie" mais c'est un vaste sujet...), de la même façon, l'Astrologie a des limites.

Ce qui se passe entre deux personnes en terme d'essence n'est pas "lu" par l'Astrologie; celle-ci va simplement pouvoir diagnostiquer l'AISANCE avec laquelle votre couple pourra vivre sa relation. Ainsi, si vous obtenez un taux conjugal de compatibilité de 30% ou de 35%, cela veut simplement dire que vous allez devoir faire preuve de souplesse, d'adaptation, d'évolution, que vous allez devoir considérer votre relation d'une façon non égocentrique : finalement, la richesse pour votre couple s'en trouve d'autant plus accentuée en terme de complémentarité et d'évolution personnelle.

Tout est évidemment affaire de limite et de compromis, l'idéal étant que les forces de cohésion et d'harmonie venant des efforts de chacun surpassent et désagrègent les tensions qui peuvent apparaître inévitablement dans toute relation. Bref, tout est possible sur la durée dans la plupart des cas. Cela étant dit, cette information nous paraît extrêmement intéressante et utile. C'est pourquoi nous continuons nos efforts pour améliorer nos programmes.

Pourquoi n'avez-vous pas mis les références des interactions astrologiques au début de chaque texte (aspects, maisons, planètes...) ?

C'est un choix délibéré du début. Beaucoup de gens ne veulent pas entendre parler de jargon astrologique et préfèrent lire du français sans être perturbés par un vocabulaire si technique qu'il en deviendrait hermétique. Nous avons essayé de limiter au maximum les références aux planètes, maisons et symboles astrologiques. Par contre, ceux ou celles qui souhaitent connaître la provenance de tel ou tel texte en particulier peuvent tout à fait le demander en email, nous leur répondrons avec précision.

Pour information, nous tenons compte également de certains objets mineurs tels que Chiron, Lilith, Noeuds Lunaires etc. mais nous avons choisi pour les interactions faisant intervenir ces objets de ne PAS diffuser de textes à leur sujet; ils participent à l'élaboration du calcul des quatre taux de compatibilité et sont donc actifs, mais, de façon à éviter de heurter certaines personnes, les références karmiques ainsi que les significations des textes associés à des objets encore à l'état de recherche ont été occultées.

Utilisez-vous les thèmes composites ou mi-points ? les thèmes espace-temps ?

Non : les thèmes en composites ainsi que les thèmes espace-temps sont plutôt du domaine de la recherche et il est dangereux de les utiliser sans précautions. C'est un peu comme les Révolutions Solaires, nous sommes tout à fait d'accord avec André Barbault que la prudence maximale est de mise.

Les thèmes des mi-points espace-temps sont les plus sujets à caution. Sur Astrotheme, vous avez à votre disposition les calculs des thèmes composites, mi-espace mi-temps.

Quelles sont les méthodes utilisées par vos programmes pour calculer les taux de compatibilité ?

C'est évidemment notre savoir-faire depuis des dizaines d'années, nous ne pouvons répondre que d'une façon générale : nous tenons compte de l'ensemble des éléments des thèmes natals : toutes les planètes de Soleil à Pluton, ainsi que les corps secondaires, c'est-à-dire les noeuds lunaires, la Lune Noire, Chiron. Nous tenons compte également des axes et des maîtrises.

Le programme tient compte de multiples pondérations à plusieurs niveaux de ces objets astrologiques en fonction de leurs importances respectives. Nous tenons compte de la totalité des aspects majeurs et mineurs admis par l'ensemble de la communauté astrologique : conjonction, opposition, carré, sextile, trigone, quinconce, quintile, biquintile, semi-carré, sesqui-carré, semi-sextile.

Enfin, les relations calculées entre ces objets sont systématiquement pondérées par l'exactitude des aspects qui interviennent : ainsi, une conjonction "molle" avec un écart de quelques degrés pourra être moins active qu'un sextile exact à 30' d'angle près. Ces programmes ont nécessité beaucoup de temps et de tests et sont certainement à l'heure actuelle uniques sur le plan de la rigueur et aussi par le côté complet et quasiment exhaustif de leur structure.

La finesse d'analyse est réelle car l'ensemble des règles utilisées manuellement y est présente. Nous ne prétendons pas détenir la vérité absolue et l'outil parfait, nous disons simplement que la méthode est assez pointue et sérieuse pour donner un résultat fiable. La précision de ce résultat est difficile à appréhender mais elle nous paraît suffisante pour rendre publique son utilisation au regard des (depuis le début du site plus de 3 milliards de calculs de taux de compatibilité ont été faits par les visiteurs) cas de couples que nous avons étudiés.

Je suis astrologue, j'ai regardé avec soin les résultats de vos programmes de compatibilité et j'ai constaté que dans de rares cas deux thèmes obtenaient un indice de compatibilité très élevé alors que lors de l'analyse manuelle, un carré important existait par exemple entre deux planètes personnelles. Etes-vous sûrs de la fiabilité de vos programmes ? Idem pour des oppositions flagrantes dans les deux thèmes.

Dans certains cas assez rares, la superposition de deux thèmes fait apparaître des conjonctions ou des aspects d'amas planétaires entre eux, qui en plus coincident avec les angles d'un des deux thèmes (ou des deux). Ce phénomène amplifie mathématiquement les effets d'augmentation (ou dans certains cas de baisse) des taux. Cela peut avoir pour conséquence de "voiler" en quelque sorte indirectement les effets négatifs (ou positifs) d'un aspect isolé dans le cas où cet aspect ne fait pas partie de ces amas. Est-ce que cette baisse ou cette hausse est justifiée ? L'analyse manuelle des exemples de ce type nous a montré que lorsque les programmes réagissaient ainsi, cela était justifié en très grande partie. Il nous paraît normal de privilégier des conjonctions importantes et des amas planétaires se trouvant à des points essentiels des deux thèmes, et normal aussi que la conséquence en soit une baisse de l'influence des aspects de tension séparés.

Cela correspond à une réalité : la hiérarchie des influences qui existent entre deux thèmes est un élément très délicat à appréhender mais les programmes que nous avons développés donnent généralement le reflet de ce que l'astrologue obtient en raisonnant. La réponse à ces cas très rares est qu'il existe certainement un léger écart artificiel induit, mais qu'il ne sera pas trop significatif. Il n'en reste pas moins vrai qu'une analyse personnalisée complémentaire demeure certainement le meilleur moyen d'aboutir à un diagnostic optimal. La fiabilité absolue n'est pas possible, le défi est simplement de s'en rapprocher et c'est ce que nous essayons de faire.

Pour les oppositions, nous sommes persuadés que la plupart des oppositions de planètes non contradictoires sont positives pour la synastrie, et bien meilleures et plus riches que l'absence d'aspects; bien sûr, l'impact correspondant est moins facile qu'une conjonction, qu'un trigone ou un sextile, mais cependant très ACTIF. Au prix d'une adaptation souvent faible de la part des deux personnes, si aucune dissonance ne vient perturber l'opposition en question, la relation gagne en puissance, richesse et surtout complémentarité : ainsi, les taux de compatibilité peuvent être plus élevés, c'est tout à fait normal. La majorité de la communauté astrologique internationale va dans cette direction, et notre expérience nous confirme que c'est la bonne hypothèse. Le facteur complémentarité est définitivement positif pour les synastries, et plus facile à gérer et cela sans commune mesure avec celui provenant des oppositions dans un thème natal.

Concernant la fiabilité justement de ces quatre taux de compatibilité que vous calculez, sont-ils tous aussi rigoureusement calculés ou y a-t-il des nuances entre eux ?

Nous sommes persuadés que les quatre premiers taux correspondent à une bonne réalité. L'ensemble des règles (très nombreuses, nous tenons compte de TOUS les facteurs soit des milliers de combinaisons pondérées à plusieurs niveaux) concernant les compatibilités humaines (plutôt typées Soleil, Lune, AS etc. pour les astrologues...), les affectives (plus typées Vénus, Lune, Neptune etc.), les physiques (plus typées Mars, Pluton, Vénus, Uranus, etc.), la communication (plus typée Mercure, Jupiter, Uranus etc.) y sont présentes et après bientôt un an d'essais nous sommes assez satisfaits et étonnés de la qualité des résultats.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur cette affaire de décalage de quelques degrés lorsqu'une planète est proche de la pointe d'une maison ?

Cette question concerne la localisation des noeuds d'énergie sur un thème et la tradition qui veut que ces noeuds d'énergie soient des points d'attraction en quelque sorte vis-à-vis des planètes proches.

Ainsi il est de notoriété que les axes (AS, MC, DS, FC) sont les points les plus importants d'un thème, et tout particulièrement l'Ascendant et le Milieu du Ciel. C'est la même chose pour toutes les pointes des maisons, mais d'une façon moins marquée. On distingue trois catégories d'importance pour les maisons : les maisons angulaires, particulièrement énergétiques (les axes dont nous venons de parler), les maisons succédentes (2,5,8,11) quelquefois appelées fixes, nettement moins fortes, et les maisons cadentes (3,6,9,12) appelées mutables parfois, qui sont encore moins actives. Chacune de ces maisons commence à un point appelé la pointe. On se retrouve donc avec un thème où 12 pointes de maison rayonnent comme des points d'énergie avec des niveaux d'intensité différents. La tradition considère que lorsqu'une planète est suffisamment proche d'une de ces pointes, elle est en quelque sorte happée par celle-ci et "saute" dans la maison correspondante.

Imaginons par exemple un Ascendant à 22 degrés de la Vierge, et le Soleil qui se trouverait à 20 degrés de ce même signe. Le Soleil se trouve donc en 12e maison. Mais... il est tellement proche de la pointe de la maison 1 (l'Ascendant), que l'on considère qu'il se trouve dans la maison 1 et non dans la maison 12. Le rayonnement pour ainsi dire de la pointe étant si fort, la proximité de la planète par rapport à cet endroit fait qu'elle devient active dans la maison commençant à cette pointe. D'ailleurs, beaucoup d'auteurs considèrent que la variation d'énergie décroît de plus en plus à partir de la pointe (un petit peu avant donc), de la même façon que pour les signes (ainsi un Soleil en 1 degré du Bélier va donner un Bélier plus "pur" qu'un Soleil en 29 degré Bélier etc.). La question est maintenant de savoir à partir de quelle distance de la pointe de la maison suivante il sera possible de considérer que la planète appartient à celle-ci. Certains auteurs vont jusqu'à prendre 6 ou 7 degrés, d'autres 1 ou 2 ou rien du tout (pas de sauts). Parfois, des nuances sont apportées par rapport aux maisons en question : s'il s'agit de l'Ascendant ou du Milieu du Ciel, l'écart est plus important etc.

Dans nos programmes sur Astrotheme, nous avons choisi de régler ce décalage à 1 degré qui nous paraît être un bon compromis de ce qui se pratique. De plus, nous avons affiné : nous prenons 2 degrés pour la proximité de l'Ascendant et du Milieu du Ciel, et 1 degré pour les dix autres maisons astrologiques. A ce propos, à notre connaissance il n'existe aucun programme sur Internet qui tient compte de ce décalage dans les interprétations des thèmes. Nous avons mis cette fonctionnalité en oeuvre dans nos programmes car elle nous paraît très importante. L'intensité du décalage est d'ailleurs un des paramètres réglables de ceux-ci, même si nous sommes satisfaits en prenant 1 degré et 2 degrés pour l'AS et le MC.

Une remarque cependant, ce phénomène ne joue et ne devient important que si vous connaissez bien votre heure de naissance. En effet, les trois degrés en question correspondent à une précision de 12 minutes sur l'heure de naissance. Si vous ne connaissez pas trop bien celle-ci, les thèmes astrologiques ne vous apporteront que la description des significations de vos planètes en signe, et même chose pour les comparaisons de thèmes où seuls les interaspects de type planètes joueront.

Qu'apporte l'application de calcul de compatibilité avec les célébrités (le Celestar) ? Est-elle est gratuite ?

Oui, le Celestar est gratuit et permet à chaque visiteur d'effectuer plusieurs opérations :

  • Se comparer avec une célébrité de son choix, en utilisant le calculateur sous sa version non bridée (quatre taux de compatibilité),
  • Comparer une célébrité avec une autre et obtenir leurs quatre taux de compatibilité,
  • Obtenir les paramètres de naissance de chacune des célébrités, la photo le cas échéant, le signe et l'Ascendant, et bientôt toutes les coordonnées de naissance, des fonctionnalités supplémentaires (portrait, carte du ciel etc.),
  • Obtenir les classements de popularité des personnages présents (le nombre de fois demandées (avec visibles les 50 Hommes et 50 Femmes les plus "calculés" par l'application),
  • Les classements des couples les mieux assortis; chaque visiteur contribue ainsi à un calcul supplémentaire qui est stocké s'il n'a pas déjà été effectué,
  • La possibilité de suggérer une célébrité, d'envoyer une photo, de signaler une erreur dans le nom ou les coordonnées de naissance etc.,
Etes-vous compatibles ? Votre étude de compatibilité de couple
Votre voyance gratuite de qualité par téléphone au 0 892 429 000
Bélier · Taureau · Gémeaux · Cancer · Lion · Vierge · Balance · Scorpion · Sagittaire · Capricorne · Verseau · Poissons