Astrologie Horoscope gratuit Etudes Astrologiques Thème Astral
  Rejoignez-nous sur Google+     
 
 

Les Aspects astrologiques, leur orbe, leur signification

Un aspect en astrologie est déterminé par l'écart angulaire de deux planètes, il ne sera pas de même nature selon les degrés qui séparent ces planètes. Ils sont très importants dans l'analyse d'un thème car ils permettent de voir les relations (conflits ou harmonies) entre les énergies que véhiculent les planètes en jeu, ce qui fait toute la complexité et la richesse d'une personnalité. Ces aspects se manifesteront plus ou moins selon qu'ils sont importants ou non.

De plus, les angles qui interviennent entre ces planètes ne sont jamais exactement conformes à la définition des aspects : il existe donc une précision de l'aspect que l'on appelle en astrologie l'orbe. Si cet orbe est faible (aspect précis) l'aspect sera plus puissant. Si les planètes sont en relation avec un décalage important (orbe grand) alors il sera moins fort. Chaque aspect possède un orbe différent et traditionnellement, certaines écoles d'astrologie leur attribuent des coefficents qui diffèrent un peu. Dans un thème natal, les orbes habituels (la précision de l'aspect donc) sont de 9 à 11 degrés pour les conjonctions et oppositions, 7 à 9 degrés pour les trigones et carrés, 4 à 6 degrés pour les sextiles, 2 degrés pour les quinconces et sesqui-carrés, environ 1 degré pour les semi-sextiles et semi-carrés, et souvent entre 0,5 à 1 degré pour les quintiles et leurs familles (semiquintile et doublequintile). Ces orbes ne sont pas les mêmes pour les interprétations du thème natal, pour des prévisions ou des comparaisons de thèmes où dans ces derniers cas, ils sont beaucoup plus petits (les aspects doivent être plus précis pour être effectivement actifs). Il est souvent ajouté un bonus d'orbe pour le cas des deux luminaires Soleil et Lune.

Orbes des thèmes astraux utilisés sur le site Astrotheme

Conjonction : 10.8 Opposition : 10.0 Trigone : 8.3 Carré : 7.5 Sextile : 5.7 Quinconce : 2.2 Semi-sextile : 1.5 Semi-carré : 2.5 Sesqui-carré : 2.5 Quintile : 1.0 Bi-quintile : 1.0

Une léger bonus de 0.3 degré (18 minutes) est ajouté pour tous les aspects astrologiques quand le Soleil ou la Lune interviennent dans l'aspect (36 minutes quand il s'agit d'un aspect entre le Soleil et la Lune).

Orbes des synastries utilisés sur le site Astrotheme

Conjonction : 10 Opposition : 8 Carré : 6 Trigone : 6 Sextile : 4.5 Quinconce : 2 Sesquicarré : 1.5 Semicarré : 1 Quintile : 1 Biquintile : 1 Semisextile : 1

Une bonus de 1 degré est ajouté pour tous les interaspects astrologiques quand le Soleil ou la Lune interviennent dans l'interaspect (2 degrés quand il s'agit d'un interaspect entre le Soleil et la Lune).

Orbes des prévisions par transits utilisés sur le site Astrotheme

Conjonction : 2.6 Opposition : 2.5 Carré : 2.3 Trigone : 2.3 Sextile : 2.3 Quinconce : 1.5 Sesquicarré : 1.5 Semicarré : 1.3 Quintile : 1 Biquintile : 1 Semisextile : 1

Une bonus de 0.1 degré (6 minutes) est ajouté pour tous les transits astrologiques quand le Soleil ou la Lune interviennent dans le transit (12 minutes quand il s'agit d'un aspect entre le Soleil et la Lune). Concernant les études de prévisions par transits, seuls les aspects majeurs (conjonction, opposition, trigone, carré, sextile) sont pris en compte, les mineurs étant trop peu actifs pour en donner une interprétation qui tienne la route.

A noter : dans la Foire aux Questions, nous redonnons tous les orbes utilisés sur Astrotheme pour le thème natal (le portrait astrologique), les programmes de compatibilité et les études de prévisions par transits, ainsi que d'autres informations liées aux orbes et aux aspects.

Voici la liste des principaux aspects astrologiques que l'on peut rencontrer :

La conjonction

Comme son nom l'indique, elle se forme lorsque deux planètes se trouvent sur le même degré ou particulièrement proches. Elle peut devenir positive ou négative selon les autres aspects qu'elle reçoit, voire même neutre. Cela peut dépendre aussi de la nature des deux planètes concernées. Sa fonction est d'allier, de combiner les caractéristiques de ces énergies.

L'opposition

Cet aspect sépare deux planètes de 180°, elles sont donc dans deux signes complémentaires et on dira qu'elles sont opposées. Les deux planètes sont en contradiction, elles cherchent à prendre le pas sur l'autre et cela se traduit par un tiraillement psychologique chez la personne. Traditionnellement, c'est un aspect négatif puisqu'il crée des tensions mais il permet d'évoluer si l'on essaye de maîtriser ces contrastes. Il est ainsi possible avec de la maturité de faire de cette tension un atout et une force en combinant harmonieusement les caractéristiques des deux planètes ainsi liées.

Le trigone

Il se forme sur 120°, c'est-à-dire que les deux planètes se trouvent dans des signes de même élément, donc compatibles. Les deux planètes placées ainsi se soutiennent, elles créent un sentiment de bien-être, de facilité puisqu'elles sont en harmonie. C'est donc un aspect de chance et de confort psychologique cependant il favorise le laisser-aller et la passivité : trop de facilités n'encouragent pas l'effort...

Le sextile

Il y a sextile lorsque deux planètes se situent à 60° l'une de l'autre. Tout comme le trigone, il est bénéfique et est facteur d'harmonie entre ces planètes. Ses effets sont cependant plus concrets que le trigone, ils se manifestent plus extérieurement. Il est d'usage de dire que cet aspect est l'aspect de communication par excellence. Les deux énergies des planètes en jeu sont parfaitement échangées et actives.

Le carré

Il sépare deux planètes de 90°. C'est un aspect de tension comme l'opposition, les deux planètes sont en conflits perpétuels et la personne le ressent bien. Pour éviter cela, elle doit constamment lutter contre les difficultés tendues par ces énergies. Cet aspect rend fort et capable de surmonter nombre d'obstacles dans la vie, à condition d'avoir une bonne dose de courage et de tenacité. Souvent les leaders et les personnalités aux destins exceptionnels ont beaucoup de carrés dans leurs thèmes : ils les empêchent de rester immobiles et les poussent en permanence à avancer, à créer et à évoluer, l'immobilisme étant difficilement supportable lorsque l'on subit de telles tensions permanentes. Le carré est l'aspect le plus intéressant, même s'il est souhaitable évidemment de trouver quelques aspects de facilité autour, tels que des sextiles ou trigones.

Il existe également des aspects mineurs, moins importants mais qui permettent souvent d'affiner l'analyse du thème (semi-sextile, semi-carré, sesqui-carré, quinconce, quintile etc.). Le semi-sextile est un aspect de 30 degrés considéré plutôt comme harmonieux, mais dans les faits il s'avère assez délicat car en effet, deux signes qui se suivent sont toujours très différents comme vous pouvez vous amuser à le vérifier. Le quintile est un aspect très positif qui intervient lorsque l'écart des deux planètes est de 72°; il est de nature sprituelle et lorsque sa précision (l'orbe) est important (moins d'un degré si possible), il agit de façon aussi active qu'un sextile ou qu'un trigone mais avec un impact parfois plus profond encore. On le découpe aussi parfois en semi-quintile (36°), biquintile (144°), harmoniques aussi, mais ces deux aspects sont en général moins utilisés. Le semi-carré (45°) et le sesqui-carré (135°) sont des aspects mineurs de tension, comme le carré; ils font donc avancer et évoluer mais d'une façon moins intense que celui-ci. Enfin le quinconce (150° entre deux planètes) est un aspect fort intéressant, qui tient à la fois de la nature du trigone et du carré; il allie deux énergies qui vont alors pouvoir mélanger leurs caractéristiques pour apporter au sujet leurs atouts, mais à condition d'une part que celui-ci accepte de faire un effort nécessaire pour cela, mais aussi que les planètes en jeu soient si possible de natures non contradictoires et même de préference complémentaires (Mars et Vénus, Mercure et Uranus, Soleil et Lune etc.).

Remarque : certains auteurs n'hésitent pas à cataloguer comme aspects majeurs le quinconce et le semi-sextile (comme par exemple l'excellente Janis Huntley). Cette répartition a son importance lorsque l'on souhaite interpréter les planètes isolées, c'est à dire sans aspect avec d'autres planètes.

Dans nos programmes de compatibilité par exemple, nous utilisons TOUS les aspects cités ici, soit onze aspects astrologiques qui participent chacun au calcul final des indices de compatibilité du couple et des dominantes planétaires. Même chose pour le portrait astrologique. Une information importante est à noter : Les tensions ne sont pas de même nature pour un thème natal et une relation entre deux thèmes : ainsi, lorsque l'on étudie une synastrie (relation entre deux personnes), les oppositions sont vues comme des complémentarités dans la plupart des cas lorsque les planètes en jeu ne sont pas de nature contradictoire (Mars/Saturne, Lune/Mars, Vénus/Saturne par exemple). Une batterie de paires harmoniques et dissonantes de planètes est ainsi créée, et participe à l'élaboration du calcul des indices de compatibilité. Pour les carrés et sesqui-carrés, il est clair que la tension existe, et comme toute tension, elle se manifeste au départ par une attraction; qui avec le temps devient difficile à gérer pour les deux partenaires en cause. Les quinconces sont intéressants, ils sont un mélange de carré et de trigone et peuvent mettre du piment dans une relation. Il n'est pas facile de les rendre systématiquement négatifs. Lorsque les planètes ne sont pas de nature différente, la complémentarité peut jouer un rôle et apporter au couple un "peps" non négligeable. Concernant les multiples aspects, il est clair que le plus délicat est d'être capable de gérer les conjonctions harmoniques couplées à des tensions : le couple tend à se rapprocher, à idéaliser les choses, mais une sorte d'incompréhension peut agir d'une façon un peu fataliste, éloignant les deux partenaires malgré eux et pour des malentendus non expliqués, la tension ne leur en laissant pas même le temps. Concernant les prévisions astrologiques, l'usage est de n'utiliser que les cinq aspects majeurs principaux définis plus haut.

Les planètes isolées

Il existe un cas particulier assez rare : celui des planètes sans aspects aux autres planètes. On dit dans ce cas que la planète est isolée. On ne doit pas tenir compte des aspects aux angles pour cette notion. Les astrologues ne sont pas tout à fait d'accord entre eux pour la question des aspects à prendre en compte. Il y a les puristes, qui considèrent qu'on ne doit tenir compte que des cinq aspects majeurs de base (conjonction, opposition, trigone, carré et sextile), les partisans d'une règle plus relâchée, qui tiennent compte de neuf aspects (les cinq majeurs, mais aussi le semi-sextile, le quinconce, le sesqui-carré et le semi-carré), ou ceux qui sont entre les deux et qui vont prendre sept aspects, sans tenir compte cette fois du sesqui-carré et du semi-carré. En général, on ne tient pas compte du quintile et du biquintile, ces aspects étant trop mineurs. Comment interpréter une planète isolée ? La plupart des astrologues sont d'accord sur le fait qu'une planète livrée à elle-même, sans lien avec le reste du thème astral de naissance, est une énergie non bridée, sans soupape ou mécanisme de dérivation, qui peut se manifester dans toute sa pureté et sa puissance, à l'instar d'un cheval fou qui ne réagira qu'à son instinct, notamment lorsque qu'elle subit un transit majeur. Elle n'est pas à proprement parler une facette de la personnalité, mais elle peut être à l'origine d'écarts importants de comportement par rapport à sa nature "habituelle". Ainsi par exemple, une personne ayant Vénus isolée (un des cas les plus rares avec seulement 1,5% des gens, puisque le Soleil, Mercure et Vénus ne s'écartent jamais beaucoup les uns des autres), pourra être - par à-coups - anormalement affectueuse, souriante, adorable, séductrice. Une autre ayant Mars isolé deviendra par moments un guerrier querelleur ou colérique - ou un entrepreneur à l'activité débordante - lorsque son Mars sera touché par un transit important, et ainsi de suite pour les dix planètes du thème. Cette configuration permet d'expliquer quelques rares comportements qui échappent à l'analyse classique du thème. Une remarque générale : la nature de la planète indique si le fait d'être isolée sera plutôt un danger ou un atout. On a l'habitude de considérer que pour Mars, Saturne ou Pluton, il s'agit plutôt d'un danger, lorsque la planète isolée commence à agir. Pour Jupiter et Vénus, il s'agit au contraire d'un atout. Pour Uranus et Neptune, il peut y avoir le meilleur comme le pire, en fonction du reste du thème. Pour le Soleil, la Lune ou Mercure, le fait d'être isolé est plutôt positif, même s'il existera quand même le danger de l'orgueil (pour le Soleil), celui de la paresse ou de la passivité (pour la Lune), et celui de la dispersion ou de la nervosité (pour Mercure).

Vos prévisions annuelles standards sur 12 mois
Votre voyance gratuite de qualité par téléphone au 0 892 429 000
Bélier · Taureau · Gémeaux · Cancer · Lion · Vierge · Balance · Scorpion · Sagittaire · Capricorne · Verseau · Poissons