Astrologie Horoscope gratuit Etudes Astrologiques Thème Astral
  Rejoignez-nous sur Google+     
 
 

Astrologie : Zidane et la coupe du monde 2006

Le coup de tête de Zizou sur Materazzi

A la demande de nombreux visiteurs, quelques mots sur l'actualité nous paraissent en effet intéressants à publier, l'astrologie pouvant apporter son éclairage sur certains évènements ou comportements. Du fait des nombreux projets en cours sur Astrotheme et du manque de temps que cela entraîne, les dossiers d'actualité ne deviendront habituels que dans quelques mois, et si possible quotidiens. Pour ce dossier, il s'agit de la finale de la coupe du monde de football 2006, dimanche soir, avec cet incident incroyable de l'idole du football Zidane qui "pète un câble" et sort sur carton rouge du match, 11 minutes avant la fin de celui-ci.

Ci-dessous, Zinedine Zidane, notre Star du foot depuis des années :

Zidane, le dieu du football

Zidane, le dieu du football



Ci-dessous, Materazzi, un joueur qui semble être fidèle à son comportement agressif, si l'on en croit tous les commentaires sur ses matchs :

Materazzi, insultes, coups et provocations à chaque match

Materazzi, insultes, coups et provocations à chaque match



Il ne s'agit que d'astrologie exclusivement : Astrotheme est évidemment totalement neutre et en dehors de toute prise de position ou de jugement. Il ne s'agit en aucun cas de polémique mais simplement d'interprétations de cartes du ciel.
Début de l'incident : Materazzi bloque Zidane dans ses bras pour l'empêcher de jouer

Début de l'incident : Materazzi bloque Zidane dans ses bras pour l'empêcher de jouer



Dimanche soir 9 juillet 2006, coupe du monde de football, France Italie : le capitaine de l'équipe de France Zinedine Zidane vient d'être expulsé à la 109 ème minute par l'arbitre argentin Horacio Elizondo pour avoir donné un violent coup de tête au défenseur italien Marco Materazzi qui l'a jeté à terre. Malgré une infériorité numérique, la sélection française avait bien tenu tête à la Squadra Azzurra jusqu'à la fin de la prolongation, mais l'absence de Zidane s'était nettement fait sentir. Pour Franz Beckenbauer, le milieu de terrain français aurait pu aider ses partenaires à concrétiser des actions devant la cage italienne et remporter la rencontre avant la séance des tirs au but. Comment diable est-il possible de la part de Zidane d'avoir été entraîné à une telle faute compte tenu de son immense expérience et des enjeux si importants, pour de simples - mêmes immondes peut-être - provocations verbales ou physiques de la part de Materazzi - on parle de provocations à caractère raciste, de dopage et même d'accusations de terrorisme ! - , même si à l'heure actuelle, personne ne connaît exactement la nature de celles-ci ?

En effet, il peut apparaître sidérant qu'un joueur aussi brillant et adulé comme Zizou ait pu faire passer, le temps d'une seconde, son humeur avant sa carrière et les enjeux d'une telle rencontre, d'autant plus qu'il pourrait s'agir là de sa dernière apparition en tant que joueur de football. Bien sûr, ce coup de tête est impardonnable, c'est clair. Mais il peut être expliqué.

L'astrologie permet de décrypter les causes possibles d'un comportement insolite par l'analyse des transits planétaires sur le thème astral : ces transits sont des forces qui résultent des interaspects entre les planètes de l'instant - dimanche soir, 109 ème minute de la coupe du monde, dans ce cas - et le thème astrologique de la personne - notre Zidane national ici.
Carte du Ciel de Zinedine Zidane

Carte du Ciel de Zinedine Zidane



Zidane, dont des extraits de son portrait astrologique peuvent être consultés sur le site Astrotheme : Extraits du portrait astrologique de Zinedine Zidane, possède une personnalité secrète et beaucoup plus complexe que l'on pourrait l'imaginer, avec une Lune Scorpion et un Soleil Cancer : sensible et vulnérable par son Soleil en Cancer en opposition de Jupiter (amplification du ressenti) et en carré à Pluton dans sa maison 5 natale (doute parfois sur lui-même et prenant de plein fouet ce qui peut toucher à son image et à sa volonté), Zidane a besoin, plus que pour la moyenne des gens, de se sentir estimé et aimé pour donner le meilleur de lui-même. De plus, sa Vénus Gémeaux, maître de l'Ascendant, reçoit également le carré de Pluton et provoque rapidement (Vénus en Gémeaux) des doutes voire une angoisse (Pluton en carré) dès qu'il croit percevoir un embryon de provocation ou qu'il pense ne pas être aimé ou apprécié à sa juste valeur.

Sa Lune en Scorpion lui apporte une sensibilité extrême, mais habituellement fort bien maîtrisée grâce au trigone de Mars; très sensible, très affectif, Zidane a une perception très fine des choses. Plus que les mots, c'est l'attitude de ceux qui le côtoient qu'il va comprendre instinctivement; c'est un être tout en pureté et en vérité. Sa Lune en maison 6 le rend particulièrement sensible à tout ce qui touche à sa vie quotidienne, c'est-à-dire ses collègues mais aussi ses adversaires de matchs !

Regardons la configuration planétaire de son thème le soir de la finale, au moment du fameux coup de tête :
Les transits planétaires de Zidane au moment de l'incident

Les transits planétaires de Zidane au moment de l'incident



Dimanche soir 9 juillet 2006 un peu avant 23 heures, La Lune est en opposition de son Soleil, en maison 8, recréant et amplifiant le carré en T de son thème natal : l'opposition Lune Soleil en soi n'est pas importante, elle provoque un état d'humeur un peu plus vif que d'habitude, mais pour le cas de Zidane, la position délicate de son Soleil attaqué par Jupiter et Pluton est ici rendue encore plus vulnérable. L'axe des maisons 2 et 8 est par ailleurs un axe touchant au sentiment, au ressenti.

Le carré en T Soleil Pluton Jupiter résonne et crée chaque mois, pendant quelques heures, des doutes pour notre champion. Cela n'est certainement pas suffisant pour expliquer ce qui s'est passé, mais continuons de regarder ses transits à cette date :
Insultes et provocations verbales de Materazzi, Zidane encaisse

Insultes et provocations verbales de Materazzi, Zidane encaisse



On voit immédiatement que la Lune de Zidane, en maison 6 et en Scorpion, bien maîtrisée mais créant un exacerbation naturelle de sa sensibilité dans cette configuration, est attaquée de façon très dure par Mars mondial en Lion, en carré, et par Neptune, également en carré.

La dissonance Mars Lune et en particulier le carré est l'une des figures les plus connues pour symboliser la colère, les nerfs qui lâchent, l'absence de maîtrise de ses émotions. Lors d'un carré Mars Lune, la susceptibilité est à son comble, l'action (Mars) se heurte à la sensibilité (La Lune) et ce décalage crée une tension qui "doit" déboucher nécessairement sur une réaction sous peine de laisser la tension monter encore et encore...
C'en est trop pour Zizou, préparation de la punition de Materazzi

C'en est trop pour Zizou, préparation de la punition de Materazzi



Pendant le match, et depuis quelques jours, ce carré Mars Lune rendait Zidane certainement plus tendu et susceptible qu'il ne l'est habituellement, sans parler de la pression naturelle qu'impliquait cette coupe du monde naturellement.

Neptune, le flou, la trahison mais aussi l'intuition, le flair, se trouve pendant plusieurs mois en carré de sa Lune : Zidane ressent un doute, un mal-être et une impossibilité d'y voir clair pour ce touche à ses émotions. Comme s'il avait du mal à percevoir le vrai du faux, à faire la part entre ce qui devrait le toucher pour de bonnes raisons ou par son imagination.
Coup de tête de Zidane

Coup de tête de Zidane



La conjugaison des deux attaques Mars carré Lune et Neptune carré Lune le rend particulièrement vulnérable à toute stimulation émotive, dans le monde du travail - la coupe du Monde en fait partie - et il paraît parfaitement logique que Zidane, confronté à ces attaques simultanées sur la Lune qui symbolise son humeur de tous les jours, la perception instinctive qu'il a des évènements, ait "craqué".

Et ce n'est pas tout... Sa Vénus natale, en Gémeaux, maître de son Ascendant, représente à la fois la façon qu'il a de ressentir les choses affectivement, mais aussi la façon qu'il a de se comporter vis-à-vis de l'extérieur (Ascendant en Taureau, maîtrisée par Vénus) : or depuis quelques mois, Pluton - planète des bouleversements intérieurs, des crises et de l'instinct de domination que chacun possède en lui-même - se trouve en opposition de celle-ci, avec un second passage en rétrogradation - le plus actif - provoquant ainsi un déchirement, un doute, une angoisse sur tout ce qui touche à son besoin d'être estimé, aimé et admiré. Cette vulnérabilité supplémentaire a sans doute représenté pendant ce match et avec une telle pression, une force trop importante qui ne lui a pas permis de prendre du recul, et dans l'instant, l'a pour ainsi dire obligé à réagir de la façon la plus naturelle du monde, c'est-à-dire avec celle de quelqu'un qui se trouve en position de harcèlement constant et se voit obligé de devoir stopper cela de la façon la plus nette et la plus tranchée...
Materazzi tombe à terre, le coup est net et sans bavure

Materazzi tombe à terre, le coup est net et sans bavure



Ces quatre influences simultanées nous semblent être suffisantes pour expliquer le geste de notre Zizou national, pourtant modèle de sportivité, humainement charmant et charismatique, digne d'admiration dans la vie de tous les jours.

En résumé : sa sensibilité était attaquée par Mars, l'impulsivité, Neptune, le flou. Son affectivité était en danger par l'opposition Pluton Vénus (que l'on appelle souvent le mur de l'angoisse tant cette influence provoque souvent une véritable dégringolade sur le plan des sentiments). Sa volonté, son image, son honneur - le Soleil - étaient agressés par le carré en T natal provenant de Jupiter (l'exagération) et de Pluton (l'angoisse), en raison du passage mensuel de la Lune, précisément en opposition du Soleil à la fin du match de la coupe du monde.
Materazzi souffre, pour une fois, il ne simule pas

Materazzi souffre, pour une fois, il ne simule pas



L'astrologie ne provoque pas les faits. Elle met en jeu certaines forces qui peuvent expliquer que chacun saisisse des opportunités, fasse des rencontres, crée un exploit ou bien se mette en vulnérabilité... C'est ce qui s'est passé hier soir - ce dossier a été écrit le lendemain après-midi du match - et le champion Zidane, sous l'influence des stimulations (négatives) représentées par le comportement du joueur italien Materazzi, a sans doute lutté avec lui-même pour ne pas réagir. Jusqu'à ce que la coupe soit pleine et dépasse son seuil de résistance émotive. Et coupe court à ces harcèlements verbaux et physiques.

Sur le plan des faits, c'est assez simple : après avoir été immobilisé pendant une action (première photo) et donc empêché de jouer, quelques mots ont fusé (seconde photo) pendant que les joueurs se séparaient. Cela aurait pu s'arrêter. Mais le joueur italien s'est mis à lancer quelques invectives (qu'on ne connaît pas exactement) pendant que Zidane partait (photo deux également). C'en était trop : Zidane décidait de mettre à fin à ces harcèlements qui avaient commencé dès le début du match (photo 3, Zidane se retourne et se dirige vers Materazzi). Il donne un violent coup de tête sur le thorax de son provocateur (photo 4), le choc le faisant tomber à terre (photo 5), et se tordre de douleur (photo 6). Zidane libéré de son "ennemi" peut enfin partir (photo 7), laissant son agresseur vivre avec sa punition...
La punition est terminée, Zidane pense à la suite... A-t-il été trop loin ?

La punition est terminée, Zidane pense à la suite... A-t-il été trop loin ?

Prévisions trimestrielles détaillées
Bélier · Taureau · Gémeaux · Cancer · Lion · Vierge · Balance · Scorpion · Sagittaire · Capricorne · Verseau · Poissons